Les symptômes d'allergie chez un nourrisson et comment le traiter

Les allergies chez les nourrissons peuvent être alimentaires, par contact, respiratoires, médicamenteuses. C'est aussi souvent le résultat d'une intolérance au lactose et au gluten. Le traitement de tout type d'allergie commence par l'identification de sa cause. Un traitement médicamenteux est nécessaire pendant la période aiguë de la maladie pour soulager les symptômes.

Allergie - l'une des maladies les plus courantes de la petite enfance. Il est difficile d’imaginer un bébé aux joues lisses, sans peau sèche, sans rougeur et sans peau. En dépit de la prévalence, l’allergie chez les nourrissons et les mécanismes de son apparition sont encore un domaine de la médecine peu étudié. Tout ce qui a trait au système immunitaire recèle de nombreux mystères. Les allergies chez les nourrissons peuvent survenir dans les cas légers, modérés et graves. La gravité de la maladie dépend de la nature de l'éruption cutanée et de la zone des lésions cutanées, ainsi que de l'état général de l'enfant, du travail des organes digestif et respiratoire.

Symptômes chez les nourrissons

Comment se manifeste une allergie chez les nourrissons?

  • Lésions cutanées La rougeur, une éruption cutanée de nature différente, la desquamation, la peau sèche, communément appelée "diathèse". L'allergie la plus courante chez les nourrissons concerne le visage, le cou, l'aine, les fesses, les genoux et les coudes. Le degré de gravité des symptômes cutanés peut être différent: d’une éruption cutanée mineure aux crevasses de la peau, en passant par les plaies suintantes. Elle peut également toucher uniquement certaines zones du corps, telles que les joues, ou une éruption cutanée se propage dans tout le corps. En cas de lésions cutanées allergiques, de tels diagnostics peuvent être faits: "dermatite allergique", "dermatite atopique", "eczéma pédiatrique". En savoir plus sur la dermatite atopique chez les enfants dans notre autre article.
  • Troubles digestifs. Après une alimentation abondante en régurgitation, violation des selles (diarrhée ou constipation), ballonnements, coliques, grondements dans les intestins, dysbiose. Les problèmes avec le tractus gastro-intestinal sont généralement dus à des allergies de type alimentaire. Si nous parlons de violation du fauteuil, alors le plus souvent une réaction allergique provoque la constipation. Avec la rétention de matières fécales dans le corps augmente l'intoxication. Les toxines, qui devraient être excrétées dans les selles, sont absorbées dans le sang et se manifestent par des éruptions cutanées.
  • Manifestations respiratoires. Si le facteur provoquant est un allergène présent dans l'air, des signes respiratoires peuvent être observés: gonflement du nasopharynx et du larynx (d'où un enrouement), difficultés respiratoires nasales, écoulement abondant par le nez, toux, rougeur des yeux, larmoiement. Tous ces signes rappellent les symptômes du ARVI, mais sans fièvre.
  • Anxiété Dans la petite enfance, le bébé ne peut pas se plaindre de démangeaisons, de brûlures et d'inconfort, il est donc anxieux, pleure souvent et ne dort pas bien.

Symptômes d'allergie

À quoi ressemble l'allergie chez le nouveau-né? La forme infantile de dermatite atopique commence par une rougeur des joues, une desquamation de la peau sur le front et le menton. Toutes ces manifestations externes peuvent survenir dans un contexte de troubles digestifs: l'enfant s'inquiète des coliques, il a des selles mousseuses ou, au contraire, de la constipation. Les symptômes allergiques chez le nouveau-né ne peuvent être laissés sans attention. Cela peut être une réaction à tout: eau, nourriture, air, cosmétiques, etc. Les «provocateurs» doivent être identifiés et éliminés dès que possible. C'est le traitement des allergies chez les nouveau-nés.

Traitement des allergies chez les nouveau-nés et les nourrissons

Le traitement des allergies chez les nourrissons doit être effectué de manière exhaustive et inclure plusieurs domaines importants.

Selles rapides

C'est un facteur important pour l'alimentation naturelle et artificielle. Il est vrai que les nourrissons nourris artificiellement peuvent avoir des selles moins fréquentes et une consistance plus dense. Si l'enfant est sujet à une constipation prolongée et fréquente, il est nécessaire de consulter un gastroentérologue pédiatrique. Une mère allaitante souffrant de constipation doit également en éliminer la cause, car les allergènes accumulés sont transmis au nourrisson par le lait maternel. Le remède le plus sûr contre la constipation chez les nourrissons est le sirop de lactulose. Cet outil peut être utilisé pendant longtemps, il n’a pas d’effets secondaires.

Élimination des facteurs provoquants

C’est la partie la plus difficile de la thérapie dont les parents sont responsables. Où peuvent se cacher les allergènes qui provoquent des réactions allergiques chez un nourrisson?

  • Puissance L'allergie la plus commune provoque la nourriture. Des allergies alimentaires peuvent survenir chez les nourrissons, allaitement artificiel, alimentation mixte. Lors de l'allaitement, l'allergie survient dans le lait de ma mère. Avec artificiel - pour le lactose, soja en mélanges.
  • Maman infirmière nutrition. Si l'on soupçonne un déficit en lactase chez un bébé, il est interdit à la mère d'utiliser du lait entier. Si vous êtes allergique au gluten, vous ne devez pas manger de pâtes, de pain, de pâtisseries, de blé, de flocons d’avoine ni de bouillie de semoule. Vous devez également exclure tous les produits hautement allergènes du menu: fruits rouges, fruits orange, légumes, miel, cacao, porc, abats, poisson, œufs, etc. En savoir plus sur les aliments hautement allergènes et les allergies alimentaires chez les enfants dans notre autre article. Il est nécessaire de réduire la teneur en matières grasses du lait et d’utiliser des produits laitiers contenant un faible pourcentage de matières grasses, de la viande maigre, sans oublier les bouillons riches en matières grasses.
  • Leurre tôt. Si un enfant est allergique à 5 mois avec l’allaitement au sein ou au biberon, ne vous précipitez pas vers les suppléments. Il est conseillé d'introduire des aliments dans le régime à partir de 7 mois. Il ne faut commencer qu'avec des purées végétales hypoallergéniques, inclure des céréales sans gluten, vous pouvez progressivement introduire des produits à base de lait fermenté après des bouillies, et vous proposer des viandes hypoallergéniques et faibles en gras à partir de 9 mois.
  • Suralimentation bébé. Ce facteur est souvent ignoré. Lorsque vous mangez artificiellement, il y a plus souvent de trop manger. Les mélanges sont plus nutritifs que le lait maternel, la satiété est plus rapide et les aliments mal transformés avec la salive. En outre, les médecins confirment le fait: chez les enfants en surpoids, l'allergie est plus fréquente.
  • Mode de consommation suffisant. Si le corps du bébé contient peu de liquide, les toxines ne sont pas excrétées dans l’urine, mais absorbées par le sang. Cela conduit à des réactions allergiques. Si le bébé transpire souvent et boit peu, le problème s'aggrave.
  • De l'eau Un contact fréquent avec de l'eau du robinet non traitée entraîne une dermatite allergique de contact.
  • La qualité des jouets. Il est important que tous les jouets du bébé soient fabriqués dans un matériau de haute qualité, sûr et certifié. Il est recommandé d'enlever tous les jouets mous qui accumulent la poussière domestique.
  • Produits d'hygiène. Le savon et les gels doivent être appliqués une fois par semaine. Tous les produits de soin de la peau doivent être certifiés et hypoallergéniques.
  • Produits chimiques ménagers et produits d'entretien des vêtements. Vous devez utiliser une poudre hypoallergénique pour laver les vêtements, les serviettes et le linge de lit des enfants. Rincez les choses de préférence avec de l'eau sans chlore et n'utilisez pas de rinçage aromatique. Il est également recommandé de minimiser l'utilisation de produits chimiques ménagers.
  • Les vêtements Doivent être en coton et en lin. Il est recommandé de retirer les vêtements aux couleurs vives avec des teintures de la garde-robe. Tout d’abord, celui qui entre en contact avec la peau - sliders, bodys, blouses, chapeaux. Vous ne pouvez pas non plus utiliser de choses en laine.

