Premiers secours pour les allergies

Article précédent: Types d'allergies

Le temps alloué aux premiers soins pour les allergies peut sauver la vie d’une personne. Après tout, il s’agit d’une maladie assez grave, souvent accompagnée de symptômes dangereux.

Par conséquent, si vous présentez des signes de danger de mort, appelez une ambulance et prenez les mesures nécessaires avant son arrivée.

Formes de manifestation

Les allergies peuvent évoluer différemment, ce qui a un effet direct sur les symptômes de la maladie.

Facile

Les formes bénignes d'allergie se manifestent généralement dans les types suivants:

  • urticaire limitée - est dans la défaite des muqueuses et de la peau;
  • conjonctivite allergique - dommages à la conjonctive de l'œil;
  • rhinite allergique - une lésion de la muqueuse nasale.

Lourd

Les formes sévères de réactions allergiques constituent un réel danger pour la santé et la vie des personnes et nécessitent des soins médicaux d'urgence.

Ceux-ci incluent:

  1. choc anaphylactique - est une forte diminution de la pression artérielle et des problèmes de microcirculation dans les organes;
  2. Œdème de Quincke - se manifeste par un spasme des muscles respiratoires et l’apparition de la suffocation, qui constitue un réel danger de mort;
  3. urticaire généralisée - accompagnée du développement du syndrome d'intoxication.

Photo: Quincke Edema

Comment se forme la lumière et que faire

Avec le développement de légères réactions allergiques apparaissent généralement ces symptômes:

  • légère démangeaison de la peau au contact de l'allergène;
  • larmoiement et légères démangeaisons autour des yeux;
  • rougeur inexprimée d'une zone limitée de la peau;
  • léger gonflement ou gonflement;
  • nez qui coule et congestion nasale;
  • éternuements persistants;
  • cloques dans la zone des piqûres d'insectes.

Si vous rencontrez ces symptômes, vous devez procéder comme suit:

  1. rincer soigneusement la zone avec l’allergène - nez, bouche, peau à l’eau chaude;
  2. éliminer le contact avec l'allergène;
  3. si une allergie est associée à une piqûre d’insecte et qu’une piqûre subsiste dans la zone touchée, elle doit être soigneusement retirée;
  4. appliquez une compresse fraîche sur une zone irritante du corps;
  5. Prenez le médicament contre les allergies - loratadine, zyrtek, telfast.

Si l'état d'une personne empire, vous devriez contacter une ambulance ou vous rendre par vous-même à un centre médical.

Symptômes courants nécessitant une ambulance

Certains symptômes d'allergie nécessitent l'intervention médicale immédiate d'un spécialiste:

  • insuffisance respiratoire, dyspnée;
  • crampes dans la gorge, sensation de fermeture des voies respiratoires;
  • des nausées et des vomissements;
  • douleur dans l'abdomen;
  • enrouement, problèmes d'élocution;
  • gonflement, rougeur, démangeaisons de grandes parties du corps;
  • faiblesse, vertiges, anxiété;
  • augmentation du rythme cardiaque et des palpitations;
  • perte de conscience

Symptômes de formes graves

Dans les formes aiguës d'allergie, il existe des symptômes assez spécifiques qui nécessitent un traitement urgent par un médecin.

Œdème de Quincke

Il s'agit d'une forme d'allergie assez courante chez les personnes, alors qu'elle est le plus souvent observée chez les jeunes femmes.

Le patient gonfle du tissu sous-cutané et des muqueuses. Avec l'enflure de la gorge, il y a des problèmes de respiration et de déglutition.

Si le temps ne fournit pas de soins médicaux, une personne peut mourir d'asphyxie.

Les principaux symptômes de l’œdème de Quincke sont les suivants:

  • insuffisance respiratoire;
  • enrouement et toux;
  • crise d'épilepsie;
  • l'asphyxie;
  • gonflement de la peau.

Urticaire

Avec le développement de l'urticaire sur la peau apparaissent des vésicules de couleur rose vif, qui s'accompagnent de brûlures et de démangeaisons.

Après quelques heures, ils pâlissent, puis disparaissent complètement.

Avec l'apparition de ces symptômes, apparaissent des maux de tête et de la fièvre.

Un tel processus peut se poursuivre sans interruption ou avoir une trajectoire onduleuse sur plusieurs jours. Dans certains cas, cela dure plusieurs mois.

Choc anaphylactique

Les symptômes de cette maladie peuvent se manifester de différentes manières - tout dépend de la gravité de la réaction allergique.

En règle générale, ces manifestations sont caractéristiques de l'anaphylaxie:

  • éruption rouge accompagnée de fortes démangeaisons;
  • gonflement des yeux, des lèvres et des membres;
  • constriction, poches, spasmes des voies respiratoires;
  • des nausées et des vomissements;
  • sensation d'une boule dans la gorge;
  • goût de métal dans la bouche;
  • sentiment de peur;
  • une forte diminution de la pression artérielle pouvant provoquer des vertiges, une faiblesse, une perte de conscience.

Éruption cutanée sévère

Une éruption cutanée grave peut se manifester par un eczéma.

Cette condition est caractérisée par une inflammation des couches supérieures de la peau. L'eczéma s'accompagne généralement de démangeaisons importantes et évolue longtemps, avec des périodes d'exacerbation.

Une éruption cutanée grave peut également se manifester par une dermatite atopique.

Cette maladie est caractérisée par le développement d'un érythème avec une rougeur vive de certaines zones de la peau et un fort gonflement des tissus.

Par la suite, une telle dermatite peut provoquer des cloques qui, après ouverture, provoquent une érosion suintante.

Premiers soins pour les allergies à la maison avec:

Oedème Quincke

Le traitement de cette maladie ne doit jamais être retardé, car il peut précéder le choc anaphylactique.

Ambulance pour les réactions allergiques qui sont accompagnées par angioedema devrait consister à mettre en application les mesures suivantes:

  1. la fin de la réception de l'allergène dans le corps.
  2. refus de manger.
  3. l'introduction d'antihistaminiques. Par voie orale, vous pouvez utiliser la loratadine ou la cétirizine, habituellement administrée par voie intramusculaire, de la suprastine ou de la diphenhydramine.
  4. utilisation d'absorbants. Dans ce cas, enterosgel, charbon actif, smecta fera l'affaire. Vous pouvez également faire un lavement de purification de l'homme.

Ruches

Lorsque les symptômes de l'urticaire apparaissent, vous devez agir selon le scénario suivant:

  1. arrêter de prendre des médicaments;
  2. Si vous êtes allergique aux aliments, prenez un sorbant - charbon blanc ou enterosgel. Vous pouvez également boire un laxatif et laver l’estomac;
  3. quand les piqûres d'insectes devraient se débarrasser de la source du poison;
  4. en cas d'allergie de contact, il faut éliminer l'irritant de la surface de la peau.

Par voie intraveineuse, vous pouvez entrer tavegil, suprastin ou dimedrol.

