Traitement de la névrodermite chez l'adulte et ses symptômes, photos

Une maladie de nature allergique, résultant d'une réaction à des stimuli externes, peut se manifester sous la forme de symptômes désagréables, entraînant un inconfort. Le traitement de la névrodermite chez l'adulte vise à éliminer l'éruption cutanée, à éliminer les démangeaisons et les rougeurs, à nettoyer le corps. La thérapie implique des mesures complexes, doit être effectuée sous la supervision d'un médecin, car vous devez vous débarrasser non seulement des symptômes, mais également des causes de la maladie.

Qu'est-ce que la dermatite atopique?

La neurodermatite est une maladie de peau chronique dont les symptômes ressemblent aux manifestations de la dermatite atopique. Elle survient à la suite de modifications négatives du système endocrinien et nerveux d'un adulte. De nombreux scientifiques ont tendance à croire que la neurodermatite peut être héréditaire, mais ce fait n’est pas confirmé. Les personnes présentant des troubles hormonaux ou nerveux sont à risque. Pour aggraver la maladie, vous n'avez besoin que d'un facteur gênant. Cette condition chez l'adulte est souvent le stress ou l'augmentation du stress sur les systèmes du corps.

Types de névrodermite

La classification de la dermatite atopique est basée sur l'étendue des symptômes de la maladie:

  • Neurodermatite focale - ce type est typique pour les adultes. Les éruptions cutanées et autres symptômes sont concentrés à plusieurs endroits. Pliez les genoux et les coudes, l'arrière de la tête, l'arrière du cou. Une éruption cutanée peut survenir dans l'anus, le scrotum et l'intérieur des cuisses. Si nous considérons le trait sexuel, alors les hommes adultes sont plus susceptibles à cette variante de la neurodermatite.
  • Diffuse - peut survenir chez une personne de n'importe quelle catégorie d'âge. Elle se caractérise par une large zone de distribution, qui inclut la poitrine, le cou, le visage et la peau à certains endroits des plis des articulations.

Selon la localisation des lésions, la dermatite atopique est divisée en les formes suivantes:

  • linéaire - situé sur les plis des membres;
  • folliculaire - trouvé sur les parties velues de la peau;
  • hypertrophique - diagnostiqué si les manifestations sont localisées dans la région inguinale;
  • psoriasoforme - survient chez l’adulte à la surface de la tête et du cou.

Signes de névrodermite

Les principaux symptômes de la neurodermatite chez l'adulte sont des manifestations externes. Une éruption cutanée se forme sur la peau et des rougeurs apparaissent. Ces signes sont accompagnés d'une peau sèche, de démangeaisons et de brûlures. Les éruptions cutanées chez les adultes peuvent avoir divers degrés de propagation. Les zones les plus vulnérables de la peau sont: le cou, les plis des membres, le visage, le corps, la tête, le dos, les mains. À un stade précoce de son développement, la neurodermatite provoque une forte sensibilité de la peau, provoquée par une irritation.

Les éruptions cutanées accompagnées de neurodermatoses ressemblent à des papules - au-dessus de petits boutons, des bulles forment un liquide. En l’absence de traitement et au long cours de la maladie, les petits courants d’eau éclatent en formant des ulcères, qui se resserrent ensuite avec des croûtes. Les sensations de démangeaisons et de brûlures provoquent un fort inconfort chez l'adulte malade, ce qui peut provoquer une insomnie.

La neurodermatite chez l'adulte étant étroitement liée à l'instabilité du système nerveux, les patients peuvent présenter les symptômes suivants:

  • anxiété;
  • irritabilité;
  • la dépression;
  • fatigue
  • léthargie et apathie;
  • émotivité excessive;
  • larmoiement;
  • troubles du sommeil.

Causes de la maladie

Les experts identifient plusieurs facteurs de risque pouvant conduire au développement de la maladie chez l'adulte. Cependant, la réaction sous forme de manifestations allergiques ne se produit pas chez toutes les personnes prédisposées. Causes possibles de la dermatite atopique chez l'adulte:

  • facteurs professionnels;
  • mauvaises habitudes (tabagisme, alcool);
  • stress associé à un stress mental ou physique prolongé;
  • ingestion de substances toxiques;
  • l'avitaminose;
  • prédisposition génétique;
  • nourriture mal organisée;
  • situations stressantes, stress émotionnel;
  • maladies affectant le tube digestif;
  • contact avec des allergènes qui causent une neurodermatite (produits, cosmétiques, produits chimiques ménagers, médicaments, poils).

Traitement de la névrodermite chez l'adulte

Le mécanisme de traitement de la neurodermatite chez l'adulte est une mesure complète. Le processus peut être effectué en ambulatoire, l'hospitalisation n'étant requise qu'en cas d'évolution sévère. Le pronostic favorable de la névrodermite chez l'adulte est établi dans la plupart des cas. Une forme limitée de la maladie est facilement traitable. Les spécialistes utilisent les méthodes suivantes pour soigner à jamais la neurodermite:

  • fournir au patient les soins appropriés, qui comprennent des repas réguliers, des exercices pratiques, un repos et un sommeil opportuns;
  • régime hypoallergénique;
  • thérapie de vitamine;
  • l'utilisation de médicaments locaux qui soulagent les démangeaisons et l'inflammation;
  • dans les cas graves de névrodermite, un traitement hormonal est prescrit;
  • l'utilisation d'antihistaminiques pour le soulagement des allergènes;
  • l'utilisation de médicaments qui stabilisent le système nerveux;
  • physiothérapie.

Médicament topique

En plus des comprimés, qui sont pris par voie orale, vous devez utiliser la pommade pour neurodermatite. Ces outils ont un effet local, ils aident à soulager les symptômes de la maladie. Les médecins peuvent prescrire 2 types de médicaments pour adultes:

Les pommades contenant des glucocorticoïdes doivent être utilisées par des adultes sous la surveillance d'un spécialiste, car elles peuvent provoquer des effets indésirables. Il est nécessaire d'appliquer des moyens avec une couche mince, sans frotter. Le traitement avec de tels médicaments contre la neurodermatite doit être effectué 1 fois par jour. Les médicaments locaux aident à stabiliser les hormones et à prévenir la récurrence de la maladie chez les adultes. Les médecins prescrivent les médicaments suivants: Dermoveit, Cyclocort, Akriderm GK, Halcinonide crème pour la dermatite athéroscléreuse.

Comment guérir la dermatite atopique pour toujours à la maison?

La neurodermatite est une maladie chronique de la peau, la première fois qu’elle est diagnostiquée chez l’enfant. Ses manifestations sont constamment des démangeaisons, des taches rouges sèches et des réactions allergiques. Les causes de son apparition ne sont pas entièrement comprises, mais c’est sans doute l’origine neuro-endocrinienne et la présence chez le patient de diverses maladies somatiques.

Beaucoup sont intéressés par le traitement de la dermatite atopique à la maison, car il n’est parfois pas possible de consulter en permanence un dermatologue. Si vous connaissez les symptômes de cette maladie, vous pouvez la traiter à la maison. Seuls les herbes médicinales et les produits pouvant être achetés auprès de pharmaciens ou sur le marché seront nécessaires.

Quelle est la base de la thérapie?

Les signes de névrodermite sont très simples. Il s’agit tout d’abord de démangeaisons, aggravées par des agitations et des sentiments, des grattements systématiques de la peau entraînent la formation de nodules blancs qui, après un certain temps, virent au brun. Lorsqu'ils fusionnent, ils forment une croûte terrestre - il s'agit du dernier stade de la maladie, difficile à traiter à la maison. La maladie n’est pas du tout contagieuse, car elle a un caractère psychosomatique et allergène.

Autres symptômes de la maladie:

  • Fatigue déraisonnable.
  • Léthargie
  • Humeur apathique.
  • Hypotension.

Dans la phase initiale, une éruption cutanée apparaît sur le cou, puis sur le visage, l'aine, les fesses, les coudes et les genoux. La peau devient hyperémique et squameuse.

Ce que tu peux faire toi-même

Avec cette maladie, il est conseillé de consulter un dermatologue, qui effectuera un traitement individuel à domicile. La future mère devrait être référée par un obstétricien-gynécologue pour un examen.

