Peut-il y avoir une allergie à la nourriture pour bébé dans des pots

Au cours de la première moitié de la vie d'un enfant, le principal et unique aliment est le lait maternel ou le lait maternisé. Mais le bébé grandit et il est nécessaire d'introduire des aliments complémentaires afin de diversifier son alimentation et de l'enrichir de minéraux et de vitamines.
Commencez par introduire les suppléments recommandés avec la purée de légumes et de fruits. Cependant, les enfants de la première année peuvent souvent être allergiques à la purée de pommes de terre. Il s’agit d’une réaction immunologique spéciale qui se produit lorsqu’un antigène est ingéré est l’un des types d’allergie.

Pourquoi l'allergie à la purée de fruits et de légumes?

Le développement précoce de l'allergie peut être favorisé par le transfert précoce d'un nourrisson à une alimentation artificielle, une dysbactériose et un traitement aux antibiotiques. Le plus souvent, les bébés sont allergiques en raison de leur forte sensibilité aux protéines du lait de vache. Mais aussi une réaction allergique peut provoquer une purée de légumes et de fruits. La probabilité d'allergies augmente également en cas de grossesse infructueuse, si la mère a des infections chroniques, des allergies et des problèmes gastro-intestinaux.
À partir de 4 mois, certains parents peuvent introduire des purées de fruits à un composant. Il est recommandé de commencer par des pommes ou des poires peu allergènes. Dans certains cas, vous pouvez être allergique à la compote de pommes.

Les causes suivantes d’allergie à la purée de pommes de terre sont possibles: les pommes rouges étaient utilisées pour la cuisson, pas les vertes; allergies possibles non pas à la pomme elle-même, mais à l'acide ascorbique; Le système digestif n’est peut-être pas mûr pour l’alimentation et il vous suffit d’attendre un peu.

L'allergie à la purée de fruits peut être provoquée non seulement par la présence de composants hautement allergènes (fraises, framboises, abricots, pêches), mais aussi par le contenu d'épaississants en conserve sous forme de pectine, de guar cuivre, d'amidon ou de sucre, de colorants et de vitamines en conserve.

Lorsque vous introduisez des purées de légumes dans votre régime, il est préférable de commencer par les courgettes, le brocoli et le chou-fleur peu allergènes. L'allergie à la purée de légumes peut commencer par l'addition de pommes de terre (en raison de la grande quantité d'amidon qu'il contient), de sorte que sa part ne devrait pas dépasser 50% du total. Les carottes et les citrouilles (dues au carotène), le chou blanc et les oignons (irritation de la muqueuse du tractus gastro-intestinal due aux fibres grossières), les betteraves (production accrue de gaz) sont parfois à l'origine de réactions allergiques.

Quels sont les symptômes d'une telle allergie?

  • la peau, souvent sous la forme d'une éruption cutanée sur le corps. Parfois, il y a des taches rouges sur les joues, qui forment ensuite des croûtes (dermatite atopique). Des démangeaisons et un gonflement peuvent survenir. Parfois, l'allergie est exprimée sous forme d'eczéma sec.
  • du tube digestif: diarrhée, douleurs abdominales, flatulences, nausées, vomissements, régurgitations très fréquentes chez le nourrisson;

Au niveau des voies respiratoires: difficulté à respirer, toux, respiration sifflante, enrouement, éternuements, nez qui coule.
En règle générale, les symptômes de l'allergie à la purée de pommes de terre se manifestent chez l'enfant presque immédiatement après avoir consommé le produit, mais cela se produit plus tard, après 4-6 heures. Il convient de noter que les allergies à la purée de pommes de terre peuvent se produire par vagues, c’est-à-dire que les périodes d’exacerbation et d’amélioration de l’état se remplacent.

Comment traiter une maladie allergique?

Il faut immédiatement dire que le traitement de l'allergie à la purée de pommes de terre est un processus long et que vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un allergologue. Très probablement, vous devrez donner du sang et des matières fécales pour analyse, ainsi que des tests cutanés. Habituellement, le médecin prescrit l'utilisation de médicaments qui réduisent la réaction allergique (par exemple, "Zyrtec") et normalisent l'activité du tractus gastro-intestinal. Il est possible d’utiliser des médicaments pour éliminer les antigènes nocifs des intestins (charbon actif, polyphepan).

En outre, les parents devraient suivre les règles principales pour l’introduction d’aliments complémentaires:

  • Les nouveaux produits doivent être introduits progressivement et un par un (vous devez acheter des purées de légumes ou de fruits à un seul composant, par exemple une purée de brocoli, une courgette ou une poire, une pomme, une pêche);
  • donner dans la première moitié de la journée et à petites doses (pas plus de 1/2 c. à thé), en augmentant au niveau recommandé pendant la semaine.
    Et, bien sûr, vous devez surveiller attentivement la réaction du bébé. Si l'enfant est sujet aux allergies, tenez constamment un journal alimentaire. En cas de réaction négative, arrêtez d'utiliser ce produit dans les 3-4 prochains mois et ne proposez pas d'autres nouveaux produits dans la semaine.

Le traitement d'allergie populaire pour la purée de pommes de terre offre l'utilisation d'un bain efficace utilisant des décoctions à base de plantes. Dans la médecine traditionnelle, les bouillons de menthe, de fleurs de calendula, de camomille, de romarin sauvage des marais et de pensées sont largement utilisés.

Un test préliminaire de tolérance doit être effectué: humidifiez une petite zone du corps avec une perfusion préparée, de préférence en bonne santé et avec une lésion. Ensuite, attendez un peu.

Si une réaction allergique n'a pas commencé sur un site sain et qu'il y a des améliorations dans la zone touchée, l'enfant peut être lavé.

La durée d'une admission - pas plus de 10 minutes, le cours dure 5-7 jours. À la fin de la procédure, vous n'avez pas besoin de rincer à l'eau claire, vous devez simplement éponger le corps avec une serviette.

L'état ne s'est pas amélioré en une semaine - de toute urgence chez le médecin!

Si vous trouvez une erreur dans le texte, assurez-vous de nous le faire savoir. Pour ce faire, sélectionnez simplement le texte avec une erreur et appuyez sur Maj + Entrée ou cliquez simplement ici. Merci beaucoup!

Merci de nous avoir signalé l'erreur. Dans un avenir proche, nous allons tout réparer et le site sera encore meilleur!

Safina demande: «Dites-moi, s'il vous plaît, demain nous avons 7 mois et nous sommes en IV, nous n’avons rien à faire avec le leurre. Tout ce que je donne (purée de pommes de terre en conserve) - le bébé a toutes les allergies. Je commence un peu, et après 3-4 jours nous avons une éruption cutanée. Peut-être que c'est une réaction à la nourriture en conserve? Comment être

Les allergies à la purée en conserve sont assez courantes. Il semblerait que les légumes et les fruits à la réputation hypoallergénique de fabricants renommés, tout en observant les subtilités de l'introduction d'aliments complémentaires, ne puissent causer de dommages. Mais les joues brûlantes du bébé parlent du problème - les allergies alimentaires.

Une réaction allergique aux aliments complémentaires peut apparaître sur tous les produits et à tout âge. Il y a beaucoup de raisons, et voici les principales.

Directement nourriture:

  • protéines animales (lait, viande, œufs);
  • aliments riches en amidon (riz, farine de riz, pommes de terre, bananes);
  • fruits et légumes rouges et jaunes.

Violation des règles d'introduction d'aliments complémentaires:

  • la présence dans le régime alimentaire des enfants d'aliments non adaptés à leur âge;
  • suralimentation régulière, à laquelle le système enzymatique immature du bébé ne peut pas faire face.

Allergènes entrant dans la composition de l'aliment fini:

  1. Faites attention à la composition de la purée de pommes de terre. La gamme proposée pour les enfants de 7 mois est souvent représentée par des options à plusieurs composants avec l'ajout d'épaississants sous forme d'amidon de maïs modifié et de farine de riz.
  2. En outre, les aliments pour bébés sont également inhabituels pour nos huiles de cuisine - soja et colza.
  3. Il est important de savoir que lors du traitement thermique, une partie importante des vitamines est détruite. Par exemple, la perte de vitamine C atteint 50%. Par conséquent, la purée de pommes de terre en conserve est souvent enrichie en vitamines au stade final de la production. L'acide ascorbique à une posologie adéquate ne s'applique pas aux allergènes, mais en combinaison avec des mélanges enrichis, il peut également provoquer une réaction allergique.
  4. En tant que conservateurs, le jus de citron (ou acide citrique) est généralement ajouté à la purée pour bébés. Mais comme l'ont établi des dermatologues et des allergologues, des suppléments de jus de groseille et de raisins sont possibles, ce qui n'est pas indiqué dans la composition du produit.

Malheureusement, on ne peut souvent se renseigner sur le composant qui est une purée qu'en lisant le texte au bas du bocal en petits caractères, jusqu'à un point de lisibilité, le caractère.

Pour la première connaissance, il est préférable de choisir un aliment avec un seul ingrédient sans additifs: purée de fruits de pommes ou de poires, purée de légumes «verts» de courgettes, brocolis ou chou-fleur, dans laquelle seule la présence d'eau est autorisée.

Introduisez un nouveau produit avec une quantité minimale, en augmentant la portion pas tous les jours, mais en 3-4 jours. Il est également nécessaire de fixer le résultat - les miettes de purée suivantes sont administrées au plus tôt 7 à 10 jours après l’atteinte de la limite d’âge de la précédente.

Créer un contexte favorable pour l'introduction de nouveaux produits. Ne provoquez pas de réactions allergiques avec des céréales contenant du gluten (avoine, blé, riz), du fromage cottage et du yaourt maison au lait de vache, des compotes et des biscuits pour enfants.

Comme l'ont montré des sondages, les mères dans le choix des aliments pour enfants font davantage confiance aux entreprises suivantes:

  • Tip-Top et Hipp (Hongrie);
  • BeechNat et Gerber (États-Unis);
  • Samper (Suède);
  • "Loukoshko de grand-mère" (Russie).

Si l'enfant réagit négativement à toutes les purées de pommes de terre en conserve qui lui sont offertes, jetez-les pendant 1,5 à 2 mois. Ce temps est souvent suffisant pour une introduction répétée et réussie d’aliments complémentaires. L'alternative consiste à préparer des pommes de terre en purée, à condition que les fruits et les légumes qui y sont contenus soient mûrs sans serres ni stimulants de croissance chimiques.

Lire: Composition des céréales pour bébés sans produits laitiers et des produits laitiers.