L'administration intraveineuse de prednisone est indiquée si de vastes zones cutanées sont touchées.

Choc anaphylactique

Si les médicaments nécessaires ne sont pas disponibles, vous devez rincer l'estomac, faire un lavement nettoyant, donner au patient du charbon activé.

Également dans la zone de contact avec l'allergène, vous pouvez lubrifier la peau avec une pommade contenant de l'hydrocortisone ou de la prednisone.

Vous devez également effectuer la séquence d'actions suivante:

  1. arrêter l'accès aux allergènes;
  2. mettre une personne de manière à exclure la chute de la langue et l'ingestion de vomissements;
  3. mettez un garrot au-dessus du site d'une piqûre d'insecte ou utilisez un médicament;
  4. injection intraveineuse ou intramusculaire d'adrénaline, de mezaton ou de noradrénaline;
  5. prednisolone intraveineuse avec une solution de glucose;
  6. Injection intraveineuse ou intramusculaire d’antihistaminiques après normalisation de la pression artérielle.

Vidéo: Tout sur le choc anaphylactique

Éruption cutanée sévère

Avant de déterminer l’allergène, vous pouvez recourir aux remèdes locaux pour traiter les éruptions cutanées allergiques.

Le traitement doit viser à éliminer les poches et à réduire la sensation de démangeaisons de la peau.

Pour ce faire, vous pouvez humidifier les zones touchées avec de l'eau froide ou utiliser une compresse fraîche.

Pour éviter la propagation des éruptions allergiques, vous devez protéger la peau affectée des facteurs externes.

Vous devez également limiter le contact des zones touchées avec de l'eau. Il est très important que la peau ne soit en contact qu'avec du coton naturel.

Que faire pour répondre à:

Le soleil

Si une allergie au soleil a entraîné une perte de conscience, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Avant l'arrivée des médecins, il est nécessaire de fournir une assistance à la victime:

  1. essayez de ramener une personne à la conscience.
  2. Il est important de s'assurer que les vêtements sont amples et n'irritent pas la peau.
  3. fournir suffisamment d'eau pour compenser le manque de liquide dans le corps.
  4. si la température dépasse 38 degrés, vous devez mettre une compresse fraîche sur le front, les jambes, l'aine. Si possible, il est nécessaire d’utiliser des médicaments antipyrétiques - paracétamol ou ibuprofène.
  5. avec l'apparence de vomissement personne doit être tourné sur le côté.

Devrais-je utiliser polysorb pour les allergies? La réponse est ici.

Piqûre d'insecte

Une allergie à la piqûre d'abeille est observée chez environ 2% des personnes. Et à la première bouchée, la réaction peut ne pas apparaître.

En présence d'allergies, un choc anaphylactique peut survenir chez l'homme avec des piqûres d'insectes.

Dans ce cas, il est nécessaire de faire appel de toute urgence à l'ambulance et, avant son arrivée, il est nécessaire de prendre les mesures suivantes:

  1. mettre et couvrir une personne;
  2. donner à la victime plusieurs comprimés d'antihistaminique;
  3. en l'absence d'œdème du pharynx et de la langue, vous pouvez lui donner du thé ou du café fort et sucré;
  4. si la respiration ou le rythme cardiaque cesse, la respiration artificielle et un massage cardiaque fermé doivent être pratiqués.

Allergène alimentaire

Les règles régissant les allergies alimentaires dépendent de la gravité de la réaction. Si des symptômes menaçant le pronostic vital apparaissent, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Dans d'autres cas, vous pouvez:

  1. utiliser des absorbants - charbon blanc, enterosgel.
  2. prenez le médicament antihistaminique cetirizine, desloratadine, loratadine.
  3. avec des lésions cutanées importantes et des démangeaisons sévères, on utilise les antihistaminiques de la première génération, la suprastine.
  4. en cas d'allergies sévères, des préparations hormonales sont indiquées - dexaméthasone, prednisone.
  5. Pour éliminer les manifestations cutanées, on utilise un onguent - fenistil, bepanten, bonnet de peau. Dans les cas difficiles, vous pouvez utiliser des préparations hormonales à action locale - hydrocortisone ou pommade à la prednisone.

Comment aider l'enfant

Premiers soins pour les allergies chez un enfant consiste à mettre en œuvre de telles activités:

  1. mettez le bébé bien droit - cette position aide généralement à faciliter la respiration. En cas de vertige, placez-le sur le lit. Si des nausées sont présentes, tournez la tête.
  2. Donnez à l'enfant un antihistaminique sous n'importe quelle forme: sirop, comprimés, gélules. Si le bébé ne peut ni avaler ni s'évanouir, il faut écraser la pilule, la mélanger à de l'eau et la verser dans sa bouche.
  3. si l'enfant a perdu connaissance, vous devez constamment vérifier son pouls, sa respiration et ses pupilles. Si l'enfant ne respire pas ou ne sent pas le pouls, il devrait immédiatement commencer la réanimation - respiration artificielle et massage cardiaque.

Que faire en cas de vive réaction sur le visage

L'aide d'urgence en cas d'éruptions cutanées au visage est:

  1. nettoyer la zone touchée;
  2. ensuite, une compresse fraîche à base de décoction de sauge, de calendula ou de camomille devrait être appliquée sur une peau nettoyée;
  3. la gaze doit être changée toutes les deux minutes;
  4. la durée totale de la procédure devrait être de dix minutes;
  5. après cela, le visage peut être séché et poudré d'amidon de pomme de terre ou de riz - ces outils aideront à éliminer les rougeurs et les gonflements;
  6. la procédure doit être répétée plusieurs fois en une heure.

Ne négligez pas les antihistaminiques. Si vous présentez une allergie au visage, vous pouvez prendre du tavegil, du suprastin, de la loratadine. Si la réaction ne passe pas, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Ce qui devrait toujours être dans la trousse de secours

Les médicaments suivants doivent toujours être présents dans la trousse de premiers soins d'une personne sujette à des réactions allergiques:

  1. antihistaminique général - cétirizine, loratadine, etc.;
  2. agent antiallergique à usage local - pommade à l’hydrocortisone, elokom;
  3. anti-inflammatoire hormonal pour le soulagement des attaques d’allergies aiguës - prednisone.

Pour les personnes qui ont subi un choc anaphylactique au moins une fois, les médecins recommandent de toujours avoir une seringue contenant de l'adrénaline.

Cela permettra à d’autres d’aider la personne à développer des allergies graves.

Que faire si la trousse de secours n'est pas à portée de main

En cas de légère réaction allergique, il suffit d'empêcher le contact avec l'allergène.

Pour éliminer l'éruption cutanée et réduire l'enflure, vous pouvez utiliser des remèdes populaires:

S'il y a une allergie grave, en aucun cas, ne peut s'engager dans l'auto-traitement.

Dans une telle situation, vous devez contacter immédiatement une ambulance ou emmener la victime à l'hôpital - tout retard peut être fatal.

