Le développement de l'allergie à la courgette chez un enfant

L'allergie à la courgette chez un enfant est classée comme une diathèse et nécessite un traitement obligatoire, sinon le processus pathologique peut être compliqué par une dermatite allergique.

On considère que la courgette est un produit hypoallergénique et que l’on peut la prendre absolument pour toutes les catégories de patients, y compris les bébés. Cependant, un système immunitaire non développé chez les enfants peut réagir de manière inadéquate. Ainsi, à cet âge, la courgette se révèle le plus souvent allergique.

Causes d'une réaction allergique

Un certain nombre de facteurs majeurs pouvant provoquer une réaction allergique aux aliments chez un enfant, notamment les courgettes.

Ceux-ci incluent:

  • prédisposition génétique (une allergie chez les deux parents augmente de 50% les chances de transmission héréditaire à l'enfant);
  • manque d'oxygène intra-utérin du fœtus;
  • dysfonctionnements du système digestif;
  • maladies infectieuses et inflammatoires dans les intestins;
  • situation environnementale défavorable;
  • alimentation du nourrisson avec des mélanges artificiels.

Tous ces facteurs, ensemble ou séparément, peuvent contribuer à une réaction allergique aiguë qui peut survenir chez un petit enfant sous une forme latente. Par conséquent, il est très important de différencier correctement les symptômes afin de déterminer le diagnostic correct.

Symptômes allergiques

La réaction négative à la courgette chez les bébés, comme tout autre type d'allergie alimentaire, apparaît dans les 2-3 premières heures qui suivent son entrée dans le corps. Les symptômes d’une réaction allergique sont assez prononcés et se manifestent par les facteurs suivants:

  • hyperémie aiguë de la peau;
  • l'apparition d'éruptions cutanées ponctuées, accompagnées de démangeaisons;
  • l'enfant est agité, pleure, refuse de manger;
  • il y a augmentation du larmoiement, de la congestion nasale et de la toux;
  • il peut y avoir des manifestations dyspeptiques (selles molles, nausées, vomissements).

Dans les cas graves, un nourrisson peut présenter une arythmie, une respiration lourde, qui nécessite des soins médicaux immédiats.

Première alimentation

Le plus souvent, une allergie chez les nourrissons est possible au moment de l'introduction de nouveaux aliments dans l'alimentation. Par conséquent, les aliments de complément ne devraient contenir qu'un seul produit afin d'identifier un éventuel allergène. En règle générale, le premier repas commence par une courgette. Il est important de noter que lorsque le bébé est sensible aux allergies, les suppléments doivent être administrés sous la supervision d'un pédiatre.

Il existe aujourd'hui de nombreux aliments monocomposants pour bébés, préparés dans le respect de toutes les conditions nécessaires. L'un de ces produits que l'on peut inclure dans la nourriture est la purée prête à l'emploi "Spelenok". C'est l'un des produits les plus sûrs et bien absorbés par le corps du bébé.

La purée de courge «Spelenok» est élaborée à partir de légumes à maturation de lait, ce qui permet de préserver tous les oligo-éléments et nutriments bénéfiques. Le produit "Spelenok" est fabriqué sans adjonction de colorants, sucre, stabilisants, amidon et colorants, ce qui est son avantage. De plus, un petit volume du bocal est pratique à utiliser pour essayer les premiers aliments complémentaires.

De nombreux parents parlent positivement de la courge spelenok, la considérant comme l’un des produits les plus sûrs et offrant une bonne digestibilité dans le corps. Il est important de se rappeler que le mélange de composants uniques de Spelenok peut être administré aux enfants à partir de 4 mois. Le leurre commence par une heure et demie de cuillères pendant la journée, puis augmente progressivement (jusqu'à 100 grammes) par jour.

Tactique de traitement

L'allergie, en règle générale, nécessite un traitement sérieux et, en ce qui concerne l'enfant, doit prendre en compte tous les facteurs connexes. L'efficacité du traitement et l'état du bébé en dépendent.

Si vous constatez les premiers signes d’une allergie aux courgettes, vous devez arrêter de vous nourrir avec ce produit. Après cela, vous devez immédiatement consulter un médecin, comme chez les jeunes enfants, la réaction peut être imprévisible et se développer rapidement. En règle générale, après un examen préliminaire et une anamnèse, le médecin recommande de suivre un régime alimentaire spécial, excluant les aliments présentant un pouvoir allergisant accru.

Le traitement médicamenteux est rarement prescrit aux enfants, cependant, en cas de développement aigu et sévère d'un état allergique, les médicaments suivants sont prescrits:

  • Il est recommandé de prendre Fenistil en gouttes;
  • des antihistaminiques peuvent être prescrits;
  • les glucocorticoïdes;
  • médicaments pour soulager les manifestations dyspeptiques;
  • des absorbants.

Il faut se rappeler que l'auto-traitement des nourrissons est strictement interdit, car cela peut entraîner l'apparition de diverses complications chez un enfant. En outre, il est recommandé d’appliquer avec soin le traitement des méthodes traditionnelles, car de nombreuses plantes ont de multiples effets secondaires qui affectent négativement l’enfant.

Afin d'éviter une réaction allergique, il est nécessaire de préparer des repas pour nourrir l'enfant séparément. Cela permettra de contrôler le processus de cuisson et de protéger le bébé de la présence d’additifs supplémentaires. Dans ce cas, la qualité du produit ne fait aucun doute.

Si cette possibilité n'existe pas et si un mélange homogénéisé est utilisé pour nourrir l'enfant, par exemple «Spelenok», choisissez-le avec un soin particulier. Avant d'acheter, vous devez vérifier la date de fabrication et de stockage, ainsi que soigneusement examiner la composition du produit.

Allergie aux courgettes - nous faisons un bond en avant dans la connaissance

Courgettes - le produit le plus sûr pour nourrir les bébés. Cela est confirmé par de nombreux experts, ce qui a incité à utiliser des légumes pour nourrir les jeunes enfants.

Mais pour une raison quelconque, certains parents sont intéressés à savoir s'il peut y avoir une allergie à une courgette chez un bébé, un bébé. C'est une question raisonnable.

Malheureusement, même ce légume peut provoquer des éruptions cutanées, des coliques et des pleurs fréquents chez les enfants, en particulier lors de la première introduction dans des suppléments.

Nous étudions les causes, les symptômes et les méthodes de traitement du problème afin d’éviter des conséquences graves pour la santé de l’enfant.

Pourquoi le problème se développe dans l'enfance

À chaque stade de croissance de l'organisme, une sensibilité à certains composants de l'aliment peut survenir, y compris la courgette, que l'on retrouve souvent chez les nourrissons. Chez les enfants, les organes du système digestif sont encore insuffisamment formés et imparfaits. Les bébés sont donc très sensibles à de nombreux produits.

L'allergie chez les nourrissons est souvent exprimée par diathèse. Les principales raisons de son développement:

  • mauvaise écologie;
  • hypoxie fœtale;
  • prédisposition génétique;
  • mauvaises habitudes des parents (par exemple, fumer).

Le mécanisme de manifestation des allergies peut être décrit comme suit:

  1. Utilisation de nouveaux produits qui n’étaient pas auparavant inclus dans le régime.
  2. Rejet immunitaire de l'élément étranger par la sécrétion d'anticorps allergiques, qui à leur tour absorbent l'allergène.
  3. Le début du développement des allergies, à la suite de la réaction protectrice du corps.