Jonathan_Livingston auteur du sujet

Qui fait face? Hier, nous avons essayé pour la première fois la pomme «Agusha» - sans additifs. L'enfant a été aspergé. Le médecin a regardé - elle a dit que cela ressemblait à des allergies alimentaires. Et elle a dit que même si le fabricant n'écrivait pas, il ajoutait également des conservateurs et toutes sortes de produits chimiques aux aliments pour bébés. Est-ce vraiment vrai?

1. est allergique aux pommes
2. En tant que conservateur naturel, de la vitamine C est souvent ajoutée et des allergies peuvent y apparaître.

vulpes pilum mutat, non mores

J'étais allergique aux purées de fruits, après un an, j'ai tout simplement arrêté d'asperger... Essayez des légumes

essayez juste de donner une pomme (râpée) et découvrez quoi.

Jonathan_Livingston auteur du sujet

juste essayer de donner une pomme

L'a donné. Les allergies n'étaient pas. Mais il ne voulait pas le manger. Par conséquent, j'ai pensé à essayer des conserves.

ajouter de la vitamine C

Les vitamines artificielles de notre famille sont allergiques. Mais ils doivent écrire sur la banque alors! Eno liseno_k

Cuire la pomme au four. Vérifiez comment l'enfant réagit.

Arrive à l'allergie aux fruits à noyaux. Peut-être que vous êtes l'un de ceux-là?
Nous (5 ans) ne pouvons toujours pas manger de pommes, instantanément la peau devient rouge.

Mais ils doivent écrire sur la banque alors!

J'ai entendu dire que si l'ingrédient est inférieur à 2%, il peut être omis

le meilleur est l'ennemi du bien

Le mari 35 mange ou mange, comme une pomme ou une pêche, gonfle immédiatement.

C'est à dire Je ne rêve pas que ça va passer?

C'est à dire Je ne rêve pas que ça va passer?

à l'adolescence peut tout changer. Et ne peut pas changer

le meilleur est l'ennemi du bien

Peut-être Et cela peut être spécifiquement une allergie aux pommes. Ensuite, il y a encore beaucoup d'allergènes croisés - pêche, prune, carottes, pollen de bouleau, pin...
Ou peut-être simplement une réaction à l'acide ascorbique, qui contient toutes les vitamines des aliments en conserve. Ensuite, il vous suffit de tout cuisiner vous-même :)

Dieu, quelle morale! Les grands-mères avaient raison!

J'espère que ça va passer, l'épouse après 24 a manifesté une allergie et pas seulement sur le fruit à noyau: fou:

Nous sommes également allergiques à une pomme en conserve, mais pas à une pomme ordinaire. Apparemment, ils sont ajoutés à de l'acide ascorbique en conserve, nous en versons tout le temps.

Ou peut-être simplement une réaction à l'acide ascorbique, qui contient toutes les vitamines des aliments en conserve. Ensuite, il vous suffit de tout cuisiner vous-même.

Étonnamment, son fils n'était pas allergique aux conserves. Mais sur la vitamine C est.

vulpes pilum mutat, non mores

Essayez un autre fabricant.

N'oubliez pas l'amidon, qui est également présent dans tous les aliments pour bébés, et les autres vitamines, qui enrichissent assez les aliments pour bébés...

Dieu, quelle morale! Les grands-mères avaient raison!

nous avons également eu une allergie d'une pomme. juste ne le donne pas.

Ha, nous avons un vylezlezla de citrouille. Sur le yaourt, le sujet est toujours allergique. Par conséquent, il ne mange que fait maison, avec de la confiture et des biscuits.

Le seul moyen de ne pas manger après 6 heures est de tout dévorer à 6 heures.

nous aussi, la première fois que les joues ont rougi, nous avons commencé à donner un BABUSHKINO BOW pomme + courgette ou pomme + poire, les rougeurs avaient disparu ou un seul essai de poire

Jonathan_Livingston auteur du sujet

Merci pour les réponses. En ce moment, je ne sais même pas comment être. Si le fabricant n'écrit pas ce qu'il ajoute, nous pourrions être allergiques à n'importe quelle banque...

Jardins Pridonya pas essayé dans des emballages en carton? Il n'y a rien sur une pomme pure. Apple + quelque chose - l'ascorbique est signé là-bas, mais il n'y a pas de pomme...

Décret - le même travail, seule la tête est petite

L'acide citrique est ajouté à presque toutes les boîtes de conserve, le fils lui était allergique.

Vous n'êtes pas connecté et vous ne pouvez pas laisser de messages.

Pour vous connecter, cliquez sur

(après avoir entré, vous retournerez à la même page).

Allergie à la purée de bébé en conserve à 7 mois

Les allergies à la purée en conserve sont assez courantes. Il semblerait que les légumes et les fruits à la réputation hypoallergénique de fabricants renommés, tout en observant les subtilités de l'introduction d'aliments complémentaires, ne puissent causer de dommages. Mais les joues brûlantes du bébé parlent du problème - les allergies alimentaires.

Une réaction allergique aux aliments complémentaires peut apparaître sur tous les produits et à tout âge. Il y a beaucoup de raisons, et voici les principales.

Directement nourriture:

  • protéines animales (lait, viande, œufs);
  • aliments riches en amidon (riz, farine de riz, pommes de terre, bananes);
  • fruits et légumes rouges et jaunes.

Violation des règles d'introduction d'aliments complémentaires:

  • la présence dans le régime alimentaire des enfants d'aliments non adaptés à leur âge;
  • suralimentation régulière, à laquelle le système enzymatique immature du bébé ne peut pas faire face.

Allergènes entrant dans la composition de l'aliment fini:

  1. Faites attention à la composition de la purée de pommes de terre. La gamme proposée pour les enfants de 7 mois est souvent représentée par des options à plusieurs composants avec l'ajout d'épaississants sous forme d'amidon de maïs modifié et de farine de riz.
  2. En outre, les aliments pour bébés sont également inhabituels pour nos huiles de cuisine - soja et colza.
  3. Il est important de savoir que lors du traitement thermique, une partie importante des vitamines est détruite. Par exemple, la perte de vitamine C atteint 50%. Par conséquent, la purée de pommes de terre en conserve est souvent enrichie en vitamines au stade final de la production. L'acide ascorbique à une posologie adéquate ne s'applique pas aux allergènes, mais en combinaison avec des mélanges enrichis, il peut également provoquer une réaction allergique.
  4. En tant que conservateurs, le jus de citron (ou acide citrique) est généralement ajouté à la purée pour bébés. Mais comme l'ont établi des dermatologues et des allergologues, des suppléments de jus de groseille et de raisins sont possibles, ce qui n'est pas indiqué dans la composition du produit.

Malheureusement, on ne peut souvent se renseigner sur le composant qui est une purée qu'en lisant le texte au bas du bocal en petits caractères, jusqu'à un point de lisibilité, le caractère.

Pour la première connaissance, il est préférable de choisir un aliment avec un seul ingrédient sans additifs: purée de fruits de pommes ou de poires, purée de légumes «verts» de courgettes, brocolis ou chou-fleur, dans laquelle seule la présence d'eau est autorisée.

Introduisez un nouveau produit avec une quantité minimale, en augmentant la portion pas tous les jours, mais en 3-4 jours. Il est également nécessaire de fixer le résultat - les miettes de purée suivantes sont administrées au plus tôt 7 à 10 jours après l’atteinte de la limite d’âge de la précédente.

Créer un contexte favorable pour l'introduction de nouveaux produits. Ne provoquez pas de réactions allergiques avec des céréales contenant du gluten (avoine, blé, riz), du fromage cottage et du yaourt maison au lait de vache, des compotes et des biscuits pour enfants.

Comme l'ont montré des sondages, les mères dans le choix des aliments pour enfants font davantage confiance aux entreprises suivantes:

  • Tip-Top et Hipp (Hongrie);
  • BeechNat et Gerber (États-Unis);
  • Samper (Suède);
  • "Loukoshko de grand-mère" (Russie).

Si l'enfant réagit négativement à toutes les purées de pommes de terre en conserve qui lui sont offertes, jetez-les pendant 1,5 à 2 mois. Ce temps est souvent suffisant pour une introduction répétée et réussie d’aliments complémentaires. L'alternative consiste à préparer des pommes de terre en purée, à condition que les fruits et les légumes qui y sont contenus soient mûrs sans serres ni stimulants de croissance chimiques.

Introduire le leurre: la nourriture en conserve

Il existe de nombreux articles sur l'utilité des conserves alimentaires et leurs avantages par rapport aux aliments naturels. Presque tous sont écrits avec l'approbation des fabricants d'aliments pour bébés. Il semble qu'il n'y ait pas d'autre opinion - elle est exprimée par des médecins individuels, elles sont discutées dans les forums, mais on ne trouve pas d'articles scientifiques montrant la nocivité de la nutrition industrielle. Parce qu'il n'est pas nocif et peut être utilisé avec des produits naturels.

La question doit être posée différemment: non pas «Quel est le meilleur - en conserve ou naturel?», Mais: «Quel type de nourriture trouvez-vous personnellement plus facile pour nourrir l'enfant?» Chacun choisit lui-même. La stratégie est souhaitable de déterminer à l'avance: même avant la naissance de l'enfant. L’expérience d’autres mères, ainsi que l’analyse d’informations sur le sujet, montrent que les aliments pour pédricle, les aliments en conserve et les suppléments pédiatriques «Naturalk» conviennent également aux enfants en bonne santé et aux enfants présentant des manifestations allergiques.Vous devez sélectionner les produits avec compétence et faire confiance à votre intuition.

Certaines mères sont plus à l’aise pour acheter des conserves afin de mieux contrôler la réaction de l’enfant aux compléments alimentaires. Il y a des mères qui sont plus à l'aise de l'acheter juste comme ça - les finances le permettent, et les principes ne les écrasent pas. Il y a d'autres mamans. Tout est une question de psychologie, dans un certain stock de caractère - et dans le mode de vie. Il est impossible de tout aborder avec une seule mesure. L'image d'une femme soviétique qui transpire des fruits et des légumes râpés sur une râpe ne devrait pas rechercher une mère moderne. Les temps sont différents, mais les complexes sont les mêmes: nos mères pensent toujours qu’elles sont «paresseuses» et leurs efforts ne sont pas suffisants pour un enfant. Presque chez les criminels eux-mêmes, écrivez et allez au magasin pour la prochaine légion de canettes.