Devrais-je prescrire des gouttes nasales d'allergie? Suivez le lien.

Quelle est la pommade allergie démangeaisons? En savoir plus

Ce qui est absolument interdit de faire

Avec le développement de choc anaphylactique et d'autres réactions allergiques graves ne peut pas:

  1. Laisse l'homme seul.
  2. Donnez-le à boire ou à manger.
  3. Placez tous les objets sous la tête, car cela pourrait entraîner une aggravation de l'insuffisance respiratoire.
  4. Donner antipyrétique en cas de fièvre.

Si l'allergie est associée à l'administration intraveineuse du médicament, il n'est pas nécessaire de retirer l'aiguille de la veine. Dans ce cas, il suffit d’arrêter l’administration du médicament et d’utiliser la seringue dans une veine pour introduire un médicament contre les allergies.

Une assistance fournie correctement et rapidement en cas de réaction allergique peut sauver la vie d’une personne.

Par conséquent, lorsque l'apparition de:

  1. éruption cutanée grave;
  2. insuffisance respiratoire;
  3. chute de pression artérielle

Il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance et de prendre toutes les mesures nécessaires avant son arrivée.

Crise d'allergie: symptômes et premiers secours

L'allergie résulte d'une réaction excessive du système immunitaire à l'ingestion d'une substance qu'il perçoit comme étrangère. Les anticorps produits à des fins de protection, essayant de neutraliser un allergène étranger, entraînent la sécrétion par certains groupes de cellules de médiateurs d'allergie spéciaux, dont l'histamine. C'est leur effet sur les tissus et les organes qui conduit à la manifestation clinique de réactions allergiques.

Les signes cliniques et la gravité des conséquences d'une réponse de défense corporelle inadéquate sont divers. Les manifestations allergiques, leur développement et leur orientation, un ensemble d'allergènes ont généralement un caractère individuel. Mais le plus souvent en tant qu'agents provoquant des attaques d'allergies, sont:

• médicaments (vitamines, antibiotiques, analgésiques, vaccins et autres);
• produits alimentaires d'origine animale et végétale, fruits de mer;
• poussière, poils d'animaux, pollen de plantes à floraison saisonnière;
• poisons de divers insectes;
• produits chimiques (cosmétiques, détergents et produits de nettoyage, peintures, vernis, essence, huiles techniques et beaucoup d’autres)
• influence des températures élevées ou basses.

Provoquer une attaque d'allergie aiguë et soudaine chez une personne donnée peut être totalement inoffensif au premier abord, une substance qui n'affecte pas les personnes qui l'entourent. Même sans en connaître la cause, il est important d'identifier les panneaux de signalisation en temps utile et de prendre des mesures pour éviter des conséquences graves. Parfois, seuls des premiers secours compétents peuvent sauver les allergies de graves problèmes de santé, voire de la mort.

Symptômes d'une attaque allergique

Les principaux symptômes pouvant survenir soudainement et en tout lieu chez une personne allergique sont les suivants:

• larmoiement important, démangeaisons et rougeur des yeux;
• congestion ou écoulements aqueux intenses dus au grattement constant du nez, aux éternuements fréquents, à la perte d’odorat;
• une toux soudaine et persistante;
• démangeaisons et rougeurs de la peau;
• gonflement des muqueuses et de la peau;
• vomissements, diarrhée, nausée;
• augmentation de la température.

Ces symptômes sont familiers à la plupart des personnes souffrant d'allergies saisonnières au pollen de plantes en croissance, à la poussière d'origines diverses, à certains aliments et médicaments, à des cosmétiques et à des détergents pour la lessive. Habituellement, ces manifestations sont temporaires et passent sans conséquences immédiatement après l'élimination de l'allergène. Il est parfois nécessaire de prendre un antihistaminique. Mais pour certains, les allergies deviennent un compagnon constant de la vie, ils le savent déjà et essaient d'éviter le contact avec des substances aux conséquences désagréables.

Plus graves sont les crises d’allergies aiguës et inattendues, accompagnées des symptômes suivants:

• les saisies;
• étouffement;
• perte de conscience;
• abaisser la pression artérielle;
• choc.

Parfois, cette réaction à un allergène peut être instantanée et, le plus souvent, elle résulte de l’augmentation rapide des symptômes allergiques majeurs. L'augmentation du gonflement et des lésions cutanées, ainsi que les difficultés respiratoires, nécessitent des mesures urgentes, en fonction de la gravité de l'état de la victime. Avant l'arrivée d'un médecin ou d'une ambulance, dont l'appel est nécessaire dans les cas graves, il est important d'aider les allergies correctement et rapidement.

Aide aux allergies aiguës

La première priorité est d'identifier l'agent qui a provoqué la réaction allergique aiguë et son élimination. Il est nécessaire de retirer le patient de la source de problèmes. Si la crise a été provoquée par la nourriture, il est urgent de rincer l'estomac, de boire beaucoup d'eau tiède et de provoquer un réflexe de vomissement. Ensuite, donnez un laxatif, du charbon actif broyé ou un autre sorbant commun.

Après avoir pris toutes les mesures nécessaires pour arrêter ou réduire au minimum l’influence de substances dangereuses pour une substance allergique, ainsi que dans les cas où il est impossible de les identifier ou de les éliminer, un antihistaminique existant est administré à la victime. Pour le soulagement rapide des symptômes lors de l’utilisation de médicaments pour les premiers secours, il convient:

• Dimedrol,
• tavegil
• suprastin,
• Cetrin;
• zyrtek.

Il est utile d’aérer la pièce, l’air frais est particulièrement important pour ceux qui suffoquent. Après avoir pris ses médicaments, le patient tente de retrouver la paix en continuant de surveiller son état jusqu'à l’arrivée des soins. Le médecin devra informer l'heure exacte des premiers symptômes allergiques, des causes possibles, de la consistance et de la rapidité des symptômes, de la localisation et de la distribution des éruptions cutanées sur la peau.

L'œdème aigu du larynx et l'œdème de Quincke, localisés sur les muqueuses de la bouche et du palais mou, sont particulièrement dangereux pour la vie du patient. Une toux aiguë et une sensation de satiété au site d'œdème peuvent rapidement être remplacées par la suffocation. Une fois que la victime a pris un antihistaminique, il est important de le positionner de manière à assurer un flux d’air maximal, de lever ou de tourner la tête sur le côté afin d’empêcher le vomi de pénétrer dans les voies respiratoires. Des pansements à la moutarde ou des bains de pieds chauds sont utilisés comme distraction.

Le choc anaphylactique dû à une attaque allergique est assez rare, mais il ne sera pas possible de le supporter vous-même. Les piqûres d'insectes ─ guêpes, abeilles, bourdons sont la principale cause de la mort subite des personnes allergiques à la suite de cette complication. Avant l'arrivée de l'ambulance, vous devez retirer la piqûre et appliquer un garrot au-dessus de la morsure. Indiquez la dose maximale autorisée (2 comprimés) d'antihistaminique. En cas d’arrêt respiratoire ou de rythme cardiaque, une réanimation cardiopulmonaire est effectuée jusqu’à l’arrivée des soins.