Parfois, en raison de défaillances du système immunitaire, le produit déjà utilisé peut provoquer une réaction. Le corps reconnaît les éléments familiers comme étrangers et commence à se battre avec eux. En outre, les allergènes ont tendance à s'accumuler et la réaction peut ne pas apparaître immédiatement, mais après plusieurs jours d'utilisation.

Les caractéristiques physiologiques du corps chez le nouveau-né sont directement liées au risque d’allergie. Les parois de l’estomac ont les propriétés de haute perméabilité, ce qui permet à de nombreux allergènes de s’absorber sans entrave dans le sang. Le corps du nourrisson ne libère pas suffisamment de substances enzymatiques qui séparent des particules alimentaires inconnues. Comme le montrent les statistiques, la réaction à la courgette se manifeste très rapidement lorsque le premier aliment est introduit.

À mesure que l'enfant grandit, son immunité se forme et se renforce: à l'adolescence, des allergies alimentaires sont diagnostiquées chez 4% des enfants. Mais il ne vaut pas la peine de sonner l’alarme à l’avance, car la réaction des enfants à la courgette est le plus souvent un phénomène temporaire. Facteurs qui causent souvent des allergies:

  • dysbactériose;
  • fumée de tabac;
  • infections intestinales;
  • hypoxie intra-utérine;
  • processus inflammatoires dans le corps.

Symptômes auxquels les parents devraient prêter attention

Les parents doivent savoir non seulement s'il existe ou non une allergie à la courgette chez les nourrissons, mais aussi des signes de ce phénomène. Les symptômes se manifestent immédiatement après l'utilisation d'un nouveau produit. Dans certains cas, cela prend cinq à six heures. À de rares exceptions près, des symptômes externes commencent à apparaître après quelques jours. Leur durée ne dépasse pas 10 jours.

En règle générale, la peau de bébé réagit à l'apparition d'allergènes. De telles éruptions ressemblent à des taches d'urticaire, à des bulles avec un liquide clair appelé exsudat.

La photo montre des signes d'allergie à la courge utilisée par les parents pour les nourrissons:

La diathèse provoquée par la consommation de courgettes se manifeste par une perturbation du fonctionnement normal du système digestif. Les symptômes suivants sont observés:

  • troubles de l'appétit;
  • régurgitation excessive;
  • flatulences et coliques;
  • plaque blanche sur la langue;
  • diarrhée (possible avec du sang).

Plus rarement, la réaction se manifeste dans le système respiratoire. Marqué par:

  • éternuer;
  • rhinite (allergique);
  • gonflement de la muqueuse nasale.

Dans les cas extrêmes, un œdème de Quincke ou un choc anaphylactique apparaît. Il convient de rappeler la nécessité d'un traitement urgent chez le médecin avec l'apparition de ces symptômes.

Une réaction à un légume peut-elle se produire chez l'adulte

Les allergies chez les adultes pour les courgettes peuvent également survenir, mais rarement. Les symptômes suivants sont observés:

  • des nausées;
  • vomissements;
  • toux
  • prurit;
  • diverses éruptions cutanées;
  • gonflement de la gorge, des lèvres et de la bouche;
  • augmentation de la sécheresse ou de l'humidité de la peau.

Comment agir

La première chose à faire est d'arrêter de vous nourrir. Il est possible de poser le lavement aussi soigneusement que possible au bébé, puis d'appeler immédiatement un médecin. Le spécialiste prescrira le traitement et donnera des conseils sur la poursuite de la nutrition après avoir examiné l'enfant. Le pédiatre prescrit des médicaments pour soulager les symptômes de l'allergie, ainsi que des antihistaminiques et des médicaments absorbants, en règle générale, dans les cas avancés, lorsque le traitement n'est plus nécessaire.

Sous la surveillance d'un médecin, le leurre passe si des symptômes d'allergie ont déjà été observés chez le nourrisson. La courgette est assez facile à confondre avec la courgette, car cette dernière est un type de courgette et devient le plus souvent la cause de la manifestation d'une réaction allergique.

Événements médicaux

Types de traitement de diathèse prescrits par les médecins:

  • régime alimentaire;
  • les médicaments;
  • immunothérapie.

Si un enfant est allergique aux courgettes, les préparations sont prescrites sous forme de gel, de sirop ou de gouttes. Dans les cas graves, ces médicaments sont prescrits:

Les adsorbants sont des substances artificielles ou naturelles permettant d'éliminer les allergènes du corps. Médicaments adsorbants recommandés:

  • charbon actif;
  • Smecta;
  • Enterosgel

Prescrire des médicaments utilisés dans la formation de gaz, de distension abdominale et de flatulences: Plantex ou Espumizan-bébé. Outre les médicaments mentionnés, des préparations enzymatiques, telles que Creon et Micrasim, sont prescrites. Elles sont utilisées pour une digestion stable, une dégradation améliorée des protéines et une digestion de haute qualité des aliments.

Dans le cas de manifestations neurologiques, des sédatifs naturels sont prescrits (extrait de valériane et Agripaume). Avec la démangeaison et l'irritation de la peau, la décoction de Motherwort est utilisée comme bain pour le bébé.

Dans tous les cas, le suivi des manifestations des symptômes d'allergie lors d'une alimentation avec de la courgette repose sur les épaules des parents.

Comment prévenir un problème

Dès les premières semaines de grossesse, une femme doit prendre soin de la santé de l'enfant à naître. Le régime alimentaire de maman devrait être varié, mais parallèlement, sans produits allergènes, car la prévention de la diathèse commence dès les premières dates. En outre, il ne faut pas oublier que diverses maladies virales, infectieuses et des organes génitaux peuvent affecter la santé du bébé.

Une femme enceinte devrait consommer des aliments de qualité. Le régime hypoallergénique est important dès le premier jour d'allaitement. En cas de susceptibilité d'un enfant aux allergies, le régime alimentaire devrait être augmenté modérément. Il est très important de suivre les règles pour l'introduction d'aliments complémentaires pour nourrissons afin d'éviter la diathèse sur les nouveaux produits.

La courgette n'est pas un allergène et est totalement sans danger. Mais même lui peut provoquer des allergies chez les bébés. Comme tout nouveau produit dans l'alimentation, il faut d'abord y entrer avec une extrême prudence et des doses minimales.

Même si le bébé suit un régime artificiel, il n’a rien de terrible. Il existe des mélanges hypoallergéniques adaptés aux enfants présentant une intolérance individuelle. Il est nécessaire d’adopter une approche responsable dans le choix du mélange et la première alimentation, après avoir consulté un pédiatre.

Peut-il y avoir une allergie à la courgette chez un enfant dans le premier leurre?

Pourquoi des réactions allergiques surviennent-elles chez les bébés et peut-il y avoir une allergie à une courgette chez un enfant?

Bien nourrir le bébé jusqu'à un an est la clé de sa santé future. Mais, malheureusement, tous les jeunes parents ne savent pas comment faire cela et quoi faire en cas de réaction allergique.