Si vous commencez un traitement au tout début de votre enfance, il est alors possible de guérir complètement de la maladie.

Avant de commencer le traitement, le médecin doit procéder à un examen approfondi, à tous les tests et à tout raclage. Le traitement de la dermatite atypique chez les adultes et les enfants sera plus efficace si toutes les causes de la maladie sont éliminées.

Très souvent, un stress psycho-émotionnel est détecté chez le malade. L'utilisation de sédatifs est donc obligatoire. Attribuez la valériane, l’agripaume, les tranquillisants, si nécessaire. Un cours obligatoire de médicaments anti-allergiques.

Dans le traitement de la névrodermite, la sédation et les médicaments antiallergéniques doivent être pris.

À l'étape suivante, un traitement local sous forme de pommades, de crèmes et de gels est appliqué. Ceci, avant tout, Flutsinar. À la maison, il est préférable d’utiliser la crème Dermoveit, qui soulage instantanément la douleur et les démangeaisons. Le lendemain, toutes les blessures guérissent. Dermoveit peut être utilisé chez les enfants et les femmes enceintes.

Remèdes efficaces

Les voies domestiques peuvent bannir de façon permanente cette maladie. Voici quelques recettes pour le traitement des remèdes populaires.

Le soufre sèche parfaitement la peau et réduit l'inflammation. Il a longtemps été utilisé pour le traitement des méthodes à domicile de diverses maladies. Faites-vous une pommade pour la neurodermatite élémentaire. Pour ce faire, vous avez besoin des ingrédients suivants:

  1. Soufre.
  2. Suif ou beurre noyé.

Des quantités égales d'entre eux sont mélangés jusqu'à obtenir une masse homogène.

Avant d'étaler les lésions, prenez une douche chaude pour dilater les pores.

La contamination est souhaitable pour éliminer avec l'aide de savon pour bébé. Après la douche, essuyez délicatement avec un chiffon doux, ou plutôt épongez simplement votre peau. Ensuite, appliquez la pommade préparée. Faites tout cela pendant une semaine jusqu'à ce que les signes de la maladie soient éliminés.

Un autre excellent remède à la maison pour la dermatite atopique est la propolis avec de la vaseline. Pour préparer la pommade, vous devez prendre de la propolis et de la vaseline dans un rapport de 1:10. Mélanger les ingrédients jusqu'à l'obtention d'un mélange uniforme et appliquer sur la peau. En règle générale, un résultat positif est obtenu après une semaine d'application.

Les feuilles de cette herbe aident à traiter efficacement les blessures causées par les égratignures. Il est recommandé de récupérer le plantain loin des routes - il n'y a pas de gaz d'échappement ni de saleté provenant des voitures. Les feuilles fraîches doivent être appliquées quotidiennement pendant au moins sept jours.

Pour se débarrasser du peigne, vous pouvez utiliser les feuilles de plantain

  • Jus de baies

L'inflammation peut être éliminée à l'aide du jus de baies. Pour ce faire, prenez les canneberges et l'argousier et faites-en pénétrer le jus dans la plaie. Après ce traitement, les inflammations guérissent plus rapidement.

Les méthodes à domicile de la neurodermatite sont traitées avec des lotions aux herbes. Pour préparer le bouillon il faut prendre également:

  1. Dushitsu.
  2. Le thym
  3. Althea racine.
  4. Fleurs de camomille.
  5. Genévrier
  6. Menthe.
  7. Hypericum
  8. Une succession.

Préparez un demi-litre d’eau bouillante et laissez-le reposer au bain-marie pendant un quart d’heure. Insister huit heures. Puis filtrer et appliquer sur les zones malades pendant environ trente minutes. Vous pouvez prendre à l'intérieur.

Pour la préparation de ce remède à la maison, il est nécessaire de prendre à parts égales l'argile, le sel de mer et l'eau. Tous mélanger jusqu'à consistance lisse. Imposer à l'inflammation et laisser sécher complètement. Rincer à l'eau courante chaude. Appliquer au moins une semaine.

Le traitement de la dermatite atopique à domicile ne doit pas annuler la mise en œuvre de mesures préventives:

  1. Respect du régime du jour.
  2. Bonne nutrition.
  3. Augmente les défenses du corps.
  4. Combattre le stress.

La guérison de cette maladie à l'aide de médicaments est possible. Il suffit de suivre un traitement de manière systématique et ciblée. Aux premières manifestations de la dermatite atopique, vous devriez consulter un dermatologue et suivre ses recommandations, en utilisant les méthodes traditionnelles. Les méthodes artisanales aideront à soulager les symptômes et auront un effet bénéfique sur l'état de la peau. Des méthodes éprouvées sont d'une grande aide dans le traitement de cette maladie.

Causes de la dermatite atopique. Comment traiter la maladie à la maison!

La neurodermatite est une maladie de la peau qui se manifeste par une inflammation des tissus.

Il procède de manière chronique avec alternance d'exacerbations et de rémissions fréquentes. Chez la plupart des patients, la pathologie se développe à la base d’allergies ou de troubles nerveux, mais il existe d’autres facteurs qui provoquent l’apparition des symptômes de la maladie.

Pourquoi la neurodermatite se développe

Les causes courantes de la dermatite atopique, selon les experts:

  • affaiblissement de l'immunité;
  • intoxication du corps;
  • processus inflammatoires;
  • troubles métaboliques;
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • prédisposition héréditaire;
  • épuisement mental ou physique;
  • mauvaise alimentation et perturbation de la journée;
  • troubles neuropsychologiques, névrose, stress, dépression.

Les dermatologues estiment que la maladie déclenche un mécanisme allergique en dépit de la diversité des facteurs à l’origine du développement d’une neurodermatite. Lors de la première rencontre avec l'allergène, le corps produit des anticorps contre le nouveau composé, mais la seconde fois, les anticorps sont connectés au corps et sont acheminés par le sang vers tous les tissus et organes et détruisent les membranes de leurs cellules.

Dans le processus de dégranulation, il y a libération de substances actives, parmi lesquelles l'histamine. Cette substance provoque des rougeurs et un durcissement de la peau, une augmentation de la température locale et une sensation de démangeaison ou de brûlure. En cas d'infection secondaire, la température corporelle augmente.

La défaite du système nerveux en tant que cause de neurodermatitis, les scientifiques expliquent le dysfonctionnement des fibres nerveuses périphériques. Par conséquent, le patient commence à souffrir de démangeaisons sévères et des éruptions cutanées apparaissent sur le corps. Le désir de gratter la peau entraîne sa blessure, une augmentation de l'intensité des démangeaisons et un gonflement des tissus.

La névrodermite ne s'applique pas aux maladies infectieuses. Souvent, la cause fondamentale est une prédisposition génétique aux allergies. Le corps humain peut réagir avec une maladie à n’importe quel irritant - des poils d’animaux à un cosmétique favori.

Névrodermite - types et symptômes

La neurodermatite est divisée en plusieurs variétés. La classification est élaborée en fonction des critères «localisation de la rougeur des éruptions cutanées» et «degré de prévalence du processus».

Sur cette base, la maladie est diagnostiquée par type:

  • Limité La forme la plus commune de neurodermatitis, capturant les zones mineures de la peau.
  • Diffuse Les éléments pathologiques apparaissent multiples et occupent de grandes surfaces du corps. Habituellement, l'éruption cutanée est localisée sur le visage, le cou, les cavités du genou au coude et les mains. La neurodermatite sur les mains est un sous-type de neurodermatite diffuse, ses symptômes sont visibles sur la photo (ci-dessus) et les principes de traitement de la maladie seront décrits ci-dessous.
  • Linéaire - affecte les membres supérieurs et inférieurs.
  • Folliculaire - affecte la partie velue du corps.
  • Psoriasiforme - se manifeste sur le cou et la tête.
  • Hypertrophique - localisé dans la zone inguinale.
  • Dekalviruyuschy - une éruption cutanée se forme sur les zones pileuses, après quoi les cheveux affectés tombent.