Le moyen le plus sûr d’éviter une attaque allergique aiguë est de connaître les allergènes individuels, d’éviter tout contact avec eux par tous les moyens possibles et d’avoir des préparations qui agissent rapidement et efficacement sur un type spécifique d’allergie. Il est particulièrement important de se rappeler que, si un remède médical provoque même la réaction allergique la plus faible, la dose suivante peut entraîner une réaction de choc fatale pour l'homme.

Une attaque d'allergie quoi faire

Article précédent: Types d'allergies

Le temps alloué aux premiers soins pour les allergies peut sauver la vie d’une personne. Après tout, il s’agit d’une maladie assez grave, souvent accompagnée de symptômes dangereux.

Par conséquent, si vous présentez des signes de danger de mort, appelez une ambulance et prenez les mesures nécessaires avant son arrivée.

Les allergies peuvent évoluer différemment, ce qui a un effet direct sur les symptômes de la maladie.

Les formes bénignes d'allergie se manifestent généralement dans les types suivants:

  • urticaire limitée - est dans la défaite des muqueuses et de la peau;
  • conjonctivite allergique - dommages à la conjonctive de l'œil;
  • rhinite allergique - une lésion de la muqueuse nasale.

Les formes sévères de réactions allergiques constituent un réel danger pour la santé et la vie des personnes et nécessitent des soins médicaux d'urgence.

Ceux-ci incluent:

  1. choc anaphylactique - est une forte diminution de la pression artérielle et des problèmes de microcirculation dans les organes;
  2. Œdème de Quincke - se manifeste par un spasme des muscles respiratoires et l’apparition de la suffocation, qui constitue un réel danger de mort;
  3. urticaire généralisée - accompagnée du développement du syndrome d'intoxication.

Photo: Quincke Edema

Avec le développement de légères réactions allergiques apparaissent généralement ces symptômes:

  • légère démangeaison de la peau au contact de l'allergène;
  • larmoiement et légères démangeaisons autour des yeux;
  • rougeur inexprimée d'une zone limitée de la peau;
  • léger gonflement ou gonflement;
  • nez qui coule et congestion nasale;
  • éternuements persistants;
  • cloques dans la zone des piqûres d'insectes.

Si vous rencontrez ces symptômes, vous devez procéder comme suit:

  1. rincer soigneusement la zone avec l’allergène - nez, bouche, peau à l’eau chaude;
  2. éliminer le contact avec l'allergène;
  3. si une allergie est associée à une piqûre d’insecte et qu’une piqûre subsiste dans la zone touchée, elle doit être soigneusement retirée;
  4. appliquez une compresse fraîche sur une zone irritante du corps;
  5. Prenez le médicament contre les allergies - loratadine, zyrtek, telfast.

Si l'état d'une personne empire, vous devriez contacter une ambulance ou vous rendre par vous-même à un centre médical.

Symptômes courants nécessitant une ambulance

Certains symptômes d'allergie nécessitent l'intervention médicale immédiate d'un spécialiste:

  • insuffisance respiratoire, dyspnée;
  • crampes dans la gorge, sensation de fermeture des voies respiratoires;
  • des nausées et des vomissements;
  • douleur dans l'abdomen;
  • enrouement, problèmes d'élocution;
  • gonflement, rougeur, démangeaisons de grandes parties du corps;
  • faiblesse, vertiges, anxiété;
  • augmentation du rythme cardiaque et des palpitations;
  • perte de conscience

Dans les formes aiguës d'allergie, il existe des symptômes assez spécifiques qui nécessitent un traitement urgent par un médecin.

Il s'agit d'une forme d'allergie assez courante chez les personnes, alors qu'elle est le plus souvent observée chez les jeunes femmes.

Le patient gonfle du tissu sous-cutané et des muqueuses. Avec l'enflure de la gorge, il y a des problèmes de respiration et de déglutition.

Si le temps ne fournit pas de soins médicaux, une personne peut mourir d'asphyxie.

Les principaux symptômes de l’œdème de Quincke sont les suivants:

  • insuffisance respiratoire;
  • enrouement et toux;
  • crise d'épilepsie;
  • l'asphyxie;
  • gonflement de la peau.

Avec le développement de l'urticaire sur la peau apparaissent des vésicules de couleur rose vif, qui s'accompagnent de brûlures et de démangeaisons.

Après quelques heures, ils pâlissent, puis disparaissent complètement.

Avec l'apparition de ces symptômes, apparaissent des maux de tête et de la fièvre.

Un tel processus peut se poursuivre sans interruption ou avoir une trajectoire onduleuse sur plusieurs jours. Dans certains cas, cela dure plusieurs mois.

Les symptômes de cette maladie peuvent se manifester de différentes manières - tout dépend de la gravité de la réaction allergique.

En règle générale, ces manifestations sont caractéristiques de l'anaphylaxie:

  • éruption rouge accompagnée de fortes démangeaisons;
  • gonflement des yeux, des lèvres et des membres;
  • constriction, poches, spasmes des voies respiratoires;
  • des nausées et des vomissements;
  • sensation d'une boule dans la gorge;
  • goût de métal dans la bouche;
  • sentiment de peur;
  • une forte diminution de la pression artérielle pouvant provoquer des vertiges, une faiblesse, une perte de conscience.

Une éruption cutanée grave peut se manifester par un eczéma.

Cette condition est caractérisée par une inflammation des couches supérieures de la peau. L'eczéma s'accompagne généralement de démangeaisons importantes et évolue longtemps, avec des périodes d'exacerbation.

Une éruption cutanée grave peut également se manifester par une dermatite atopique.

Cette maladie est caractérisée par le développement d'un érythème avec une rougeur vive de certaines zones de la peau et un fort gonflement des tissus.

Par la suite, une telle dermatite peut provoquer des cloques qui, après ouverture, provoquent une érosion suintante.

Premiers soins pour les allergies à la maison avec:

Le traitement de cette maladie ne doit jamais être retardé, car il peut précéder le choc anaphylactique.

Ambulance pour les réactions allergiques qui sont accompagnées par angioedema devrait consister à mettre en application les mesures suivantes:

  1. la fin de la réception de l'allergène dans le corps.
  2. refus de manger.
  3. l'introduction d'antihistaminiques. Par voie orale, vous pouvez utiliser la loratadine ou la cétirizine, habituellement administrée par voie intramusculaire, de la suprastine ou de la diphenhydramine.
  4. utilisation d'absorbants. Dans ce cas, enterosgel, charbon actif, smecta fera l'affaire. Vous pouvez également faire un lavement de purification de l'homme.

