Symptômes de la laryngite chez les nourrissons, le traitement et la prévention

Laryngite chez les nourrissons - inflammation du larynx, qui survient le plus souvent dans le contexte d'infections virales (beaucoup moins souvent d'infections bactériennes ou d'une réaction allergique de l'organisme).

Cette maladie ne peut pas être qualifiée de rhume banal car elle est très ruse et peut entraîner des complications dangereuses pour la santé du nourrisson.

L'article examine les causes de la laryngite chez un nourrisson, les principaux symptômes et les méthodes de traitement.

Causes de la laryngite chez les nourrissons

Tout d’abord, il s’agit de virus - agents pathogènes:

  1. Adénovirus. Représentant respiratoire, qui a une molécule d'ADN.
  2. Rhinovirus Un virus qui infecte la muqueuse nasale.
  3. Paragripp. Le virus infecte les muqueuses des voies respiratoires supérieures et peut provoquer une bronchite et une pneumonie, qui sont difficiles à traiter.

Il est très difficile de diagnostiquer la laryngite chez les nourrissons, souvent le traitement est retardé et prend plus de temps, plus difficile.

La cause de la maladie réside souvent dans l'environnement du bébé:

  • humidité ambiante insuffisante;
  • la poussière;
  • inhalation de fumée de tabac (tabagisme passif).

Tous ces facteurs peuvent conduire à une laryngite allergique, qui se développe sur fond de réactions allergiques.

Un rhume peut facilement provoquer une laryngite chez un bébé d'un mois, car pendant cette période, il est principalement en position horizontale et le mucus du nez coule, provoquant ainsi une inflammation de la gorge et des muqueuses de la gorge.

Les enfants sont particulièrement exposés aux maladies catarrhales (contre lesquelles se produit une laryngite) pendant la saison morte, lorsque l’humidité et la température changent énormément.

Il existe deux formes de la maladie:

  1. Épicé
  2. Chronique. Il est le résultat de plusieurs formes subies par la forme aiguë de la maladie et du traitement insuffisant d'épidémies précédentes.

Qu'est-ce qu'une laryngite dangereuse chez un enfant d'un an?

Le principal danger pour la santé d'un petit enfant réside dans les voies respiratoires étroites - un petit diamètre du larynx, de courtes cordes vocales, les muscles autour des cordes vocales étant trop excitables. Ceci est dû à la physiologie. Un larynx très étroit dans la période de gonflement croissant littéralement en quelques heures peut se fermer.

En médecine, on appelle rétrécissement du larynx «faux croup» ou laryngite sténosante - rétrécissement des voies respiratoires qui, en raison d'une intoxication, peut entraîner un gonflement grave de la gorge et une asphyxie.

Les facteurs suivants ont un impact non négligeable sur le développement de la laryngite à sténose chez les nourrissons:

  • la vaccination;
  • réactions allergiques possibles;
  • les bébés en surpoids;
  • traumatisme de naissance à la naissance;
  • rhumes fréquents.
Chez le nouveau-né, la laryngite se développe très rapidement et peut prendre un certain temps après l'apparition d'une fausse croupe après une légère toux. Fondamentalement, la maladie est activée pendant le sommeil en raison de l'accumulation de mucus dans le larynx.

En attendant les médecins, l'enfant doit:

  • ne reste que debout;
  • boire beaucoup d’eau (ne pas fermer le larynx);
  • enlever les vêtements qui peuvent gêner la respiration avec des seins pleins;
  • fournir de l'air frais (ouvrir la fenêtre, balcon);
  • essayez de calmer l'enfant (distrayez-le avec des jouets) et ne vous affolez pas;
  • être prêt pour l'hospitalisation (rassemblez tout ce dont vous avez besoin pour rester à l'hôpital).

Symptômes de la maladie

Les principaux symptômes de la laryngite chez les nourrissons:

  • une forte augmentation de la température, qui est très difficile à abaisser;
  • nez qui coule et toux;
  • on observe un triangle nasolabial bleu;
  • enrouement (chez les enfants de trois mois);
  • pleurs réguliers, longs et silencieux;
  • problèmes de sommeil;
  • refus de manger;
  • état psycho-émotionnel instable (comportement capricieux);
  • tout changement de comportement (hyperactivité ou au contraire léthargie);
  • respiration difficile et bruyante (peut-être même ronflement).

Si les parents ont noté la présence de plusieurs symptômes caractéristiques, vous devez appeler le médecin à la maison ou aller à l'hôpital pour enfants. En aucun cas pouvons-nous reporter! Un enfant (jusqu’à un an) est susceptible d’être placé à l’hôpital.

Traitement de la laryngite chez les nourrissons

La première règle pour le traitement de la laryngite chez les très jeunes enfants n’est pas l’auto-traitement, des symptômes similaires pouvant survenir avec la diphtérie ou le croup.

Le traitement doit être prescrit par un pédiatre ou un pédiatre spécialisé dans les maladies infectieuses, qui surveille ensuite les résultats d'un traitement particulier afin d'éliminer le risque d'allergies ou de dysbiose causées par des médicaments.

Les enfants de moins d’un an doivent être hospitalisés à l’hôpital du service des maladies infectieuses de l’hôpital pour enfants, où ils sont soumis à un traitement conservateur.

Au stade initial, les inhalations sont prescrites sur la base d'Ambrobene, que le nourrisson devrait respirer pendant environ 5 minutes. Avec le traitement opportun de la forme initiale de laryngite, les symptômes disparaîtront après une journée.

Pour le traitement des stades plus avancés, des injections et des compte-gouttes sont prescrits.

Le groupe général de médicaments pour le traitement médical de la laryngite chez les nourrissons:

  • agents antiviraux (suppositoires Viferon et Laferobion);
  • les antipyrétiques (ibuprofène, panadol);
  • médicaments antiallergiques (cétirizine, suprastine);
  • médicaments expectorants (poudre ACC pour les enfants).

Il faut garder à l'esprit que les maladies chez les jeunes enfants ne peuvent souvent pas être traitées avec les mêmes médicaments que les adultes. De nombreux produits ont une limite d'âge. Par conséquent, en cas de suspicion de laryngite chez les nourrissons, le traitement à domicile avec des produits pharmaceutiques sans ordonnance d'un médecin est inacceptable.

Beaucoup de parents se demandent pourquoi les médecins prescrivent des antibiotiques pour traiter cette maladie chez les jeunes enfants. Étant donné que le diagnostic ressemble le plus souvent à une «laryngotrachéite» ou à une «laryngotrachéobronchite», dans ce cas, une thérapie à la fois antivirale et antibactérienne est nécessaire.