Résistez aux stéréotypes: vous pouvez acheter de la nourriture en conserve! Dans le cas où il est exceptionnellement pratique pour vous de l'utiliser, et que vous ne pensez personnellement pas que naturel est préférable. L'ancienne génération aime aussi faire pression sur la jeune mère pour qu'elle mette en réserve la «nourriture en conserve», car à l'époque, on pensait que le lait maternel était épuisé au bout de six mois, et pour introduire des fruits et des jus frais, il était impératif que le bébé ne tombe pas malade sans vitamines.

Le différend entre les partisans des aliments naturels et des aliments en conserve n'a pas de sens: les deux types d'aliments pour un enfant de moins d'un an sont acceptables. Après un an, il n’a plus besoin de banques, bien qu’elles puissent rester dans le régime alimentaire en tant qu’aliment préféré. Mais jusqu’à un an, tout aliment autre que l’alimentation de base (lait maternisé ou lait maternisé) n’est pas un repas complet, mais seulement une familiarité avec d’autres goûts. Il n'y a aucune différence dans la forme dans laquelle l'enfant a une idée d'un goût, d'une texture et d'un aspect différents de l'aliment, qu'il s'agisse de miettes de fromage dans le système de pedprikorma ou d'une cuillère à café de purée de pomme de terre stérilisée. Si seulement les aliments à nourrir étaient de haute qualité et offerts avec amour.

Avantages et inconvénients de la nourriture en conserve

Les «avantages» sont connus de tous, ils sont vantés dans les magazines et les programmes pour enfants, dans les publicités et dans les interviews avec les médecins. Par conséquent, à leur sujet - en bref. Les aliments pour bébés industriels ne contiennent ni conservateurs, ni arômes, ni colorants. Les additifs chimiques sont interdits par les réglementations sanitaires et épidémiologiques. Tous les pots sont soumis à la procédure de pasteurisation instantanée - traitement par hautes températures, ce qui leur permet d’être stockés pendant des années. Ils n'ont tout simplement rien à "fleurir" après le traitement, les aliments sont considérés comme sûrs. La nourriture en conserve vous permet de mener une vie mobile, il est facile à emporter avec vous lors d'une visite, à la clinique ou en voyage. Certaines mères pensent qu'il convient mieux à un enfant allergique (plus facile à contrôler) - ou à un enfant qui a des problèmes de tractus gastro-intestinal, comme dans les banques, la consistance des produits est plus douce et plus uniforme.

En hiver, il est préférable de commencer à s'alimenter avec des conserves, Après tout, les légumes et les fruits frais dans les magasins contenant des additifs chimiques par sécurité ne conviennent pas à la première alimentation. En toute justice, nous notons que le gel correspond parfaitement. Il existe des catégories de produits dont la qualité sous sa forme naturelle souffre énormément de nombreux additifs - par exemple, la viande. Il est préférable de donner de la viande en conserve à un enfant avant l’année si vous n’avez pas de fournisseur personnel du village.

Un autre étrange, mais ayant le droit d'exister, "plus": il arrive que la famille mange surtout des aliments malsains. Et puis les banques épargnent vraiment.

  • Les recommandations d'âge sur les pots et les boîtes ont été élaborées depuis longtemps, et elles sont plus pertinentes pour les enfants qui sont rapidement transférés vers une alimentation artificielle - ou sevrés et des mélanges avant l'année. Pourtant, des spécialistes de l'Institut de nutrition de l'Académie des sciences médicales de Russie observent principalement de tels enfants, et non des bébés honorables. Sans parler du fait qu'ils n'ont observé que de tels enfants (et établi des statistiques) les années où les derniers modes d'alimentation ont été approuvés.
  • Les aliments en conserve utilisent souvent des épaississants (amidon) - ils sont inoffensifs, mais réduisent la valeur nutritionnelle, remplaçant ainsi le produit principal.
  • Récemment, des scandales se sont régulièrement produits sur le marché des aliments pour bébés: des contrôles ont révélé la présence de substances nocives pour la santé: composants génétiquement modifiés, bactéries pathogènes. Le site Web de Greenpeace met périodiquement à jour la liste des fabricants utilisant des matières premières génétiquement modifiées. Aussi dans les banques trouvent souvent des objets étrangers. La sécurité des boîtes de conserve est mise en avant dans les articles publicitaires, mais leur qualité dans les usines est vérifiée, après tout, en prélevant des échantillons sur un certain nombre (lot) et non en les ouvrant.
  • Dans les aliments en conserve peuvent être des additifs qui provoquent des allergies. Vous devez lire attentivement la composition. Par exemple, une purée de banane d'une entreprise bien connue contient du jus d'orange. Dans le chou-fleur d'une autre entreprise, du lait en poudre a été trouvé et des informations à ce sujet ne figuraient pas dans la liste, mais tout en bas en petites lettres. Certains pots - et jus - ajoutent des conservateurs naturels cachés: du jus de raisin et du jus de groseille, qui ne peuvent pas du tout être mentionnés sur l’emballage. Cette information est maintenant connue, grâce aux dermatologues et aux allergologues. L'amidon et le jus de citron sont également des allergènes.
  • Les fabricants de conserves indiquent rarement la proportion de produits dans les conserves mélangées. Dans la cuisine familiale, il est plus facile de contrôler. Prenez un pot avec le nom "Poulet à la purée de pommes de terre", respectez la composition: "viande de poulet, pommes de terre, maïs, amidon (5% pour la consistance), compote de pomme, oignons, huile végétale, sel, épices." Quel genre de beurre, quel genre d'épices, combien de compote de pommes y at-il - et combien de viande...
  • Le nom peut ne pas être tout à fait correct et les détails de l'étiquette ne le seront pas. Par exemple, l’histoire de la courgette ne nous est familière, une sorte de courgette que dans certaines entreprises nationales, mais il n’existe pas du tout dans les banques d’importation. Certains fabricants ont écrit sur l’étiquette: «Chou-fleur» s’avère être un chou-fleur avec des pommes de terre et d’autres additifs.
  • Les additifs du lait fermenté dans les aliments pour bébés («pomme à la crème», «abricot au fromage cottage») sont soumis à un traitement thermique et perdent leur bénéfice.
  • Ingrédients potentiellement dangereux, dont la présence doit être surveillée lors du choix de la nourriture pour bébé: colorants et conservateurs dans les produits à base de lait fermenté pour enfants, lait de soja, pâte de soja, amidon de maïs, betteraves (peuvent être génétiquement modifiées).
  • Après le traitement thermique, il ne reste plus de vitamines dans les aliments en conserve. Par conséquent, des vitamines synthétiques y sont ajoutées.
  • Au tout début de l'alimentation complémentaire, une très petite quantité de produit est nécessaire, et une ouverture ne peut pas être conservée plus d'une journée (pas plus de trois jours pour certaines entreprises, dépend du degré de stérilisation).
  • Parmi les "avantages" de la nutrition industrielle, mentionnons en premier lieu leur fortification, atteignant le taux journalier. Mais à présent, les enfants de moins d'un an sont nourris au sein ou mélangés, et des vitamines supplémentaires, en particulier celles qui «répondent aux besoins quotidiens», peuvent même nuire, notamment à l'artificiel.
  • L'enfant s'habitue au goût sans levain de la nourriture en conserve, à sa structure en purée, puis perçoit les morceaux (côtelettes, plats mijotés, accompagnements) et des goûts plus brillants. Chaque jour, il reçoit des aliments du même goût (le même chou-fleur ou la même poire), les aliments faits maison vous permettent de varier les goûts, et l'enfant «en conserve» peut ne pas le percevoir par la suite.
  • Et, probablement, le "moins" le plus important de boîtes de conserve dans le cas où l'enfant est nourri au sein. Lorsque l'alimentation commence avec des aliments naturels, l'enfant reçoit des microdoses avec du lait maternel qu'il connaissait déjà bien. Face aux canettes, il fait face à une nourriture inconnue, il devra s'y habituer - pas au fait que la famille mange des poires, des courgettes ou des épinards stérilisés.

Dans tous les articles qui glorifient les banques, l'accent est mis avant tout sur la commodité: acheté, ouvert - et commandé. La sécurité est garantie, la cohérence est correcte, le pédiatre contrôle les aliments complémentaires - plus facile que jamais, l'enfant a eu une allergie - il suffit de changer de société. Ces merveilleux slogans ignorent la tendance de ces dernières années: les mères ont commencé à s'intéresser davantage aux processus naturels. Accouchement à domicile, alimentation de l'infanterie, porte-bébés, allaitement prolongé... L'alimentation stérilisée pour les astronautes ne convient pas ici: l'enfant voit constamment comment les adultes mangent d'autres aliments. Les intérêts alimentaires sont en danger: il est beaucoup plus intéressant pour lui d'essayer ce que maman mange avec appétit et non quelque chose de séparé et d'apparence moins séduisante. D'autre part, si les suppléments sont introduits à temps et sans pression, les problèmes de perception psychologique peuvent être contournés.

Quels suppléments sont utilisés dans les aliments en conserve

Amidon modifié. L'amidon modifié ne s'applique pas aux produits génétiquement modifiés. «Modifié» est traduit par «modifié». Amidon changer en utilisant un traitement spécial pour obtenir certaines propriétés nécessaires - et certains détruisent. Par exemple, enlevez l'odeur, augmentez le gonflement, etc. Malgré la sécurité de l'amidon modifié, il peut alerter l'amidon de pomme de terre ou l'amidon de maïs, en particulier dans les régimes importés. Seulement ces types d'amidon sont souvent génétiquement modifiés.

L'acide ascorbique est de la vitamine C, synthétiquement dérivée du glucose. Il est ajouté aux aliments pour bébés en tant que conservateur. Il ne peut s'agir d'un allergène: les vitamines participent pleinement au métabolisme et l'allergie est une réaction à une protéine étrangère. Le problème est différent: la teneur en acide ascorbique d'un paquet de 100 grammes de purée de pommes de terre ou de jus varie de 15 à 60 mg par 100 g. L'apport quotidien en vitamine C pour un enfant de moins d'un an est de 30 mg par jour. Si nous considérons qu'un enfant tire de la vitamine C du lait maternel (mélange), et qu'il peut également utiliser du porridge vitaminé et d'autres purées de pommes de terre contenant des vitamines, il s'avère, pour le moins que l'on puisse dire, un excès de vitamine C. Oui, ainsi que d'autres vitamines. Surtout si l'enfant mange 100-150 g de purée de fruits par jour. Mais certaines mères, sur l'avis d'un médecin ou de leur propre initiative, donnent également aux enfants des vitamines de la pharmacie. Cela prouve une fois de plus que les normes relatives au contenu en vitamines des conserves et toutes les normes, en principe, sont périmées depuis longtemps et sont conçues pour les enfants qui ne reçoivent ni lait maternel ni lait maternisé.