Lorsque les symptômes de l'urticaire apparaissent, vous devez agir selon le scénario suivant:

  1. arrêter de prendre des médicaments;
  2. Si vous êtes allergique aux aliments, prenez un sorbant - charbon blanc ou enterosgel. Vous pouvez également boire un laxatif et laver l’estomac;
  3. quand les piqûres d'insectes devraient se débarrasser de la source du poison;
  4. en cas d'allergie de contact, il faut éliminer l'irritant de la surface de la peau.

Par voie intraveineuse, vous pouvez entrer tavegil, suprastin ou dimedrol.

L'administration intraveineuse de prednisone est indiquée si de vastes zones cutanées sont touchées.

Si les médicaments nécessaires ne sont pas disponibles, vous devez rincer l'estomac, faire un lavement nettoyant, donner au patient du charbon activé.

Également dans la zone de contact avec l'allergène, vous pouvez lubrifier la peau avec une pommade contenant de l'hydrocortisone ou de la prednisone.

Vous devez également effectuer la séquence d'actions suivante:

  1. arrêter l'accès aux allergènes;
  2. mettre une personne de manière à exclure la chute de la langue et l'ingestion de vomissements;
  3. mettez un garrot au-dessus du site d'une piqûre d'insecte ou utilisez un médicament;
  4. injection intraveineuse ou intramusculaire d'adrénaline, de mezaton ou de noradrénaline;
  5. prednisolone intraveineuse avec une solution de glucose;
  6. Injection intraveineuse ou intramusculaire d’antihistaminiques après normalisation de la pression artérielle.

Avant de déterminer l’allergène, vous pouvez recourir aux remèdes locaux pour traiter les éruptions cutanées allergiques.

Le traitement doit viser à éliminer les poches et à réduire la sensation de démangeaisons de la peau.

Pour ce faire, vous pouvez humidifier les zones touchées avec de l'eau froide ou utiliser une compresse fraîche.

Pour éviter la propagation des éruptions allergiques, vous devez protéger la peau affectée des facteurs externes.

Vous devez également limiter le contact des zones touchées avec de l'eau. Il est très important que la peau ne soit en contact qu'avec du coton naturel.

Si une allergie au soleil a entraîné une perte de conscience, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Avant l'arrivée des médecins, il est nécessaire de fournir une assistance à la victime:

  1. essayez de ramener une personne à la conscience.
  2. Il est important de s'assurer que les vêtements sont amples et n'irritent pas la peau.
  3. fournir suffisamment d'eau pour compenser le manque de liquide dans le corps.
  4. si la température dépasse 38 degrés, vous devez mettre une compresse fraîche sur le front, les jambes, l'aine. Si possible, il est nécessaire d’utiliser des médicaments antipyrétiques - paracétamol ou ibuprofène.
  5. avec l'apparence de vomissement personne doit être tourné sur le côté.

Devrais-je utiliser polysorb pour les allergies? La réponse est ici.

Une allergie à la piqûre d'abeille est observée chez environ 2% des personnes. Et à la première bouchée, la réaction peut ne pas apparaître.

En présence d'allergies, un choc anaphylactique peut survenir chez l'homme avec des piqûres d'insectes.

Dans ce cas, il est nécessaire de faire appel de toute urgence à l'ambulance et, avant son arrivée, il est nécessaire de prendre les mesures suivantes:

  1. mettre et couvrir une personne;
  2. donner à la victime plusieurs comprimés d'antihistaminique;
  3. en l'absence d'œdème du pharynx et de la langue, vous pouvez lui donner du thé ou du café fort et sucré;
  4. si la respiration ou le rythme cardiaque cesse, la respiration artificielle et un massage cardiaque fermé doivent être pratiqués.

Les règles régissant les allergies alimentaires dépendent de la gravité de la réaction. Si des symptômes menaçant le pronostic vital apparaissent, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Dans d'autres cas, vous pouvez:

  1. utiliser des absorbants - charbon blanc, enterosgel.
  2. prenez le médicament antihistaminique cetirizine, desloratadine, loratadine.
  3. avec des lésions cutanées importantes et des démangeaisons sévères, on utilise les antihistaminiques de la première génération, la suprastine.
  4. en cas d'allergies sévères, des préparations hormonales sont indiquées - dexaméthasone, prednisone.
  5. Pour éliminer les manifestations cutanées, on utilise un onguent - fenistil, bepanten, bonnet de peau. Dans les cas difficiles, vous pouvez utiliser des préparations hormonales à action locale - hydrocortisone ou pommade à la prednisone.

Premiers soins pour les allergies chez un enfant consiste à mettre en œuvre de telles activités:

  1. mettez le bébé bien droit - cette position aide généralement à faciliter la respiration. En cas de vertige, placez-le sur le lit. Si des nausées sont présentes, tournez la tête.
  2. Donnez à l'enfant un antihistaminique sous n'importe quelle forme: sirop, comprimés, gélules. Si le bébé ne peut ni avaler ni s'évanouir, il faut écraser la pilule, la mélanger à de l'eau et la verser dans sa bouche.
  3. si l'enfant a perdu connaissance, vous devez constamment vérifier son pouls, sa respiration et ses pupilles. Si l'enfant ne respire pas ou ne sent pas le pouls, il devrait immédiatement commencer la réanimation - respiration artificielle et massage cardiaque.

L'aide d'urgence en cas d'éruptions cutanées au visage est:

  1. nettoyer la zone touchée;
  2. ensuite, une compresse fraîche à base de décoction de sauge, de calendula ou de camomille devrait être appliquée sur une peau nettoyée;
  3. la gaze doit être changée toutes les deux minutes;
  4. la durée totale de la procédure devrait être de dix minutes;
  5. après cela, le visage peut être séché et poudré d'amidon de pomme de terre ou de riz - ces outils aideront à éliminer les rougeurs et les gonflements;
  6. la procédure doit être répétée plusieurs fois en une heure.

Ne négligez pas les antihistaminiques. Si vous présentez une allergie au visage, vous pouvez prendre du tavegil, du suprastin, de la loratadine. Si la réaction ne passe pas, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Les médicaments suivants doivent toujours être présents dans la trousse de premiers soins d'une personne sujette à des réactions allergiques:

  1. antihistaminique général - cétirizine, loratadine, etc.;
  2. agent antiallergique à usage local - pommade à l’hydrocortisone, elokom;
  3. anti-inflammatoire hormonal pour le soulagement des attaques d’allergies aiguës - prednisone.

Pour les personnes qui ont subi un choc anaphylactique au moins une fois, les médecins recommandent de toujours avoir une seringue contenant de l'adrénaline.

Cela permettra à d’autres d’aider la personne à développer des allergies graves.

En cas de légère réaction allergique, il suffit d'empêcher le contact avec l'allergène.

Pour éliminer l'éruption cutanée et réduire l'enflure, vous pouvez utiliser des remèdes populaires:

S'il y a une allergie grave, en aucun cas, ne peut s'engager dans l'auto-traitement.