La thérapie conservatrice vous permet de faire face à la maladie pendant 5 à 7 jours, à la suite de quoi l’enfant sort de l’hôpital, en donnant aux parents les recommandations pour une période de rétablissement après la maladie.

Ils sont comme suit:

  • inhaler périodiquement le nébuliseur en utilisant de l'eau saline ou alcaline, la température ambiante doit être optimale et le niveau d'humidité;
  • fournir un mode épargnant, réduisant l'activité du bébé et essayer de ne pas permettre des jeux excessivement mobiles;
  • ajouter de l'eau tiède pour bébé;
  • brasser des framboises et d’autres baies et fruits n’est possible que s’ils étaient déjà dans le régime alimentaire du bébé et n’ont pas conduit à l’émergence d’allergies;
  • il n'est pas nécessaire d'étouffer l'enfant, il est préférable de le mettre facilement et de le recouvrir d'une couche

Comme toute maladie, il est préférable de prévenir que de guérir la laryngite chez le nourrisson. Pour sa prévention, il est nécessaire d’éviter toute hypothermie et toute surchauffe du bébé. La femme qui allaite doit bien manger, manger des aliments riches en vitamines et en minéraux, suivre le régime de sommeil et d’activité, faire des promenades quotidiennes au grand air.

Il est important que les parents ne perdent pas leur vigilance et fassent attention aux manifestations de laryngite, car une négligence peut avoir des conséquences graves. Si l'un des membres de la famille est malade, limitez la communication entre le patient et l'enfant pendant la période d'épidémie et ne visitez pas les lieux très fréquentés.

De cette façon, nous avons découvert comment guérir la laryngite chez un enfant et quoi faire pour la prévenir ou pour réduire les points négatifs au minimum.

Laryngite chez les nourrissons

La laryngite chez les nourrissons est une pathologie courante et dangereuse pour les bébés, qui apparaît après avoir été atteinte d'une maladie respiratoire virale et catarrhale, ainsi que de réactions allergiques. Pour de nombreux parents, les premiers symptômes observés chez les nourrissons ne semblent pas poser de problème. Ils ne cherchent pas d'aide médicale et commencent à traiter eux-mêmes la laryngite, ce qui est hautement indésirable. Après tout, la maladie semble à première vue inoffensive. En fait, il représente un danger pour un petit organisme en croissance et peut survenir avec des complications graves.

Qu'est-ce que la laryngite chez les enfants?

Le système immunitaire des nouveau-nés n'est pas complètement formé et n'est pas capable de résister aux agents pathogènes. Il existe des cas où la laryngite chez le nourrisson se manifeste par une allergie aux particules en suspension dans l'air. En conséquence, la surface du larynx est enflammée, ce qui peut entraîner un gonflement rapide et la fermeture de l’accès de l’air aux poumons.

La laryngite chez les enfants de moins d'un an n'est pas rare. Par conséquent, il est important de noter les symptômes d'insuffisance respiratoire résultant d'un œdème laryngé à temps et en prenant des mesures urgentes pour prévenir une situation de complications graves.

La laryngite chez le nourrisson se développe rapidement. L'apparition des symptômes est observée dans un court laps de temps. Il est très important de ne pas rater le moment. Le traitement de la laryngite chez les enfants de moins d'un an est une tâche sérieuse à laquelle seuls les médecins peuvent faire face. Habituellement, cette maladie à cet âge est tolérée sous une forme sévère et nécessite que l'enfant soit sous la surveillance constante de médecins.

Des symptômes opportuns, un diagnostic précis et un traitement efficace de la laryngite chez les nourrissons garantissent une guérison complète.

Pourquoi les enfants de moins d'un an souffrent-ils souvent de laryngite?

Les raisons de l'apparition de la laryngite chez les nourrissons peuvent être nombreuses. Le nasopharynx d'un petit enfant n'est pas en mesure d'empêcher la pénétration d'agents pathogènes dans le larynx. Chez un adulte, cette situation provoque une gêne insignifiante. Chez le nouveau-né, la laryngite provoque de graves problèmes.

Les signes cliniques de maladie chez les bébés apparaissent pour les raisons suivantes:

  • À la suite d'une infection bactérienne. La période d'incubation de tels processus pathologiques varie de 5 à 10 jours. Les très jeunes enfants ne tolèrent pas la laryngite bactérienne. En même temps, on observe une intoxication fébrile et prononcée. Éliminer les manifestations cliniques dangereuses n'est possible qu'avec l'aide de médicaments antibactériens.
  • L'infection intra-utérine se manifeste par les premiers symptômes immédiatement après la naissance du bébé. L'infection se produit lors du passage du nouveau-né par le canal utérin de la mère. Cette forme de la maladie est rare.
  • La laryngite aiguë chez les enfants de moins d'un an peut apparaître après une infection virale. La vaccination est effectuée dans les premières heures après la naissance du bébé. La forme virale de la maladie chez les nouveau-nés est plus courante après le report de la grippe. L'accession de la flore bactérienne nuit considérablement à leur bien-être. La laryngite peut souvent être compliquée par la rougeole, la scarlatine, la coqueluche. Ces maladies doivent être diagnostiquées tôt et traitées rapidement.
  • Une surfusion excessive du corps de l’enfant est une condition défavorable au développement de la laryngite. Une maladie apparaît à la suite d'un système immunitaire affaibli, ce qui rend difficile la protection d'un nouveau-né contre le froid.
  • L’air pollué dans lequel se trouvent des particules de poussière dissoutes, ainsi que de petites quantités d’émissions industrielles, provoque des traumatismes microscopiques au niveau des muqueuses des organes respiratoires. Les données statistiques montrent que les grandes villes et les localités proches des autoroutes à grande échelle enregistrent beaucoup plus de jeunes enfants atteints de laryngite.
  • Une toux fréquente et l'utilisation de médicaments contre elle peuvent provoquer des signes cliniques de la maladie. Son évolution chronique résulte d'une utilisation prolongée de sprays et d'aérosols.
  • L'allergie provoquée par l'entrée de particules allergisantes dans le larynx sensible peut provoquer l'apparition d'une laryngite. Ce problème est le plus souvent observé chez les nourrissons qui y sont sujets. Une attention particulière devrait être portée aux nouveau-nés dont les parents souffrent de manifestations allergiques. Il existe un risque important que ce problème soit hérité et se manifeste dès l’enfance sous forme de laryngite. Les allergies peuvent être dues à la poussière domestique, aux produits chimiques ménagers, aux phanères d'animaux et à d'autres facteurs.
  • Anomalies congénitales des organes internes. Une déviation de la structure des organes internes, représentant de graves défauts anatomiques, provoque souvent diverses maladies. Par exemple, un enfant souffrant de maladies du système digestif peut souvent souffrir de maladies du système respiratoire. De plus, la laryngite peut être une conséquence d'un état d'immunodéficience congénitale.
  • La toxicose en fin de grossesse peut également être la cause de la maladie chez les nourrissons.
  • Le système nerveux insuffisamment bien formé d'un nourrisson de moins d'un an ne peut pas le protéger des chocs nerveux, qui se heurtent à une contraction réflexe des cordes vocales, à des spasmes du larynx et à une laryngite.