Le symptôme principal de la phase aiguë de la maladie est une démangeaison insupportable, aggravée la nuit. D'autres signes apparaissent plus tard. Au début, l'éruption rappelle les taches rouges, les papules et les plaques sujettes à la fusion. En se grattant, le corps infecte une infection secondaire qui transforme les éléments en pustules - vésicules avec contenu. Les tissus cutanés gonflent et semblent gonflés.

Les signes externes de neurodermatitis chez les adultes sont montrés sur la photo.

Sur le corps du patient, le médecin voit 3 zones:

Chez les patients chroniques en rémission, la zone de lichening apparaît en raison d'une irritation de la peau, car il est difficile pour une personne de ne pas se gratter. Des papules multiples se forment sur le corps du tronc. La peau des doigts, des paumes et des semelles est fissurée.

Si une dermatite atopique se développe sur le visage, le patient constate une augmentation de la perte de sourcils et une coloration anormale des paupières. La couleur de la peau change en raison des rayures constantes. Des papules rose pâle se forment sur le front et les joues. Les démangeaisons à la place de leur localisation augmentent périodiquement. Si des taches lumineuses apparaissent sur les joues, elles n’ont pas de limites claires, mais démangent constamment et commencent à se décoller.

Comment fonctionne la dermatite atopique sur le visage, montre clairement la photo.

Peigner la peau du visage est dangereux en attachant une infection pélococcique. La défaite de Pococcus est reconnue par un teint gris prononcé. La peau devient sèche et squameuse. Il est rayé sur les zones problématiques et saines.

Caractéristiques de la dermatite atopique chez les enfants

Le plus souvent, la dermatite atopique affecte les enfants allergiques. La maladie ne se développe pas seulement à cause d'une allergie aux aliments, à la laine ou au pollen. Chez certains bébés, l’intolérance congénitale à certaines substances est un facteur prédisposant. En outre, les enfants avec un arrière-plan psycho-émotionnel instable et des problèmes du système nerveux sont susceptibles.

Comment le traitement de la neurodermatite chez les enfants dépend des symptômes spécifiques. La variante traditionnelle de l'évolution de la pathologie est un foyer enflammé (plus de zones sont observées moins fréquemment).

Au cours de la période aiguë, une zone érythémateuse est déterminée sur la peau, qui se transforme ensuite en une étrange papule d’un diamètre pouvant atteindre 3 mm. Plusieurs papules se confondent en un seul centre de forme quelconque. Au fur et à mesure que la pathologie progresse, les larmes commencent.

Les signes importants de névrodermite chez les enfants sont:

La zone d'hyperpigmentation atteint plusieurs centimètres et passe progressivement dans les tissus normaux. La dermatite atopique se comporte différemment selon l'âge de l'enfant. Chez le nourrisson, une éruption cutanée se forme sur le cou, le visage, les extenseurs des membres et la surface du cuir chevelu. Près de 3 ans, la maladie est généralement guérie.

Après 2 ans, des changements inflammatoires de la peau des enfants sont observés dans le coude et les cavités poplitées. Une éruption cutanée se forme sur le cou et sur les surfaces articulaires - cheville ou poignet. Chez les adolescents, les foyers de névrodermite sont localisés dans les zones de flexion des membres, des mains, des lèvres et des yeux.

Les dermatologues développent un schéma thérapeutique pour la neurodermite chez les enfants des groupes de médicaments suivants:

  • les sédatifs;
  • des complexes avec les vitamines A, E, B;
  • glucocorticoïdes de pommade (Advantan, Afloderm, Elokom);
  • antihistaminiques (cétirizine, loratadine);
  • les bloqueurs des récepteurs d'histamine (cyproheptadine).

Au cours du traitement de la neurodermite, il est utile de nourrir l'enfant avec des produits à base de lait acidulé, du poisson, de la viande de volaille, des œufs de caille, de l'huile de soja, de l'avocat et des jus multivitaminés. Les bonbons à donner au bébé sont interdits.

Traitement des patients adultes atteints de neurodermatite

Le traitement médicamenteux de la dermatite atopique à domicile repose sur l'utilisation interne d'antihistaminiques - Citrine, Erius, Fexofénadine. Prenez-les une fois par jour. Les effets secondaires des médicaments ne causent pas, ils rendent les récepteurs de la peau insensibles aux effets de l'histamine.

Le gluconate de calcium et le thiosulfate de sodium sont également prescrits à partir de médicaments antiallergiques. Pour la santé générale du corps, il est prescrit des vitamines des groupes E, A, B. Des hormones systémiques sont proposées au patient à un stade avancé de la neurodermite ou en cas d'échec de l'utilisation d'autres médicaments.

La thérapie locale est basée sur l'utilisation de pommades - pommade au résorcinol et pommades au tanin et à l'acide borique aident bien à la névrodermite.

Si ces médicaments n'ont aucun effet, les médecins recommandent des pommades hormonales faibles - Dermoveit, Sinaflan, Celestoderm B, hydrocortisone. Les stéroïdes contenant de la prednisone pénètrent rapidement dans le sang et réduisent l’inflammation. Appliquer l'onguent de prednisolone à 3 p. chaque jour, les pansements occlusifs avec elle imposent une ordonnance du médecin.

Si l'exsudat est sécrété par les pustules, les dermatologues suggèrent que le corps soit traité avec Fluorocort. À base de triamcinolone, cette pommade soulage rapidement l’inflammation et les démangeaisons. Le médicament hormonal est réparti en une fine couche sur la peau, parfois imprégnée d’un pansement imprégné de la substance. La procédure est effectuée 2 - 3 p. par jour, mais pas plus de 4 semaines.

Lorsque la névrodermite est compliquée par une infection bactérienne / virale, des pommades antibactériennes sont prescrites aux patients adultes:

Prednicarb est prescrit aux patients ayant une peau sèche et se desquamant activement. Le produit d'association contient de l'urée et de la prednisone. La pommade adoucit la peau et prévient la cornée, soulage l'inflammation et ralentit la libération du liquide qui s'accumule dans les pustules.

Vidéo: traitement de la dermatite atopique.

Traitement de la dermatite atopique: remèdes populaires et régime alimentaire

Le traitement traditionnel des maladies de la peau est autorisé après approbation du médecin. Comment traiter la dermatite atopique à la maison? Pour une utilisation externe, les experts conseillent de préparer des pommades. Selon la première ordonnance, le médicament est obtenu à partir de vaseline et de propolis (1:10). Tout d'abord, la vaseline est diluée sur le feu jusqu'à ébullition, puis mélangée avec de la propolis et refroidie. L'outil est frotté dans les zones touchées.

La pommade à la graisse naturelle est préparée comme suit:

Le fluide compressif contre la neurodermatite est fabriqué à partir d’écorce de chêne. Prenez-la en 5 parties et combinez-la avec de l'ortie, de la coriandre, des feuilles de bouleau, de l'absinthe, de la menthe et des graines de lin. Collection insister dans l'eau bouillante pendant 1 jour. Le lendemain, l'infusion humidifie la gaze et met une compresse.

Si des éléments pustuleux sont dispersés dans tout le corps, des bains aideront à accélérer le traitement. Par exemple, vous pouvez mélanger de la fécule de pomme de terre, des feuilles de bouleau broyées et des cloisons en noyer (1 c. À soupe). Le mélange est jeté dans l'eau et prendre un bain pendant 20 minutes.

Un bain aux herbes pour névrodermite est préparé à partir des composants suivants:

  • écorce de chêne - 50 g;
  • sauge - 15 g;
  • baies de rowan - 40 g;
  • prêle des champs - 30 g;
  • Feuilles de sucre - 40 g.

Une demi-tasse du mélange résultant est bouillie pendant 15 minutes. dans 3 litres d'eau. Le bouillon est filtré et ajouté au bain.

Le liquide de bain de guérison peut également être préparé avec une décoction d’origan, d’achillée millefeuille, de tussilage et de plantain. Mais quelle que soit la recette, après le bain, vous devez toujours lubrifier les zones touchées avec de l’huile d’olive / de tournesol ou du saindoux de porc.

Vidéo: remèdes populaires pour le traitement.