Ces dernières années, les allergies alimentaires sont devenues très courantes. D'où vient-il? Le fait est que la tâche principale du corps lorsqu’il mange est de décomposer les protéines qui viennent avec la nourriture. Pour cela, vous avez besoin d'enzymes spéciales. S'il y en a assez, il n'y a pas de problèmes. Mais s'il y a peu d'enzymes, et que le produit est nouveau et qu'il en contient beaucoup, les aliments ne se décomposent pas et des allergies alimentaires surviennent.

Qu'est-ce qui provoque l'allergie aux courgettes chez les enfants?

Les courgettes peuvent entrer dans le premier aliment végétal. Dans les courgettes, chou, carottes, beaucoup de protéines végétales, vitamines. C'est tout ce dont le corps a besoin pour que le tube digestif du bébé soit bien formé et contribue également à la formation des enzymes nécessaires.

La courgette est considérée comme un produit hypoallergénique. C'est pourquoi les médecins recommandent aux médecins de figurer parmi les premiers à être introduits dans l'alimentation. Mais il arrive que, lors du premier repas, les enfants présentent parfois une réaction allergique. Une immunité faible chez les nourrissons n’est pas toujours en mesure de composer avec un nouveau produit. Les parents doivent donc faire très attention lorsqu’ils introduisent un nouveau légume.

Les allergologues qualifient une telle réaction de diathèse et disent qu'il ne faut pas la laisser suivre son cours - elle est soumise à un traitement obligatoire.

Une attitude trop frivole des adultes dans l’espoir que l’allergie passera d'elle-même, peut avoir des conséquences graves pour le bébé, même une dermatite.

L'allergie peut survenir lorsque de nouveaux légumes sont introduits dans le régime, y compris la courgette.

À quoi ressemble une telle allergie? Des symptômes caractéristiques apparaissent: une petite éruption cutanée rouge apparaît sur le corps, provoquant une anxiété chez l'enfant. En outre, un nez qui coule, un gonflement de la cavité nasale, une toux.

Le plus souvent, les parents sont attentifs aux éruptions cutanées après la prise du produit. En plus des manifestations cutanées, il est nécessaire de faire attention aux autres signes. Les allergies au premier leurre peuvent également être accompagnées de fièvre et de diarrhée. Il se manifeste 15 à 20 minutes après la prise de ce légume ou même pendant l’alimentation, très rarement au bout de quelques heures. Le bébé refuse de manger, s’inquiète, pleure.

L'erreur principale des jeunes parents est qu'ils introduisent plus d'un produit dans leurs suppléments. Il est plus facile pour les intestins de s'habituer à une chose et plus facile à digérer. En outre, le type de produit sur lequel la réaction s'est produite est immédiatement clair et il est possible de l'éliminer immédiatement. Vous ne pouvez pas donner une courgette avant que le bébé ait eu six mois. L'intestin des nourrissons n'est tout simplement pas capable de le digérer.

Que faire en cas d'allergie aux courgettes?

Traiter immédiatement! Bien sûr, la première chose à faire est de cesser de se nourrir. Vous pouvez, seulement très soigneusement, faire un lavement au bébé. Puis de toute urgence consulter un médecin. Il examinera l'enfant, prescrira le traitement, conseillera comment ajuster la nourriture. Les pédiatres prescrivent un traitement médical dans les cas difficiles, quand il est impossible de s'en passer. En règle générale, il s'agit de la réception d'absorbants et d'antihistaminiques, des médicaments destinés à soulager les symptômes d'allergies. Si, auparavant, un enfant avait eu une réaction allergique, à l'avenir, les suppléments ne devraient être administrés que sous la surveillance d'un pédiatre. Ne pas confondre les courgettes et les courgettes. Ce sont des produits similaires, mais les courgettes sont plus susceptibles de provoquer des allergies.

Lorsque vous achetez des produits prêts à manger contenant des légumes, y compris des courgettes, vous devez faire attention aux composants du mélange, à la période et aux conditions de stockage.

S'il y avait une allergie chez l'enfant, le fait de suivre un régime à l'avenir constituera également une aide précieuse dans le traitement.

L'allergie aux courgettes est-elle chez le nourrisson?

Les courges sont une variété de citrouille du buisson et forment des fruits verts, jaunes, noirs ou blancs avec une pulpe tendre et rapide. Les jeunes courgettes se caractérisent par le meilleur goût et leur chair se digère très facilement. Des légumes faciles à digérer sont ajoutés au menu des enfants et au régime alimentaire de certains patients, ainsi que des patients ayant des problèmes de digestion. Les courgettes sont une variété commune, caractérisée par une teneur élevée en vitamine "C". Ce produit est donc souvent recommandé comme premier aliment complémentaire du nourrisson.

Peut-il y avoir une allergie à la courgette chez les nourrissons?

Chez l'enfant, une réaction allergique aux courgettes se produit assez rarement, ce qui est dû au faible pouvoir allergisant de cette culture végétale selon le tableau récapitulatif des aliments de complément pour enfants. Mais il y a toujours des cas d'allergies.

Causes des allergies à la courgette et aux courgettes

Les taux d'allergie élevés, observés chaque année chez les nourrissons, s'expliquent par les caractéristiques physiologiques de l'organisme. La paroi gastrique d'un enfant a un niveau accru de perméabilité, donc les allergènes entrent librement et rapidement dans le sang. Entre autres choses, les organes digestifs du nourrisson produisent une quantité insuffisante d’enzymes nécessaires à la dégradation complète de nombreux produits, y compris les courgettes.

Les facteurs prédisposant aux réactions allergiques incluent:

  • caractéristiques héréditaires;
  • dégradation de l'environnement dans la zone de résidence;
  • la présence de fumeurs dans la maison;
  • hypoxie au cours du développement fœtal;
  • vaincre les infections intestinales;
  • une histoire de dysbiose et de processus inflammatoires;
  • immunité affaiblie.

L'apparition d'une allergie alimentaire aux courgettes est constatée directement lorsque le premier aliment complémentaire d'un bébé est introduit dans le régime alimentaire. Au cours du processus de croissance, il se produit une formation graduelle du système digestif et un renforcement du système immunitaire, ce qui minimise le risque de réactions allergiques.

Le tableau clinique d'une réaction allergique

Les symptômes de l'allergie aux plats de la courgette diffèrent selon les degrés de sévérité, mais les manifestations classiques des signes de la maladie sont présentées:

  • nausée avec vomissements;
  • inflammation des yeux;
  • processus inflammatoires dans la muqueuse buccale;
  • hyperémie sur la peau;
  • éruptions cutanées à la surface de la peau;
  • poches sur la membrane muqueuse de la gorge;
  • toux;
  • prurit.

Dans des cas exceptionnels, il se produit une réaction grave suivie d'un choc anaphylactique.

Les réactions allergiques chez les jeunes enfants sont souvent accompagnées d'une légère augmentation de la température corporelle, de diarrhées sévères et d'éruptions cutanées. Répondez professionnellement aux questions suivantes: y a-t-il une allergie à une courgette chez un enfant et que les symptômes existants y soient liés, seuls un allergologue et un nutritionniste peuvent le faire.

Une violation grave et urgente, provoquée par l'utilisation de courgettes, est présentée:

  • coliques intestinales douloureuses;
  • volumineux et crachant fréquemment;
  • douleur dans l'abdomen;
  • gaz et ballonnements fréquents et excessifs;
  • selles liquides et fréquentes.