Dans une telle situation, vous devez contacter immédiatement une ambulance ou emmener la victime à l'hôpital - tout retard peut être fatal.

Devrais-je prescrire des gouttes nasales d'allergie? Suivez le lien.

Quelle est la pommade allergie démangeaisons? En savoir plus

Avec le développement de choc anaphylactique et d'autres réactions allergiques graves ne peut pas:

  1. Laisse l'homme seul.
  2. Donnez-le à boire ou à manger.
  3. Placez tous les objets sous la tête, car cela pourrait entraîner une aggravation de l'insuffisance respiratoire.
  4. Donner antipyrétique en cas de fièvre.

Si l'allergie est associée à l'administration intraveineuse du médicament, il n'est pas nécessaire de retirer l'aiguille de la veine. Dans ce cas, il suffit d’arrêter l’administration du médicament et d’utiliser la seringue dans une veine pour introduire un médicament contre les allergies.

Une assistance fournie correctement et rapidement en cas de réaction allergique peut sauver la vie d’une personne.

Par conséquent, lorsque l'apparition de:

  1. éruption cutanée grave;
  2. insuffisance respiratoire;
  3. chute de pression artérielle

Il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance et de prendre toutes les mesures nécessaires avant son arrivée.

Une attaque d'allergie chez chaque personne peut se manifester de différentes manières en fonction de l'état psychologique, des caractéristiques de l'organisme et de la gravité de la maladie.

Grâce à la recherche, les médecins ont découvert que le stress, les expériences et les émotions négatives jouent parfois le rôle de provocateur d’une réaction allergique. En outre, une personne qui est dans un état nerveux pour faire face à une telle attaque sera beaucoup plus difficile. Pour éviter des conséquences désagréables, vous devez savoir comment éliminer les principaux symptômes des allergies.

  • Crampes
  • Rougeur des yeux et larmoiement;
  • Perte de conscience;
  • Démangeaisons et rougeurs de la peau, éruption cutanée;
  • Respiration difficile, intermittente, ou l'arrêtez tout à fait;
  • Toux persistante;
  • Abaisser la pression artérielle;
  • Diarrhée, nausée, vomissement;
  • Puffiness des muqueuses et du corps.

Les premiers secours doivent être fournis dès que possible, sinon il y a un risque de graves problèmes de santé.

  • Le patient doit prendre une pilule antihistaminique - Telfast, Zyrtec, Cetrin ou Dimedrol aident les adultes.
  • Maintenant, vous devez faire une injection. Certaines allergies, dans lesquelles la maladie ne se manifeste pas uniquement par une réaction cutanée, portent toujours une seringue contenant un médicament puissant qui aidera à faire face aux symptômes. Par conséquent, vous devez vous interroger sur la présence d'un tel médicament et d'une seringue chez un patient.
  • Il devrait recueillir l'anamnèse. Pour ce faire, il faudra d'abord fixer le début de la manifestation d'une réaction allergique, examiner le corps du patient et déterminer la zone de la lésion initiale. Ensuite, il se produit la séquence de la propagation de l'éruption cutanée et d'autres symptômes. Demandez à la victime ce qu'il a bu, mangé, dans quels endroits il était, avec quoi il a été en contact, quels médicaments ont été pris. Dans le même temps, il faut faire attention aux 2-3 jours qui précèdent l’attaque allergique.
  • S'il s'avère que la cause de l'attaque est due à un certain produit, vous devez laver l'estomac à l'eau claire, puis prendre le sorbant - enterosgel ou charbon activé.
  • Maintenant, vous devez fournir toutes les conditions nécessaires:

Un éventuel allergène doit être éliminé - s'il s'agit d'un animal domestique, le patient quitte la pièce, si la fumée de tabac ou le pollen de plantes à fleurs pénètre dans une pièce fermée.

Où que se trouve le patient, l'air doit être propre et frais. La personne est placée au lit (dans ce cas, l'oreiller doit être abandonné (le sang et l'oxygène nécessaires au cerveau et aux vaisseaux sanguins sont préférables sur une surface plane)) ou une bouteille d'eau chaude ou une bouteille d'eau chaude est placée à côté. Les jambes peuvent être abaissées dans une bassine remplie d’eau tiède.

En cas d'asphyxie, il est nécessaire d'utiliser des sprays injectés à intervalles réguliers. En l'absence d'un tel spray, la personne est assise sur une chaise face au dos, plaçant un oreiller sous la poitrine.

Les causes de telles attaques peuvent être différentes, par exemple:

  • Particules de fourrure, sueur et épiderme d'animaux de compagnie qui dorment avec leurs hôtes;
  • Laine, plumes et duvet contenus dans le rembourrage des oreillers et des couvertures;
  • Poussière de maison;
  • Particules de conditionneur, en poudre, qui lavent le linge de lit;
  • Acariens microscopiques qui vivent dans de vieux matelas, oreillers et couvertures;
  • Lors de la réalisation de l'aromathérapie, les allergènes peuvent être des composés volatils d'huiles.

L’anaphylaxie est l’une des manifestations les plus terribles et les plus dangereuses de l’allergie - elle peut être fatale et il est impossible de la combattre sans l’aide d’un professionnel. Cependant, il existe une possibilité d'atténuer les symptômes.

  • Tout d’abord, appelez l’ambulance et appelez la brigade d’assistance médicale;
  • Demandez de l'aide - à votre famille, à vos voisins ou aux passants, si vous sentez que la santé de la rue se dégrade;
  • Prenez des médicaments antihistaminiques;
  • Détendez la ceinture, le col et la ceinture;
  • Avant l'arrivée du lit d'urgence au lit.

Une telle réaction peut être reconnue par une dyspnée abrupte et une mauvaise coordination des mouvements.

Si vous vous trouvez à proximité d'une personne souffrant d'une maladie similaire au moment de l'attaque, suivez les instructions ci-dessous.

  • Calmez le patient - pour pouvoir prendre d'autres mesures, il s'agit d'une condition nécessaire. S'il s'agit d'un petit enfant, tapotez-le dans le dos pour qu'il expulse l'air des poumons et prononce des paroles apaisantes.
  • Allergie à une chaise faisant face au dos, mettant un oreiller sous la cage thoracique pour faciliter la respiration;
  • Ouvrez la fenêtre et donnez un inhalateur au patient - il ajustera le fonctionnement des muscles lisses des bronches et soulagera la suffocation. En tant que médicament bronchodilatateur, la terbutaline, le fénotérol, le salbutamol.
  • Après deux inhalations, attendez 10 minutes et si cela ne fonctionne pas, répétez la procédure.
  • Donnez une pilule antihistaminique allergique, faites une injection d’éphédrine ou d’aminophylline. Un outil aussi puissant aidera assez rapidement, mais si vous utilisez l'effet de pilule, vous devrez attendre environ quarante minutes.
  • Si l'état de santé ne s'est pas amélioré, consultez immédiatement un médecin.