Conditions environnementales confortables

Dans la chambre du bébé devrait être humide et l'air frais. Les paramètres d'humidité idéaux devraient être de 50 à 70%, la température de l'air de 18 à 20 ° C. Comment atteindre ces conditions? En saison de chauffage, vous pouvez utiliser un humidificateur, placez le thermostat sur le radiateur. L'air chaud entraîne le fait que le bébé transpire davantage et qu'il contient des substances irritantes pour la peau. Il est également important de surveiller la propreté de la pièce, de procéder régulièrement à un nettoyage humide, à l’aspiration. De la pépinière, vous devez enlever les meubles rembourrés, les tapis, les rideaux massifs qui collectent bien la poussière. La poussière domestique avec les acariens est considérée comme l’un des allergènes les plus puissants.

Traitement de la toxicomanie

La pharmacothérapie occupe à juste titre la dernière place dans le cas des allergies chez les nourrissons. Premièrement, les médicaments ne guérissent pas, mais éliminent seulement les symptômes. Deuxièmement, les médicaments eux-mêmes peuvent provoquer des allergies. Que peut nommer un allergologue ou un pédiatre?

  • Absorbants Préparations sans danger pour un bébé. Ils aident à nettoyer le corps des toxines nocives qui sont absorbées dans le sang. Les absorbants aident également à lutter contre la constipation. Ces médicaments peuvent être prescrits à une femme qui allaite qui a des troubles digestifs.
  • Antihistaminiques. Il s'agit d'un groupe important de médicaments utilisés pour le traitement symptomatique des allergies. Il y a 3 générations d'antihistaminiques. Pour le traitement des nourrissons, on utilise plus souvent des médicaments des 2ème et 3ème générations, qui n'ont pas d'effet sédatif et moins d'effets secondaires.
  • Pommade non hormonale pour traitement local. Cette pommade à effet cicatrisant antimicrobien, anti-inflammatoire. Ils ont également des antihistaminiques qui aident à soulager les poches et les démangeaisons de la peau.
  • Pommade hormonale pour traitement local. Nommés, si rien d’autre n’aide, et que les éruptions cutanées s’intensifient, que se forment des fissures et des plaies de trempage, il existe un risque d’infection bactérienne. Les médicaments hormonaux ont un effet curatif rapide, mais il est strictement interdit de les utiliser sans ordonnance du médecin.

En savoir plus sur les médicaments antiallergiques pour enfants, lisez notre autre article.

Si l'enfant est allergique: 10 questions importantes

  1. Est-il possible de laver un bébé souffrant d'allergies? Les procédures d'hygiène de l'eau pour les allergies doivent être obligatoirement effectuées, car les sécrétions des glandes sudoripares exacerbent les problèmes de peau. Il est seulement important de ne pas garder le bébé dans la salle de bain pendant une longue période, de ne pas utiliser d'eau chaude, des gants de toilette. Après les traitements à l'eau, vous devez appliquer des produits cosmétiques et des remèdes hydratants. Pour retenir l'humidité sur la peau, on utilise des émollients - des crèmes spéciales qui sont appliquées sur un corps humide après le bain.
  2. De quoi baigner votre enfant d'allergies? L'eau doit être purifiée du chlore (ébullition, décantation, utilisation de filtres de nettoyage). Le chlore et autres impuretés nocives assèchent la peau délicate du nourrisson. Également déconseillé l'utilisation fréquente de produits d'hygiène détergents (savons, gels, mousses), qui sèche également la peau. Des herbes médicinales, vous pouvez appliquer des décoctions de camomille, sauge, calendula, succession. Ils ont des propriétés anti-inflammatoires, suppriment bien les rougeurs, les démangeaisons, le gonflement de la peau. Ils peuvent être appliqués tous les deux jours et alternent. Il est important de faire attention: des solutions trop concentrées d'herbes peuvent provoquer un assèchement, une desquamation de la peau.
  3. La dermatite de la couche est-elle une allergie? Parfois, une éruption cutanée avec une dermatite de la couche peut être confondue avec des allergies: rougeur, gonflement de la peau au niveau des fesses, organes génitaux. La dermatite de la couche (ou même l'érythème fessier) n'est pas une allergie, mais une irritation cutanée de nature inflammatoire: ce ne sont pas les couches qui la provoquent, mais les excréments qui sont au contact de la peau pendant longtemps. Le plus nocif pour le corps du bébé est la combinaison de matières fécales et d'urine. Une bonne hygiène, le changement rapide de la couche et le choix correct, la ventilation de la peau entraînent l'élimination rapide des symptômes.
  4. Quel est le meilleur médicament contre les allergies pour les nouveau-nés et les nourrissons? Le meilleur est efficace et sûr. Ces médicaments comprennent les antihistaminiques de la nouvelle génération. Et pourtant, si vous lisez les instructions, les sirops et les gouttes antihistaminiques sont interdits pour les allergies chez les enfants jusqu'à un an ou deux. Seulement "Fenistil" n'a pas de contre-indications d'âge. Les médicaments connus "Zirtek" et le médecin "Erius" peuvent prescrire des nouveau-nés à l'allaitement selon les indications et à petites doses.
  5. Y a-t-il une allergie à la vitamine D? Ce médicament peut avoir une réaction sous forme de diarrhée et d'éruption cutanée. Le foie utilise la vitamine D, mais son overdose peut entraîner des échecs dans son travail. Et cela, à son tour, provoque une réaction allergique. Si vous soupçonnez des allergies, vous devez arrêter de prendre de la vitamine D et en informer le pédiatre.
  6. Qu'est-ce qu'une allergie dangereuse? Un traitement tardif ou inadéquat des allergies chez les nourrissons peut avoir des conséquences graves. Le plus dangereux d'entre eux est le choc anaphylactique, qui se produit rapidement et soudainement. Le plus souvent, le choc anaphylactique provoque une intoxication par les piqûres, les médicaments, les vaccins, le pollen de plantes et moins souvent des produits tels que le poisson, le chocolat, les agrumes, le miel et les cacahuètes. Également une réaction dangereuse appelée angioedème (gonflement de la peau et des muqueuses, menace d'étouffement). Avec les allergies prolongées, une bronchite chronique, une otite moyenne, une rhinite, une conjonctivite et un asthme bronchique peuvent se développer progressivement. Des maladies chroniques de la peau sont également possibles: eczéma, psoriasis, divers types de dermatites.
  7. Pourrait-il y avoir une allergie au mélange? Si le bébé prend une alimentation artificielle ou mixte, le mélange peut être à l'origine d'une éruption cutanée sur la peau. Il contient une protéine de vache qui, en raison de l'absence de l'enzyme lactase, ne se décompose pas et entraîne une réaction allergique. En savoir plus sur le déficit en lactase chez les nourrissons dans notre autre article. Il n'est pas recommandé de remplacer le lait de vache par du lait de chèvre, ce dernier pouvant également provoquer des allergies. Les mélanges à base de soja peuvent également provoquer une réaction allergique. Le changement fréquent d'aliments pour bébés, la concentration élevée du mélange, le transfert du bébé vers des mélanges d'autres fabricants sont un facteur de provocation que les parents ne soupçonnent même pas.
  8. Quelles pourraient être les allergies alimentaires lors de l'alimentation? Les produits d'origine protéique les plus allergènes: lait entier, soja, œufs, poisson, noix. Les repas à base des produits énumérés sont strictement interdits aux enfants de moins d'un an. De même, les fruits et légumes épicés, sucrés, gras, acides, agrumes, miel, cacao, fruits rouges et oranges sont exclus de l'alimentation.
  9. Pourquoi y a-t-il une allergie sur le visage d'un nouveau-né? Vers la troisième semaine de la vie d’un bébé, une mère peut détecter une éruption cutanée sur le visage du bébé (au niveau du nez, des joues et de la bouche). Immédiatement, il y a un soupçon de diathèse et de pensées dépassées - "mangé quelque chose de mal." Cette éruption cutanée est également appelée «milia du nouveau-né» ou «éruption cutanée de trois semaines» et est associée au fond hormonal établi dans le corps du nourrisson. Avant cela, il était sur les hormones de ma mère, maintenant le métabolisme passe au travail indépendant, ce qui entraîne des perturbations. Il n'y a rien de dangereux dans cette éruption cutanée et il n'est pas nécessaire de la traiter. Habituellement, les «nouveau-nés» disparaissent en quelques semaines.
  10. Devrais-je annuler le VHB si mon bébé est allergique au lait maternel? Passer à la nutrition artificielle n'est pas la meilleure option. Les médecins et les spécialistes de HB recommandent fortement de maintenir l'allaitement au sein, mais dans le même temps, une femme qui allaite doit suivre un régime alimentaire strict. Il est possible d'annuler l'intolérance au lactose hypertoxique uniquement dans de rares cas présentant des formes graves d'intolérance au lactose et il est recommandé de passer à des mélanges à faible teneur en lactose et sans lactose.