Les enfants atteints de cette pathologie ont souvent une dysbiose intestinale. Dans certains cas, les allergies alimentaires s'accompagnent de perturbations du système respiratoire telles que congestion nasale sévère et difficultés respiratoires.

En règle générale, une réaction allergique alimentaire à la courgette est de courte durée et nécessite l’élimination de tels plats du régime alimentaire de l’enfant pour une courte période.

Schéma thérapeutique standard

Lors de l'identification de la cause de la pathologie avec la manifestation de symptômes allergiques, la culture de légumes est exclue du régime alimentaire. Les femmes en période de lactation et d'allaitement sont également invitées à abandonner les plats à base de ce produit. Les experts recommandent de tenir un journal spécial pour l’introduction de nouveaux aliments dans le régime alimentaire de l’enfant, ce qui permettra d’identifier rapidement les allergènes possibles.

Les mélanges hypoallergéniques portant la mention «HA» sont prescrits aux nourrissons ayant tendance à être allergiques, sous alimentation artificielle et caractérisés par une scission partielle des éléments protéiques:

Avec l'introduction des premiers aliments complémentaires à base de légumes, une demi-cuillère à thé par jour est proposée au plat. L’absence d’intolérance marquée vous permet d’augmenter progressivement et en douceur le volume de légumes consommés entre 90 et 100 g. Le processus d’introduction traditionnelle d’aliments complémentaires doit être surveillé par un pédiatre.

Les médicaments

Le soulagement efficace des symptômes d'allergie chez les nourrissons implique l'administration d'antihistaminiques bénins présentés par:

  • gouttes "Fenistil" - d'un mois à trois à dix gouttes trois fois par jour;
  • gouttes "Zyrtec" - à partir de six mois, cinq gouttes une fois par jour.

Les cas plus rares, accompagnés de manifestations graves de réactions allergiques, nécessiteront l’utilisation de corticostéroïdes très efficaces, représentés par:

Pour éliminer les allergènes du corps de l’enfant le plus rapidement possible, les médicaments entérosorbants pharmaceutiques sont prescrits sous la forme de:

La flatulence accrue et les coliques intestinales sont éliminées par les gouttes pour bébé Espumizan. S'il est nécessaire d'améliorer la digestibilité des produits alimentaires et d'accélérer la décomposition des ingrédients protéiques, Micrazim et Créon sont prescrits aux patients de la petite enfance. Les symptômes cutanés de réactions allergiques, accompagnés de démangeaisons, irritation et gonflement suggèrent la nomination de remèdes externes bénins "Fenistil-gel", "Bepantin", "Desitin" et "Vundekhil", ainsi que "Gistan".

Trucs et astuces

L'allergie aux plats de courgettes est une forme rare de réactions allergiques aux aliments chez les enfants en bas âge ou en bas âge. Une telle culture de légumes est considérée à juste titre comme la plus sûre et la plus facile à digérer, mais son introduction dans le régime alimentaire d'un enfant doit toujours être prudente et progressive.

Comme le montre la pratique pédiatrique, de nombreuses formes d'allergies alimentaires disparaissent complètement à mesure que l'enfant grandit et se développe. Néanmoins, il est nécessaire de faire attention à l'apparition de tout signe d'allergie à un âge précoce, de corriger correctement le régime et de mettre en œuvre le traitement complexe prescrit par le pédiatre.

Comment fonctionne l'allergie à la courgette

Il semblerait, quel danger pour l'enfant peut être dans une courge habituelle? Ce légume est considéré comme l’un des plus hypoallergéniques, c’est pourquoi de nombreux parents l’utilisent comme premier repas. Cependant, selon les statistiques, près de 20% des bébés sont allergiques aux courgettes. Le plus souvent, cette réaction de l’organisme de l’enfant est très inattendue pour les parents.

Pourquoi le bébé est allergique à la courgette

On pense que les nourrissons sont prédisposés aux réactions allergiques aux aliments. La raison en est souvent:

À mesure que l'enfant grandit, son système digestif commence à se former et l'allergie aux courgettes apparaît moins fréquemment. À l'adolescence, la maladie touche 4% des enfants. Ce qui explique le système immunitaire plus formé et les organes digestifs. Par conséquent, si un enfant en bas âge semble être allergique aux courgettes, il s'agit très probablement d'un problème temporaire.

De plus, certains enfants ne tolèrent pas les protéines contenues dans les aliments. Les réactions du corps peuvent causer l'histamine, la bradykin et d'autres substances. Pour traiter les manifestations d'allergies alimentaires est nécessaire. Un enfant peut avoir de très graves troubles du travail du système cardiovasculaire, des organes digestifs. En outre, il existe souvent des pathologies de la membrane muqueuse et de la peau.

Chez certains nourrissons, les symptômes d'une maladie allergique apparaissent lorsque des aliments inconnus apparaissent dans le régime alimentaire. Le plus souvent, la nourriture du bébé est assez monotone, son corps peut donc réagir négativement à l'introduction de la courgette dans son alimentation. Les bébés nourris au sein sont également allergiques aux aliments consommés par leur mère.

Quels sont les symptômes de la maladie?

Les allergies alimentaires ont des symptômes caractéristiques qui apparaissent en quelques minutes, parfois après 5-6 heures. Souvent, les signes de la maladie sont masqués par d’autres formes de maladie allergique. Dans ce cas, ils peuvent apparaître plusieurs jours après que l'enfant a reçu une courge du berceau. Parfois, des signes de la maladie apparaissent même après une semaine.

Les symptômes caractéristiques sont:

L'intensité des symptômes des aliments de complément chez différents enfants peut varier en fonction de la quantité de courgette consommée. Il y a souvent une pathologie du système digestif. Les complications les plus fréquentes sont les selles molles, parfois la constipation. Si un enfant est constipé, il a des spasmes des muscles intestinaux. En outre, les allergies peuvent se manifester avec les symptômes suivants:

En outre, le bébé peut souffrir de coliques gastriques et intestinales. La rhinite allergique, les éternuements et les problèmes respiratoires apparaissent un peu moins souvent. Dans certains cas, les complications se manifestent par des maux de tête, de la fièvre, une tachycardie. Les crises les plus graves peuvent déclencher une crise d’asthme et un choc anaphylactique.

Afin d'identifier la cause d'une réaction allergique, vous devez passer des tests de dépistage des éosinophiles. Cela déterminera la source de la maladie.

Comment traite-t-on l'allergie à la courge?

Les allergies alimentaires aux aliments complémentaires sont traitées en choisissant un régime alimentaire spécifique, des médicaments et une immunothérapie anti-allergique. Dans la plupart des cas, pour un enfant en bas âge, il suffit de choisir un régime dans lequel il n’ya pas de courge dans son berceau. Dans ce cas, vous devez créer un journal de nutrition pour bébé. Cela vous permettra d'identifier les produits susceptibles d'avoir une réaction allergique.

De plus, un mélange thérapeutique est prescrit aux enfants:

Le grand avantage de ces mélanges est qu'ils contiennent des peptides facilement absorbés par le corps de l'enfant. Dans ce cas, si la prise de mélanges n’aide pas à éliminer les manifestations d’une maladie allergique liée à des aliments complémentaires, le médecin choisit d’autres mélanges, notamment des acides aminés.