Lors du traitement d'une pathologie cutanée, il est important de suivre les règles de la nutrition. Le régime alimentaire pour la dermatite atypique chez l'adulte est basé sur des repas en portions sans trop manger. Dans le régime alimentaire doivent être présents des légumes frais avec beaucoup de fibres. La consommation de viande et de poisson devrait être limitée. Il est recommandé de manger de la viande bouillie avec de la verdure - cela facilite la digestion des plats.

Les produits autorisés pour les patients atteints de névrodermite sont:

Mais la liste des produits qui sont interdits d'utiliser la neurodermatite malade:

  • chérie;
  • du chocolat;
  • fast food;
  • œufs de poule;
  • fromages aiguisés;
  • jus d'agrumes;
  • le beurre;
  • épices et épices;
  • produits semi-finis;
  • lait de vache frais;
  • cornichons et aliments en conserve;
  • en-cas et aliments gras, frits, fumés;
  • produits de boulangerie et de boulangerie;
  • jus concentrés;
  • thé noir et café, alcool;
  • les légumes et les fruits dans les peaux brillantes - pommes, carottes, betteraves, framboises, agrumes, fraises.

Névrodermite: causes et traitement

La neurodermatite est une maladie cutanée chronique de nature neurogène-allergique de la lésion.

La neurodermatite, dont les symptômes sont également définis par le terme dermatite atopique ou eczéma (chez l'adulte) ou diathèse (chez l'enfant), touche environ 40% de la population et constitue l'une des maladies de la peau les plus importantes.

La prédisposition héréditaire à cette maladie confirme la dermatite atopique chez les proches parents. Très souvent, cette maladie apparaît dans l'enfance et se manifeste tout au long de la vie. La période la plus difficile de la maladie est observée pendant la ménopause. Chez les personnes âgées, la dermatite atopique se manifeste par des démangeaisons cutanées étendues, qui se propagent ensuite sur une grande surface de la peau.

La survenue d'une névrodermite provoque très souvent une mauvaise alimentation, des troubles métaboliques, une intoxication, des troubles graves du système nerveux et du système hormonal. L'évolution de la maladie peut considérablement aggraver la dysbactériose, qui résulte de la prise de nombreux médicaments - antibiotiques, hormones. Également affecter négativement l'évolution des foyers de névrodermite d'infection chronique, maladies allergiques, helminthiases.

Les causes

La neurodermatite est une maladie de type neurogène-allergique dont la prédisposition à se développer est héréditaire. La tendance à l'atopie se manifeste généralement dans les premières années de la vie de l'enfant, moins souvent - à l'adolescence.

Les symptômes de la maladie contribuent aux troubles endocriniens et hormonaux du corps. Les causes et l’occurrence, ainsi que les facteurs prédisposants de son développement incluent:

  • stress fréquent, détresse émotionnelle intense;
  • empoisonner le corps avec des produits chimiques et des poisons;
  • violation du régime de jour, alternance inappropriée de sommeil et de veille;
  • conditions de travail difficiles;
  • interaction régulière avec les allergènes. Les allergènes les plus puissants comprennent certains aliments et médicaments, le pollen de plantes,
  • cosmétiques, duvet et laine;
  • immunité réduite;
  • maladies du système digestif.

Certaines personnes atteintes de névrodermite peuvent vivre une longue vie heureuse sans être touchées par une maladie, d'autres sont obligées de prendre des médicaments régulièrement et se limitent à leur régime alimentaire pour éviter l'apparition des symptômes d'une maladie désagréable. Par conséquent, nous pouvons affirmer avec certitude qu’une grande importance dans le développement de la neurodermite est accordée aux caractéristiques individuelles du corps humain.

Classification

La division en types de cette maladie de la peau est due au degré de prévalence de la peau humaine. La dermatite atopique est donc de plusieurs types, à savoir:

  1. Limité, présenté uniquement sur certaines zones de la peau;
  2. Diffuse, dont les foyers de manifestation sont le cou, le visage, les coudes, les dépressions poplitées, la neurodermite la plus répandue sur les mains;
  3. Hypertrophique avec manifestation tumorale dans la zone inguinale;
  4. Linéaire, dans lequel il y a des bandes qui démangent sur les endroits du pli des membres;
  5. Psoriasiforme - neurodermatite au cou et à la tête, dans laquelle apparaissent des foyers rouges compactés, recouverts de petites écailles;
  6. Folliculaire, dans lequel il y a des papules en pointe sur les zones des cheveux;
  7. Dekalviruyuschy, se manifeste dans les zones des cheveux du corps avec la perte de cheveux ultérieure.

Chaque type de névrodermite apporte un inconfort tangible à la personne. Un traitement est donc nécessaire sans délai.

Symptômes de névrodermite

Les premiers signes de névrodermite (voir photo) comprennent des éléments morphologiques primaires tels que:

  • papules cutanées de l'épiderme, qui ont la couleur habituelle caractéristique de la peau. Ces papules se confondent à certains endroits, formant ainsi des zones d'infiltration papulaire de type continu.
  • Dans ces zones, la peau est sèche, présente une excoriation importante, ainsi que de petites écailles.
  • En raison de l'infiltration, des fissures apparaissent souvent dans les plis de la peau.

Localisation des foyers - différentes parties du corps, mais principalement une lésion:

  • cuir chevelu (région occipitale),
  • le dos et les côtés du cou,
  • sur les mains - zone de pliage du coude,
  • dans la région du pli inguinal-fémoral,
  • entrejambe - plis interyagodiques de la zone anogénitale et du scrotum,
  • et aussi sur les jambes dans la région de l'intérieur des cuisses et des fosses poplitées.

Le diagnostic différentiel est réalisé avec:

  • le psoriasis;
  • lichen plat rouge;
  • l'eczéma;
  • rugueux
  • mycose aux champignons.

Névrodermite aux mains

La névrodermite aux mains se manifeste par de fortes démangeaisons. Névrodermite souvent au niveau des articulations du coude et de l’avant-bras. Laver les zones touchées est douloureux, l'utilisation de gels pour la douche et de crèmes hydratantes ne fait qu'aggraver l'évolution de la maladie.

  • Sur la peau, de nombreuses écailles se transforment en croûtes pleureuses.
  • Les croûtes disparaissent, les blessures restent sous elles, après quoi le processus est répété.

Le principal symptôme de la phase aiguë de la maladie est:

  • démangeaisons insupportables qui s'aggravent la nuit. D'autres signes apparaissent plus tard.
  • Au début, l'éruption rappelle les taches rouges, les papules et les plaques sujettes à la fusion.
  • En se grattant, le corps infecte une infection secondaire qui transforme les éléments en pustules - vésicules avec contenu.
  • Les tissus cutanés gonflent et semblent gonflés.

Avec une névrodermite limitée, des lésions cutanées sont généralement présentes:

  • plaques prurigineuses locales ne dépassant pas une paume dans le dos ou sur le côté du cou, plis inguino-fémoraux, scrotum, lèvres, plis interdentaires.
  • Les zones de peau altérées sont des zones de lichénification entourées de papules disséminées à la périphérie.
  • À la fin de la dermatite dermatologique, une hyperpigmentation se forme le long des bords des lésions, ce qui peut provoquer, en cas de grattage, une leucodermie secondaire pouvant former des plaques de peau décolorée.

Symptômes de forme diffuse:

  • Une des maladies de la peau les plus pernicieuses. Outre le fait qu'il affecte de nombreuses parties du corps, il affecte également le visage.
  • Des éruptions cutanées sont observées sur les paupières et les lèvres. Ils peuvent également apparaître sur les côtés intérieurs des coudes et des genoux.

Le soulagement dans de telles conditions est obtenu grâce aux ultrasons et à la physiothérapie.

Les patients peuvent présenter les symptômes suivants:

  • anxiété;
  • irritabilité;
  • la dépression;
  • fatigue
  • léthargie et apathie;
  • émotivité excessive;
  • larmoiement;
  • troubles du sommeil.