Huile végétale - dans les aliments pour bébés, on utilise des huiles contenant de nombreux acides gras oméga-6 et oméga-3. Par conséquent, les aliments en conserve contiennent souvent de l'huile de soja et de l'huile de colza. Et pas seulement alors. Dans notre pays, les gens sont plus habitués à l'huile de tournesol (et, relativement récemment, à l'huile d'olive), d'où la question de savoir pourquoi de telles huiles étranges sont ajoutées à la nourriture pour bébés. Dans les pays occidentaux, ces huiles sont plus détendues. Le fabricant utilise une combinaison d'huiles qui lui convient en termes de qualité - composition, prix, densité. Tous sont utiles, dans la mesure où ils concernent des produits d’origine biologique et biologique, comme l’indiquent certaines entreprises.

Le jus de citron (acide, citrate) est également un conservateur naturel. L'acide citrique - un membre du métabolisme, est synthétisé par le corps, provoque très rarement des allergies.

Personnellement, je ne sais pas si l’acide citrique synthétique est utilisé dans les aliments pour bébés (c’est un cancérigène à fortes doses), nous penserons que ce n’est pas le cas. Ce supplément bon marché est maintenant rarement utilisé dans le régime alimentaire, le plus souvent - l'acide ascorbique.

Questions sur les conserves

Comment choisir des conserves?

Tout d’abord, réfléchissez à ce que vous voulez donner à l’enfant. Et combien. Disons que vous venez d'entrer dans le flux. Il y a trois ans, la purée de pommes de terre à un composant posait un problème. Aujourd'hui, il n'en existe plus: aucune entreprise ne propose des légumes verts ou des fruits pour la première étape. Êtes-vous en train de commencer? - Faites attention aux plus petits pots (40 g). Ensuite, nous examinons la composition: à l'intérieur, il devrait y avoir un produit + eau sans amidon ni sucre. Aliments importés ou domestiques - peu importe, ils subissent tous le même test, l'enfant met le dernier mot sur le choix de l'aliment. Il aime peut-être le chou-fleur d’une entreprise - et il semblerait que le même chou-fleur ne fonctionne pas, mais d’une autre entreprise. En choisissant un pot, vérifiez la date d’expiration et l’intégrité de l’emballage afin d’éviter toute entaille ou rayure suspecte. Par essais et erreurs, vous créerez progressivement votre menu en conserve, il n’existe pas de normes.

Pourquoi y a-t-il une allergie aux banques?

Si le produit allergène est bouilli, il y a une chance qu'il ne soit pas allergique. Les allergies aux aliments en conserve sont moins fréquentes que les aliments naturels, car tous les produits en banque sont soumis à un traitement thermique. Alors, ils deviennent moins allergènes. Mais leur réaction peut encore se produire pour plusieurs raisons:

  • Aliment complémentaire introduit trop tôt, le corps de l'enfant ne le perçoit pas. Il existe des cas où des aliments complémentaires sont administrés au bout de 4 mois et que la réaction cutanée se produit au bout de six mois. Si l'étiquette indique «recommandé à partir de 4 mois», cela ne signifie pas que ce produit conviendra à votre bébé à partir de 4 mois. Les plantes étiquettent leurs aliments conformément aux programmes d'alimentation approuvés et ceux-ci sont obsolètes.
  • Un enfant a longtemps été nourri dans des banques et, à un certain âge, par exemple, il offrait des aliments naturels chaque année. Ou alors, on ne lui a donné qu'une poire en conserve, puis, "soudainement", elle a été remplacée par une nouvelle. Les aliments stérilisés et naturels ont une structure différente. Si l'enfant est habitué à la purée stérilisée, son estomac peut ne pas percevoir immédiatement le naturel comme étant plus "rugueux". En principe, cela ne fait pas peur et tout le monde n'est pas menacé. Tout doit s'adapter pendant un moment.
  • Intolérance individuelle. Il apparaît sur certaines variétés de fruits (par exemple, sur la poire Williams, ce n’est pas à la Conférence), les fruits exotiques (abricots, bananes), sur les additifs dans la purée de pommes de terre à plusieurs composants - crème séchée, lait entier, semoule.

Comme le montrent les sondages du forum, les mères préfèrent (pour les premiers aliments complémentaires) les entreprises suivantes: BeechNat (États-Unis), Gerber (États-Unis), Tip-Top (Hongrie), Semper (Suède), les purées monocomposant Hipp (Hongrie) et Babushkino Lukoshko (Russie)..

Est-il possible de chauffer le pot au micro-ondes?

Nous lisons attentivement l'étiquette - sur certains types d'aliments (par exemple, la viande en conserve), il est indiqué «ne pas réchauffer au four à micro-ondes». L'étiquette et l'adhésif peuvent prendre feu. Ces aliments doivent être placés dans un plat séparé, puis chauffés au micro-ondes. Nous tenons également compte du fait que la nourriture est chauffée de manière inégale et doit être mélangée. Quant à la destruction des vitamines, ce mythe a longtemps été dissipé et il n’a aucun sens de l’exagérer. Sur le poêle, les vitamines sont détruites beaucoup plus rapidement sous l’influence de températures plus élevées. Si l'enfant ne mange pas toute la portion, vous ne pouvez pas réchauffer le pot entier - mettez la quantité requise sur la plaque et mettez le pot au réfrigérateur.

Comment éviter les difficultés de s'asseoir à une table adulte si l'enfant est un «pot»?

Les fabricants produisent différentes lignes de puissance en fonction de l'âge. Il n'est pas nécessaire de nourrir un bébé de 10 mois de purée de pommes de terre destinée à un enfant de 5 mois; faites attention aux produits de l'étape suivante. Pour la commodité des consommateurs, de nombreuses entreprises les désignent de différentes couleurs: d'abord, le degré de mouture en purée va ensuite, ensuite le broyage grossier - et les pièces. D'après l'expérience des mamans: utilisez votre purée de pommes de terre préférée pour attirer l'attention sur les aliments naturels. Par exemple, une purée de légumes brillante (citrouille, carotte) est ajoutée à la bouillie ou - après un an - à des pâtes, et des visages amusants en sont tirés. De la même façon, décorer les casseroles et enrichir les soupes, ajouter de la purée de fruits au lait aigre et à la bouillie, etc.

Jar alimentaire (purée) pour les enfants.

# 1 Spring76

Il existe de nombreux articles sur l'utilité des conserves alimentaires et leurs avantages par rapport aux aliments naturels. Presque tous sont écrits avec l'approbation des fabricants d'aliments pour bébés. Il semble qu'il n'y ait pas d'autre opinion - elle est exprimée par des médecins individuels, elles sont discutées dans les forums, mais on ne trouve pas d'articles scientifiques montrant la nocivité de la nutrition industrielle. Parce qu'il n'est pas nocif et peut être utilisé avec des produits naturels.
La question doit être posée différemment: non pas «Quel est le meilleur - en conserve ou naturel?», Mais: «Quel type de nourriture trouvez-vous personnellement plus facile pour nourrir l'enfant?» Chacun choisit lui-même. La stratégie est souhaitable de déterminer à l'avance: même avant la naissance de l'enfant. L’expérience d’autres mères, ainsi que l’analyse d’informations sur le sujet, montrent que les aliments pour pédricle, les aliments en conserve et les suppléments pédiatriques «Naturalk» conviennent également aux enfants en bonne santé et aux enfants présentant des manifestations allergiques.Vous devez sélectionner les produits avec compétence et faire confiance à votre intuition.

Certaines mères sont plus à l’aise pour acheter des conserves afin de mieux contrôler la réaction de l’enfant aux compléments alimentaires. Il y a des mères qui sont plus à l'aise de l'acheter juste comme ça - les finances le permettent, et les principes ne les écrasent pas. Il y a d'autres mamans. Tout est une question de psychologie, dans un certain stock de caractère - et dans le mode de vie. Il est impossible de tout aborder avec une seule mesure. L'image d'une femme soviétique qui transpire des fruits et des légumes râpés sur une râpe ne devrait pas rechercher une mère moderne. Les temps sont différents, mais les complexes sont les mêmes: nos mères pensent toujours qu’elles sont «paresseuses» et leurs efforts ne sont pas suffisants pour un enfant. Presque chez les criminels eux-mêmes, écrivez et allez au magasin pour la prochaine légion de canettes. Résistez aux stéréotypes: vous pouvez acheter de la nourriture en conserve! Dans le cas où il est exceptionnellement pratique pour vous de l'utiliser, et que vous ne pensez personnellement pas que naturel est préférable. L'ancienne génération aime aussi faire pression sur la jeune mère pour qu'elle mette en réserve la «nourriture en conserve», car à l'époque, on pensait que le lait maternel était épuisé au bout de six mois, et pour introduire des fruits et des jus frais, il était impératif que le bébé ne tombe pas malade sans vitamines.

Le différend entre les partisans des aliments naturels et des aliments en conserve n'a pas de sens: les deux types d'aliments pour un enfant de moins d'un an sont acceptables. Après un an, il n’a plus besoin de banques, bien qu’elles puissent rester dans le régime alimentaire en tant qu’aliment préféré. Mais jusqu’à un an, tout aliment autre que l’alimentation de base (lait maternisé ou lait maternisé) n’est pas un repas complet, mais seulement une familiarité avec d’autres goûts. Il n'y a aucune différence dans la forme dans laquelle l'enfant a une idée d'un goût, d'une texture et d'un aspect différents de l'aliment, qu'il s'agisse de miettes de fromage dans le système de pedprikorma ou d'une cuillère à café de purée de pomme de terre stérilisée. Si seulement les aliments à nourrir étaient de haute qualité et offerts avec amour.