Pouvons-nous espérer un rétablissement complet du nourrisson présentant des signes persistants d'allergie au nourrisson? Dans la plupart des cas, lorsque les systèmes enzymatique, immunitaire et digestif mûrissent, les signes d'allergie disparaissent progressivement. Il est seulement important d'éliminer à temps la vie des enfants qui provoquent des réactions allergiques.

Que faire si les bébés sont allergiques

Allergie - une réaction protectrice à divers stimuli. Ceux-ci peuvent être de la nourriture, des produits cosmétiques, de la poussière et bien plus encore. Pour certaines personnes, ce sont des choses familières, pour d'autres, ce sont des allergènes. Les maladies sont souvent transmises génétiquement. Par conséquent, les enfants dont les parents souffrent d'une réaction allergique sont plus sujets à l'apparition d'une réaction allergique. En outre, l’allergie du nouveau-né peut être un agent pathogène complètement différent, différent de celui du parent.

Les mamans et les papas devraient être attentifs au bébé. Il est important d'identifier la maladie, de distinguer l'allergène et de commencer le traitement. Aujourd'hui, une réaction allergique est observée chez 30% des jeunes enfants du monde entier.

Facteurs qui causent des allergies

Le facteur pouvant provoquer une réaction négative chez un enfant est différent. L'option la plus courante est l'allergie alimentaire. Et les produits peuvent être consommés à la fois par le bébé et par la mère. N'oubliez pas qu'avec le lait, chaque élément de la nourriture que la mère allaitante a absorbée pénètre dans le corps de l'enfant. Par conséquent, il est important de surveiller le régime pendant l'allaitement.

Les causes d'allergie suivantes sont distinguées:

  • Abus de la mère qui allaite avec des produits allergènes (agrumes, chocolat et autres bonbons, pâtisseries, œufs, etc.). Le menu recommandé pour l'allaitement dans la section sur l'allaitement maternel;
  • Protéine de vache et transfert précoce d'un nourrisson à une alimentation artificielle en lait de vache, préparations lactées ou kéfir. Quand et comment introduire des aliments de complément, lisez l'article «Régime et régime des premiers aliments»;
  • L'hérédité;
  • Drogues utilisées par maman ou bébé;
  • Effets environnementaux négatifs;
  • Virus, vaccins et vaccinations;
  • Produits introduits dans l'alimentation. Ce qui peut et ne doit pas être donné à un enfant en bas âge, lisez ici;
  • Cosmétiques et produits chimiques ménagers (crèmes et poudres pour enfants, savon et détergent à lessive);
  • Allergènes ménagers (poils et pollen d'animaux, oreillers à poussière et à plumes).

Beaucoup d'enfants dans les premières semaines de la vie souffrent d'une réaction allergique. Ainsi, dans les 20 premiers jours après la naissance, l'enfant a une éruption cutanée. La cause de ce phénomène pourrait être les hormones de la mère, que le bébé reçoit même dans l'utérus. Le corps s'adapte à de nouvelles conditions, entraînant la formation de petites taches rouges sur le visage et le cou. Une éruption similaire passe en trois ou quatre semaines indépendamment.

Les symptômes typiques d'allergies, à l'exception des éruptions cutanées, contiennent des rougeurs, une rugosité et une sécheresse de certaines zones de la peau. Il existe également d'autres symptômes, notamment des selles vertes, la toux et les éternuements, l'écoulement nasal et de fortes démangeaisons. Regardons de plus près à quoi ressemblent les allergies chez les bébés.

Comment se manifeste une allergie

L'allergie se manifeste de différentes manières. Cela dépend du type d’allergène et des caractéristiques individuelles du développement de l’enfant. Selon le type de réaction, il existe également des symptômes de la maladie, notamment les types d'allergie suivants:

  • Les types atopiques affectent la peau, les yeux et la cavité nasale, parfois les poumons. Cette catégorie comprend les dermatites, les urticaires, divers œdèmes et les affections pulmonaires allergiques (asthme, pneumonite, etc.). Les enfants présentant de tels problèmes peuvent prendre du poids de façon inégale et avoir une éruption cutanée persistante accrue.
  • Les espèces infectieuses sont dues aux bactéries et aux champignons. Les symptômes typiques incluent des manifestations cutanées, un écoulement nasal et une congestion nasale, une toux et un larmoiement, un gonflement et un malaise, et une arthrite, des douleurs articulaires et une fièvre dans les zones touchées.

Il existe d'autres options pour déterminer comment les bébés sont allergiques. Après tout, la réaction de chaque enfant est individuelle. Un bébé peut avoir une manifestation négative non seulement dans les organes respiratoires et sur la peau. La réaction peut aussi se manifester par les intestins. Ceux-ci comprennent des ballonnements et des douleurs abdominales, des diarrhées et d'autres problèmes liés aux selles, des régurgitations et des vomissements. Dans ce cas, la prise de poids pose des problèmes.

Notez que la rougeur des joues n'indique pas toujours une allergie. Les joues rouges sont des symptômes typiques de la diathèse, limite entre une maladie allergique et un état de santé. En règle générale, la diathèse se manifeste du fait de l’utilisation de tout produit.

Quand les allergies passent

Les éruptions cutanées et les rougeurs de la peau commencent 1 à 1,5 heure après l’interaction avec l’allergène. Les allergies alimentaires des intestins se sont manifestées dans les deux jours. C'est pourquoi il est recommandé aux mères allaitantes, lorsqu'elles sont introduites dans l'alimentation d'un nouveau produit, de surveiller la réaction du nouveau-né pendant deux jours.

La quantité d'allergie qu'un bébé subit dépend de plusieurs facteurs. Tout d’abord, c’est le contact avec l’allergène et les types de réactions. Si nous excluons immédiatement l'agent pathogène, la réaction aura lieu dans quelques heures. Mais éliminer rapidement la réaction à la nourriture ne fonctionne pas, car il faut du temps pour digérer, éliminer complètement le produit du corps et le réhabiliter par la suite. Les symptômes d'allergie après l'exclusion de l'agent pathogène du menu lors de l'allaitement continueront pendant encore deux à trois semaines. Le temps dépend de la quantité de nourriture prise.

La durée est également influencée par l'efficacité et l'efficience du traitement, l'état de l'immunité. Plus l'immunité chez les enfants est forte, plus l'organisme réagit vite à la maladie.

Comment aider bébé

Lorsqu'une réaction allergique se produit chez un enfant, les parents se demandent immédiatement quoi faire et comment traiter. Une éruption cutanée sur la peau, qui se manifeste dans les premières semaines en raison des hormones de la mère, passera d'elle-même. Le traitement dans ce cas n'est pas nécessaire. Ne pas enlever ou traiter les taches rouges avec des cotons-tiges! Cela entraînera la peau à se propager à travers la peau.