Médicaments contre les allergies

Dans certains cas, les enfants sont allergiques aux aliments de complément. Par conséquent, les médicaments sans ordonnance ne fonctionneront pas. Convient aux enfants:

Pour les enfants, choisissez des médicaments sous forme de sirops, de gouttes ou de gels. Les manifestations sévères d'une allergie alimentaire aux aliments de complément peuvent nécessiter la nomination de médicaments hormonaux, tels que l'hydrocortisone ou la dexaméthasone. Une indication de leur utilisation peut être une condition potentiellement mortelle, telle qu'un choc anaphylactique.

Pour éliminer les toxines du corps, prescrire des adsorbants. Cela peut être du charbon actif, smecta ou entorosgel. Une complication de la maladie est souvent des flatulences et des ballonnements chez un enfant. Pour éliminer leurs espumizin prescrits, planteks. Ces médicaments peuvent sauver votre bébé des gaz.

Micrazim en violation de la digestion

En l'absence d'enzymes, l'enfant prescrit des médicaments pour les compenser. C'est micrazim creon. Quand ils sont pris, il y a une amélioration du processus de digestion et de la dégradation des protéines dans le corps. Les éruptions cutanées et les démangeaisons sont une des complications des allergies. Par conséquent, il est recommandé de laver l'enfant dans le bain en y ajoutant une infusion de valériane.

Comment éviter les allergies aux courgettes

Très souvent, la raison du développement de cette pathologie est l'introduction incorrecte d'aliments complémentaires. En attendant, il existe certaines règles pour l'introduction des premiers aliments complémentaires. Tout d'abord, on donne à l'enfant une quantité minimale de courgettes avec des couches. S'il n'y a pas de réaction, la portion augmente progressivement.

Ensuite, d'autres produits sont également introduits. Si l'enfant a une réaction allergique, il est facile de déterminer la cause. Du point de vue des experts, les courgettes sont considérées comme les produits les plus inoffensifs. Cependant, des précautions doivent être prises ici. La portion optimale pour le premier repas du berceau est d'une demi-cuillère à café par jour.

Est allergique à la courgette chez un enfant?

Bonjour chers lecteurs! Aujourd’hui, nous verrons comment une réaction allergique d’un enfant à une courgette peut apparaître, pourquoi une allergie à un légume aussi hypoallergénique peut se produire.

Que devraient faire les parents si l'enfant commençait à développer les premiers signes d'une allergie, étant donné que la maladie est généralement traitée chez les nourrissons et les enfants plus âgés.

L'allergie à la courgette chez un jeune enfant se manifeste le plus souvent sous forme de diathèse. Mais d'autres symptômes peuvent également être liés: chez les nourrissons et chez les enfants plus âgés.

Pour les parents, il est très important d'observer attentivement les réactions de l'enfant. Cela est particulièrement vrai pour les nourrissons, chaque aliment pour lequel est nouveau.

Les experts en courgettes se réfèrent aux produits présentant un très faible degré d'allergénicité. Mais le système immunitaire des enfants n'est pas encore formé et peut donner une réaction négative même à un légume inoffensif.

Lorsque des manifestations d'allergie, même légères, apparaissent, les parents doivent immédiatement consulter leur médecin chez l'enfant afin que le processus ne se transforme pas en une dermatite allergique ou d'autres complications graves causées par la réponse à la courgette.

Le médecin vous prescrira un traitement adéquat: écrivez un régime, si nécessaire, sera ajouté un traitement médicamenteux.

Quelle est la cause des manifestations allergiques

Les médecins identifient un certain nombre de raisons pour lesquelles l’enfant peut être allergique aux courgettes:

  • Prédisposition génétique: si l’un des parents est allergique, les chances de réaction négative de l’enfant, même en cas de courgette hypoallergénique, augmentent considérablement.
  • Insuffisance d'oxygène chez un enfant dans l'utérus.
  • Violations du tractus gastro-intestinal.
  • Maladies intestinales (infections, maladies inflammatoires).
  • Mauvaise écologie.
  • Utilisation d'un lait maternisé par un nourrisson. Chez les bébés à qui le mélange est administré, le premier repas (à partir de la courge) commence plus tôt que chez le nourrisson allaité. De plus, l'immunité chez les bébés sous HB est plus élevée que chez les enfants qui consomment des mélanges.

Ces causes peuvent agir ensemble ou séparément, obligeant les enfants à être allergiques à un légume inoffensif. Le point essentiel est la sélection des symptômes pour un diagnostic précis.

En cas d'allergie aux courgettes, le système immunitaire des enfants perçoit les substances contenues dans les légumes comme des substances étrangères à l'organisme. La lutte contre les agents étrangers se fait par la libération d'histamine, ce qui entraîne un processus allergique dans le corps de l'enfant.

En vieillissant, l'allergie aux courgettes chez les enfants apparaît généralement moins fréquemment. Cela est dû à la formation du système immunitaire de l’enfant.

Symptômes d'allergie infantile aux courgettes

La symptomatologie de ce type d'allergie alimentaire est généralement observée après les premières heures (on parle habituellement de deux ou trois heures) après l'entrée de l'allergène dans le corps de l'enfant.

Mais il y a aussi une allergie retardée aux courgettes chez un enfant, lorsque ses manifestations ne sont observées qu'après quelques jours ou même après une semaine.

Les principaux signes d'allergie chez les enfants aux courgettes peuvent inclure:

  • La survenue d'une hyperémie de la peau, l'apparition de petites éruptions cutanées qui démangent beaucoup.
  • Les petits enfants sont méchants, pleurer, ne veulent pas manger.
  • Il y a une augmentation des larmoiements, le nez est bouché, les muqueuses de la bouche et des yeux peuvent être enflammées.
  • Les lèvres, la gorge et l'érythème fessier autour de la bouche peuvent gonfler.
  • La toux se développe.
  • Il peut y avoir des dysfonctionnements dans le tube digestif, se traduisant par une diarrhée, des nausées, des vomissements, des douleurs à l'abdomen.
  • Les nourrissons ont parfois une arythmie, la respiration est perturbée. Les parents doivent se rappeler que si de telles manifestations apparaissent, l'aide immédiate d'un médecin est requise.

Dans les cas les plus graves, un choc anaphylactique se produit, ce qui est dangereux car l'enfant peut s'étouffer en raison d'un gonflement du larynx. La pression dans les réactions anaphylactiques diminue très fortement.

Les parents devraient immédiatement appeler une ambulance. Avec l'anaphylaxie, les préparations hormonales peuvent être utilisées pour soulager les symptômes graves à l'hôpital.

Particularités de l'allergie aux courgettes chez les nourrissons

Les réactions allergiques les plus courantes aux courgettes apparaissent chez les nourrissons après l’avoir introduit comme aliment complémentaire.

Une courge, appelée légume hypoallergénique et bien digestible, est généralement le premier aliment pour bébé.

Les mamans donnent le leurre aux enfants sous forme de purée de courgette: commencez avec une demi-cuillère à thé et apportez à 100 grammes par jour.

Si un processus allergique se produit après l'introduction de courges provenant de courgettes, l'enfant doit immédiatement être présenté au médecin et les suppléments doivent être annulés.

Tactiques de guérison pour l'allergie des enfants à la courgette

En règle générale, l’essentiel dans le traitement de l’allergie aux courgettes est la cessation du contact avec un irritant.