Quels suppléments sont utilisés dans les aliments en conserve
Amidon modifié. L'amidon modifié ne s'applique pas aux produits génétiquement modifiés. «Modifié» est traduit par «modifié». Amidon changer en utilisant un traitement spécial pour obtenir certaines propriétés nécessaires - et certains détruisent. Par exemple, enlevez l'odeur, augmentez le gonflement, etc. Malgré la sécurité de l'amidon modifié, il peut alerter l'amidon de pomme de terre ou l'amidon de maïs, en particulier dans les régimes importés. Seulement ces types d'amidon sont souvent génétiquement modifiés.
L'acide ascorbique est de la vitamine C, synthétiquement dérivée du glucose. Il est ajouté aux aliments pour bébés en tant que conservateur. Il ne peut s'agir d'un allergène: les vitamines participent pleinement au métabolisme et l'allergie est une réaction à une protéine étrangère. Le problème est différent: la teneur en acide ascorbique d'un paquet de 100 grammes de purée de pommes de terre ou de jus varie de 15 à 60 mg par 100 g. L'apport quotidien en vitamine C pour un enfant de moins d'un an est de 30 mg par jour. Si nous considérons qu'un enfant tire de la vitamine C du lait maternel (mélange), et qu'il peut également utiliser du porridge vitaminé et d'autres purées de pommes de terre contenant des vitamines, il s'avère, pour le moins que l'on puisse dire, un excès de vitamine C. Oui, ainsi que d'autres vitamines. Surtout si l'enfant mange 100-150 g de purée de fruits par jour. Mais certaines mères, sur l'avis d'un médecin ou de leur propre initiative, donnent également aux enfants des vitamines de la pharmacie. Cela prouve une fois de plus que les normes relatives au contenu en vitamines des conserves et toutes les normes, en principe, sont périmées depuis longtemps et sont conçues pour les enfants qui ne reçoivent ni lait maternel ni lait maternisé.
Huile végétale - dans les aliments pour bébés, on utilise des huiles contenant de nombreux acides gras oméga-6 et oméga-3. Par conséquent, les aliments en conserve contiennent souvent de l'huile de soja et de l'huile de colza. Et pas seulement alors. Dans notre pays, les gens sont plus habitués à l'huile de tournesol (et, relativement récemment, à l'huile d'olive), d'où la question de savoir pourquoi de telles huiles étranges sont ajoutées à la nourriture pour bébés. Dans les pays occidentaux, ces huiles sont plus détendues. Le fabricant utilise une combinaison d'huiles qui lui convient en termes de qualité - composition, prix, densité. Tous sont utiles, dans la mesure où ils concernent des produits d’origine biologique et biologique, comme l’indiquent certaines entreprises.
Le jus de citron (acide, citrate) est également un conservateur naturel. L'acide citrique - un membre du métabolisme, est synthétisé par le corps, provoque très rarement des allergies.
Personnellement, je ne sais pas si l’acide citrique synthétique est utilisé dans les aliments pour bébés (c’est un cancérigène à fortes doses), nous penserons que ce n’est pas le cas. Ce supplément bon marché est maintenant rarement utilisé dans le régime alimentaire, le plus souvent - l'acide ascorbique.

Comment choisir des conserves?

Tout d’abord, réfléchissez à ce que vous voulez donner à l’enfant. Et combien. Disons que vous venez d'entrer dans le flux. Il y a trois ans, la purée de pommes de terre à un composant posait un problème. Aujourd'hui, il n'en existe plus: aucune entreprise ne propose des légumes verts ou des fruits pour la première étape. Êtes-vous en train de commencer? - Faites attention aux plus petits pots (40 g). Ensuite, nous examinons la composition: à l'intérieur, il devrait y avoir un produit + eau sans amidon ni sucre. Aliments importés ou domestiques - peu importe, ils subissent tous le même test, l'enfant met le dernier mot sur le choix de l'aliment. Il aime peut-être le chou-fleur d’une entreprise - et il semblerait que le même chou-fleur ne fonctionne pas, mais d’une autre entreprise. En choisissant un pot, vérifiez la date d’expiration et l’intégrité de l’emballage afin d’éviter toute entaille ou rayure suspecte. Par essais et erreurs, vous créerez progressivement votre menu en conserve, il n’existe pas de normes.

Pourquoi y a-t-il une allergie aux banques?
Si le produit allergène est bouilli, il y a une chance qu'il ne soit pas allergique. Les allergies aux aliments en conserve sont moins fréquentes que les aliments naturels, car tous les produits en banque sont soumis à un traitement thermique. Alors, ils deviennent moins allergènes. Mais leur réaction peut encore se produire pour plusieurs raisons:
- Aliment complémentaire introduit trop tôt, le corps de l'enfant ne le perçoit pas. Il existe des cas où des aliments complémentaires sont administrés au bout de 4 mois et que la réaction cutanée se produit au bout de six mois. Si l'étiquette indique «recommandé à partir de 4 mois», cela ne signifie pas que ce produit conviendra à votre bébé à partir de 4 mois. Les plantes étiquettent leurs aliments conformément aux programmes d'alimentation approuvés et ceux-ci sont obsolètes.
- Un enfant a longtemps été nourri dans des banques et, à un certain âge, par exemple, il offrait des aliments naturels chaque année. Ou alors, on ne lui a donné qu'une poire en conserve, puis, "soudainement", elle a été remplacée par une nouvelle. Les aliments stérilisés et naturels ont une structure différente. Si l'enfant est habitué à la purée stérilisée, son estomac peut ne pas percevoir immédiatement le naturel comme étant plus "rugueux". En principe, cela ne fait pas peur et tout le monde n'est pas menacé. Tout doit s'adapter pendant un moment.
- Intolérance individuelle. Il apparaît sur certaines variétés de fruits (par exemple, sur la poire Williams, ce n’est pas à la Conférence), les fruits exotiques (abricots, bananes), sur les additifs dans la purée de pommes de terre à plusieurs composants - crème séchée, lait entier, semoule.

Comme le montrent les sondages dans les forums, les mères préfèrent (pour le premier repas) les entreprises suivantes: Bichnat (États-Unis), Gerber (États-Unis), Tip-Top (Hongrie), Semper (Suède), Monocomposant Mash Hipp (Hongrie) et Babushkino Lukoshko (Russie).

Est-il possible de chauffer le pot au micro-ondes?

Nous lisons attentivement l'étiquette - sur certains types d'aliments (par exemple, la viande en conserve), il est indiqué «ne pas réchauffer au four à micro-ondes». L'étiquette et l'adhésif peuvent prendre feu. Ces aliments doivent être placés dans un plat séparé, puis chauffés au micro-ondes. Nous tenons également compte du fait que la nourriture est chauffée de manière inégale et doit être mélangée. Quant à la destruction des vitamines, ce mythe a longtemps été dissipé et il n’a aucun sens de l’exagérer. Sur le poêle, les vitamines sont détruites beaucoup plus rapidement sous l’influence de températures plus élevées. Si l'enfant ne mange pas toute la portion, vous ne pouvez pas réchauffer le pot entier - mettez la quantité requise sur la plaque et mettez le pot au réfrigérateur.

Liens avec les fabricants de purée de pommes de terre en conserve

C'étaient des informations générales sur la purée de pommes de terre.
D'après ma propre expérience, je peux dire qu'une entreprise peut ne pas aimer un enfant à réduire en purée, et une autre préférera cette purée à une autre. Mon premier fils a mangé de la purée de pommes de terre en conserve, mais le plus jeune n’a pas aimé cette nourriture. Nous n’avons donc pas acheté de purée de pomme de terre avec lui.
Tout le monde a des goûts et des préférences différents. Et pour en juger, un bon moût ou un bon n'en vaut pas la peine, à l'exception de la qualité de la purée de pommes de terre.

Mais il serait intéressant de connaître votre opinion et vos histoires sur le type de purée de pommes de terre que votre enfant préfère, ce qu’il aime exactement de la purée de pommes de terre.

Purée hypoallergénique pour enfants

Purée hypoallergénique pour enfants

Purées de fruits hypoallergéniques pour bébés

Le premier repas du bébé consiste généralement en jus de fruits et en purée de pommes de terre. Et l’essentiel pendant cette période est de choisir non seulement des plats savoureux, mais également des aliments sans danger pour le corps. Si vous envisagez d'acheter des purées de fruits prêtes à l'emploi pour un bébé, nos recommandations vous aideront.

Allergie - est la réponse de l'immunité humaine au "mauvais" aliment pour lui. Le nombre de personnes dont le corps est particulièrement sensible à un produit en particulier inclut les enfants, même les bébés, ce qui est étonnant. L'allergie est facile à détecter chez ces bébés: il y a une éruption rouge ou des taches rose vif sur la peau (principalement sur les joues) qui peuvent peler et démanger. Les allergies peuvent également se manifester par une perturbation du système digestif, qui est encore plus difficile pour les miettes que pour les symptômes cutanés.

Avec l'introduction de la première mère, il est utile de tenir un journal spécial, qui enregistre la réaction du bébé à un produit particulier. Il ne doit pas être introduit dans le régime des purées et des jus de fruits de couleur vive et des agrumes. Si une mère prépare de la purée de fruits à la maison, elle ne doit pas mélanger de fruits ou de baies avec de la crème et du lait (même si elle est de poitrine). Un enfant souffrant d'allergies devrait recevoir dès le début une purée de pommes de terre hypoallergénique dans laquelle toutes les substances utiles sont préservées.

Quels sont les composants des purées industrielles qui menacent la santé du bébé? Il s’agit tout d’abord du sucre cristallin, ainsi que de divers antioxydants, conservateurs, émulsifiants, arômes et colorants synthétiques. Néanmoins, la majorité des entreprises qui produisent des aliments pour bébés surveillent attentivement le processus de fabrication des jus et des purées et contrôlent rigoureusement la qualité et le degré de présence dans les produits finis de la quantité nécessaire de vitamines et de minéraux. Habituellement, les fabricants de «bébé» fabriquent leurs produits sans ajouter d’agent de conservation (à l’exception de l’acide citrique «fait maison»).

Il y a beaucoup de purées de fruits et de légumes sur le marché des aliments pour bébés, ce qui renforcera la santé de votre bébé et ne provoquera pas de réactions allergiques. La société Humana, une excellente bio-purée de bananes de pommes assimilées, dont les fabricants n'utilisent pas de composants synthétiques. La compote de pommes russe "Spelenok" est élaborée à partir de variétés de pommes hypoallergéniques. Pour le début du leurre parfaitement adapté bouillon de brocoli Gerber. La bouillie hypoallergénique «Premier bébé citrouille» est fabriquée à partir de citrouille cuite au four par HiPP.

Ainsi, le choix de la purée hypoallergénique de fruits et de légumes pour un bébé en bas âge à notre époque est très riche. En outre, ceux qui ne font pas confiance aux produits importés peuvent acheter en toute sécurité des aliments pour bébés auprès de producteurs nationaux: les pâtes Agusha, Spelenok, Babies, Tema et Goodies préservent toutes les vitamines et les oligo-éléments nécessaires à la chapelure.

TOP 5 des articles

Purée hypoallergénique pour enfants

En 1,5 mois, nous avons trouvé que staphylocloque et dysbactériose était de 1 degré. -

Ont été traités, mais les signes d'allergie ne sont allés nulle part. Nous avons même donné une diathèse sur Akvadetrim, Multitabbs Baby, Fenistil gouttes (avant l'inoculation du DTP). En général, notre pédiatre payé, qui rentre chez lui, lui a recommandé une alimentation complémentaire et, grâce à Dieu, nous avons déjà un an et tout va bien, même le bonbon a été lapidé et mangé et la diathèse n’a pas commencé. La seule chose sur le jus de FrutoNyanya récemment a été une forte réaction.