Si les allergies ne sont pas causées par des hormones, le traitement doit commencer par un régime. Éliminer les allergènes des aliments diététiques. Vous ne pouvez pas prendre divers moyens et médicaments pour les enfants, car l'automédication ne peut qu'aggraver l'état de l'enfant! Pour déterminer la forme des allergies, consultez un médecin. Seul un spécialiste peut prescrire le bon traitement!

Comment aider votre enfant souffrant d'allergies:

  • Régime hypoallergénique, que les médecins conseillent à toutes les mères d’utiliser au cours des premiers mois à 1,5 mois de la lactation. Un tel régime réduira le risque de réaction allergique et aidera à faire face à une maladie déjà apparue. Sur les principes de nutrition avec un régime hypoallergénique, lisez le lien http://vskormi.ru/mama/gipoallergennaya- dieta-dlya-kormyashhix-mam/;
  • La cause des allergies alimentaires est souvent la protéine de vache. Exclure les produits similaires des aliments, en particulier le lait de vache. Le célèbre pédiatre Komarovsky ne recommande pas de boire du lait de vache pendant l'allaitement, 4 à 6 mois à compter de la date de naissance;
  • Observez le nettoyage parfait dans la maison. N'oubliez pas que la poussière est l'allergène le plus puissant pouvant causer diverses maladies et complications. En cas d'allergie, il peut être nécessaire de retirer des peluches, des tapis et des couvertures de fourrure des locaux, qui collectent la poussière en grande quantité;
  • Lavez les choses avec du savon hypoallergénique à haute température ou de la poudre et rincez abondamment. Le linge est lavé au moins deux fois par semaine. Les couvertures et les oreillers sont choisis avec un enduit synthétique hypoallergénique. Souvent, une allergie chez un nouveau-né est causée par une literie en plumes;
  • Avec une alimentation artificielle ou mixte, une allergie chez le nouveau-né peut être due à une préparation mal choisie. En cas de réaction négative, utilisez des produits hypoallergéniques non protéinés. Pour choisir le bon mélange, lisez l'article «Règles d'alimentation mixte».

En cas d'allergies et de l'enfant dans tous les cas, ne cessez pas d'allaiter! Après tout, le lait maternel se forme et renforce le système immunitaire, qui est en mesure de faire face rapidement à une réaction allergique. Seul le lait maternel nourrit pleinement le corps des enfants en vitamines essentielles et en éléments bénéfiques.

Rappelez-vous que les allergies sont une maladie. Par conséquent, si vous trouvez des symptômes, consultez immédiatement un médecin. Il vous prescrira des tests qui aideront à identifier l'allergène. Après exclusion de l'agent pathogène, les symptômes de la maladie s'atténuent et disparaissent progressivement.

Il est strictement interdit de commencer l'auto-traitement et de consommer de la drogue! Seul un spécialiste choisit correctement les médicaments les plus efficaces pour lutter contre la maladie et qui ne feront pas de mal au nourrisson. Il existe différents remèdes pour les enfants.

Allergie chez le nouveau-né - les premières manifestations, l'identification des allergènes, le traitement et la prévention

La première sensation qu'une jeune maman ressent quand un bébé a une éruption cutanée est la panique. Les allergies chez les nouveau-nés, souvent causées par des aliments, nécessitent un traitement immédiat, sinon l'enfant risque de développer des complications. Comment la maladie se manifeste, ce que les parents doivent prendre dans une telle situation, comment traiter un bébé - les femmes devraient en être conscientes même au stade de la planification de la grossesse.

Qu'est-ce que l'allergie chez le nouveau-né?

L'allergie est une réaction hypersensible du système immunitaire à des stimuli, dans le rôle desquels se nourrissent, médicaments, produits chimiques ménagers, squames animales. À la suite de ce processus, il se produit une immunoglobuline E qui, lorsqu'elle est associée à l'allergène, provoque la réaction de l'organisme. L'allergie chez le nourrisson est caractérisée par une évolution sévère due à la faiblesse du système immunitaire et au tube digestif incomplètement formé. Elle est accompagnée de:

  • phénomènes catarrhales - larmes, nez qui coule, œdème;
  • troubles intestinaux;
  • rougeur;
  • éruptions cutanées;
  • démangeaisons sévères.

Comment l'allergie chez les bébés

La maladie allergique chez le nouveau-né commence souvent par un rougissement de la peau sur les joues. Sous l'influence de stimuli, des manifestations externes de la réaction sont observées. L'allergie chez un bébé ressemble à:

  • peeling de la peau sur le menton, sur le front;
  • l'apparition d'une éruption cutanée sur les fesses, l'estomac;
  • la naissance des papules, des taches sur le visage;
  • l'apparition d'éruptions cutanées recouvertes de croûtes sur tout le corps;
  • la formation d'écailles sur la tête, les sourcils;
  • gonflement du visage;
  • rougeur oculaire;
  • larmoiement;
  • nez qui coule

Les symptômes

L'allergie chez le nourrisson se manifeste par des signes extérieurs à la surface du corps, des troubles du tractus gastro-intestinal. La dermatite allergique étant souvent confondue avec d'autres maladies de la peau, un appel urgent au pédiatre est nécessaire pour éviter des complications graves et commencer le traitement à temps. Si vous êtes allergique à un bébé, il se produit de graves manifestations cutanées:

  • éruption cutanée - taches petites et grandes, sujettes à l'inflammation, la fusion, la formation de croûtes, réparties dans tout le corps;
  • prurit grave;
  • dommages à la muqueuse oculaire;
  • érythème fessier;
  • éruptions humides.

Lorsque les allergies affectent les organes digestifs, les nouveau-nés ont une perte d'appétit, une perte de poids. Gonflement du tractus gastro-intestinal muqueux provoque des réactions du nourrisson

  • la dysbiose intestinale se développe;
  • des ballonnements sont observés;
  • il y a une violation de la chaise - constipation, diarrhée avec adjonction de verdure;
  • coliques intestinales se produit;
  • régurgitation fréquente;
  • le vomissement est noté.

Les allergies chez le nourrisson peuvent agir sur le système respiratoire. Il y a une plus grande probabilité de symptômes mortels chez le nouveau-né:

  • congestion nasale, provoquant des crises d'asthme;
  • éternuer;
  • écoulement nasal de sécrétions muqueuses;
  • gonflement de la bouche;
  • démangeaisons au nez;
  • toux sèche prolongée;
  • bronchospasmes;
  • rhinite allergique;
  • choc anaphylactique;
  • Œdème de Quincke.

Raisons

La probabilité de réactions allergiques chez les nouveau-nés est associée à un très grand nombre de facteurs. Cela peut être un impact externe, l’influence de drogues, des aliments dangereux. Les causes des allergies sont:

  • facteurs héréditaires;
  • violation du régime alimentaire pendant la grossesse, l'abus d'aliments avec des allergènes;
  • attachement tardif du nouveau-né au sein - diminue le soutien naturel de l’immunité;
  • vaccination.

Ils provoquent une réaction allergique chez le nouveau-né:

  • alimentation artificielle, dans laquelle le corps ne prend pas de protéines dans le mélange et l'intestin n'est pas rempli de microflore bénéfique;
  • prendre des antibiotiques qui causent une dysbactériose;
  • médicaments anti-coliques - Bobotik, Plantex;
  • sensibilité à l'écureuil de vache;
  • maladies infectieuses de la mère pendant la grossesse;
  • pathologie intra-utérine;
  • immunité affaiblie;
  • produits chimiques ménagers;
  • vêtements synthétiques;
  • produits de soin;
  • animaux dans la maison;
  • non-respect de la commande - poussière, saleté.

Allaitement du nouveau-né

L'apparition d'une réaction allergique alimentaire pendant la période d'allaitement dépend du régime alimentaire inapproprié de la mère. Dans ce cas, les deux souffrent - chez une femme, il est nerveux, le lait peut disparaître et le nouveau-né souffre de manifestations cutanées désagréables. Pour que le bébé soit en bonne santé, la mère doit:

  • cesser d'utiliser des produits hypoallergéniques - fruits rouges, fruits orange, légumes, produits semi-finis, concentrés;
  • allaiter le bébé le plus longtemps possible pour former une forte immunité.