Dans certains cas, la neurodermatite chez l’adulte peut provoquer le développement d’une lymphadénite (inflammation des ganglions lymphatiques), ce qui entraîne une détérioration du travail de nombreux organes. En règle générale, les rechutes de la maladie surviennent pendant la saison froide et, au contraire, en été, les patients présentent une amélioration significative de leur état de santé.

Les personnes qui ont des lésions localisées aux mains sont les plus touchées. Cela est dû au fait que les mains sont le plus susceptibles à l'influence de l'humidité et du stress mécanique, ce qui aggrave le déroulement du processus pathologique.

Sur le visage

La neurodermatite au visage devient souvent solide, acquérant ainsi le caractère de la forme secondaire d'érythrodermie. Il y a souvent infection des lésions lors du développement ultérieur de la lymphadénite (inflammation des ganglions lymphatiques), de la lymphangite.

La maladie est souvent associée à des maladies de type allergique (urticaire, pollinose, asthme).

A quoi ressemble la neurodermatite: photo

La névrodermite est une maladie à multiples facettes au cours de laquelle on note des exacerbations et des rémissions. À différents stades de ce processus chronique, différents changements cutanés peuvent survenir.

Caractéristiques de la dermatite atopique chez les enfants

Le plus souvent, la dermatite atopique affecte les enfants allergiques. La maladie ne se développe pas seulement à cause d'une allergie aux aliments, à la laine ou au pollen. Chez certains bébés, l’intolérance congénitale à certaines substances est un facteur prédisposant. En outre, les enfants avec un arrière-plan psycho-émotionnel instable et des problèmes du système nerveux sont susceptibles.

Comment le traitement de la neurodermatite chez les enfants dépend des symptômes spécifiques. La variante traditionnelle de l'évolution de la pathologie est un foyer enflammé (plus de zones sont observées moins fréquemment).

Au cours de la période aiguë, une zone érythémateuse est déterminée sur la peau, qui se transforme ensuite en une étrange papule d’un diamètre pouvant atteindre 3 mm. Plusieurs papules se confondent en un seul centre de forme quelconque. Au fur et à mesure que la pathologie progresse, les larmes commencent.

Les signes importants de névrodermite chez les enfants sont:

  1. peau sèche;
  2. dermographisme blanc;
  3. la sévérité du motif de la peau (les lignes sont tracées plus fortement sur les paumes).

La zone d'hyperpigmentation atteint plusieurs centimètres et passe progressivement dans les tissus normaux. La dermatite atopique se comporte différemment selon l'âge de l'enfant. Chez le nourrisson, une éruption cutanée se forme sur le cou, le visage, les extenseurs des membres et la surface du cuir chevelu. Près de 3 ans, la maladie est généralement guérie.

Après 2 ans, des changements inflammatoires de la peau des enfants sont observés dans le coude et les cavités poplitées. Une éruption cutanée se forme sur le cou et sur les surfaces articulaires - cheville ou poignet. Chez les adolescents, les foyers de névrodermite sont localisés dans les zones de flexion des membres, des mains, des lèvres et des yeux.

Les dermatologues développent un schéma thérapeutique pour la neurodermite chez les enfants des groupes de médicaments suivants:

  • les sédatifs;
  • des complexes avec les vitamines A, E, B;
  • glucocorticoïdes de pommade (Advantan, Afloderm, Elokom);
  • antihistaminiques (cétirizine, loratadine);
  • les bloqueurs des récepteurs d'histamine (cyproheptadine).

Au cours du traitement de la neurodermite, il est utile de nourrir l'enfant avec des produits à base de lait acidulé, du poisson, de la viande de volaille, des œufs de caille, de l'huile de soja, de l'avocat et des jus multivitaminés. Les bonbons à donner au bébé sont interdits.

Comment traiter la dermatite atopique?

Le traitement de la dermatite atopique doit être complet. Sans changement de mode de vie, réduisant le contact avec les allergènes, la thérapie cutanée locale est inefficace.

  1. Régime alimentaire - pour les enfants et les adultes, les patients devraient essayer d’identifier les produits qui provoquent l’apparition d’une dermatite. Si indiqué, passez des tests d'allergie avancés. Évitez les épices et les épices. Les bébés sont changés sous forme d'alimentation - bébés nourris au sein, animaux artificiels sont transférés dans des mélanges hypoallergéniques adaptés.
  2. Utilisation de enterosorben pour éliminer les produits allergènes du corps. Vous ne devez pas vous impliquer dans de telles préparations, car elles absorbent non seulement des substances nocives, mais aussi une microflore utile, des vitamines et des minéraux. Mais dans la période d'exacerbation, la réception de tels fonds est justifiée.
  3. Mode commun. Les patients adultes en période d'exacerbation sont montrés en mode maison avec l'émission d'une feuille d'invalidité. Enfants - promenades au grand air, bronzer, réduire le stress émotionnel.
  4. Traitement médicamenteux avec des sédatifs et des antihistaminiques, des corticostéroïdes, des pommades.

Antihistaminiques

La thérapie de niche antiallergique implique l'utilisation d'antihistaminiques. Dans la plupart des cas, deux ou trois générations de médicaments ont un effet moins inhibiteur sur le système nerveux central tout en stabilisant les mastocytes et en bloquant simultanément l'effet de l'histamine, mais les médicaments de première génération sont toujours utilisés activement. Ils ont un effet relativement rapide et provoquent une somnolence qui n'est d'ailleurs pas grave, même en présence d'une dermatose provoquant des démangeaisons.

  • La première génération: "Suprastin", "Fenkrol", "Pipolfen", "Tavegil" en injections ou en comprimés, "Fenistil" en gouttes ou en comprimés.
  • Préparations de deuxième génération - «Zaditen» («kétotifène»); son utilisation est préférée en cas de combinaison du processus cutané avec une broncho-obstruction.
  • Médicaments de troisième génération: Ebastin, Tsiterizin, Teridin, Terfenadil, Telfast, Sempreks, Levocabastin, Loratadin, Clarisens, Claritin, Histim, Gistalong, Allergodil, Atselastin, Akrivastin, Astemizol, Astelong.

Glucocorticoïdes à usage systémique

Dans les comprimés ou les injections, ils sont utilisés dans les cas graves d'un processus commun pendant les périodes d'exacerbation ou la présence de complications allergiques sous la forme de réactions allergiques aiguës (urticaire, angioedème).

  • GKS semi-synthétiques: prednisolone, triamcinolone, dexaméthasone.
  • Naturel: hydrocortisone, cortisone.

Traitement de la pommade

Le traitement avec des pommades aux glucococtikoïdes est effectué une fois par jour. Appliquez une fine couche, ne frottez pas. En échange, l’admission ne provoque pas d’effet systémique indésirable (syndrome d’Itsenko-Cushing, insuffisance surrénalienne, atrophie de la peau et diabète sucré). Pris pendant des années, leur propre libération d'hormones surrénales diminue progressivement et des effets secondaires systémiques se développent.

  • Acéponate de méthylprednisolone non fluoré faible, hydrocortisone.
  • Force modérée. Fluorés: Lorinden, Lokarken, Esperson, Triacort, Ftorokort, Afloderm. Non fluoré: Lokoid, Latikort.
  • Forte. Non fluorés: Advantan, Elocom, Fluorés: Sinaflar, Flucinar, Sinalar, Celestoderm. Beloderm, Kutivate, Dermoveit.

Pommade non hormonale

La tâche principale des préparations non hormonales est de sécher la peau (skider, pâte de zinc ou pommade) et de procurer un effet adoucissant (Gistan). Mais la plupart des médicaments ont également un effet anti-inflammatoire (médicaments à base d'ichthyol et de goudron, Apilak) ou réduisent les démangeaisons (glutamol, Elidel). On utilise également des onguents curatifs ("Panthenol", "Bepanten").

Les autosorams sont fabriqués à partir du sang du patient lui-même, qui est recueilli au plus fort de l'exacerbation de la neurodermatite. Ainsi, le patient reçoit des anticorps contre les allergènes.