Le traitement de la laryngite chez les nourrissons devrait être adéquat et opportun. Cela aidera à éviter les complications graves.

Formes de la maladie et leurs caractéristiques

En fonction de l'intensité du flux, la laryngite est divisée en les formes suivantes:

  • Aiguë, caractérisée par l’apparition soudaine et le développement dramatique de symptômes, dont une sensation de brûlure dans la gorge, une sensation de brûlure, une déglutition douloureuse, une toux douloureuse, une voix enfoncée, une rougeur et un gonflement des cordes vocales.
  • La forme chronique se développe à un rythme lent. Progressivement, il y a des problèmes de gorge et de cordes vocales.

La forme de l'évolution de la maladie est classée dans les formes suivantes:

  • La laryngite catarrhale est la maladie la plus simple et la plus répandue. Parmi les symptômes de cette forme de laryngite, il y a une toux sèche, une légère augmentation de la température corporelle, une voix enrouée, c'est-à-dire tous les symptômes ressemblant à une maladie infectieuse. Malgré la forme modérée de l'évolution de la maladie, une thérapie expérimentée est nécessaire, dont l'absence entraîne une perte de voix temporaire et le développement d'une défaillance respiratoire.
  • La forme sténonisante de la maladie se caractérise par une diminution significative de la lumière du larynx. En conséquence, il se produit souvent des problèmes respiratoires, appelés croupes en médecine.
  • La forme hypertrophique de la laryngite chez les nourrissons apparaît après une maladie catarrhale et présente des symptômes caractérisés par un enrouement de la voix et la probabilité de sa perte.
  • La laryngite hémorragique est une conséquence de la grippe toxique ou de processus pathologiques dans les organes. Le symptôme principal est une toux sèche. La transition d'une telle toux en une humide est accompagnée de caillots et de traînées de sang dans les expectorations.
  • La forme diphtérique commence son développement sur les amygdales et passe au larynx. À l'examen, on remarque que les muqueuses sont couvertes de fleurs blanches, dont le décollement est lourd de blocage des voies respiratoires. C'est l'une des raisons pour lesquelles la laryngite est dangereuse. Les symptômes de la maladie ressemblent à une infection à streptocoque.
  • La forme de Phlegmon est accompagnée de manifestations purulentes. Une telle laryngite survient rarement. C'est une conséquence des signes catarrhales de la maladie, caractérisée par une intensification des symptômes.

Les parents attentionnés s'inquiètent de la question suivante: quelle est la température à laquelle les enfants souffrent de laryngite? Il n'y a pas de réponse unique. Tout dépend de l'état général de l'enfant et de la forme de la maladie.

La laryngite bactérienne commence aiguë, accompagnée d'une forte augmentation de la température corporelle de l'enfant à des nombres subfébriles. Si des mesures urgentes ne sont pas prises, des substances toxiques pénètrent dans le sang et la température monte au maximum.

La laryngite provoquée par des infections virales élève la température à 40⁰.

Les parents doivent se rappeler que même une légère modification de la température du bébé jusqu'à un an est marquée par l'apparition de crises fébriles.

Le médecin bien connu Komarovsky recommande, dans le traitement de cette maladie chez les bébés, d’abord d’éliminer les causes de l’inflammation du larynx. Si cela n'est pas fait initialement et pour traiter les symptômes de la maladie, leur disparition temporaire est possible, mais la maladie devient le plus souvent chronique.

Parenting pendant une attaque

Tous les parents devraient comprendre la gravité de la laryngite chez les enfants. Dans ce cas, aucun retard ne devrait avoir les conséquences les plus irréversibles. Cette maladie dangereuse est caractérisée par les symptômes suivants:

  • une toux aboyante apparaît, à la suite de laquelle une voix s'assied;
  • le cri de l'enfant devient enroué;
  • le bébé est constamment méchant et ne dort pas bien;
  • la respiration du bébé devient bruyante et enrouée.

En raison du fait que la laryngite se développe rapidement, les plus petits signes de la maladie devraient servir de motif pour appeler un médecin.

Avec la lenteur du médecin local, vous devez appeler une ambulance de toute urgence. Parce que la prochaine étape dans le développement de la laryngite chez les bébés peut être le croup, qui est un rétrécissement du larynx menaçant le pronostic vital.

Avant l'arrivée des médecins, il est important de suivre ces directives:

  • soulève le bébé avec un poteau et libère son torse des vêtements
  • Il est important de s'inquiéter de l'afflux d'air frais dans la pièce.
  • faciliter l'état de la boisson alcaline de l'enfant, l'humidité élevée dans la chambre;
  • Il est très important de calmer le bébé, ses pleurs et ses pleurs peuvent provoquer un spasme du larynx.

Si une laryngite est diagnostiquée chez un nouveau-né, le médecin décide d'hospitaliser l'enfant afin de l'observer et de le soigner à l'hôpital.

Caractéristiques et méthodes de traitement

Un médecin expérimenté vous expliquera comment traiter la laryngite chez les nourrissons. La thérapie doit être complète, en tenant compte de toutes les caractéristiques individuelles de l'enfant. Un rétablissement rapide et l'absence de complications sérieuses sont possibles si toutes les recommandations et prescriptions du médecin sont observées:

  • Il est nécessaire de respecter un repos au lit strict.
  • L'appareil vocal du bébé devrait être aussi limité que possible du fait des charges.
  • La pièce dans laquelle se trouve un bébé malade doit être bien ventilée et très humide, ce qui est obtenu à l'aide d'un humidificateur.
  • Le bébé devrait recevoir une boisson abondante, chaude et non sucrée. Grâce à son aide, la toux sèche est évitée et l’intoxication du corps est réduite.

L'autotraitement de la maladie est contre-indiqué. Il est choisi par le médecin en fonction de la gravité et de l'âge du bébé.

Laryngite légère

Avec cette forme de maladie, l'hospitalisation n'est pas nécessaire. L'un des moyens efficaces de traiter cette laryngite est l'inhalation, à base d'eau minérale plate, d'Euphiline, de Prednisolone et de Fenistil. Pour prévenir l'irritation des voies respiratoires supérieures et des nouvelles crampes avec des solutions de médicaments pulvérisées par nébuliseur.