Les allergies

Selon la sensibilité aux substances, il existe plusieurs types d'allergies. Les manifestations des symptômes chez les nouveau-nés peuvent avoir un aspect différent. Observé:

  • allergies alimentaires chez les nourrissons - le résultat d'intolérance alimentaire, des mélanges artificiels, affecte la peau, le tube digestif du bébé;
  • respiratoire - exposition à la poussière, aux poils d'animaux, provoque l'écoulement nasal et la toux;
  • les réactions médicamenteuses provoquent souvent des situations d'urgence;
  • allergies de contact - causées par des produits chimiques dans les moyens pour se laver, les soins, observés sur la peau.

Quel est dangereux

L'apparition d'allergies chez le nouveau-né est dangereuse en raison du développement rapide de complications. Il est nécessaire de poser un diagnostic correct à temps et de commencer le traitement. Dans le cours aigu de la maladie, il existe un risque de:

  • dermatite atopique;
  • otite moyenne;
  • rhinite chronique;
  • asthme bronchique;
  • la conjonctivite;
  • le psoriasis;
  • l'eczéma;
  • Quincke gonflement provoquant un étouffement;
  • choc anaphylactique mortel.

Diagnostics

Lorsque des signes d'allergie apparaissent chez le nouveau-né, un appel au pédiatre est requis. Seulement, il sera en mesure de distinguer la maladie d'autres infections, si nécessaire, nommer une consultation d'allergologue. Le diagnostic comprend:

  • une enquête auprès des parents sur les signes héréditaires, les irritants possibles;
  • examen externe du nouveau-né;
  • un test sanguin pour la concentration d'immunoglobuline E, les éosinophiles;
  • il est recommandé d'effectuer un test d'allergie - dans des cas exceptionnels - après trois ans;
  • Échographie du système digestif pour des problèmes dans ce domaine.

Comment déterminer quelles allergies chez les bébés

Les tests d'allergie chez le nouveau-né ne pouvant être effectués, les parents peuvent identifier l'allergène. Cependant, pour reconnaître le stimulus, cela prendra du temps. Maman doit surveiller la réaction aux moyens de lavage et aux soins du corps, retirer les animaux de la maison pendant un moment, retirer les plantes. Avec des signes évidents d'allergie alimentaire:

  • tenir un journal d'observations;
  • lors de l'allaitement, exclure les allergènes probables de l'alimentation;
  • avec une alimentation artificielle, passez aux préparations pour nourrissons sans lactose;
  • pendant le prikorma, introduisez des céréales sans gluten - riz, sarrasin, légumes sains.

Comment traiter les allergies chez les nourrissons

Avec l'apparition des symptômes, vous devez montrer le nouveau-né au médecin. Le temps de récupération dans les cas difficiles dépend de l’agressivité de l’allergène. Avec un traitement approprié, sous forme bénigne, vous pourrez faire face à la maladie en quelques jours. Les pédiatres prescrivent:

  • exclusion allergénique;
  • renforcer le système immunitaire - allaitement à long terme;
  • traitement aux antihistaminiques pour soulager les symptômes allergiques;
  • diurétiques - en présence d'œdème;
  • régime pour maman;
  • les chélateurs contre l'ivresse;
  • moyen de restaurer la microflore.

Préparations

Pour faire face à la manifestation de symptômes allergiques chez les nouveau-nés, les médicaments prescrits. Les principaux sont les enterosorbants - Polyphepan, Smekta, les antihistaminiques - Zyrtec, Suprastin. Les médecins écrivent:

  • Enterosorbent Polysorb - a un effet antioxydant, soulage l’intoxication, élimine les allergènes de l’intestin. Suspension prise trois fois par jour pendant 2 grammes.
  • Antihistaminique Fenistil - réduit l'enflure, les démangeaisons, la perméabilité vasculaire et la production d'anticorps. Gouttes prescrits à partir de 1 mois, le montant - de 3 à 10, trois fois par jour.

Les manifestations allergiques sur la peau du nouveau-né passeront plus rapidement lors de l'utilisation d'agents externes. Les pommades aident à la réparation des tissus actifs, éliminent les démangeaisons, soulagent l'inflammation. Les pédiatres prescrivent:

  • Celestoderm est un agent hormonal, il est prescrit dans les cas graves, il a un effet antiallergique et anti-inflammatoire. La pommade est appliquée à partir de 6 mois, 1 fois par jour, pendant deux semaines au plus, la surveillance du médecin est obligatoire.
  • Elidel - améliore le processus de régénération, réduit les démangeaisons. Pommade est appliquée deux fois par jour, le cours - jusqu'à 2 semaines.

Bepanten

Le médicament Bepanten aide à guérir rapidement l’apparition de réactions allergiques chez les nouveau-nés. L'ingrédient actif dans la composition - le dexpanthénol - lorsqu'il est appliqué sur la peau, nourrit et répare les tissus endommagés, empêche la propagation de l'infection. L'outil est disponible sous la forme:

  • crème - rapidement absorbée, apaise, nourrit la peau, agit pendant une courte période;
  • pommade - accélère le processus de cicatrisation, protège la surface pendant une longue période, peut laisser des taches grasses;
  • spray, crème - Bepanten plus - anesthésie, désinfecte, supprime l'inflammation due à la chlorhexidine dans la composition.

Régime individuel

Quand il y a une allergie chez les nourrissons sur le visage et d'autres parties du corps, tout d'abord, vous devez faire attention à la nourriture de la mère. Une bonne alimentation aidera à faire face rapidement aux symptômes désagréables du nouveau-né. Le menu devrait inclure: gruau, riz, viande maigre, produits laitiers, sarrasin, huile végétale, thé. Une femme devrait être exclue du régime:

  • du chocolat;
  • des oeufs;
  • poisson;
  • légumes rouges, fruits;
  • lait de vache;
  • boissons gazeuses;
  • assaisonnements;
  • des fruits de mer;
  • chérie;
  • les champignons;
  • plats épicés;
  • saucisses;
  • les sauces;
  • produits à base de farine.

Puis-je laver un enfant avec une éruption allergique?

Les médecins recommandent de se baigner pour les nouveau-nés d'allergies. Si cela n'est pas fait, la sueur deviendra le support du développement de l'infection. Les traitements à l'eau contribueront à améliorer l'état du bébé. Il est nécessaire de suivre des règles simples:

  • empêcher la peau de la vapeur;
  • limiter la procédure à 15 minutes;
  • la température de l'eau n'est pas supérieure à 37 degrés;
  • ne pas blesser la peau du nouveau-né avec des gants de toilette, des serviettes;
  • décoctions d'herbes à utiliser en consultation avec le pédiatre;
  • après la procédure, lubrifiez le corps avec de la crème pour bébé;
  • utiliser de l'eau bouillie ou filtrée;
  • si l'âge le permet, prenez un bain de bébé.

Prévention

La future mère devrait s’occuper de la santé du bébé avant la naissance. Il est nécessaire d'arrêter de fumer, de traiter la toxicose, de ne pas manger d'aliments contenant des allergènes alimentaires. Pour éviter les allergies chez les nouveau-nés, vous avez besoin de:

  • utiliser des produits cosmétiques spéciaux pour les soins de la peau des bébés;
  • prolonger l'allaitement;
  • laver les vêtements de bébé en poudre hypoallergénique;
  • arrêter les médicaments non contrôlés;
  • veillez à ajouter du lait de vache au régime alimentaire de l’enfant;
  • manger une mère qui allaite;
  • prendre soin de la vaccination;
  • faites le ménage régulièrement.

Allergies chez le nouveau-né: faut-il traiter?

Les allergies sont appelées la maladie du 21ème siècle. Vingt pour cent des enfants nés à notre époque auront une pathologie à la fin de l'école. Comment aider le nouveau-né et le bébé? Avez-vous toujours besoin de traiter la maladie?