1. Composé démarré en 5 mois avec la purée de légumes GERBER - brocoli. Alors je lui ai donné 10 jours, chaque jour augmentant de 1 c. et porté à 100g.

2. À partir du 11ème jour, j'ai introduit le chou-fleur de GERBER 1 c. À thé et le reste de la quantité de brocoli.

3. À partir du 12e jour, le brocoli, le chou-fleur et ainsi de suite ont commencé à être alternés. Pendant cette période, n'entrez rien d'autre.

4. Un mois plus tard, introduit la bouillie. Allergie recrachée - dégoûtante !! Elle a pris du sarrasin Hainz sans lait et a commencé à la nourrir avec 1-2 c. À thé. augmenté à la norme d'âge, à 100g. + nourri un mélange, donc 10 jours.

5. Le onzième jour, j'ai introduit 1 c. À thé de riz, le reste a été nourri avec du sarrasin et un mélange.

6. À partir du jour 12, le sarrasin et le riz ont alterné pendant un mois entier.

7. À partir de 7 mois, a commencé à introduire la purée de viande de 1 c. Lukoshko + de grand-mère se nourrissait de purée de légumes.

8. La purée Babushkino Lukoshko a commencé à entrer à partir de 8 mois (pêche, pomme, poire, pruneau, banane), puis mélangée.

9. Jus Grand-maman Loukochko est entré à partir de 9 mois.

Spécialement écrit la marque de produits, parce que nous n'avions pas d'allergies sur eux et en tant que partie, il n'y a rien mais écrit. Pour commencer à manger, vous devez subir un traitement complet, car avec les intestins enflammés, un enfant peut réagir. Ne craignez pas que l’on recommande d’administrer d’abord les jus et la purée de pommes de terre - c’est le cas chez les enfants qui ne sont pas allergiques. Plus près de 8 mois, l’enfant a moins d’allergies, donc le jus et la purée de fruits passent à une date ultérieure. À 5 mois, je mets encore soigneusement le caillé (je le fabrique moi-même) et à 6 mois, j'avais le jaune d'oeuf.

Il semble que tout est clairement écrit, si cela vous le demande.

Prévention des allergies alimentaires chez les enfants de moins d'un an

L’introduction d’aliments complémentaires et le risque d’allergies alimentaires: les règles de l’alimentation

L'introduction d'aliments complémentaires est associée au risque de réaction allergique à un nouveau produit. Afin d'éviter le développement d'allergies alimentaires, vous devez suivre les règles simples du régime alimentaire.

Les allergies alimentaires sont assez courantes chez les enfants. Elle peut se manifester par l'apparition d'éruptions cutanées (plaques squameuses, suintantes ou sèches; croûte séborrhéique sur la tête), de régurgitation, de flatulences, de coliques, de selles liquéfiées ou de constipation, ainsi que de troubles respiratoires (bronchite asthmatique, asthme bronchique) ou dans plusieurs manifestations. Le groupe à risque pour le développement des allergies comprend les enfants qui ont un parent ou un frère / soeur qui a des allergies. Si une allergie était observée chez l’un des parents, le risque de développement chez l’enfant atteint 20-40%, si dans les deux cas la probabilité augmente jusqu’à 60-80%.

Quand introduire des aliments pour les enfants allergiques?

La meilleure prévention des allergies alimentaires - l'allaitement maternel à long terme. Dans ce cas, la mère qui allaite doit suivre un régime hypoallergénique strict. Les aliments complémentaires destinés aux enfants à risque sont introduits plus tard que leurs pairs en bonne santé - à partir de 5 à 6 mois.

Aliments complémentaires pour enfants à risque

  • Les pédiatres recommandent de commencer l'alimentation avec une purée de pommes de terre ou de céréales à un composant, afin de pouvoir suivre la réaction du corps du bébé.
  • Si l'enfant a souvent une chaise éclaircie ou instable, si l'enfant ne prend pas de poids correctement, donnez-lui une bouillie pour la première fois. Les enfants en surpoids et constipés donnent d’abord une purée de légumes.
  • Les enfants souffrant d'allergies alimentaires au cours de la première année de vie ont assez d'un type de céréales, d'un type de viande, d'un ou deux types de légumes et de fruits.
  • Le bœuf a une affinité antigénique pour les protéines du lait de vache et peut également provoquer des allergies. Il vaut mieux donner de la viande à un cochon ou à une dinde. Parmi les purées de viande, choisissez celles qui ne contiennent pas de bouillon, d'épices et de sel.
  • Introduisez le lait de vache entier après 1 an de vie, les œufs entiers - après 2 ans, le poisson et les noix - après 3 ans.

Introduction d'aliments complémentaires pour les enfants souffrant d'allergies alimentaires

  • Introduisez un nouveau produit uniquement lorsque le bébé est en bonne santé, à partir de 1 / 4-1 / 2 c. et augmentant progressivement le volume. En cas de mauvaise portabilité, excluez temporairement le produit et essayez de le remettre après quelques jours.
  • Chaque nouveau produit, prenons 5 à 7 jours de suite avant d’en introduire un autre, afin de suivre la réaction du corps du bébé.
  • Régénérez le régime alimentaire des enfants uniquement avec des produits à un composant: la réaction à un ingrédient ou à un autre est difficile à suivre lors de l'utilisation de produits à plusieurs composants.
  • Nourrissons-les avec une cuillère le matin et l'après-midi afin de suivre la réaction au produit au cours de la journée.

Quelques conseils utiles

  • Lisez les étiquettes! Si, par exemple, une poire, figure sur la face avant d'un pot avec purée de pommes de terre, cela ne signifie pas que la purée n'inclut pas le sel, le sucre, l'amidon, les huiles, les additifs aromatisants, les colorants alimentaires, les conservateurs. Leur contenu est rapporté au dos de l'emballage.
  • Si vous ne savez pas à quoi le corps de votre enfant «réagit» périodiquement, tenez un journal alimentaire dans lequel vous noterez tout ce que votre enfant mange pendant la journée. Cela aidera à identifier un produit dangereux.

Produits à faible degré d'allergénicité: courgette, chou-fleur, pomme verte, prune, poire, porridge de riz, porcelet, dinde.

Produits présentant un degré d'allergénicité modéré: brocoli, pomme de terre, pois verts, citrouille, pêche, banane, agneau, poulet.

Les allergènes alimentaires les plus courants: lait de vache entier, œufs, poisson, noix, soja, blé, agrumes, miel, chocolat, fraises, tomates.

L'enfant a-t-il tendance à ne plus avoir d'allergies?

Les allergies alimentaires sont plus courantes chez les enfants de moins de 2 ans. Dans la plupart d'entre eux, les réactions indésirables aux produits allergènes diminuent au fur et à mesure que l'immunité se renforce. Cependant, les allergies aux noix, au poisson et aux fruits de mer peuvent durer toute une vie. Donnez à l'enfant cette nourriture pas plus tôt que ce qui précède.

Dans la gamme de produits pour bébés, Gerber propose un grand nombre de purées, de jus et de céréales à base de fruits, de légumes et de viande à un composant, sur la base desquels vous pouvez créer un régime hypoallergénique individuel pour votre bébé.

Tatiana Nikolaevna Sorvacheva, docteur en sciences médicales, chef du département de nutrition des enfants et des adolescents de l'hôpital clinique de la ville des enfants de Morozovskaya: «La croissance des maladies atopiques dans le monde ces dernières années montre la nécessité de développer des mesures préventives efficaces dès le plus jeune âge. Les principaux domaines de prévention sont actuellement considérés:

  • Allaitement prolongé (au moins 6 mois), sous réserve du respect d'un régime hypoallergénique par la mère ou, si nécessaire, de l'utilisation de mélanges hypoallergéniques;
  • le moment choisi pour l'alimentation complémentaire, en particulier un peu plus tard que pour les enfants en bonne santé;
  • l’utilisation d’aliments complémentaires hypoallergéniques spécialisés, en particulier de céréales sans gluten et sans produits laitiers monocomposants, de purées de viande, de légumes et de fruits monocomposants ».

16 octobre - Journée internationale de l'allergie

Le 16 octobre, la communauté médicale célèbre la Journée internationale de l'allergie. Dans les cliniques pour enfants de Medsi on Pirogovskaya et Blagoveshchensky Lane, dans le cadre de cette date, un événement spécial sera consacré à la lutte contre les allergies chez les enfants. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les maladies allergiques sont la troisième plus grande au monde. Face à la forte augmentation des manifestations d’allergie parmi la population mondiale à la fin du XXe siècle, l’OMS a décidé pour la première fois de le noter en 2000.

Allergie - une maladie étrange du siècle

Des chercheurs célèbres dans le domaine de la médecine ont maintes fois déterminé que l’allergie était devenue un problème croissant à notre époque. Révélé un prononcé, en raison de la tendance à la croissance des maladies allergiques sur la planète. Bien entendu, le besoin de créer diverses mesures d’urgence pour une prévention supplémentaire et sans faille des allergies s’intensifie à la vitesse de l’éclair. Tout d'abord, il est nécessaire d'informer la population de tous les détails sur les mécanismes d'occurrence, les causes sous-jacentes, les qualités de l'allergie.

Comment réduire les risques d'allergies

Des scientifiques médicaux réputés ont maintes fois déterminé que l’allergie était devenue un problème croissant. Il y a une nette tendance négative d'augmentation du nombre de maladies allergiques sur le monde. Il était vraiment nécessaire de créer en temps utile différentes mesures pour une prévention supplémentaire et sans faille des allergies. Sans plus attendre, il est nécessaire d’informer sur les qualités, les mécanismes de développement, les facteurs d’allergie au moindre détail.

Virus, infections et préparation à la vaccination

Les maladies infectieuses font beaucoup souffrir nos enfants et, par conséquent, inquiètent et inquiètent leurs parents. Certaines infections infantiles sont graves et peuvent avoir des conséquences graves sous la forme de complications neurologiques et du développement de maladies chroniques. En particulier, environ 20 millions de personnes vivent sur la planète avec les conséquences de la polio. De plus, n'oubliez pas qu'au début du siècle dernier, la rougeole mourait chaque année.