Traitement de physiothérapie

Une procédure telle que la photothérapie (utilisant une lampe à quartz, irradiation ultraviolette ou photothérapie sélective) s’est révélée très efficace dans le traitement de la neurodermatite. La photothérapie sélective, impliquant l'utilisation de rayons ultraviolets d'une longueur d'onde de 315 à 320 nm, est indiquée chez les patients atteints de névrodermite uniquement pendant la période de rémission de la maladie. La durée du traitement est de 15-20 procédures.

En outre, en tant que traitement physiothérapeutique de la dermatite atopique, les dermatologues recommandent le cryomassage (utilisation de l'azote liquide) et l'irradiation des lésions avec un laser médical.

En même temps, le traitement de sanatorium et de villégiature (la côte des mers Noire et Morte) a un effet très bénéfique sur le corps du patient.

Hémocorrection extracorporelle

Il s'agit d'une procédure qui implique le traitement de composants du plasma sanguin du patient ou le retrait de produits nocifs qui déclenchent le développement du processus pathologique.

Régime alimentaire pour névrodermite

En cas de maladie allergique, un régime alimentaire spécial est appliqué, ainsi qu'un jeûne thérapeutique dosé.

Règles de régime pour la dermatite atopique:

  1. Si une névrodermite se développe sur le fond de l'obésité, alors il est nécessaire parallèlement de lutter contre l'excès de poids: organisez des jours de jeûne, limitez le contenu calorique de votre alimentation à 2000 Kcal par jour;
  2. Le menu devrait comporter beaucoup de fruits et légumes, riches en vitamines et en fibres, car ils améliorent la digestion et nettoient les intestins;
  3. Il est souhaitable de limiter la consommation de poisson, car certaines de ses espèces peuvent provoquer des allergies. La viande ne peut être consommée que dans les variétés à faible teneur en matière grasse et en combinaison avec les légumes verts;
  4. Les fromages à faible teneur en matière grasse, les boissons à base de lait fermenté, les huiles végétales, les thés, les céréales et les baies sont également admis dans l'alimentation.

Comment prendre soin de votre peau?

Les soins de la peau pour la dermatite atypique chez l’adulte permettent de prolonger la rémission (absence de symptômes). Chez les patients atteints de névrodermite, la peau se caractérise par une grave sécheresse. La barrière de protection déjà faible cesse de fonctionner avec les effets néfastes de l'environnement. Les soins de la peau sont donc un moyen de rétablir la fonction de barrière de la peau et de prévenir l’exacerbation de la maladie.

Lorsque la peau sèche est nécessaire d'observer les règles suivantes:

  • Laver à l'eau tiède plusieurs fois par jour. L’eau tiède hydrate mieux la peau et une eau trop chaude ou trop froide peut irriter la peau et provoquer une exacerbation de la dermatite athérosique.
  • Ne pas utiliser de substances trop fortes pour nettoyer la salle de bain (chlore, ammoniac). Ils peuvent rester à la surface et atteindre la peau, provoquant une irritation lors du bain.
  • Le principal effet thérapeutique des traitements à base d’eau consiste à hydrater la peau, elle n’a donc pas besoin d’être frottée avec une débarbouillette (cela contribue à la formation de microtraumatismes).
  • Il est nécessaire d’utiliser des produits hypoallergéniques à pH élevé pour les peaux sèches.
  • Il n'est pas recommandé d'essuyer après le bain. Avec une peau sèche, l'élimination rapide de l'humidité de l'épiderme est préjudiciable.

En tant que produits de soin de la peau pour la neurodermatite, utilisez:

  • Bepanten crème et pommade. Bepanten contient du panthénol ou de la provitamine B5, qui favorise la régénération, hydrate la peau et a un effet anti-inflammatoire.
  • Bepanten plus. En plus du panthénol, le médicament contient un antiseptique à la chlorhexidine, actif contre les bactéries de la peau.
  • Emolient (synonyme - emolent, emolyant). Ce sont des produits non cosmétiques qui créent un film à la surface de la peau, empêchant l'évaporation de l'humidité. Les émoliants sont disponibles sous forme de crèmes, pommades, sprays, lotions, huiles de bain et substituts de savon. En plus de leur capacité à retenir l'eau dans la peau, les émollients éliminent les démangeaisons et les irritations, réduisent la desquamation, adoucissent les crevasses, protègent la peau et favorisent une absorption plus profonde d'autres onguents et crèmes.
  • Crème universelle émololente. La crème contient du beurre de karité, de l'eau thermale et du cérastérol.
  • Lipikar Balsam. Ce baume restaure le manteau eau-lipides. Egalement disponible en tant qu'huile de bain hypoallergénique.
  • Locobase C'est une crème grasse (contenant de nombreux lipides) pour les peaux très sèches. Il a un effet hydratant et régénérant sur la peau.
  • Actovegin (pommade méthyluracile). La crème favorise la régénération de la peau.
  • Pommade homéopathique "Calendula". Comme toutes les préparations homéopathiques, cette pommade contient une petite quantité (qui disparaît) de la substance active, mais hydrate efficacement la peau et a un effet anti-inflammatoire.

Qu'est-ce qui peut causer une exacerbation de la névrodermite?

Des exacerbations de névrodermites peuvent survenir sous l’influence de diverses substances auxquelles le corps a développé une sensibilisation (hypersensibilité). L'organisme sensibilisé produit des protéines protectrices spécifiques - des anticorps, qui ont pour but de neutraliser des substances étrangères (antigènes ou allergènes). Cependant, dans le processus de liaison des anticorps aux antigènes (réponse immunitaire), une cascade de réactions est déclenchée, ce qui provoque une lésion cutanée allergique prononcée.

Les allergènes peuvent être les substances les plus inoffensives du monde environnant, qui, chez une personne ne présentant pas de prédisposition héréditaire à la névrodermite, ne provoquent pas d'allergies.

L'exacerbation de la dermatite atopique peut provoquer:

  • facteurs allergènes - les allergènes eux-mêmes;
  • facteurs non allergènes - substances d'origine non protéique.

Les facteurs allergiques de la neurodermatite comprennent:

  • poussière de maison, nommément acariens et champignons contenus dans celle-ci;
  • poils d'animaux, plumes d'oiseaux, nommément particules de pellicules, constituées de protéines;
  • pollen végétal;
  • produits alimentaires;
  • les médicaments;
  • microorganismes (bactéries, champignons et virus);
  • écrevisse (daphnia) utilisée comme nourriture pour poissons.

La neurodermatite peut exacerber les facteurs non allergènes suivants:

  • Stress émotionnel. Un dysfonctionnement du système nerveux perturbe la régulation des processus allergiques dans le corps.
  • Effort physique intense. La transpiration peut causer ou augmenter l'irritation de la peau.
  • Conditions météorologiques changeantes. Trop froid augmente la sécheresse de la peau et trop chaud augmente la transpiration.
  • Fumée de tabac Les substances présentes dans le tabac stimulent les réactions allergiques.
  • Produits alimentaires. Peut contenir des allergènes de plantes (pollen, qui fait partie du miel) ou des substances qui stimulent les allergies (le fromage contient la substance histamine, qui provoque des démangeaisons).
  • Polluants. Les produits chimiques toxiques dans l'air augmentent l'effet des allergènes.

Remèdes populaires

Les méthodes populaires sont une bonne aide dans la lutte contre la neurodermatite. Les herbes telles que la chélidoine, la bardane, la calendula, l’ortie aident à éliminer les symptômes de la neurodermatite. Avant de se coucher, il est recommandé de suivre les procédures suivantes.

  1. Appliquez de la teinture aux herbes sous forme de lotions (menthe, écorce de chêne, feuilles de bouleau, graines de lin, coriandre, absinthe) sur les points douloureux. Après avoir terminé le séchage, changez la compresse. Ces gadgets sont utiles pour traiter une maladie des mains. Pour faire la procédure devrait être jusqu'à la disparition complète des manifestations de la maladie.
  2. Le mélange de sel est utilisé comme une pommade sur les zones touchées. Pour ce faire, une grande cuillerée de sel gemme est placée dans un litre d'eau. Parallèlement à cela, 10 g d'huile de camphre sont ajoutés à 100 g d'ammoniac. Ce mélange est combiné avec de la saumure, placé dans un récipient, fermé avec un couvercle et bien agité. La pommade résultante est appliquée aux zones à problèmes.
  3. Après avoir mélangé la collection d'herbes (20 grammes de feuilles de skumpiia, 20 grammes de fruits à pépins, 20 grammes de sauge, 20 grammes de prêle des champs et 40 grammes d'écorce de chêne) et avoir fait bouillir trois litres d'eau, faites bouillir pendant dix minutes. Le bouillon obtenu est versé dans la salle de bain pour la baignade.
  4. Dans certains cas, des microclysters nettoyants sont présentés pour traitement. À cette fin, une cuillerée à thé d'absinthe à la tanaisie versez 100 ml d'eau bouillante, puis insistez une heure et filtrez. Utilisez tous les deux jours dans un cours de 12 traitements.