Le besoin de traitement d'allergie

L'allergie est la réaction accrue du système immunitaire à des substances étrangères, appelées allergènes. Au cours du siècle dernier, ce diagnostic est donné aux enfants dix fois plus souvent. Cela s'explique à la fois par l'augmentation du nombre d'allergènes dans l'environnement de l'enfant et par le fait que la médecine a fait un pas en avant dans le diagnostic de cette maladie et qu'il est maintenant plus facile de l'identifier et de la guérir.

Grâce à la protection de l’immunité, le corps humain, en particulier chez les enfants de moins d’un an, peut souvent supporter les effets des substances allergiques qu’il contient.

Si nous comparons les nouveau-nés recevant une alimentation artificielle et naturelle, ils sont plus susceptibles de développer une pathologie. Les bébés nourris au sein ont très peu de contacts avec les allergènes alimentaires et se familiarisent avec ces produits par le lait maternel, même après un risque moins élevé d'allergies alimentaires. Cependant, l'allaitement n'est pas une panacée. Il existe des exceptions, par exemple lorsqu'un enfant hérite de la maladie de ses parents et que des soins médicaux sont tout simplement nécessaires. Il existe également des cas où les enfants naissent enclins à des allergies dues à une grossesse grave de la mère ou à la présence de troubles du système digestif ou nerveux.

Avec l’âge, la pathologie chez l’enfant peut se développer à partir des conditions de vie, après une maladie infectieuse, lors de la prise de médicaments (par exemple, avec une antibiothérapie), de la vaccination et d’autres facteurs.

La manifestation des allergies chez les jeunes enfants

Les allergies qui entraînent des difficultés respiratoires, le gonflement du visage et du cou (œdème de Quincke) et le choc anaphylactique sont particulièrement dangereux pour la vie des nouveau-nés. Dans ces cas, vous devez appeler de toute urgence une assistance médicale.

Les symptômes les plus courants de l'allergie chez les bébés sont l'écoulement nasal et les éternuements, les rougeurs, les démangeaisons et la peau sèche, l'apparition d'éruptions cutanées et de larmoiement. La constipation ou la diarrhée, les coliques, les régurgitations excessives et l'eczéma sont également des manifestations de la maladie.

Symptômes d'allergie chez les nourrissons - galerie de photos

Méthodes de traitement pour différents types d'allergies chez le nouveau-né et le nourrisson

Le traitement de la pathologie dépend de son type et de sa manifestation. Le principal moyen d'aider un enfant est d'identifier et d'isoler l'allergène.

Allergies alimentaires

Les allergies alimentaires sont les plus courantes parmi les autres types. Les signes apparaissent peu après l'utilisation d'un stimulus (de la manifestation instantanée à quatre heures). De nombreux produits alimentaires peuvent provoquer une réaction chez un enfant, mais il existe plusieurs groupes d'allergènes alimentaires les plus courants:

  • lait et produits laitiers (allergène - protéines du lait);
  • œufs de poule (allergène - blanc d'œuf);
  • poisson et fruits de mer;
  • le blé;
  • la viande;
  • baies, légumes et fruits (en particulier fleurs rouges et oranges, ainsi que d'origine exotique);
  • les noix;
  • bonbons (en particulier ceux contenant de la caféine - chocolat, bonbons).

Les allergies alimentaires chez les nourrissons se manifestent principalement sous forme de diathèse, de dermatite atopique, d'eczéma, d'urticaire ou de démangeaisons.

La meilleure option serait d’exclure les provocateurs du régime alimentaire de la mère qui allaite et de ne pas utiliser le mélange sur le lait de vache pendant six mois au maximum (de manière optimale - mélanges hypoallergéniques sur du lait de chèvre).

Lorsqu'elle nourrit un bébé au début, une femme doit tenir un journal alimentaire, consigner les nouveaux aliments introduits dans le régime et la réaction du bébé. Si vous présentez une allergie sous la forme d'éruption cutanée, de démangeaisons, de rougeurs, d'éclaircissement de la peau, de diathèse, d'urticaire ou de vomissements, exclure l'allergène du menu et suivre un régime alimentaire sera la meilleure aide pour le bébé.

Allergies respiratoires (respiratoires)

Les allergènes au quotidien avec une pathologie respiratoire seront:

  • animaux domestiques (chats, chiens, perroquets);
  • poussière, oreillers et couvertures;
  • produits chimiques ménagers;
  • champignon

À l'extérieur de la maison, pollen de plantes (absinthe, pissenlits, blé) et arbres (peluches de peuplier, acacia), les réactifs chimiques agissent comme des allergènes.

Les manifestations de l’allergie respiratoire sont des modifications des poumons (toux, bronchite, asthme bronchique, asphyxie), ainsi que des rhinites allergiques, une congestion nasale et un œdème des muqueuses, une conjonctivite.

Si le nourrisson présente des signes d'allergie respiratoire, il est nécessaire d'identifier et d'isoler le provocateur. S'il est impossible de l'enlever (par exemple, duvet de peuplier) ou s'il n'a pas été possible de déterminer la source de la réaction, il devient nécessaire de purifier l'air à l'aide de moyens techniques: mettez des moustiquaires aux fenêtres, faites un lavage à l'air. En outre, une personne allergique a besoin d'un nettoyage quotidien humide des locaux, minimisant l'utilisation de produits chimiques ménagers et se débarrassant des accumulateurs de poussière (tapis, peluches, oreillers, rideaux, couvre-lits, etc.). Si la cause de la pathologie est un animal de compagnie, vous devez le donner à votre famille ou à vos amis.

Rhinite allergique: l'école du Dr Komarovsky - vidéo

Allergies de contact

Chez les nouveau-nés et les nourrissons, les allergies de contact se manifestent par une dermatite atopique, des rougeurs et une desquamation de la peau, des éruptions cutanées, des démangeaisons et de l'eczéma.

Les causes des allergies sont:

  • chlore dans l'eau;
  • produits chimiques ménagers;
  • tissus synthétiques et colorants;
  • laine, duvet, plume;
  • jouets de qualité inférieure, bols à boire, vaisselle - tous les articles ménagers avec lesquels l'enfant est en contact. Le plastique, à partir duquel les choses nécessaires sont faites dans la vie quotidienne d'un bébé, devrait constituer un aliment.

Si une allergie survient chez un bébé, il est nécessaire d'identifier et d'éliminer l'allergène:

  • filtrer et faire bouillir de l'eau;
  • remplacer le détergent à lessive pour les enfants;
  • porter des vêtements pour bébés en lin et en coton couvrant toutes les parties du corps (porter des manches longues pour les vestes, des combinaisons, des pantalons, des bonnets en coton pour des chapeaux);
  • prévenir la surchauffe, ce qui augmente la transpiration;
  • baigner le bébé tous les jours, en utilisant les moyens pour enfants une fois par semaine.

Dermatite chez un enfant - vidéo

Allergie médicamenteuse

Une allergie à un médicament est une forme de pathologie dans laquelle le système immunitaire du corps produit des anticorps en réponse à la prise d'un médicament. L'insuline, l'aspirine et même tous les groupes de moyens sont considérés comme les plus allergènes: antibiotiques, vitamines, certains vaccins. Environ 15% des personnes qui prennent des médicaments ont une réaction négative.

Plusieurs facteurs contribuent au développement des allergies aux médicaments chez les jeunes enfants:

  1. Traitement sans surveillance d'un médecin.
  2. L'interaction des médicaments avec des substances nocives qui sont arrivés avec les aliments (colorants, arômes, conservateurs).
  3. Allergie croisée (réaction à un médicament de même formule, qui est également un allergène, par exemple la pénicilline et la céphalosporine).
  4. Réception simultanée d'un grand nombre de médicaments.
  5. Mode d'administration des médicaments: l'inhalation et les injections augmentent le risque d'allergies.

Des allergies au médicament peuvent survenir chez un enfant à la fois immédiatement après la prise du médicament (choc anaphylactique, angioedème) et pendant la journée (fièvre, éruption cutanée, démangeaisons, écoulement nasal). Parfois, les symptômes peuvent même apparaître après quelques jours sous la forme d'une éruption cutanée et de démangeaisons. Une réaction allergique comprend également l'apparition d'une vascularite (inflammation des vaisseaux sanguins).