Ne déterminez pas la cause de la laryngite chez un enfant. Dans le cas d'une manifestation allergique de la maladie, il est important d'exclure l'allergène. Quand une forme infectieuse de laryngite relie les antibiotiques.

Nous traitons modéré à sévère

Pour le traitement de la laryngite modérée et grave, l’enfant doit être hospitalisé. À l'hôpital, on utilise un traitement antibactérien et antipyrétique. Si nécessaire, nommé goutte à goutte anti-inflammatoire et anti-œdème action. Le nourrisson doit être sous la surveillance constante des médecins, car la sévérité de la laryngite 2 et 3 passe rapidement au 4ème degré dangereux.

Traitement extrêmement sévère

La laryngite au stade 4 est extrêmement grave. À ce stade, un spasme laryngé peut survenir avec la fermeture complète de la glotte et un arrêt respiratoire. Dans ce cas, l'enfant a besoin d'une réanimation urgente avec la mise en place d'un trachéostome l'aidant à respirer.

Quelle est la laryngite dangereuse

La laryngite chez les jeunes enfants est un grave danger, surtout si elle est aiguë. Cette étape de la maladie est caractérisée par les symptômes suivants:

  • des convulsions apparaissent;
  • la température diminue;
  • le coma peut se développer;
  • la respiration devient inégale;
  • la fréquence cardiaque ralentit;
  • il y a des changements significatifs dans la numération sanguine.

Le phénomène le plus dangereux de cette maladie est considéré comme une attaque de faux croup pouvant survenir à tout moment. Cette attaque a un développement rapide. Le larynx de l'enfant se rétrécit au minimum, ce qui bloque sa respiration. Avec une respiration fréquente et lourde, avec des signes évidents de sténose du larynx ne devrait pas hésiter et appeler une ambulance.

Prévention des maladies

Toute maladie peut être évitée si vous suivez certaines recommandations. Pour prévenir cela est important:

  • Essayez d'empêcher l'enfant de trop refroidir et de surchauffer.
  • Habille le bébé en fonction des conditions météorologiques.
  • Gardez la tête et la gorge du bébé au chaud.
  • Marchez régulièrement avec votre bébé à l'air frais.
  • Surveillez votre sommeil et votre état de veille.
  • Gardez la pièce dans laquelle le bébé est propre.
  • Pendant les épidémies, évitez les endroits bondés.
  • Essayez de protéger l'enfant des membres de la famille infectés.
  • Pour tempérer il est nécessaire de tenir périodiquement les bains d'air bébé.

Toute maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir. Un diagnostic correct de la laryngite chez un nourrisson et l'assistance qualifiée de professionnels de la santé aideront à éviter d'éventuelles complications graves et à se débarrasser rapidement de la maladie.

Laryngite chez les nourrissons: symptômes et traitement

Chez les enfants de la première année de vie, des conditions pathologiques des voies respiratoires peuvent se développer en quelques heures. Ils sont lourds de complications et de conséquences graves si l’aide n’était pas fournie à temps. Ces maladies incluent le processus inflammatoire de la membrane muqueuse du larynx. La laryngite chez les nourrissons se développe rapidement et présente un tableau clinique éclatant en raison des caractéristiques anatomiques et physiologiques du corps de l'enfant.

Les nouveau-nés ont des voies respiratoires étroites. Le gonflement de la muqueuse laryngée, qui se développe comme une réponse de l'organisme à l'inflammation, conduit au fait que la lumière pour le passage de l'air reste très petite ou, dans les cas les plus graves, totalement absente. Les premières manifestations de la maladie nécessitent une hospitalisation immédiate et des soins médicaux pour sauver la vie de l'enfant.

Causes de la laryngite chez le nouveau-né

L'infection virale provoque le développement du processus inflammatoire dans 90% des cas. Les principaux agents responsables sont le virus de la grippe, le parainfluenza, l’infection à adénovirus et le virus respiratoire syncytial. Également d'une grande importance dans l'étiologie de la rougeole et du virus de la rubéole, bactéries responsables du développement de la scarlatine.

Il existe un certain nombre de facteurs liés, qui aggravent la pathologie et accélèrent le développement de la laryngite chez les nourrissons:

  • l'hypothermie;
  • hypo ou avitaminose;
  • défense immunitaire réduite;
  • bébé qui pleure longtemps sur le fond du SRAS;
  • air sec dans la pièce;
  • augmentation des niveaux de poussière;
  • conditions de vie insalubres;
  • prédisposition congénitale aux maladies inflammatoires des voies respiratoires;
  • l'utilisation de sprays ou d'aérosols pour le traitement des nourrissons.

C'est important! En plus de la nature virale de la laryngite, le facteur allergique est d’une grande importance. Le développement de la laryngite au cours de la première année de vie peut servir d’indicateur de l’augmentation de la sensibilité du corps de l’enfant à tout allergène.

Signes et symptômes de la maladie chez les bébés

La laryngite chez les nourrissons a un tableau clinique spécifique qui vous permet de poser immédiatement un diagnostic. Les symptômes se développent soudainement. Le bébé devient léthargique, refuse la nourriture et l'eau. La pathologie des voies respiratoires se manifeste par l'apparition d'une toux, d'une respiration sifflante et d'un changement de la voix. La respiration devient lourde et sifflante.

La clinique peut être accompagnée d'une élévation de la température aux paramètres subfébriles, l'apparition de l'écoulement nasal de caractère muqueux. L'enfant a mal et mal à la gorge. Parfois, les indicateurs de la température corporelle peuvent atteindre 39 ° C. Ils ne sont ni neutralisés ni par des médicaments antipyrétiques ni par des remèdes populaires.

Dans le cas de l'œdème laryngé, un soi-disant faux groupe apparaît - un rétrécissement de la lumière par les voies respiratoires. Cela se produit généralement la nuit. La toux de l’enfant ressemble à un aboiement. Des symptômes d'étouffement apparaissent. En raison du manque d'air, la peau du visage devient bleuâtre et la cyanose du triangle nasolabial apparaît. L'enfant a peur de son état, ce qui aggrave encore le tableau clinique.

La sténose de la laryngite (faux croup) ressemble au développement de celui-ci (vrai croup) de la diphtérie. Un symptôme distinctif est une toux aboyante, absente en cas d'infection par le bacille diphtérique.