Avant la grossesse, je n'ai jamais eu de problèmes de veines

Avant la grossesse, je n'avais jamais eu de problèmes veineux, il y avait toujours des jambes droites et fines. Mais quand je suis tombée enceinte, il est immédiatement devenu difficile de marcher sur des talons, bien que mon estomac ne soit pas encore visible. Plus loin - pire. Ses jambes ont commencé à gonfler, remplies de plomb, blessées la nuit. Au début, le gynécologue a dit que c'était normal pour la future mère, car la charge augmentait, mais lorsque le filet vasculaire a commencé à sortir de moi, il est devenu évident que c'était une affaire sérieuse. Ensuite, j'ai spécifiquement demandé au médecin comment.

Tests d'allergie. Conseils simples!

Tests d'allergie. Conseils simples! Cette question intéresse de nombreux parents, d’autant plus que la fréquence des maladies allergiques est en augmentation constante. Je veux souligner les questions suivantes: hatQuels sont les tests?  Qu'est-ce qu'une numération sanguine complète peut montrer? HatQu'est-ce que les IgE totales déterminent?  Pourquoi dois-je identifier des anticorps spécifiques? Où donne-t-on du sang pour des tests d'allergie?  Quand les tests cutanés? Comment les tests cutanés sont-ils effectués? Le plus.

Traitement et prévention des allergies

Traitement et prévention des allergies Réaction aiguë du corps au contact d'une substance spécifique - un allergène. Dans le rôle de cette substance peut être n'importe quoi, de la poussière de maison à la drogue. Il existe même des espèces exotiques telles que l'intolérance à tout liquide (35 personnes dans le monde), des produits à base de latex et de soleil. Les allergènes les plus courants sont le pollen de plantes et la poussière domestique. Une réaction allergique sous la forme d'éruptions cutanées qui démangent, nez qui coule.

Cils de chou-fleur. (

Prévention des allergies alimentaires chez les enfants de moins d'un an. Les allergies alimentaires sont assez courantes chez les enfants. Il se manifeste par l'apparition d'éruptions cutanées.Produits peu allergènes: courgettes, chou-fleur, pommes vertes, prunes.

Kompotik j'ai conduit en 5 mois les abricots secs et les pruneaux

Eh bien, comme décrit ci-dessous, l'huile peut probablement en ajouter un peu.

Podcast "Allergies néonatales et alimentaires: comment réduire le risque à zéro?"

Dans la section podcast du site 7ya.ru, le podcast "Allergies du nouveau-né et aux aliments: comment réduire le risque à zéro?" Est publié. En Europe, un enfant sur trois a un risque accru de développer des allergies. Quand commencer la prévention? Un aliment supplémentaire dans une maternité peut-il provoquer le développement d'une allergie? Les recommandations du directeur de la branche européenne de l'Institut de nutrition «Nestlé» à Francfort sont présentées dans un nouveau podcast.

Prévention des maladies rénales chez les enfants

Les données médicales suggèrent que les maladies du système urinaire occupent une place importante dans la structure de la morbidité et de l'invalidité chez l'enfant. La majorité des maladies chroniques du système urinaire de l'adulte a son origine dans l'enfance. Le développement anormal des reins et des voies urinaires représente jusqu'à la moitié des malformations congénitales chez l'enfant. Les reins jouent un rôle important dans le maintien de la constance de «l'environnement interne» du corps. Chez le fœtus, ils commencent à fonctionner dès 3-4.

VHB et allergies alimentaires

VHB et allergies alimentaires. Problèmes médicaux. Un enfant de la naissance à un an. Soins et éducation d'un enfant jusqu'à un an: nutrition, maladie, développement. Causes des allergies alimentaires chez les enfants. Diagnostic et traitement des allergies. Recommandations pour les mères allaitantes.

Mais à part l'éruption cutanée et le sang, nous n'avions rien, les pleurs de la nuit étaient de gazikov - seul le tube a aidé

Votre bébé a-t-il des allergies? Mangez bien!

Manger des enfants au cours de la première année de la vie remplit plusieurs fonctions. Le premier consiste à donner à l'enfant les substances nécessaires à sa croissance et à son développement. La seconde, non moins pertinente, vise à prévenir les maladies allergiques ou, si l’allergie s’est déjà manifestée, à en minimiser les manifestations en choisissant des produits peu allergènes. Et le troisième - promouvoir les compétences de déglutition, de mastication, de formation de l’horaire des repas. Comment nourrir un enfant de la première année de vie s'il est allergique? L'allaitement maternel. Pour.

Aidez à calculer à quoi servent les allergies

Les allergies alimentaires chez les enfants. Quelles sont les causes du développement de l'allergie alimentaire chez les enfants de la première année de vie? Diagnostic de l'allergie 9-10 (avec une sensibilisation légère aux protéines du lait de vache).

C'est terrible, bien sûr, mais ce médecin en a donné une liste. Il y a aussi une liste de LIMITE et de lait sur cette liste, mais dans mon cas il s'est avéré que c'était juste du lait que je buvais, je l'ai bu dans des verres, avant cela. Le thé était autorisé, mais je l'ai complètement exclu.

Bien sûr, elle a dit que tout à la fois ne fonctionnerait pas si j'excluais un produit qui cause des allergies. Et prescrit du gel fumistil. Étalez les taches (je ne l'ai jamais utilisé) et le shampooing au zinc Friderm (diluez une petite quantité dans le bain et baignez le bébé), nous l'avons utilisé.

Je vous souhaite une bonne santé et plus de joie, afin que rien ne gâche l'ambiance.)))))

De quoi nourrir une allergie âgée de 1,5 ans

Un enfant de 1 à 3 ans. Un enfant de 1 à 3 ans: durcissement et développement, nutrition et maladie, routine quotidienne et développement des compétences de la vie quotidienne. Comment et quoi nourrir un enfant souffrant d'allergies alimentaires. Allergie au froid chez un enfant: 3 causes et traitement.

Qu'est-ce que l'enfant a mangé de 1,5 à 3 ans:

- bouillie sur l'eau (à partir de l'année où il a cuisiné à partir de céréales ordinaires) avec un mélange de NANNI. Je n'ai pas mangé de sarrasin pendant environ six mois, puis j'ai commencé lentement à réintroduire.

- les soupes de légumes sur l'eau.

- légumes: pommes de terre trempées, chou blanc, brocoli, choux de Bruxelles, chou-fleur, carottes, betteraves, oignons, courgettes, concombre. Juste un peu de potiron, tomate, poivron. L'aneth

- Viande: lapin, viande de poulet blanche, agneau. La viande était cuite séparément et transformée en soupe ou en boulettes, également séparément.

- fruit: pommes UNIQUEMENT vertes, poires. Quelques raisins. Des pruneaux, mais il ne l'aime pas: (Les abricots allaient normalement.

- doux: seulement des biscuits pour bébé. Puis progressivement commencé à donner des biscuits salés.

Quoi d'autre? Ah, le kéfir petit à petit. Et les compotes sont faites maison, salées.

Résumé: encore besoin d'être testé. C'est cher, mais ça vaut le coup.

Les allergies alimentaires chez les nourrissons. Le fait est que chez les bébés nourris au sein, la cause de la nourriture est le Microbe du genre Proteus. Le moyen le plus simple de prévenir les allergies chez les bébés - l'allaitement.

Gerber Apple Rash?

Les allergies alimentaires chez les enfants. Quelles sont les causes du développement de l'allergie alimentaire chez les enfants de la première année de vie? Diagnostic Allergies Pommes. Poire, coing, pêche, prune, pollen de bouleau, aulne, absinthe.

Tests d'allergènes - qui a fait son

En effet, durant ces 16 ans, l’allergie de la fille était sous des formes complètement différentes et pour différentes! Jusqu'à 5 ans - nourriture - joues, puis taches sur le coude, pop. Allergie et méthodes de prévention chez l'enfant. Calendrier de vaccination.

Le médecin a examiné les paramètres sanguins - éosinophiles / protéine cationique + au besoin, prescrit d'autres tests (helminthes, infections).

Cherchez un bon allergologue.

Test sanguin de la veine aux allergènes

Prévention des allergies alimentaires chez les enfants de moins d'un an. Les allergènes alimentaires les plus courants: lait de vache entier, œufs, poisson, noix, soja, blé, agrumes, miel, chocolat, fraises, tomates.

Allergie au poisson ??

Allergie et méthodes de prévention chez l'enfant. Si les deux parents sont allergiques, ce risque est presque doublé (50%). L'allergie est donc transmise de génération en génération. Prévention des allergies alimentaires chez les enfants de moins d'un an.

Chou-fleur

Prévention des allergies alimentaires chez les enfants de moins d'un an. Les allergies alimentaires sont assez courantes chez les enfants. Il se manifeste par l'apparition d'éruptions cutanées.Produits peu allergènes: courgettes, chou-fleur, pommes vertes, prunes.

7ya.ru - Projet d'information sur les problèmes familiaux: grossesse et accouchement, parentalité, éducation et carrière, économie domestique, loisirs, beauté et santé, relations familiales. Le site propose des conférences thématiques, des blogs, des évaluations de la maternelle et des écoles, des articles sont publiés tous les jours et des concours sont organisés.

7ya.ru - Projet d'information sur les problèmes familiaux: grossesse et accouchement, parentalité, éducation et carrière, économie domestique, loisirs, beauté et santé, relations familiales. Le site propose des conférences thématiques, des blogs, des évaluations de la maternelle et des écoles, des articles sont publiés tous les jours et des concours sont organisés.

Si vous trouvez des erreurs, des dysfonctionnements, des inexactitudes sur la page, veuillez nous en informer. Merci beaucoup

Régime d'allergie pour les enfants

Description au 21 septembre 2017

  • Efficacité: effet thérapeutique dans 15-21 jours
  • Termes: jusqu'à la disparition d'une réaction allergique à un allergène alimentaire
  • Coût des produits: 1500-1600 roubles par semaine

Règles générales

Les réactions allergiques chez les enfants à l'une ou l'autre des substances d'origine organique / inorganique (allergène) sont répandues et constituent un problème grave. Les aliments, ménagers, médicinaux, insectes, pollen, épidermiques, infectieux (viraux, fongiques, parasitaires, bactériens) se distinguent d'un large éventail d'allergènes. Cependant, chez les enfants, les allergies alimentaires dominent, dans lesquelles la réaction du système immunitaire se développe vis-à-vis d’un produit alimentaire particulier / de plusieurs produits agissant en tant qu’allergène. En règle générale, les réactions allergiques se développent après la consommation du produit, pour lequel une hypersensibilité (sensibilisation) existe déjà dans le corps de l’enfant. Dans le même temps, les allergies chez les enfants peuvent se manifester immédiatement après la consommation d’un allergène alimentaire et après plusieurs heures (réaction retardée).