Si vous présentez les signes d'allergie décrits ci-dessus chez un enfant, arrêtez immédiatement de prendre le médicament. En cas de choc anaphylactique et d'œdème de Quincke, une assistance médicale urgente est nécessaire sous la forme d'une injection d'agent hormonal. Dans d'autres cas, le régime recommandé, la nomination d'antihistaminiques et de sorbants, par exemple Enterosgel.

Traitement médicamenteux

Parmi les médicaments contre les allergies chez les enfants de la première année de vie, il existe deux grands groupes de médicaments: les agents systémiques et les agents locaux. Chaque groupe est divisé en sous-groupes en fonction de la forme posologique du médicament.

Les médicaments d'action systémique sur le corps

Ce groupe comprend les médicaments pour le traitement des allergies, qui sont ingérées par voie orale ou par injection et qui ont un effet complexe sur le corps. Il en existe deux catégories: les antihistaminiques et les médicaments hormonaux (stéroïdes).

Pour les nourrissons, tout d’abord, les médicaments de la première catégorie recommandés, car ils sont plus sûrs et ont moins d’effets secondaires. Les stéroïdes sont prescrits par un médecin si nécessaire, des soins médicaux d'urgence (apparition d'un choc anaphylactique, un œdème de Quincke chez l'enfant), ainsi que des formes les plus puissantes d'allergie (par exemple, l'asthme bronchique).

Comment et quoi traiter les allergies chez les nourrissons - voyons

L'article apporte des réponses aux questions qui préoccupent de nombreuses mères: comment traiter une allergie chez les nourrissons et devrait-elle être faite? Les principales manifestations de l'allergie, ainsi que les méthodes de traitement des méthodes traditionnelles et de la drogue.

Allergie - réaction excessive du corps à des irritants non dangereux - un problème auquel presque tout le monde est confronté. Les allergies chez les enfants, et en particulier les réactions allergiques chez les nourrissons, sont très courantes. Il est donc extrêmement important d’imaginer comment traiter les allergies chez les nourrissons afin d’aider rapidement et en toute sécurité l’enfant.

Aujourd'hui, le marché de la pharmacologie regorge de médicaments antiallergiques et Internet offre toutes sortes d'options pour les remèdes populaires. "Perdre" entre les conseils est facile, nous allons donc essayer de systématiser les connaissances sur ce sujet.

J'aimerais préciser, par périodes d'enfance: le terme "bébés" inclut les nouveau-nés et les enfants de moins d'un an.

Manifestations d'allergies chez les nourrissons

Les maladies allergiques sont extrêmement diverses. La rhinite et la conjonctivite allergiques, l’urticaire, la dermatite atopique et de contact sont parmi les plus courantes.

Chacune de ces maladies a ses propres symptômes.

En savoir plus et voir des photos dans l'article sur le portail: //allergy-center.ru/kak-proyavlyaetsya-allergiya-u-grudnichka.html

Tous les symptômes peuvent être divisés en:

Symptômes gastro-intestinaux:

Si allergique au mélange, s'il est à base de lait de vache, allergique à un médicament particulier, aux compléments alimentaires (fruits, fromage cottage, œufs) et aux noix consommées par la mère, cacahuètes, blé, chocolat, café, etc.

Symptômes cutanés

Comment traiter les allergies chez les nourrissons? - Avec de fortes manifestations cutanées faire face à l'aide de bains spéciaux

Pour l'urticaire est caractérisée par une éruption cutanée rose-rouge, des démangeaisons, un œdème de Quincke (dans les cas graves). Ainsi peut se manifester et la nourriture, et les allergies de contact.

Les dermatites de contact sont caractéristiques:

  • démangeaisons
  • peeling de la peau
  • la sécheresse
  • sensation de brûlure
  • formation de croûte sur les joues

Une telle réaction se produit en cas d’allergie à la crème ou à d’autres produits cosmétiques, serviettes de table, vêtements, lessive en poudre.

Quelques photos d'allergies chez les nourrissons

Il est important de faire la distinction entre les seins de chatte et les allergies de contact avec les couches. Les démangeaisons sont causées par des soins inadéquats de la peau. Il apparaît dans les plis de la peau - dans l'aine, entre les fesses, sur le cou. Ses principales manifestations sont des éruptions cutanées rouges, très fines et souvent pleureuses. Si la peau dans ces zones est correctement traitée, les symptômes n'apparaissent pas.

Une érythème fessier apparaît sur le pape, sur les jambes, même avec une bonne hygiène, mais seulement après avoir utilisé des couches. Cela peut être dû à un changement fréquent de fabricant ou à une hypersensibilité au gel utilisé pour traiter l’intérieur de la couche afin d’améliorer l’absorption de l’humidité.

Devrais-je traiter les allergies?

De nombreux parents, convaincus que le traitement ne peut qu'aggraver la situation, préfèrent ne procéder à aucun traitement. D'une part, cela est vrai: tout médicament peut provoquer une nouvelle allergie, en particulier chez les enfants qui y sont prédisposés. D'autre part, les manifestations allergiques peuvent causer beaucoup d'inconfort à un enfant.

Les actions restantes viseront à aider le corps à faire face aux manifestations d'allergies existantes. Dr. E.O. Komarovsky pense qu'il est nécessaire de prendre des mesures supplémentaires pour améliorer la situation de l'enfant.

L'inflammation durera plus longtemps, l'enfant sera inquiet et vilain, peignant les démangeaisons de la peau, ce qui aggravera son état.

En outre, il existe un risque de marche allergique - l'apparition de plus de symptômes et du développement de l'asthme bronchique.

Comment traiter les allergies chez les nourrissons?

Sur la question de savoir comment traiter les allergies chez les nourrissons, le Dr E.O. Komarovsky répond: il faut toute une gamme d'activités. Leur nature dépend du type d'allergie et de la gravité de ses manifestations.

Les parents savent bien que la première réaction allergique se manifeste chez les enfants.

Dans l’article intitulé «Allergies chez les bébés au visage», vous découvrirez les principales causes de l’émergence des allergies médicamenteuses et alimentaires, ainsi que le traitement et la prévention des allergies du visage chez les nourrissons.

Comment traiter les allergies alimentaires chez les nourrissons

Quel est le traitement des allergies alimentaires chez les nourrissons? Tout d'abord, il est nécessaire de savoir sur quel produit se produit la réaction et de l'exclure de l'utilisation.

Dans le cas de l'alimentation naturelle, l'allergie, comme déjà mentionné, se produit sur les aliments complémentaires ou les substances que la mère consomme. Parmi les plus allergènes:

Les allergies alimentaires sont plus courantes chez les enfants de moins d'un an.

  • poisson et fruits de mer
  • des oeufs
  • les noix
  • du chocolat
  • café
  • fruits rouges et orange
  • kiwi
  • les ananas
  • raisins

L'alimentation artificielle elle-même entraîne un risque accru d'allergies. Tout d’abord, la caséine est «à blâmer» sur la base de laquelle sont élaborées des préparations lactées non adaptées.

Le corps de l'enfant ne peut souvent pas digérer correctement cette protéine, ce qui entraîne une hypersensibilité à ses résidus non digérés.

Si l'allergie se manifeste encore, il y a une éruption cutanée, des démangeaisons, des rougeurs (généralement sur le visage), sont utilisés:

  • Onguent antihistaminique non hormonal ("Fenistil", "Soventol");
  • Pommade anti-inflammatoire ("Desitin", "Elidel").

Lorsque les manifestations du tractus gastro-intestinal doit être appliqué des absorbants. Ces substances aident à «collecter» les toxines libérées par le sang et à les neutraliser en éliminant les symptômes.

Avec la permission du pédiatre, il est possible de traiter les allergies chez les nourrissons Polysorb dès la naissance.

Dès la naissance, vous pouvez utiliser des médicaments tels que:

L'adsorbant Polysorb est appliqué à l'intérieur, uniquement sous forme diluée avec de l'eau. La posologie dépend du poids de l'enfant.