Prévention

Ceux qui ont une prédisposition claire à la maladie sur la lignée génétique, il est possible d’éviter sa survenue, si vous suivez strictement les recommandations pour l’adoption de mesures préventives.

Le facteur le plus important est donc d'éviter le stress neuro-émotionnel. Pour ce faire, vous devriez faire de la méditation, du yoga ou utiliser d'autres méthodes. Un facteur important est la restriction du contact avec des allergènes de divers types. Ceci s'applique également aux aliments provoquant des réactions allergiques.

Il est nécessaire d’utiliser uniquement des produits cosmétiques doux et hypoallergéniques dans le processus de soin du corps afin de protéger la peau contre les engelures et les brûlures. Il est également très important de traiter rapidement la diathèse et l'eczéma infantile.

Prévisions

La neurodermatite limitée a une évolution plus facile que la forme diffuse. Des démangeaisons permanentes et des défauts esthétiques ont pour effet de fixer les patients dans leur état, ce qui entraîne une accumulation mentale secondaire, une dégradation de la qualité de la vie et une diminution des performances.

Cependant, avec l’âge (entre 25 et 30 ans environ), de nombreux patients, même atteints de neurodermite diffuse, peuvent présenter une régression des symptômes en manifestations focales ou même une auto-guérison spontanée.

4 commentaires

Alice

De ce tourment de dermatite seul. Les démangeaisons sont constantes, rougeur, éruption cutanée, elles éclatent aussi, puis recouvertes de croûtes. J'ai longtemps souffert, j'ai essayé de calmer les démangeaisons et les rougeurs avec des remèdes traditionnels, mais je suis finalement allé chez le médecin. Je suis déjà soigné depuis 2 semaines, j'ai été nommé par elok, après que ce soit la lostérine, le telfast, l'essentiel. Je suis enduit d'elokom le matin et de losterin le soir. Déjà beaucoup plus facile, la démangeaison est passée et la rougeur disparaît.

Natalia

Pour moi, de Neurodermite, la pommade Rederm, contenant du salicylique et du bêta-méson, aide bien, soulage les démangeaisons et les rougeurs de la peau et, surtout, atténue la desquamation.

Lianov

Je souffre de psoriasis depuis 29 ans. J'ai tiré des conclusions, j'ai une grande expérience. Médicaments hormonaux pour la période de crise - cela ne va nulle part. Il n'y a pas de pouvoir d'attendre et d'attendre le temps qu'il fait près de la mer. Mais lors de la rémission: la crème acrustale (testée dans le temps), la phytothérapie (lotions et infusions), une alimentation et un mode de vie sain. Calmement, efficacement et sans gros investissement financier. Je le recommande à tout le monde.

Lydia

Et le médicament végétal Berestin m'aide bien. Il soulage rapidement les symptômes et guérit bien.

Qu'est-ce que la dermatite atopique chez l'adulte?

La neurodermatite est un phénomène désagréable qui gâche non seulement l'apparence de la peau, mais aussi le bien-être de l'adulte même. Heureusement, la médecine moderne lutte assez efficacement contre les maladies. Même ceux qui sont incurables, tels que la dermatite atopique, passent avec succès dans un état de rémission prolongée et stable. Nous décrivons dans l'article les méthodes de traitement de la neurodermatite, nous présentons des photographies de diverses localisations et types d'éruptions cutanées.

Névrodermite - qu'est-ce que c'est?

La névrodermite est une maladie de peau chronique provoquée par des facteurs somatiques internes.

Les principaux "coupables" de la maladie sont les pathologies des systèmes nerveux et endocrinien. Il existe des informations selon lesquelles, dans la neurodermatite, comme dans la dermatite atopique, le facteur héréditaire est important, mais jusqu'à présent, il n'existe aucune preuve scientifique à l'appui de cette hypothèse.

Ainsi, une personne atteinte de pathologies du système nerveux et de troubles hormonaux se trouve dans une «zone à risque» et, pour pouvoir développer un tableau clinique de la maladie, un seul facteur provoquant, tel que le stress, suffit. Il est à noter que le rôle du stress peut non seulement être une situation psychologiquement désagréable pour une personne, mais également une charge accrue sur les capacités d'adaptation du corps, par exemple lors d'un changement climatique brutal.

Les symptômes

La névrodermite est une maladie caractérisée par les symptômes suivants:

  • peau sèche;
  • démangeaisons intolérables graves;
  • papules sur les coudes et les genoux, du cou, des organes génitaux, de l'anus.

Outre les symptômes dermatologiques, la maladie se caractérise par une instabilité émotionnelle, à savoir une instabilité nerveuse, une irritabilité, une tendance à la dépression, une asthénie. Des troubles somatiques peuvent également accompagner une pathologie: baisse marquée de la glycémie et troubles digestifs.

Le côté positif des maladies de la peau est que vous pouvez remarquer leur apparition dans les meilleurs délais et donc consulter rapidement un médecin pour un traitement approprié. Il est extrêmement important de montrer au médecin les manifestations cutanées au moment de l’exacerbation. Par conséquent, vous ne devez pas prendre de médicaments ni de pommades avant la visite à la clinique. Cela fausserait le tableau clinique et ne donnerait pas au médecin la possibilité de prescrire un traitement plus précis.

Formes et types de la maladie

Pour classer la dermatite atopique chez les adultes peut être sur plusieurs motifs.

Par emplacement:

  • hypertrophique - situé dans la région de l'aine;
  • linéaire - situé dans les coudes du coude et du genou;
  • psoriasoforme - localisé dans la tête et le cou;
  • folliculaire - situé dans la zone de croissance des cheveux, provoquant leur perte.

Par sexe et par âge:

  • diffuse - plus fréquente chez les enfants à la suite d'allergies alimentaires;
  • focale - les hommes sont traditionnellement confrontés à ce type de névrodermite.

Séparément, il convient de noter la dermatite atopique, qui, d’une part, est une forme de cette maladie mais se distingue, de l’autre. Si, pour d'autres types de névrodermites, le facteur génétique ne joue aucun rôle, dans le cas de la dermatite atopique pour hérédité, c'est de la plus haute importance.

La dermatite atopique, à son tour, est ensuite divisée en trois catégories, en fonction de l'âge:

  • de 2 mois à 2 ans;
  • de 2 à 12 ans;
  • à partir de 12 ans.

À chaque âge, la dermatite atopique évolue différemment, présente des signes distincts et une intensité différente du cours.

C'est intéressant! Les femmes souffrent le plus souvent de dermatite atopique: selon les statistiques, il y a deux fois plus de femmes que d'hommes.

Le tableau clinique de la dermatite atopique

La névrodermite est une maladie chronique qui peut se reproduire sous l’influence de divers facteurs provoquants. Au cours de la rémission, le plus souvent, des signes de lésions cutanées restent, par exemple, dans les lèvres.

Une exacerbation se fait généralement sentir par de fortes démangeaisons insupportables dans tout le corps ou dans certaines zones de la peau. Une personne commence à peigner par réflexe la peau, ce qui entraîne un gonflement de la peau, l'épaississement de l'épiderme et l'apparition de papules ovales. La peau est sèche au toucher, sa couleur est proche de la teinte grise.

Dans le contexte de la maladie, une personne devient irritable, son sommeil et son appétit sont perturbés. Si la dermatite atopique est chronique, les exacerbations disparaissent généralement en demi-saison.