Pour les bébés, en cas de réaction allergique à une courgette, les suppléments de courgette cessent immédiatement. En tant que complément alimentaire, un autre légume sera conseillé.

Pour les enfants plus âgés, les courgettes sont également complètement exclues du régime alimentaire. Dans les deux cas, le médecin vous prescrira un régime hypoallergénique, qui en informera les parents en détail.

Les médicaments pour l'allergie à la courgette allergologue prescrit par un expert extrêmement rare. Si l'allergie se développe dans une variante sévère, le spécialiste peut prescrire:

  • Les médicaments antihistaminiques qui bloquent la libération d'histamine et ralentissent ou interrompent considérablement les réactions allergiques, car la connexion du stimulus avec les récepteurs sera rompue (par exemple, Fenistil, Zyrtec).
  • Les Enterosorbents, qui lient les substances nocives dans l'intestin (Enterosgel, Polysorb) et les éliminent du corps. En même temps, la concentration du stimulus diminue, il pénètre dans le sang en quantités beaucoup plus petites.
  • Pommades et crèmes pour le traitement de la peau irritée de bébé. L'utilisation de Fenistil-gel est souvent prescrite.

Les médicaments hormonaux sont prescrits dans des cas extrêmement graves. Peint un régime et effectue la nomination de médicaments seulement le docteur. Il est impossible de soigner soi-même un enfant (y compris la médecine traditionnelle), car cela présente de nombreuses complications.

Prévenir l'apparition d'allergie à la courgette chez les nourrissons

Il est préférable de refuser les mélanges artificiels à titre préventif, car les parents ne peuvent pas être certains que certains additifs manquent dans les mélanges.

Il est conseillé d'utiliser des légumes pour la première alimentation, cultivés dans son jardin.

Si cela n’est pas possible et si les parents utilisent des produits d’alimentation achetés au magasin, vous devez étudier leur composition très attentivement.

La réaction à la première courgette

En général, l’alimentation n’est administrée qu’à partir de 6 mois. L'enfant n'est pas encore assez complet du tractus gastro-intestinal. Ne te presse pas. Il est difficile de dire pourquoi l'enfant a eu l'hystérie, car la courgette est un légume idéal qui convient à presque tout le monde. Peut-être que ce n'est qu'une coïncidence. Ou si vous avez donné à l'enfant plus de 1 c., alors l’enfant n’a peut-être pas fait face à la grande quantité de nourriture nouvelle qui lui était destinée

de la courgette apparaissent des selles molles, cela arrive souvent.

Je ne commencerais pas par les courgettes. et vous pouvez essayer un autre légume. Peut-être que le ventre du bébé s'est tordu. Bien que ton âge puisse commencer et que tes dents commencent à se couper. "Après" n'est pas toujours "dû à" cela.

et vous essayez vous-même de manger les courgettes entourées de lait, ce n’est pas clair pour moi, cette recommandation est la chose la plus importante.

Le principe de la courgette ne devrait pas être une telle réaction, c'est comme le concombre - l'eau!

Je ne voudrais pas commencer à me nourrir de courgettes.

Toujours le temps. Essayez d'abord les pommes. Mais l'hystérie sur les courgettes, peu probable.

vous savez comment notre pédiatre me l’a dit - c’est difficile de tuer des enfants. Il est possible d'introduire des aliments de complément à 5 mois à l'âge de 5 mois et à 6 mois. Chez les enfants à un certain âge, des enzymes sont formées pour décomposer un produit particulier. pas seulement dire quel produit à quel âge pour entrer. Quand j'ai désobéi au pédiatre et que j'ai donné du pain à un enfant de 10 mois, elle a eu une constipation incroyable.

qui n’a rien pris jusqu’à après 3 jours de larmes, le pédiatre n’a pas hésité et m’a donné un bon rythme. Elle a dit que le pain n'est pas donné avant l'année. un an avec un sou, j'ai redonné du pain et tout est bon pour manger avec plaisir et constipation il n'y a pas d'attente attendre avec leurre

4,5 mois, bien sûr un peu tôt. Mais la courgette ne peut pas être. Je suis adulte et aujourd'hui je dors par la météo. Et vous le voulez d'une petite fille comme ça, tout le concerne.

ma courgette était constipée et a commencé à régurgiter. aussi quelque part dans cet âge a donné. la prochaine fois a donné après six mois, s'est bien passé

Connectez-vous pour écrire une réponse

Les probiotiques aideront à rétablir l'équilibre de la microflore intestinale, perturbée par la dysbiose. Linex, Probiotics, Bifiform, etc. conviennent bien aux bébés.

Recettes de médecine traditionnelle

Dans le traitement des manifestations allergiques chez les enfants, les recettes de la médecine traditionnelle doivent être utilisées avec une extrême prudence.

C'est important! Appliquer des décoctions et des infusions d'herbes à l'intérieur de l'enfant ne peut pas. En ce qui concerne l’accueil de presque toutes les plantes, l’âge des enfants est une contre-indication absolue!

Soulager les manifestations d'allergies sur la peau aidera à nager dans l'eau avec des infusions ou des décoctions de la série, de la camomille et du calendula.

Ces traitements à l'eau vont éliminer l'inflammation de la peau, les démangeaisons.

Comment éviter les allergies aux parents

Pour éviter les allergies chez l'enfant, les parents doivent être attentifs au régime du bébé et commencer à s'alimenter en suivant strictement les recommandations du pédiatre concernant l'introduction de nouveaux produits dans son alimentation. Allergie aux courgettes premier leurre provoque l'examen, et ramasser des produits avec moins d'allergénicité.

Pour toute manifestation de la maladie, vous devriez consulter rapidement un médecin. Pour un enfant plus âgé, il prend soin de prendre différentes vitamines et minéraux dans son alimentation afin de renforcer le système immunitaire.

Et pour un bébé de moins d’un an, respectez scrupuleusement le calendrier d’introduction d’aliments complémentaires.

L'allergie aux courgettes chez les nourrissons est extrêmement rare. En pratique médicale, cette manifestation fait référence à la diathèse. Le symptôme n'est pas autorisé à être ignoré. Les parents devraient consulter un médecin pour obtenir de l'aide.

Il procédera à un examen complet et déterminera la suite du traitement. Sinon, le risque de développer une dermatite allergique augmente.

La courgette est le produit alimentaire hypoallergénique le plus célèbre. Il est permis d'inclure presque tous les patients dans le menu. La purée est l'une des premières introduites dans le régime alimentaire de l'enfant. Cependant, les enfants immédiatement après la naissance ne sont pas encore complètement formés. C'est pourquoi leur système digestif peut se comporter de manière inadéquate.

Dans le contexte d'une telle manifestation, les miettes peuvent provoquer des allergies.

Les parents doivent savoir exactement comment réagir dans cette situation afin d'éviter le développement de complications graves.

Pourquoi peut être allergique à la courgette?

Une réaction allergique à un produit peut être déclenchée par certains facteurs externes et internes. Les médecins pensent qu'une telle réaction négative se développe dans les cas suivants:

  • En présence d'une prédisposition héréditaire, le risque de développer la maladie augmente jusqu'à 50%. De plus, une telle réaction aurait pu être observée plus tôt chez l’un des parents.
  • À l'intérieur de l'utérus du fœtus, une privation d'oxygène a été observée.
  • Violations du système digestif.
  • Actuellement, dans l'intestin, une infection se développe activement dans le contexte d'un processus inflammatoire puissant.
  • Impact négatif de l'environnement.
  • Les parents nourrissent l'enfant exclusivement avec des mélanges composés de composants artificiels.