En évaluant l'état de l'enfant, le médecin détermine le stade du faux croup, dans lequel se trouve le bébé:

  1. Sténose compensée - le bébé est conscient et au repos respire librement et en douceur. L'excitation émotionnelle provoque l'apparition d'essoufflement. Aboiements de la toux - occasionnellement.
  2. État sous-compensé - le bébé est excité, a la peau pâle et présente une cyanose du triangle nasolabial. La dyspnée se développe même au repos. La respiration devient bruyante, sifflante, accompagnée de crises de toux aboyante. En pleurant ou en pleurant, vous pouvez entendre la voix d'osip.
  3. Sténose décompensée - le bébé est dans un état grave, fortement agité ou, au contraire, inhibé. Essoufflement accompagné de difficultés respiratoires. L'expiration devient courte. La peau acquiert une teinte cyanotique, la pression chute.
  4. Asphyxie - le bébé est inconscient. Cyanose forte de la peau. Les élèves sont dilatés et les bruits du coeur sont presque impossibles à écouter. La respiration est superficielle ou absente. Le développement des crises est possible.

Quel que soit le stade de l'état pathologique de l'enfant, les soins d'urgence doivent être effectués immédiatement!

Premiers secours en cas de sténose

Il est nécessaire d'appeler la brigade d'ambulances, en précisant l'âge de l'enfant. Cela est nécessaire pour que la station envoie un spécialiste compétent. Dans le même temps, un ensemble de mesures est en train d'être mis en place pour enrayer le développement de l'œdème et empêcher le blocage complet de l'accès aérien.

  1. Gardez l'enfant debout.
  2. Libérez la poitrine du bébé de ses vêtements et assurez-vous que l’air circule bien.
  3. Obtenez de l'eau chaude dans un bassin ou un bain, de sorte que la pièce soit remplie de vapeur. L'humidification de l'air vous permet d'éliminer le spasme.
  4. Donnez à l'enfant un liquide alcalin chaud, qui est un extincteur d'œdème (lait avec soda ou eau minérale sans gaz).
  5. Trempez les pieds et les mains du bébé dans un bol d'eau tiède. Il agit comme une thérapie de distraction.
  6. Il est bon d’humecter les draps et les serviettes de grande taille dans de l’eau et de les suspendre autour du lit pour hydrater l’air.
  7. En présence d'un nébuliseur à la maison, inhalation de solution saline. Si un enfant a eu une attaque similaire, alors les parents savent comment les inhalations sont effectuées avec des médicaments hormonaux. La posologie doit correspondre strictement à l'âge et au poids du bébé.

Faites attention! La laryngite, accompagnée de crises de sténose, chez les nourrissons a tendance à se reproduire. Les symptômes deviennent alors plus lumineux que dans le premier cas. Par conséquent, la recherche d'une aide spécialisée est obligatoire, même lorsqu'une attaque a réussi à s'arrêter d'elle-même.

Le personnel médical fournit les premiers soins en fonction du stade de la laryngite sténosante. Dans la phase de compensation, les inhalations sont effectuées à l'aide d'un appareil de Bobrov ou d'un nébuliseur. L'oxygène et des infusions de camomille, violette, plantain (si disponible) peuvent être utilisés. À une boisson chaude, ajoutez une cuillère à soupe de sirop contre la toux avec de l'althée, du thermopsis.

Antihistaminiques injectés par voie intraveineuse ou intramusculaire (suprastine) ou mélange lytique intramusculaire (pipolfen + aminazine + novocaïne). En parallèle, une antibiothérapie est prescrite.

La deuxième étape nécessite également une inhalation, cependant, les décongestionnants sont déjà utilisés. Voici un exemple de l'un d'entre eux:

  • l'éphédrine;
  • chlorhydrate d'épinéphrine;
  • l'atropine;
  • la suprastine;
  • le pipolfen;
  • l'hydrocortisone;
  • la chymotrypsine;
  • solution de chlorure de sodium physiologique.

Le médecin prescrit la posologie et la durée de l'inhalation en fonction de l'âge et du poids corporel du nourrisson. Entrez aminophylline pour soulager les spasmes. Dans le même temps, une antibiothérapie, une administration d'antihistaminiques et des préparations hormonales sont effectuées.

Le troisième stade du faux croup nécessite toutes les mêmes mesures, mais les doses de médicaments hormonaux et antiallergiques sont en augmentation. Une laryngoscopie directe narcotique est également réalisée avec la toilette des voies respiratoires.

Le stade d'asphyxie nécessite une trachéotomie immédiate.

Traitement de la maladie

La laryngite chez les nourrissons, même en l'absence de développement d'un faux croup, nécessite un traitement complexe. Assurez-vous de donner à votre bébé une grande quantité de boisson alcaline chaude. Les méthodes de distraction sous forme de bains chauds pour les pieds et les mains amélioreront la sortie de sang du site du processus inflammatoire.

Pendant la période d’exacerbation, ne laissez pas l’enfant pleurer longtemps, afin de ne pas perdre la voix. Le facteur d'étiologie allergique nécessite l'utilisation d'antihistaminiques (L-Cet, Fenistil, Suprastin). Dans le cas de la nature virale de la maladie, des agents antiviraux sont utilisés, et dans le cas des maladies bactériennes, des antibiotiques sont utilisés.

La lutte contre la toux sèche est réalisée avec des médicaments antitussifs, utilisés strictement sur ordonnance (synecod, stoptussin, panatus). Si la toux est humidifiée, les médicaments sont annulés. En cas de toux grasse, des expectorants et des mucolytiques sont prescrits (Prospect, Gedelix, Ambrobene, Bromhexine).

La période mammaire de la vie nécessite un contrôle strict lors de l'utilisation de l'un des groupes de médicaments. La posologie et la durée du traitement sont choisies individuellement par le pédiatre traitant.

La laryngite chez les nourrissons est une maladie grave et dangereuse.

La laryngite est une pathologie inflammatoire de la membrane muqueuse et des structures du larynx (cordes vocales et espace sous-numérique).

La laryngite chez les nourrissons est une maladie très grave pouvant entraîner un rétrécissement important et parfois complet de l’entrée des voies respiratoires en raison du gonflement des tissus du larynx. Cela peut entraîner une augmentation rapide des signes d'asphyxie - le bébé commence à s'étouffer en raison du rétrécissement extrême de la lumière laryngée.

Par conséquent, il est nécessaire de reconnaître dès que possible les signes de laryngite chez les nourrissons et de demander des soins médicaux d'urgence.

Causes de la laryngite chez les nourrissons

La principale cause d'inflammation du larynx chez les nourrissons est une infection virale ou bactérienne qui se dépose sur la gorge muqueuse de l'enfant. Les virus, les bactéries ou leurs combinaisons provoquent le processus inflammatoire des structures du larynx du nouveau-né ou du nourrisson en bas âge.