Avec le choc anaphylactique, l’oedème de Quincke est l’un des effets les plus durs des allergies. Pour se débarrasser de sa manifestation est nécessaire:

  • Soulevez la tête du patient;
  • Mettez un sac rempli de glace sur votre poitrine ou votre cou;
  • Appelez une ambulance ou allez à l'hôpital.

Avant de prendre des médicaments, déterminez la source de la réaction allergique et arrêtez tout contact avec celle-ci.

En cas de crise d'allergie, il est conseillé de prendre des médicaments tels que Claritin, Suprastin et Tavegil. On utilise également des pommades antiallergiques appliquées sur une peau enflammée.

Les médecins recommandent de prendre trois à quatre comprimés de charbon actif plusieurs jours par jour, à titre d'agent anti-allergique.

L'allergie résulte d'une réaction excessive du système immunitaire à l'ingestion d'une substance qu'il perçoit comme étrangère. Les anticorps produits à des fins de protection, essayant de neutraliser un allergène étranger, entraînent la sécrétion par certains groupes de cellules de médiateurs d'allergie spéciaux, dont l'histamine. C'est leur effet sur les tissus et les organes qui conduit à la manifestation clinique de réactions allergiques.

Les signes cliniques et la gravité des conséquences d'une réponse de défense corporelle inadéquate sont divers. Les manifestations allergiques, leur développement et leur orientation, un ensemble d'allergènes ont généralement un caractère individuel. Mais le plus souvent en tant qu'agents provoquant des attaques d'allergies, sont:

• médicaments (vitamines, antibiotiques, analgésiques, vaccins et autres);
• produits alimentaires d'origine animale et végétale, fruits de mer;
• poussière, poils d'animaux, pollen de plantes à floraison saisonnière;
• poisons de divers insectes;
• produits chimiques (cosmétiques, détergents et produits de nettoyage, peintures, vernis, essence, huiles techniques et beaucoup d’autres)
• influence des températures élevées ou basses.

Provoquer une attaque d'allergie aiguë et soudaine chez une personne donnée peut être totalement inoffensif au premier abord, une substance qui n'affecte pas les personnes qui l'entourent. Même sans en connaître la cause, il est important d'identifier les panneaux de signalisation en temps utile et de prendre des mesures pour éviter des conséquences graves. Parfois, seuls des premiers secours compétents peuvent sauver les allergies de graves problèmes de santé, voire de la mort.

Les principaux symptômes pouvant survenir soudainement et en tout lieu chez une personne allergique sont les suivants:

• larmoiement important, démangeaisons et rougeur des yeux;
• congestion ou écoulements aqueux intenses dus au grattement constant du nez, aux éternuements fréquents, à la perte d’odorat;
• une toux soudaine et persistante;
• démangeaisons et rougeurs de la peau;
• gonflement des muqueuses et de la peau;
• vomissements, diarrhée, nausée;
• augmentation de la température.

Ces symptômes sont familiers à la plupart des personnes souffrant d'allergies saisonnières au pollen de plantes en croissance, à la poussière d'origines diverses, à certains aliments et médicaments, à des cosmétiques et à des détergents pour la lessive. Habituellement, ces manifestations sont temporaires et passent sans conséquences immédiatement après l'élimination de l'allergène. Il est parfois nécessaire de prendre un antihistaminique. Mais pour certains, les allergies deviennent un compagnon constant de la vie, ils le savent déjà et essaient d'éviter le contact avec des substances aux conséquences désagréables.

Plus graves sont les crises d’allergies aiguës et inattendues, accompagnées des symptômes suivants:

• les saisies;
• étouffement;
• perte de conscience;
• abaisser la pression artérielle;
• choc.

Parfois, cette réaction à un allergène peut être instantanée et, le plus souvent, elle résulte de l’augmentation rapide des symptômes allergiques majeurs. L'augmentation du gonflement et des lésions cutanées, ainsi que les difficultés respiratoires, nécessitent des mesures urgentes, en fonction de la gravité de l'état de la victime. Avant l'arrivée d'un médecin ou d'une ambulance, dont l'appel est nécessaire dans les cas graves, il est important d'aider les allergies correctement et rapidement.

La première priorité est d'identifier l'agent qui a provoqué la réaction allergique aiguë et son élimination. Il est nécessaire de retirer le patient de la source de problèmes. Si la crise a été provoquée par la nourriture, il est urgent de rincer l'estomac, de boire beaucoup d'eau tiède et de provoquer un réflexe de vomissement. Ensuite, donnez un laxatif, du charbon actif broyé ou un autre sorbant commun.

Après avoir pris toutes les mesures nécessaires pour arrêter ou réduire au minimum l’influence de substances dangereuses pour une substance allergique, ainsi que dans les cas où il est impossible de les identifier ou de les éliminer, un antihistaminique existant est administré à la victime. Pour le soulagement rapide des symptômes lors de l’utilisation de médicaments pour les premiers secours, il convient:

• Dimedrol,
• tavegil
• suprastin,
• Cetrin;
• zyrtek.

Il est utile d’aérer la pièce, l’air frais est particulièrement important pour ceux qui suffoquent. Après avoir pris ses médicaments, le patient tente de retrouver la paix en continuant de surveiller son état jusqu'à l’arrivée des soins. Le médecin devra informer l'heure exacte des premiers symptômes allergiques, des causes possibles, de la consistance et de la rapidité des symptômes, de la localisation et de la distribution des éruptions cutanées sur la peau.

L'œdème aigu du larynx et l'œdème de Quincke, localisés sur les muqueuses de la bouche et du palais mou, sont particulièrement dangereux pour la vie du patient. Une toux aiguë et une sensation de satiété au site d'œdème peuvent rapidement être remplacées par la suffocation. Une fois que la victime a pris un antihistaminique, il est important de le positionner de manière à assurer un flux d’air maximal, de lever ou de tourner la tête sur le côté afin d’empêcher le vomi de pénétrer dans les voies respiratoires. Des pansements à la moutarde ou des bains de pieds chauds sont utilisés comme distraction.

Le choc anaphylactique dû à une attaque allergique est assez rare, mais il ne sera pas possible de le supporter vous-même. Les piqûres d'insectes ─ guêpes, abeilles, bourdons sont la principale cause de la mort subite des personnes allergiques à la suite de cette complication. Avant l'arrivée de l'ambulance, vous devez retirer la piqûre et appliquer un garrot au-dessus de la morsure. Indiquez la dose maximale autorisée (2 comprimés) d'antihistaminique. En cas d’arrêt respiratoire ou de rythme cardiaque, une réanimation cardiopulmonaire est effectuée jusqu’à l’arrivée des soins.

Le moyen le plus sûr d’éviter une attaque allergique aiguë est de connaître les allergènes individuels, d’éviter tout contact avec eux par tous les moyens possibles et d’avoir des préparations qui agissent rapidement et efficacement sur un type spécifique d’allergie. Il est particulièrement important de se rappeler que, si un remède médical provoque même la réaction allergique la plus faible, la dose suivante peut entraîner une réaction de choc fatale pour l'homme.