Méthodes de diagnostic

Les méthodes de diagnostic de laboratoire, instrumentales et fonctionnelles n'existent pas, le médecin établit donc un diagnostic basé sur un examen visuel du patient.

Dans certains cas, le médecin suggère qu'une analyse clinique du sang et de sang pour les immunoglobulines soit fournie au patient afin de clarifier le diagnostic. Si les résultats montrent que le nombre d'éosinophiles et d'IgE augmente dans le sang, le diagnostic de névrodermite peut alors être considéré comme prouvé.

Il existe également une méthode de biopsie, lorsqu'un fragment de la peau est examiné au microscope pour détecter un motif caractéristique de la neurodermatite, mais dans la pratique, cette méthode est utilisée extrêmement rarement.

Lors du diagnostic, il est très important de procéder à un diagnostic différentiel afin de ne pas confondre la pathologie avec d'autres maladies de la peau:

Dans la plupart des cas, le diagnostic correct est posé lors de la première visite chez le dermatologue.

Traitement traditionnel de névrodermite

L’essentiel en thérapie est de déterminer quels facteurs sont des provocateurs de la manifestation des signes de névrodermite.

Après avoir déterminé les raisons, un plan de traitement est établi. Ce plan comprend:

  • traitement de la maladie sous-jacente;
  • récupération générale et renforcement du corps;
  • identification de l'allergène à l'aide de tests spéciaux.

L'état de la peau est très affecté par un régime alimentaire recommandé aux personnes ayant tendance à des réactions allergiques. Pour ce faire, tous les allergènes forts sont exclus: agrumes, chocolat, champignons, noix, ainsi que les plats salés et fumés. Il est nécessaire de faire un régime, qui sera des plantes et des produits laitiers.

C'est important! Souvent, l’alcool est un provocateur d’une exacerbation de la neurodermatite; il est donc conseillé aux personnes atteintes d’une forme chronique de la maladie de s’abstenir de boire de l’alcool.

En outre, il est nécessaire que le dermatologue établisse un plan de traitement incluant les médicaments suivants:

  1. Enterosorbents - substances sous forme de poudre ou de gel qui, en passant dans le tube digestif, capturent toutes les substances nocives et les toxines et les éliminent en douceur du corps. En tant que médicament, vous pouvez utiliser du charbon actif, "Enterosgel", "Polyphepan".
  2. Les diurétiques - bien diurétiques nettoient le corps, provoquant le renouvellement du liquide lymphatique, qui "préserve" en soi une variété de toxines. Les diurétiques éliminent les allergènes du corps avec l'urine. Comme exemple de diurétique, on peut citer «Veroshpiron», «Guigroton», «Lespeflan».
  3. Antibiotiques - le cas échéant, lorsqu'il est révélé que l'agent responsable du processus de neurodermatite est une infection bactérienne. Le type d'antibiotique est sélectionné à l'aide d'une culture de sang.
  4. Immunomodulateurs - médicaments qui aident à renforcer le système immunitaire afin qu'il puisse faire face aux pathologies. Les immunomodulateurs sont Immunal, Kagocel, Likopid.

Simultanément à l'utilisation interne, il est nécessaire de traiter les éruptions cutanées avec des onguents.

Pour la névrodermite, deux types de pommade sont utilisés:

  • kératoplastique (goudron, zinc, acide sulfurique);
  • corticostéroïde ("Sinalara", "Hydrocortisone", "Oxycort").

Les onguents kératoplastiques agissent sur la peau en la ramollissant et en l'exfoliant. Ainsi, la couche de peau affectée est retirée rapidement et sans traumatisme, et une peau saine et uniforme reste en dessous de celle-ci. Si l'utilisation du remède était combinée à l'utilisation de préparations internes, c'est-à-dire que les causes de la pathologie étaient éliminées, un traitement aussi complexe donnerait un effet thérapeutique prolongé.

Les pommades à la corticothérapie sont un agent dermatologique à large spectre d’action. Ils éliminent l'inflammation, les démangeaisons, l'enflure et arrêtent la prolifération pathologique du tissu conjonctif.

Les pommades à la corticothérapie ont un effet plus puissant mais, dans le même temps, ont toute une gamme d’effets secondaires, leur utilisation doit donc être surveillée par le médecin traitant. Les pommades kératoplastiques peuvent être utilisées indépendamment, elles sont vendues en pharmacie sans ordonnance, mais il est important de les appliquer sans enfreindre les instructions.

Enfin, les procédures de physiothérapie ont un effet positif sur la dermatite atopique:

  • Traitement UV;
  • thérapie magnétique;
  • traitement au laser;
  • Darsonval;
  • bains avec différentes compositions curatives.

Le traitement de la névrodermite doit avoir un effet complexe: tout en éliminant les causes profondes, en guérissant le corps, en appliquant des pommades et des procédures de physiothérapie, il est possible de guérir ou de maintenir une rémission durable.

Traitement avec la médecine traditionnelle

Les maladies de la peau offrent de nombreuses possibilités dans le domaine de la médecine traditionnelle. Cependant, il convient de rappeler qu’à eux seuls, il est préférable d’utiliser des produits destinés à un usage externe et à chaque agent de vérifier les allergies.

Il y a beaucoup de recettes de pommades qui peuvent être faites indépendamment, à la maison:

  1. Mélanger dans des proportions différentes la graisse d'oie, la cire d'abeille et le goudron de bouleau, bien mélanger, porter à ébullition et laisser refroidir et épaissir.
  2. Faire fondre une livre de graisse de porc dans une casserole, filtrer et ajouter 250 grammes de soufre.
  3. Dans une cuillère à soupe de crème pour bébé, ajoutez une demi-cuillère à soupe de jus de chélidoine.

La pommade doit être utilisée sur une peau propre, préalablement lavée au savon et dégraissante. Vous devez les utiliser 2-3 fois par jour. En cas de rougeur, de picotement, la pommade doit être lavée et ne plus être utilisée.

C'est important! Avant d’utiliser une recette de médecine traditionnelle, vous devez consulter votre médecin et lui montrer la prescription. Si le médecin vous prescrit d'autres médicaments à usage externe, les formulations pharmaceutiques et «folkloriques» peuvent entrer en conflit.

Les bains aux herbes ou en essuyant avec des solutions à base de plantes donnent un bon effet. Pour préparer le bain, vous devez préparer la décoction dans une casserole, puis la verser dans un bain rempli d’eau. Le bain thérapeutique ne doit pas être trop chaud: sa température doit être légèrement supérieure à la température de surface du corps.

Les solutions d'essuyage sont préparées de la même manière, mais après la préparation, la solution doit être filtrée et refroidie. Et ensuite appliqué sur la peau touchée avec une éponge ou une éponge de coton.

Les herbes pour la cuisine peuvent être achetés à la pharmacie ou vous pouvez vous préparer en été:

  • absinthe;
  • écorce de chêne;
  • feuilles de bouleau;
  • fleurs de marguerite;
  • Le millepertuis;
  • succession;
  • chélidoine;
  • l'origan

Il est également utile de faire des bains d'argile. Vous pouvez acheter un paquet d'argile sèche dans une pharmacie ou un magasin de cosmétique, le dissoudre dans une baignoire remplie d'eau et ajouter une quantité de sel de mer égale à celle de l'argile. Vous devez prendre un bain tous les soirs pendant 20 minutes. Pour le traitement des maladies dermatologiques, l'argile bleue est la mieux adaptée.

Prévention

La prévention de la dermatite atopique est la même que la prévention de toute maladie. Régime alimentaire équilibré, exercice modéré, renforcement et amélioration de l'immunité, évitant le stress. Les dermatologues conseillent aux personnes sujettes aux maladies dermatologiques de porter des vêtements en matériaux naturels qui n'irritent pas la peau, afin de ne pas provoquer le développement de la maladie.

De même, ne pas exposer la peau pendant la période de rémission et d’exacerbation à des irritants, par exemple en faisant des peelings, des gommages, en utilisant des crèmes marquées "pour perdre du poids", qui incluent des irritants pour la peau - poivre, cannelle, menthol. Enfin, il est important de protéger les peaux sensibles des températures élevées et basses.