Il convient de garder à l’esprit que, dans la plupart des cas, l’infection touche les enfants immunodéprimés ou souffrant de maladies associées qui affaiblissent la réactivité immunologique des miettes (diathèse, pathologie périnatale du SNC, maladies fonctionnelles du tube digestif).

Par conséquent, les complexes immuns qui pénètrent dans le corps de l'enfant pendant l'allaitement sont considérés comme un facteur supplémentaire de protection du nourrisson. L'évolution et le traitement de la laryngite au cours de l'allaitement sont beaucoup plus faciles, mais restent dans la plupart des cas effectués dans un hôpital.

En plus des maladies respiratoires virales, des manifestations de laryngite chez les enfants de moins d'un an peuvent survenir ou être aggravées par un manque d'humidité de l'air dans la pièce, un manque de ventilation, de la poussière, des champignons ou d'autres allergènes dans la pièce où réside l'enfant.

Il est important de rappeler que dans 65% des cas, l’inflammation et le gonflement du larynx chez les nouveau-nés et les bébés au cours des premiers mois de la vie sont provoqués par des conditions insalubres et la négligence de la mère, ainsi que des pleurs prolongés et / ou une inhalation d’air très sec.

Les parents doivent être conscients que l'utilisation d'aérosols et de sprays chez les enfants de moins d'un an (dans de rares cas jusqu'à trois ans) provoque un rétrécissement réflexe de la glotte et provoque la survenue d'une laryngite.

Caractéristiques de la manifestation et de l'évolution de la laryngite chez les nourrissons

Chez les nouveau-nés et les nourrissons, cette maladie est difficile en raison du fait que la lumière des voies respiratoires chez les bébés de moins d'un an est étroite et que les structures du nasopharynx ne peuvent pas exercer la protection nécessaire du système respiratoire, comme chez l'adulte. De plus, l'irrigation sanguine active, la structure délicate des cordes vocales muqueuses et le relâchement de l'espace sous-muqueux du larynx contribuent à l'inflammation rapide et à la croissance rapide de l'œdème laryngé.

Parfois, la gravité de l’état du bébé s’aggrave en quelques minutes. Ainsi, dès que les premiers signes de pathologie apparaissent, tout médecin expérimenté dirige l’enfant vers l’hôpital. La laryngite ne peut être traitée que sous le contrôle constant des manifestations cliniques de la maladie.

Les symptômes de la laryngite chez les nourrissons comprennent des signes de lésion inflammatoire du larynx et des manifestations d'une maladie virale infectieuse (fièvre, léthargie, écoulement nasal, éternuements, congestion nasale). Les parents doivent se rappeler qu’avec un minimum de suspicion quant au développement de cette maladie dangereuse chez les nourrissons, il est urgent de faire appel à un médecin - consultez un pédiatre ou appelez une brigade d’ambulances.

Tout retard peut entraîner une aggravation de l'état du bébé et le développement de sa complication dangereuse - le croup. Si cette condition se produit, le bébé peut s'étouffer. Par conséquent, il est nécessaire de connaître les signes de laryngite chez les nourrissons.

Les principaux symptômes de la maladie comprennent:

  • timbre de voix - enrouement à des degrés divers;
  • sécheresse "aboiements" toux;
  • sifflant en criant et en respirant, respiration bruyante.

En outre, il y a un caprice, une anxiété accrue de l'enfant, un refus de manger, des troubles du sommeil. La vidéo décrit les principaux symptômes de la laryngite chez les nourrissons.

Avec l'apparition de tous ces symptômes, il est nécessaire de consulter de toute urgence un spécialiste. Vous ne pouvez pas différer la visite d'un pédiatre - chez les nourrissons, la laryngite et ses symptômes s'aggravent rapidement, surtout la nuit et tôt le matin.

Par conséquent, dès que le bébé présente les premiers symptômes de la maladie, il est nécessaire d'appeler le pédiatre de district, de demander un rendez-vous ou de contacter de manière indépendante le service des urgences de l'hôpital. Il est strictement interdit d’essayer de traiter de manière indépendante le traitement de la laryngite chez le nouveau-né. Il est également dangereux de refuser une hospitalisation.

Lorsqu'il est nécessaire d'appeler la brigade d'ambulances

Le risque de laryngite chez les nourrissons réside dans l'apparition très rapide d'une sténose du petit larynx étroit - un rétrécissement extrême de la lumière, dans lequel les structures muqueuses enflammées et gonflées empêchent l'air de pénétrer dans les miettes des voies respiratoires. Dans le même temps, le bébé ne peut pas respirer seul et ce problème doit souvent être résolu immédiatement, parfois même en effectuant une trachéotomie urgente (incision tissulaire dans la trachée et installation du tube de respiration).

Pour éviter cela, vous ne devez pas oublier les symptômes lorsque la laryngite chez les nourrissons et que le traitement à domicile de cette pathologie devient impossible et que vous devez appeler immédiatement une ambulance.

Ces fonctionnalités incluent:

  • les symptômes de laryngite chez les nourrissons sont aggravés (aggravation de la toux, de l'enrouement, des sautes d'humeur et de l'anxiété du bébé);
  • la fièvre, les frissons, la régurgitation, la léthargie, la faiblesse et la congestion nasale se joignent à toutes ces manifestations;
  • il y a une augmentation de la respiration et l'essoufflement augmente avec le triangle bleu nasolabial et la participation aux espaces intercostaux dans l'acte de respiration et d'autres muscles auxiliaires;
  • l'excitation générale du bébé augmente, une toux continue, une peau bleue, des crampes se produisent.

Traitement approprié de la laryngite chez les nourrissons

Les parents de bébés en bas âge doivent se rappeler que la laryngite à cet âge est un ennemi dangereux et insidieux. La première chose à faire est de montrer les miettes à un spécialiste (pédiatre, infectiologue ou médecin de famille). Seul un médecin peut clarifier le diagnostic, déterminer l’état de l’enfant et prescrire un traitement (à domicile ou à l’hôpital).

Si le diagnostic est posé à temps et que l'état de l'enfant ne pose pas de problème, le médecin peut décider du traitement à domicile. Mais en même temps, le pédiatre assume ses responsabilités et doit surveiller quotidiennement l’évolution de l’état des miettes avant que la toux n’entre dans la phase productive, ce qui est considéré comme une amélioration significative de l’état et le début de la récupération. Parallèlement, les instructions du médecin doivent être scrupuleusement respectées par les parents, et la liste des médicaments, leurs doses et la fréquence d'utilisation ne doivent pas être modifiées indépendamment.