Les allergies alimentaires chez les enfants ont de nombreuses manifestations: lésions cutanées - sécheresse, larmes, éruptions diverses, démangeaisons, rougeurs de la peau. Ces symptômes cliniques sont appelés «diathèses», dans lesquelles le risque de transformation en dermatite atopique, urticaire, angioedème est élevé. Il peut s’agir de troubles des organes de l’appareil digestif: régurgitations / vomissements, formation de gaz, coliques intestinales, ballonnements et douleurs abdominales, constipation / selles molles. Moins fréquemment, chez les enfants allergiques aux aliments, le système respiratoire est affecté ou il existe des manifestations combinées de l'allergie.

Des réactions allergiques surviennent chez les enfants de tous âges, dès les premiers jours de leur vie. L'apparition d'allergies alimentaires est due à un certain nombre de facteurs dont les principaux sont: l'imperfection du tube digestif de l'enfant (activité enzymatique réduite); violation de la microflore intestinale; augmentation de la perméabilité de la muqueuse intestinale; infections intestinales. En outre, les réactions sont souvent dues à la consommation d’aliments hautement allergènes par la mère pendant la grossesse, à la malnutrition maternelle, à l’introduction précoce d’aliments complémentaires / à la traduction en alimentation artificielle avec des mélanges inadaptés et à la suralimentation fréquente de l’enfant. Le régime alimentaire des enfants allergiques est la condition la plus importante pour le traitement.

Aliments pour les allergies chez les enfants de 0 à 3 ans

Les jeunes enfants qui sont allaités et qui sont allergiques aux protéines du lait de vache nécessitent une correction du régime alimentaire de la mère afin de réduire l'état d'hyperréactivité générale de son corps. Pour ce faire, on lui prescrit un régime hypoallergénique pendant toute la période d'allaitement: il est déconseillé d'utiliser des aliments à fort potentiel allergénique - produits à base de lait entier, œufs de poule, viande fumée, poisson, agrumes, fruits de mer, fromage, céleri, chocolat, café, champignons, moutarde, noix, caviar rouge, épices, sauces, cacao, produits en conserve / marinés, boissons gazéifiées, miel. Très soigneusement et en petites quantités, il est permis d'inclure dans le régime alimentaire des fruits / légumes de couleur rouge-orange-jaune (tomates, betteraves, pommes rouges, ananas, fraises, fraises, carottes, poivrons, grenades, framboises).

Tous les produits génétiquement modifiés contenant des additifs alimentaires (colorants, arômes, conservateurs) sont soumis à une exception. La base de la nutrition devrait être le premier et les plats de céréales, les variétés diététiques de viande de volaille (uniquement fait maison, car les antibiotiques et les salicylates sont utilisés pour élever des poulets dans les fermes avicoles, les suppléments nutritionnels), les produits laitiers, les légumes autorisés. Si un bébé a une réaction allergique à un produit, il devrait être exclu du régime.

Si un enfant présentant des manifestations d'allergie alimentaire est mélangé / nourri artificiellement, le lait maternel est partiellement remplacé par divers mélanges à base de lait de chèvre par des mélanges de lait / lait fermenté et de soja (hydrolysats) adaptés.

Les enfants non allergiques peuvent être nourris environ 1 mois plus tard que les enfants en bonne santé (à partir de 7 mois) avec le respect obligatoire de la tolérance individuelle. Pour les premiers aliments complémentaires, il est préférable d’utiliser une purée de légumes de choux de Bruxelles / blancs, de courgettes, de potiron de couleur claire et d’autres légumes verts. Les purées de légumes pour aliments pour bébés sont préparées à partir de légumes frais / surgelés. Les légumes en conserve spéciaux pour enfants sont autorisés. Dans le cadre de la purée de légumes, vous devez entrer alternativement, 3-5 après les précédents, en augmentant progressivement le volume. Il est nécessaire de commencer avec une purée mono-composant, élargissant progressivement la gamme.

Les deuxièmes suppléments peuvent être administrés de 8 à 9 mois sous forme de riz, de sarrasin, de maïs et de céréales non laitières. Bouillie cuite sur l'eau. Si la bouillie est préparée indépendamment, une petite quantité (jusqu'à 10 g) d'huile végétale y est ajoutée. Si des bouillies industrielles sont utilisées, la préférence devrait être donnée aux céréales sans gluten, sans lait, enrichies en vitamines et en minéraux.

Le prochain aliment complémentaire - la purée de viande (viande de dinde, de lapin et d'agneau) est autorisé à entrer dans les 9 à 10 mois. Dans le même temps, il est nécessaire de surveiller la réaction du corps de l'enfant aux nouvelles variétés de viande. Les plats de fruits sont autorisés dans le régime alimentaire des enfants de 11 à 12 mois, en tenant compte de la tolérance individuelle.

Il faut préférer les pommes vertes, puis, en contrôlant la consistance de la chair et les réactions cutanées, on introduit les poires, les bananes, les cassis, les prunes. Chez les enfants allergiques aux protéines du lait de vache, la durée des aliments non laitiers peut varier de 4 mois à un an. L’élargissement de l’alimentation de ces enfants se fait en introduisant dans l’alimentation des produits à base de lait fermenté présentant un potentiel allergène moindre. On introduit d’abord le kéfir, puis la bouillie de lait / lait caillé sous le contrôle attentif de l’état de l’enfant. Les œufs de poulet et le poisson au cours de la première année de vie sont complètement exclus du régime alimentaire des enfants. À l'avenir, il est recommandé de remplacer les œufs de poule par des cailles.

Régime alimentaire pour les enfants allergiques de plus de 3 ans

Pour les enfants de ce groupe d'âge, lorsque des allergies alimentaires apparaissent, les restrictions sont plus strictes car leur régime alimentaire est beaucoup plus large que celui des enfants plus jeunes. La quantité quotidienne de nourriture / régime doit être conforme aux indicateurs de développement physique de l'enfant et aux normes d'âge. Dans le même temps, les produits qui ont provoqué une réaction allergique (si elle est connue) - un régime d'élimination - sont exclus du régime. Si l’allergène n’est pas connu, les parents doivent tenir un journal «des aliments», qui indique avec précision le régime complet de la journée. Chaque nouveau produit (sa quantité, le moment de son admission) et la nature de ses réactions - rougissement de la peau, démangeaisons, éruption cutanée et trouble des selles - sont notés. Un nouveau produit est donné à un enfant le matin pour 1-2 c. À thé. En l'absence de réaction, il est autorisé à augmenter progressivement sa quantité en une journée et à ramener son volume à la norme d'âge dans un délai de 3 à 5 jours. En cas de réaction, celle-ci est exclue du régime alimentaire de l'enfant pendant un certain temps, elle est établie par le pédiatre individuellement.

Un régime diététique étape par étape est prescrit aux enfants plus âgés allergiques. La première étape (période aiguë) - un régime hypoallergénique non spécifique à l'exclusion de tous les allergènes potentiels avec un examen allergologique simultané de l'enfant pour identifier l'allergène, la méthode de détection des allergènes dans les tests sanguins / d'allergie est nommée pour 7 à 10 jours. Produits exclus contenant des additifs alimentaires, ainsi que des plats irritant les muqueuses gastro-intestinales (plats épicés, frits, marinés, salés, fumés, bouillons, épices).

L'utilisation d'hydrates de carbone facilement digestibles, qui augmentent souvent les manifestations d'allergies alimentaires, produits laitiers, produits à base de farine, de certaines céréales, est limitée. La quantité de graisses animales diminue tout en augmentant simultanément les graisses végétales, car les acides PNZh renforcent le système immunitaire et aident à restaurer la peau endommagée.

À la deuxième étape, le médecin et les parents élaborent un régime alimentaire individuel de l'enfant en tenant compte des allergènes identifiés, exclus du régime pendant 3 à 6 mois. Au troisième stade, à mesure que les manifestations cliniques de l'allergie s'atténuent, le régime alimentaire est progressivement élargi, introduisant des produits / plats «interdits» en petites quantités (jusqu'à 10 grammes par jour). Dans le même temps, les produits encore évidents - les allergènes sont complètement exclus.

Les produits sont administrés un à un en contrôlant l’état de la peau, le bien-être de l’enfant, les selles et la réponse à la température. Si le produit à doses croissantes n’accompagne pas de réactions allergiques, introduisez le produit ci-après, précédemment interdit. Ce faisant, vous pouvez vous débarrasser complètement des allergies ou obtenir une rémission relativement longue, car la tolérance au produit allergène augmente progressivement chez la plupart des enfants et peut même disparaître complètement chez certains enfants d'âge scolaire.

En cas d'allergie alimentaire chez les enfants, il est important que les parents prennent en compte les particularités de la cuisson des aliments afin de réduire leur allergénicité:

  • Tous les produits doivent être cuits (cuits, cuits à la vapeur, à l'étouffé, au four).
  • Lors de la cuisson de la viande pour éliminer complètement les composants nocifs, il est nécessaire de la faire bouillir et au moins une (de préférence deux fois) pour égoutter le bouillon avant de poursuivre le traitement.
  • Les pommes de terre sont recommandées, après avoir été tranchées, trempées dans de l'eau froide (en les changeant périodiquement) pendant au moins 10 à 12 heures pour éliminer l'amidon et les nitrates.
  • Céréales pour éliminer les produits chimiques toxiques éventuellement trempés dans l'eau froide pendant 1-2 heures.
  • Réduit l’allergénicité des fruits / légumes, de la cuisson à l’ébullition.

Allergies chez les enfants d'origines diverses.

Produits autorisés

La diète en présence d'allergies chez les enfants comprend les diètes de viande diététiques à base de poulet fait maison (sans peau), de lapin ou de dinde bouilli / cuit.

Les premiers plats sont préparés sans friture sur un bouillon de légumes faible avec l'ajout de légumes verts (aneth, persil, coriandre).

En guise de garniture, il est permis d'utiliser du blé, du sarrasin et du porridge à l'avoine ou des pommes de terre au four.

Dans le régime alimentaire, il est permis d'inclure du fromage cottage frais faible en gras, du yogourt sans additifs aux fruits, des produits laitiers à faible teneur en matières grasses, des biscuits, du pain à grains entiers et des pâtes.

Légumes peuvent être pris concombre, salade de feuilles, chou, oignons, courgettes, courgettes.

Parmi les matières grasses, on préfère les huiles végétales (tournesol / olive).

En guise de boisson, il est conseillé aux enfants d'utiliser de la compote / gelée à base de baies / fruits autorisés, de décoction d'églantier et d'eau minérale non gazeuse.