Dans le contexte de l'impact négatif de ces facteurs, l'enfant développe une allergie.

Dans la petite enfance, il y avait beaucoup de cas où il a procédé sous une forme latente. C'est pourquoi les pédiatres sont confrontés au problème du diagnostic - le bébé manque complètement de symptômes évidents de malaise.

Il est possible de minimiser les risques d'allergies si vous préparez vous-même tous les plats pour le bébé. De ce fait, il sera possible de suivre la qualité de chaque produit séparément.

Le plus souvent, l'intolérance individuelle se produit dans le contexte de la présence d'additifs nocifs dans le plat. Si la mère doute de la qualité du produit, il est préférable de refuser son utilisation.

Si la préparation de la mère ne comprend pas l'auto-cuisson, vous pouvez utiliser une purée de pommes de terre prête à l'emploi de haute qualité. Il devrait être choisi avec soin. La durée de conservation et les conditions de stockage sont également importantes. Les parents sont également invités à examiner attentivement la composition. Dans ce cas, la purée est garantie de faire appel à l'enfant et de lui être utile.

Cependant, il est préférable de le cuisiner vous-même à partir de produits de saison.

Si vous envisagez d'introduire des leurres en hiver, vous devez préparer des légumes de l'été. Pour cela, le gel est autorisé.

Dans le menu des enfants de moins d'un an, il n'y a pas beaucoup de produits qui ne provoquent pas d'allergies ni de gêne dans les intestins.

Avec le début de l'alimentation, les mères se cassent la tête, avec quoi introduire la miette en premier lieu? Les pédiatres considèrent le meilleur légume pour les petites courgettes.

Les avantages

Pour les bébés et les enfants en bas âge, l'alimentation artificielle est introduite à partir de 4 mois - et ici, vous ne pouvez pas vous passer d'une courgette.

  1. L'absence d'allergies et de réactions négatives du corps de l'enfant aux légumes.
  2. Courgettes de fibres douces merveilleusement assimilées.
  3. Si le bébé a des allergies, une courgette soutiendra le corps pendant son traitement.
  4. Le sodium et le potassium contenus dans le produit renforcent le système immunitaire et améliorent l'apport en oxygène au cerveau.
  5. La pulpe contient de la vitamine C et des minéraux essentiels.
  6. La purée de courge est une mesure préventive contre la constipation, stimule la digestion et ne provoque pas de ballonnement du ventre.
  7. Les légumes normalisent l'équilibre sel / eau et la fréquence cardiaque.
  8. Il a un effet bénéfique sur les cellules nerveuses et musculaires.

La courgette est un «parent proche» de la citrouille, elle possède également un «frère» de courgette italienne au goût savoureux, ainsi qu'une courge qui se distingue par la forme d'une fleur.

Mais c'est la sorte de courgette aux fruits blancs qui devrait être préparée pour les nourrissons. La recette de cuisson ne doit pas inclure de sucre ou de sel, sinon l'enfant sera difficile à enseigner à l'avenir à une alimentation saine et en bonne santé.

Des portions

Littleone> À propos des enfants> À propos des bébés jusqu'à l'âge d'un an> mauvaise réaction face aux aliments complémentaires - que faire?

Voir la version complète: mauvaise réaction à la nourriture - que faire?

Peut-être que cette question a été soulevée plus d'une fois, mais néanmoins
Filles cinq mois et demi.

Commencez à introduire le leurre. Commencé avec la courgette, hier une cuillère, aujourd'hui un couple. Manger, je ne dirai pas cela avec plaisir (pas comme une purée de pomme que j’ai donnée par erreur en premier, puis je lis qu'il est nécessaire de commencer par des légumes), mais je mange.
Mais aujourd'hui, l'estomac est tombé malade. Elle le mit au lit de 10 heures du soir à une heure du matin à peine exposée.

Réaction aux suppléments? Probablement oui Que faire?
1. Ne donnez pas une courgette, donnez autre chose.
2. Ne donnez pas de suppléments du tout. Reporter un peu de temps (quoi?).
3. Continuez la courgette et ne savez pas quoi attendre moi-même (

Je suis quelque chose en désordre: (

Sûr que l'estomac ou une autre raison de s'endormir?
J'essaierais de donner plus loin.
Pour la première fois, nous avons également mangé de la courgette, mais nous en avons mangé 5 cuillères à soupe: elle est enroulée comme de la vodka.

Fille de chat Léopold

Remplacez les courgettes par des pommes de terre. Nous aussi, c'était comme ça. Et avec les courgettes et avec col. chou et brocoli ventre fortement gonflé. Et avec des pommes de terre, rien!

Si un enfant réagit mal aux aliments complémentaires, il peut et doit être différé.

Je vais vous dire un secret que les enfants peuvent vivre jusqu'à 9 mois sans nourriture supplémentaire. Demande à tes parents des allergies.
Nous avons eu la même poubelle, j'ai reporté et reporté et déjà passé pour nous 7 (et l'enfant a très mal ajouté), j'ai finalement choisi un supplément pédagogique, voici des articles sur ce sujet:
# cutid1
# cutid1

Nous avons eu une situation similaire avec une pomme, mais aussi une allergie et le cacao sont passés au vert.
En général, ils attendaient un état normal (ils attendaient une semaine ou deux) et leur donnaient déjà une chance d'essayer les légumes.Eh bien, et puis si quelque chose ne va pas être nettoyé avant la normalisation et donne encore ou autre chose.

Peut-être que cette question a été soulevée plus d'une fois, mais néanmoins
Filles cinq mois et demi.

Commencez à introduire le leurre. Commencé avec la courgette, hier une cuillère, aujourd'hui un couple. Manger, je ne dirai pas cela avec plaisir (pas comme une purée de pomme que j’ai donnée par erreur en premier, puis je lis qu'il est nécessaire de commencer par des légumes), mais je mange.
Mais aujourd'hui, l'estomac est tombé malade. Elle le mit au lit de 10 heures du soir à une heure du matin à peine exposée.

Réaction aux suppléments? Probablement oui Que faire?
1. Ne donnez pas une courgette, donnez autre chose.
2

Ne donnez pas de suppléments du tout. Reporter un peu de temps (quoi?).
3. Continuez la courgette et ne savez pas quoi attendre moi-même (

Aide, les filles. Je suis quelque chose en désordre: (

Vous pouvez attendre tranquillement et jusqu’à 7 mois - où se dépêcher? Vous aurez le temps de manger plus de nourriture. Cela signifie que le tractus gastro-intestinal du bébé n’est pas encore prêt pour l’introduction d’aliments complémentaires et qu’il n’est pas nécessaire de le tourmenter et de le transporter d’un type d’aliment à un autre. mois n'est pas l'âge où vous avez besoin de bien, il suffit d'introduire d'urgence des leurres.

d'abord, le plus logique

Si vous croyez que l'estomac, attendez, laissez-vous normaliser, puis continuez (graduellement) avec autre chose - chou-fleur ou brocoli, par exemple.