Beaucoup de parents s'inquiètent de la manière de traiter la laryngite pendant l'allaitement. Avec cette pathologie, les pédiatres recommandent une fixation plus fréquente du bébé au sein et un régime hypoallergénique obligatoire à la mère. Dans tous les autres aspects du traitement de la laryngite, il n'y a pas de différence fondamentale chez les bébés nourris naturellement ou artificiellement.

Si un spécialiste recommande fortement l'hospitalisation de l'enfant - vous ne devez pas prendre la responsabilité et écrire une renonciation au traitement pour patients hospitalisés - le prix de cette décision peut être extrêmement élevé, voire dans certains cas une erreur irréparable.

Quoi ne pas faire quand la laryngite chez les nourrissons

S'il existe des signes de laryngite chez les nourrissons, outre la consultation urgente d'un médecin, vous devez savoir que vous ne pouvez pas commencer le traitement de l'enfant seul:

  • Vous ne pouvez donner aux miettes aucun sirop, gouttes et autres médicaments expectorants;
  • les procédures thermiques ne peuvent pas être appliquées même si elles étaient efficaces chez un enfant d'un âge plus avancé: compresses, chauffage avec du sel, des pommes de terre ou des feuilles de chou avec du miel (toutes les procédures thermiques et physiques sont effectuées uniquement à l'hôpital);
  • Ne pas frotter les miettes avec divers pommades, graisses et huiles.

Il est important de se rappeler que seul un spécialiste peut déterminer l’état de l’enfant et lui prescrire un traitement. S'il y a des signes d'inflammation du larynx, une consultation urgente avec un médecin est nécessaire - ne risquez pas la santé et la vie de votre bébé.

La laryngite est une inflammation dangereuse du larynx chez les nourrissons. Comment reconnaître la maladie et à temps pour aider le bébé?

La laryngite est une inflammation de la membrane muqueuse du larynx. La maladie est souvent diagnostiquée chez les jeunes enfants. La cause du développement de la maladie est transmise aux infections virales respiratoires aiguës, ainsi qu’aux infections bactériennes et aux virus. L'évolution de la maladie chez les nouveau-nés et les bébés jusqu'à un an est aggravée par le système immunitaire qui n'est pas complètement formé, qui ne peut pas repousser les bactéries pathogènes. La maladie chez un petit enfant survient souvent avec des complications, contrairement à un adulte. La laryngite chez les nourrissons peut être aiguë et chronique.

Qu'est-ce qu'une laryngite dangereuse?

Le larynx chez un enfant a un petit diamètre. Les cordes vocales du bébé sont courtes, la lumière du larynx est si étroite qu'un petit processus inflammatoire peut entraîner des difficultés respiratoires, voire la suffocation. Par conséquent, les parents doivent connaître les symptômes de la maladie, la manière dont le traitement est effectué et comment éliminer les attaques soudaines.

Le forum, qui est dirigé par le Dr E. O. Komarovsky, contient des informations sur l’abondance de la consommation et de l’air frais et propre qui contribueront au traitement de la laryngite.

Causes de la maladie

  1. Les infections virales et bactériennes qui pénètrent dans le corps par le nasopharynx entraînent le plus souvent le développement d'une laryngite et un gonflement des cordes vocales. Telle est la réaction de défense de l'organisme, conçu par la nature;
  2. La poussière domestique, les produits chimiques ménagers, les poils de chat et de chien, les aliments provoquent une forme allergique de laryngite. Le traitement des allergies est l’un des plus difficiles en médecine;
  3. La laryngite se manifeste par des complications dues à la rougeole, à la scarlatine ou à la coqueluche. Il faut donc les traiter rapidement. L'hypothermie et l'exercice excessif contribuent également à l'inflammation du larynx;
  4. La diathèse hypoplasique lymphatique est une maladie congénitale. La situation est aggravée par l’âge de maturité de la mère, l’atteinte des 30 ans par les deux parents, des erreurs d’alimentation pendant la période de procréation, qui se traduisent par un abus de glucides et de graisses. La toxicose tardive menace également la santé du fœtus. Le bébé a besoin de renforcer le système immunitaire, de prévenir et d’éliminer le développement d’infections dans la cavité buccale, il est impossible de reporter la visite chez le dentiste et le traitement dentaire;
  5. Le système nerveux d'un enfant de moins d'un an ne résiste pas encore aux chocs émotionnels. Le stress provoque une contraction réflexe des cordes vocales, conduisant à de graves spasmes et laryngites.

La laryngite est une maladie professionnelle. Le forum médical regorge de plaintes de gorge d'enseignants, d'annonceurs, de conférenciers et de chanteurs.

Comment la maladie se manifeste sous différentes formes

La laryngite chez les nourrissons est très dangereuse et rusée. La maladie provoque des modifications pathologiques dans les tissus des voies respiratoires de gravité variable:

  1. Catarrhal est une forme bénigne. Les symptômes ne sont ni prononcés ni complètement absents. L'inconfort dans la gorge, la toux faible, la fièvre et les difficultés respiratoires sont absents;
  2. Dans le cas de la laryngite hypertrophique, la toux est due à la formation de "nodules" sur les plis du larynx. Dans le même temps, le nez n'est pas obstrué, la température corporelle ne dépasse pas 37 ° C. La maladie peut se transmettre sans intervention médicale, mais en cas de détérioration, soigner immédiatement;
  3. La maladie chronique conduit au développement de la laryngite atrophique. Des poussées de toux fréquentes et soudaines perturbent l'enfant, la membrane muqueuse du larynx s'amincit et la capacité de reproduction des sons disparaît. À un âge précoce, il est dangereux que l'enfant ne parle pas, cela retardera le développement. Ensuite, vous aurez besoin d'un traitement par un psychologue pour enfants.

E.O. Komarovsky affirme qu'en cas de changement dans la voix, il est nécessaire de consulter un médecin.

Laryngite aiguë

La laryngite aiguë chez le nourrisson se produit de manière inattendue. Les symptômes sont presque absents, le bébé en bonne santé et plein de force change de timbre sans raison. Il peut y avoir une fièvre légère, à laquelle la température corporelle atteint 40 degrés.

Les symptômes apparaissent le matin ou le soir, au début une inquiétude particulière pour la toux des aboiements. L'état se détériore rapidement: en raison de la forte constriction du larynx, l'enfant cesse de respirer normalement. La respiration devient superficielle, elle devient inefficace. L'enfant ne peut pas parler normalement et la peau autour de la bouche devient bleuâtre. Les crises de laryngite disparaîtront plus tôt si la maladie respiratoire aiguë qui l'a provoquée est traitée.

Lorsque la laryngite apparaît, une personne a besoin de «repos de la voix». Après quelques jours de silence, tous les signes disparaîtront, la voix reviendra.