Sans allergie

Les allergies chez chaque personne peuvent se manifester différemment selon l'état psychologique, les caractéristiques de l'organisme et la gravité de la maladie.

Grâce à la recherche, les médecins ont constaté que le stress, les expériences et les émotions négatives jouent dans certains cas le rôle de provocateur d'une attaque allergique. De plus, une personne nerveuse sera beaucoup plus difficile à gérer avec des allergies. Pour éviter des conséquences désagréables, vous devez savoir comment éliminer les principaux symptômes des allergies.

Comment reconnaître une crise d'allergie?

  • Crampes
  • Rougeur des yeux et larmoiement;
  • Perte de conscience;
  • Démangeaisons et rougeurs de la peau, éruption cutanée;
  • Respiration difficile, intermittente, ou l'arrêtez tout à fait;
  • Toux persistante;
  • Abaisser la pression artérielle;
  • Diarrhée, nausée, vomissement;
  • Puffiness des muqueuses et du corps.

Que faire avec une attaque?

Les premiers secours doivent être fournis dès que possible, sinon il y a un risque de graves problèmes de santé.

  • Le patient doit prendre une pilule antihistaminique - Telfast, Zyrtec, Cetrin ou Dimedrol aident les adultes.
  • Maintenant, vous devez faire une injection. Certaines allergies, dans lesquelles la maladie ne se manifeste pas uniquement par une réaction cutanée, portent toujours une seringue contenant un médicament puissant qui aidera à faire face aux symptômes. Par conséquent, vous devez vous interroger sur la présence d'un tel médicament et d'une seringue chez un patient.
  • Il devrait recueillir l'anamnèse. Pour ce faire, il faudra d'abord fixer le début de la manifestation d'une réaction allergique, examiner le corps du patient et déterminer la zone de la lésion initiale. Ensuite, il se produit la séquence de la propagation de l'éruption cutanée et d'autres symptômes. Demandez à la victime ce qu'il a bu, mangé, dans quels endroits il était, avec quoi il a été en contact, quels médicaments ont été pris. Dans le même temps, il faut faire attention aux 2-3 jours qui précèdent l’attaque allergique.
  • S'il s'avère que la cause de l'attaque est due à un certain produit, vous devez laver l'estomac à l'eau claire, puis prendre le sorbant - enterosgel ou charbon activé.
  • Maintenant, vous devez fournir toutes les conditions nécessaires:

Un éventuel allergène doit être éliminé - s'il s'agit d'un animal domestique, le patient quitte la pièce, si la fumée de tabac ou le pollen de plantes à fleurs pénètre dans une pièce fermée.

Où que se trouve le patient, l'air doit être propre et frais. La personne est placée au lit (dans ce cas, l'oreiller doit être abandonné (le sang et l'oxygène nécessaires au cerveau et aux vaisseaux sanguins sont préférables sur une surface plane)) ou une bouteille d'eau chaude ou une bouteille d'eau chaude est placée à côté. Les jambes peuvent être abaissées dans une bassine remplie d’eau tiède.

En cas d'asphyxie, il est nécessaire d'utiliser des sprays injectés à intervalles réguliers. En l'absence d'un tel spray, la personne est assise sur une chaise face au dos, plaçant un oreiller sous la poitrine.

Nuit allergique

Les causes de telles attaques peuvent être différentes, par exemple:

  • Particules de fourrure, sueur et épiderme d'animaux de compagnie qui dorment avec leurs hôtes;
  • Laine, plumes et duvet contenus dans le rembourrage des oreillers et des couvertures;
  • Poussière de maison;
  • Particules de conditionneur, en poudre, qui lavent le linge de lit;
  • Acariens microscopiques qui vivent dans de vieux matelas, oreillers et couvertures;
  • Lors de la réalisation de l'aromathérapie, les allergènes peuvent être des composés volatils d'huiles.

Choc anaphylactique - premiers secours

L’anaphylaxie est l’une des manifestations les plus terribles et les plus dangereuses de l’allergie - elle peut être fatale et il est impossible de la combattre sans l’aide d’un professionnel.

Cependant, il existe une possibilité d'atténuer les symptômes.

  • Tout d’abord, appelez l’ambulance et appelez la brigade d’assistance médicale;
  • Demandez de l'aide - à votre famille, à vos voisins ou aux passants, si vous sentez que la santé de la rue se dégrade;
  • Prenez des médicaments antihistaminiques;
  • Détendez la ceinture, le col et la ceinture;
  • Avant l'arrivée du lit d'urgence au lit.

Asthme allergique - premiers secours

Une telle réaction peut être reconnue par une dyspnée abrupte et une mauvaise coordination des mouvements.

Si vous vous trouvez à proximité d'une personne souffrant d'une maladie similaire au moment de l'attaque, suivez les instructions ci-dessous.

  • Calmez le patient - pour pouvoir prendre d'autres mesures, il s'agit d'une condition nécessaire. S'il s'agit d'un petit enfant, tapotez-le dans le dos pour qu'il expulse l'air des poumons et prononce des paroles apaisantes.
  • Allergie à une chaise faisant face au dos, mettant un oreiller sous la cage thoracique pour faciliter la respiration;
  • Ouvrez la fenêtre et donnez un inhalateur au patient - il ajustera le fonctionnement des muscles lisses des bronches et soulagera la suffocation. En tant que médicament bronchodilatateur, la terbutaline, le fénotérol, le salbutamol.
  • Après deux inhalations, attendez 10 minutes et si cela ne fonctionne pas, répétez la procédure.
  • Donnez une pilule antihistaminique allergique, faites une injection d’éphédrine ou d’aminophylline. Un outil aussi puissant aidera assez rapidement, mais si vous utilisez l'effet de pilule, vous devrez attendre environ quarante minutes.
  • Si l'état de santé ne s'est pas amélioré, consultez immédiatement un médecin.

Oedème de Quincke - premiers secours

Avec le choc anaphylactique, l’oedème de Quincke est l’un des effets les plus durs des allergies.

Pour se débarrasser de sa manifestation est nécessaire:

  • Soulevez la tête du patient;
  • Mettez un sac rempli de glace sur votre poitrine ou votre cou;
  • Appelez une ambulance ou allez à l'hôpital.

Quels médicaments peuvent aider avec les allergies?

Avant de prendre des médicaments, déterminez la source de la réaction allergique et arrêtez tout contact avec celle-ci.

En cas de crise d'allergie, il est conseillé de prendre des médicaments tels que Claritin, Suprastin et Tavegil. On utilise également des pommades antiallergiques appliquées sur une peau enflammée.

Les médecins recommandent de prendre trois à quatre comprimés de charbon actif plusieurs jours par jour, à titre d'agent anti-allergique.