IMHO.
Py.Sy.: J'ai commencé à introduire des compléments alimentaires à base de fruits, puis de légumes

Elle est douce - elle aime les bébés et son ventre n’est pas ennuyeux!

Remplacez les courgettes par des pommes de terre. Nous aussi, c'était comme ça. Et avec les courgettes et avec col. chou et brocoli ventre fortement gonflé. Et avec des pommes de terre, rien!

Les pommes de terre ne conseillent pas. Premièrement, un produit lourd, deuxièmement - beaucoup d’amidon, qui cause des allergies, et troisièmement, dans le menu, une pomme de terre pour enfant ne devrait pas contenir plus de 20%.
Par thème: où êtes-vous pressé? Attendez environ un mois, puis commencez à vous nourrir aussi: fifa:.

Remplacez les courgettes par des pommes de terre. Nous aussi, c'était comme ça. Et avec les courgettes et avec col. chou et brocoli ventre fortement gonflé.

Et avec des pommes de terre, rien!

C pommes de terre ne peuvent pas commencer un tel bébé, surtout depuis un ventre si sensible.

Le brocoli et le chou-fleur seront plus faciles.
La courgette peut toujours agir sur le ventre car curieusement elle se ferme. Eh bien, peut-être chez certains enfants cause de la constipation - d'où le ventre!
Ressemblez à une chaise, puis essayez les mêmes courgettes.
Si tout est pareil, alors je suis d'accord, la citrouille aide. :)

Et vous donnez un "vivant" ou des "banques"? J'ai commencé avec des canettes. Pourtant, il y a des vitamines équilibrées et plus que dans les courgettes d'hiver.

Mon enfant est allergique, mais tout a été transféré à URA, en particulier la courge en forme de poire aime jusqu'à maintenant))).

Nous avons eu une situation similaire avec une pomme, mais aussi une allergie et le cacao sont passés au vert.

Les kakahs sont verts de la pomme elle-même, surtout - si vous donnez une vraie pomme, et pas du jus de purée prêt à l'emploi. Ce n'est pas faux

Et je conseillerais à l'auteur du sujet d'annuler au moins une semaine d'aliments de complément et de commencer par autre chose. Par exemple, le chou-fleur s’est très bien déroulé ici.:

Nous avons la même histoire.

Ils ont commencé avec une pomme, ma fille a vraiment aimé, mais diathèse + constipation. Leurre reporté. Je réessayerai à 6 mois.

C'est clair, les filles! Merci pour le conseil.

À 6 mois, nous avons commencé avec une courgette, nous l'avons d'abord recouverte d'une boîte de conserve, puis nous avons commencé à parler avec des aliments fraîchement préparés, puis nous avons complètement refusé de les manger et les avons retardés pendant un moment.

vBulletin® v, Copyright ©, Jelsoft Enterprises Ltd.

Alimentation du bébé: courgette et réaction à celle-ci

Toutes les mamans savent très bien ce qu'est l'allergie à votre progéniture. Les nourrissons constituent généralement un cas particulier, car ils ne peuvent toujours pas nous dire quoi et où exactement ils ont mal. Et nous commençons à deviner et à paniquer: que ce soit un ventre, la météo ou des coliques, un million de suppositions. Essayons de comprendre une telle maladie comme une allergie à la courgette chez un bébé.

Première alimentation

Pourquoi les médecins, commençant leur conversation sur les aliments pour bébés, nous disent-ils qu'il est nécessaire d'introduire des aliments complémentaires avec des produits clairement différents et de s'en tenir à ce régime pendant au moins une semaine? Correctement, pour identifier l'allergène. Le premier leurre commence par les légumes, mais plutôt par les courgettes. C'est l'un des aliments les plus sûrs et bien digérés. Rappelez-vous que le leurre de courge devrait commencer avec 0,5 cuillère à café par jour et atteindre progressivement 100 grammes.

Les premiers aliments complémentaires doivent bien sûr être surveillés et enregistrés par votre pédiatre local. Puisque les allergies sont une maladie héréditaire du système immunitaire. Une maladie telle que l'allergie à la courgette ou à tout autre produit peut être prédite.

Signes de maladie

L'allergie aux légumes, comme la courge, apparaît généralement immédiatement après le repas. Apparaître immédiatement:

  • rougeur de la peau;
  • une éruption cutanée;
  • le bébé peut commencer à piquer la peau, les yeux peuvent s’arroser;
  • la peau peut devenir trop sèche ou la sueur peut sortir;
  • des nausées peuvent survenir et se transformer en vomissements;
  • toux

Une telle réaction allergique du bébé à la courgette, les médecins, en règle générale, sont appelés diathèse. Si votre enfant crache beaucoup en raison de douleurs abdominales, il a des selles molles, alors vous devriez immédiatement consulter un médecin. Sans une solution immédiate à ce problème, une dysbiose intestinale peut se développer davantage. Et parfois, les allergies se transforment en une forme plus complexe de maladie respiratoire. Qu'est-ce qui cause des difficultés respiratoires? En aucun cas, ne fermez les yeux sur les manifestations de l’allergie, car la maladie contractée est beaucoup plus difficile à traiter et plus longtemps.

Causes de l'allergie à la courgette

L'hérédité peut être la cause de l'allergie aux courgettes. Si au moins un des parents ou des proches parents a tendance à avoir une diathèse, la maladie est alors transmise presque exactement à l'enfant. Mauvaises habitudes de maman et papa. Rappelez-vous que la santé du bébé est entre nos mains. L'hypoxie intra-utérine, malheureusement, ce terme apparaît de plus en plus dans la fiche médicale des bébés. Les mamans, ne soyez pas paresseux, passez plus de temps dans la rue, au grand air, promenez-vous lorsque vous attendez votre enfant. Et bien sûr, une situation écologique épouvantable dans laquelle, par volonté, ne pas avoir la volonté, vous devez élever un bébé.

Les bébés nourris au biberon commencent généralement à manger de la courge avant les bébés allaités. Chaque corps réagit différemment. Si le bébé a longtemps été au sein de sa mère, alors immunité, dans 90% des cas, pour le protéger de diverses allergies.

Comment faire face à la maladie?

Nous n'avons pas tous notre propre jardin et il prépare le premier repas du bébé. Maintenant, une énorme quantité de plats préparés dans des bocaux, vous devez être extrêmement prudent lors de l'achat de nourriture et faire attention à la durée de vie. Chères mamans et chères mamans, essayez tout ce que vous donnez à votre bébé. Cela vous évitera de nombreux problèmes et divination à l'avenir. Un régime alimentaire strict est un facteur important dans le traitement des allergies chez les enfants. Ne faites pas l’alimentation d’un enfant sans l’autorisation d’un médecin.

N'essayez pas de traiter un enfant avec des méthodes folkloriques non éprouvées, des herbes diverses - des fourmis. L'intestin du nourrisson est encore très peu développé, n'expérimentez pas toutes sortes d'herbes. Ils peuvent commencer encore plus d'allergies. Faites confiance aux conseils de votre pédiatre et aux médicaments modernes et éprouvés.

Si l'enfant a de la fièvre, des vomissements ou de la diarrhée, consultez immédiatement un médecin, n'hésitez pas. Nous vous souhaitons, à vous et à votre petite santé!

Auteur de l'article: Ruslana Alexandrova