Si la masse est inférieure à 10 kg, de 0,5 à 1,5 c. dilué dans 30 à 50 ml d’eau (en fonction de la gravité des symptômes).

11-20 kg - 1 c. À thé dans 30-50 ml. Il est pris avant ou pendant les repas, trois fois par jour.

Les enfants n’apprécient pas souvent le goût d’Enterosgel, mais ils sont d’une aide précieuse dans le traitement des allergies.

Le médicament "Enterosgel", en quantité de 2,5 g (0,5 c. À thé), est dilué dans le lait maternel ou dans de l’eau dans un rapport de 1: 3, administré à l’enfant à chaque repas, mais pas plus de 6 fois par jour.

"Smecta" a également une liste plus étendue de restrictions, y compris certains types de déficience enzymatique (fructose, glucose-galactose, sucre-isomaltase). Les bébés devraient recevoir 1 sachet par jour pendant 3 à 7 jours.

Suprastin pour les allergies a fait ses preuves depuis longtemps. Lors du traitement des enfants, ils doivent suivre scrupuleusement les instructions.

L'utilisation d'antihistaminiques est possible.

Ainsi, les comprimés ¼ de Suprastin sont moulus à l’état de poudre, injectés dans des aliments pour bébés et utilisés 2 à 3 fois par jour pendant 5 à 7 jours.

La plupart des autres antihistaminiques ont une limite d'âge (par exemple, «Claritin» - à partir de deux ans). Vous devez donc consulter un spécialiste pour choisir un médicament.

De nombreux parents s'inquiètent de la question suivante: comment traiter les intestins présentant des allergies chez les nourrissons?

Un pédiatre ne peut y répondre, car vous devez d’abord mener une enquête et déterminer si les allergies ont causé des problèmes d’appareil digestif ou si tous les changements sont transitoires et disparaissent en quelques jours.

Cependant, les probiotiques sont un bon remède pour la prévention de la maladie intestinale post-allergique.

  • "Linex"
  • "Bifidumbakterin"
  • "Atsipol".

Dr. E.O. Komarovsky dit que les allergies sont souvent non seulement le résultat de l'interaction du système immunitaire avec un allergène, mais également le résultat d'une alimentation inadéquate de l'enfant.

Le tractus gastro-intestinal fragile ne peut pas supporter de grandes quantités de nourriture, et donc les substances non digérées qui ne provoqueraient aucune réaction dans la quantité permise deviendront des allergènes puissants.

Donc, résumant ce qui précède, nous donnons des réponses aux questions de base

Utilisez uniquement des mélanges adaptés ou des aliments spéciaux pour les enfants sujets aux allergies (par exemple, un mélange de "Nutrilon. Acides aminés")

  • ne pas trop nourrir le bébé;
  • les adsorbants;
  • des antihistaminiques;
  • probiotiques.

Onguents anti-inflammatoires et antihistaminiques;

Oui, l'absence de traitement entraînera une détérioration de la santé et, éventuellement, des maladies du tractus gastro-intestinal.

C'est une question individuelle. Avec un traitement complexe chez certains enfants, tous les symptômes disparaissent en 2-3 jours, sinon un traitement plus long est nécessaire.

Il est important de se rappeler que seul un médecin peut trouver le bon médicament. Il convient de garder à l'esprit que chez les enfants sujets aux allergies, les médicaments populaires ne peuvent provoquer aucune réaction moins forte que l'allergène initial. Allergologue aidera à éviter cela.

Allergies de contact

Comment traiter les allergies de contact chez un nourrisson? Tout d’abord, bien sûr, éliminez le contact avec la substance qui l’entraîne: changez de produits d’hygiène, de poudre, de couches, de vêtements.

Selon les critiques publiées sur les forums, l’allergie la plus courante est une éruption cutanée provoquée par l’utilisation de l’huile de bébé Johnson et de la poudre Eared Nanny.

Les parents dont les enfants sont sujets aux allergies devraient s'abstenir d'utiliser ces fonds, car il vaut mieux prévenir les allergies graves chez les nourrissons que de les traiter.

Lorsque la question se pose, quel type de pommade pour traiter les allergies chez les nourrissons, ne peut pas être guidé par les critiques.

Il est nécessaire de choisir le médicament en tenant compte des symptômes les plus troublants. En bref, il existe des médicaments hormonaux et non hormonaux.

Les pommades hormonales ne peuvent être utilisées qu'en l'absence d'infection par la dermatite (après consultation d'un médecin). Parmi les médicaments les plus populaires:

Toutes les pommades non hormonales sont divisées en agents antihistaminiques, anti-inflammatoires, à effet régénérant. Leur utilisation peut être combinée avec d'autres antihistaminiques - comprimés Suprastin, sorbants.

Traitement des allergies remèdes populaires

Souvent, les parents ne font pas confiance aux outils pharmaceutiques, craignant pour leur "non naturel" et qu’ils peuvent nuire davantage. Mais les produits pharmaceutiques certifiés présentent des avantages indéniables:

  1. De nombreux agents antiallergiques sont fabriqués à base d'ingrédients naturels (par exemple, la pommade Gistan), vous pouvez choisir le plus sûr;
  2. Dans les médicaments finis, la dose est calculée avec précision, il existe des indications claires et des contre-indications, les effets indésirables sont étudiés, les remèdes populaires sont préparés et utilisés "à l’œil", et souvent, les gens ne connaissent pas les effets indésirables;
  3. Contrairement à la croyance populaire, les remèdes populaires peuvent provoquer des allergies de la même manière que les pharmacies.

Pourtant, il existe des recettes folkloriques éprouvées par le temps. Alors, comment traiter les allergies chez les nourrissons remèdes populaires?

La succession

L'un des moyens les plus célèbres est le train. Il a un effet anti-inflammatoire, soulage les irritations et les démangeaisons dues aux substances actives dans sa composition.

Comment traiter les allergies chez les nourrissons - inspiré par les connaissances populaires. L'onguent de la série n'est pas difficile à faire et il est assez efficace pour les allergies.

Vous pouvez baigner l’enfant dans le bain avec une décoction de la série, faire des lotions et une pommade maison.

Une des recettes les plus populaires:

Insister sur la décoction pendant 15 minutes, filtrer, entrer dans l'eau versée dans le bain pour la baignade.

Feuille de laurier

La feuille de laurier a été considérée comme un autre bon médicament depuis l'Antiquité. Il stimule le système immunitaire, soulage l'inflammation, renforce la paroi vasculaire, lutte contre l'augmentation de la perméabilité vasculaire et a un effet positif sur le tractus gastro-intestinal. Utilisez des lotions et des compresses avec la feuille de laurier, faites des bains.

Pour préparer une décoction pour essuyer la peau, vous devez:

Amenez l'eau à ébullition, ajoutez-y des draps, insistez 10 minutes. Refroidissez et essuyez la peau affectée avec un coton.

Pissenlit, plantain, thym, camomille, valériane, elecampane sont également utilisés - il existe de nombreuses recettes.

Tous les médicaments naturels sont de puissants allergènes. Tous ces moyens, même s'ils sont activement annoncés par les adeptes de la thérapie naturelle, peuvent aggraver l'état de l'enfant. Allergie chez le nourrisson: comment traiter avec des herbes? La réponse principale est soigneusement et judicieusement.

Résumons

Les avis sur la manière de traiter les allergies chez les nourrissons sont très différents. Certains critiquent les médecins pour "chimie" et recommandent des herbes, d'autres louent les onguents hormonaux forts. Si un enfant présente des symptômes d'allergie, la première chose à faire est de consulter un allergologue ou un pédiatre.

Le spécialiste, après avoir examiné l'enfant, effectué les diagnostics nécessaires et analysé tous les faits, prescrira le traitement approprié. Et, si l'enfant n'a pas besoin de médicaments, contrairement à la croyance populaire, le médecin ne les prescrira pas. En même temps, il peut conseiller des remèdes populaires, dont il ne doute pas de l'efficacité et de la sécurité.