Laryngite chronique

Une inflammation périodiquement répétée du larynx, de la rougeole et de la laryngite grippale conduit au développement d'une forme chronique dans laquelle se présente une pathologie du tissu laryngé. Les glandes de sécrétion sont réarrangées, les vaisseaux se dilatent, ce qui entraîne une croissance excessive des cellules laryngées ou une hypertrophie. Ce formulaire est diagnostiqué chez les enfants de plus d'un an. Le principal symptôme d'une forme chronique est une perturbation qualitative de la voix, allant de changements mineurs à la perte de résonance de la voix.

L'enfant ressent une gêne dans la trachée ou le larynx. Les sensations désagréables s'apparentent à des picotements, on n'observe pas de syndrome douloureux intense. La respiration n'est pas difficile, la formation de crachats, qui part bien. Le traitement doit être alphabétisé, car cette forme de la maladie est prolongée. La laryngite aiguë est plus rapide, bien que ses signes soient plus prononcés.

E.O. Komarovsky soutient que les enfants sujets aux allergies sont les plus susceptibles à la laryngite.

Comment agir lors d'une attaque

Si le nouveau-né au milieu de la nuit a eu une crise, vous ne pouvez pas différer une minute. Il est nécessaire d'appeler immédiatement l'ambulance pour que le bébé qui s'étouffe ait accès à une assistance médicale qualifiée. L'auto-traitement peut entraîner des complications graves. Donner au bébé les premiers soins:

  1. Essayez de calmer l'enfant pour qu'il ne pleure pas. Un stress important augmentera la constriction du larynx et les spasmes;
  2. Un bain de vapeur est recommandé. Pour ce faire, fermez l'évacuation dans la salle de bain et ouvrez le robinet d'eau chaude. L'air dans la pièce va devenir humide, grâce à un couple de toux va cesser d'être sec, les expectorations commencent à se déplacer facilement. Pour un effet correct dans la pièce, il est nécessaire de prendre environ dix minutes. Si nécessaire, répétez la procédure.
  3. Donnez à votre bébé une boisson alcaline. L'eau minérale et l'eau additionnée de soude soulagent parfaitement les symptômes. Dans un litre d'eau bouillie, une cuillère à café de bicarbonate de soude. Toutes les 15 minutes, il est nécessaire de prendre une cuillère à soupe, pour un bébé, il y aura suffisamment de thé. Exclure l'utilisation des boissons suivantes: compote, lait, thé et jus;
  4. L'air intérieur sec peut être humidifié, s'il est effectué, nettoyage humide. Pendant la saison froide, il suffit d'accrocher un chiffon humide à la batterie pour obtenir un humidificateur improvisé. Seulement en aucun cas couvrir les radiateurs électriques;
  5. Le forum pour les jeunes mères suggère de faire des bains de pieds chauds. Une fois que les jambes ont plané et que le bébé a été enveloppé dans une couverture, donnez-lui une boisson chaude. Le traitement avec ces plateaux sera plus efficace;
  6. Les antihistaminiques vont éliminer la laryngite allergique et le spasme aidera à arrêter de prendre Drotaverine. Lisez attentivement les instructions avant utilisation, la posologie est calculée en fonction de l'âge;
  7. À la maison, vous pouvez faire une inhalation avec une solution saline. Le traitement par nébuliseur ne peut être effectué plus de trois fois par jour;
  8. Lorsque la température augmente de 38 degrés, un médicament antipyrétique doit être administré à l'enfant;
  9. La maladie chez les nouveau-nés est plus compliquée que chez les adultes. La muqueuse laryngée est si lâche que la maladie peut priver les poumons d'oxygène. Le forum pour les jeunes mères recommande de garder l'enfant bien droit afin qu'il ne s'étouffe pas;
  10. La trachéite et la laryngite dues à la probabilité d'asphyxie sont considérées mortelles. Si vous remarquez des symptômes de laryngite, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

E.O. Komarovsky: "Les tissus adipeux de l'enfant contribuent à la sténose du larynx."

Méthodes de traitement

Seul un spécialiste qualifié devrait diagnostiquer et prescrire un traitement. Si un enfant tousse ou a une température corporelle élevée, consultez votre pédiatre. Il effectuera un examen primaire, vous dirigera vers un test, vous prescrira un traitement. Le traitement de chaque forme de laryngite a ses propres caractéristiques, en fonction des symptômes qui dérangent le bébé.

Formulaire facile

La forme légère peut être traitée à la maison. Le plus important est de créer une atmosphère confortable sur le plan émotionnel et de ne pas laisser le bébé se sentir nerveux. Les symptômes disparaîtront si vous faites des bains de pieds chauds, des compresses, du plâtre à la moutarde, des onguents chauffants.

Ne consommez pas d'aliments qui provoquent souvent des réactions allergiques: miel, herbes, confiture de framboises. Des antibiotiques sont prescrits si une laryngite se développe suite à une infection. En cas de laryngite allergique, des antihistaminiques sont pris. Des recherches en laboratoire aideront à identifier l'allergène.

La pièce où se trouve le bébé doit être ventilée en permanence, il est impératif de procéder à un nettoyage humide quotidien.

Formes moyennes et graves

Les deuxième et troisième degrés doivent être traités à l'hôpital. L'enfant doit toujours être sous la surveillance d'un médecin, car il est très probable que son état de santé se détériore fortement. L’examen initial doit être effectué avec une extrême prudence, les parents peuvent alors tenir l’enfant dans leurs bras. Un bébé calme tousse rapidement s'arrête.

Lors de l'hospitalisation, du sang est prélevé pour une analyse générale. Cependant, il est préférable de donner du sang pour la recherche lorsque le fond émotionnel revient à la normale. Les enfants de moins d'un an ont peur des injections. Inhalation, médicaments antipyrétiques, compte-gouttes, médicaments antibactériens aideront à améliorer rapidement la santé.

Laryngite extrêmement sévère

Le traitement de la quatrième étape est effectué dans le service de soins intensifs et de réanimation. En cas d'asphyxie causée par un spasme grave, le chirurgien procédera à une opération d'installation d'un tube respiratoire spécial. Après la récupération, la trachyostomie sera supprimée.

En hiver, le risque de développer une laryngite augmente, car la plupart du temps, une personne passe à l’intérieur, elle est mal ventilée.

Prévention des maladies

La procédure de durcissement aidera à améliorer les fonctions de protection de l’immunité. Le bébé n'aura pas peur des épidémies de grippe saisonnière et de rhume. Assez pour passer beaucoup de temps au grand air, essayez de ne pas trop parler par temps froid et prenez une douche contrastante.

Les enfants bruyants et agités qui aiment crier devraient comprendre que ce comportement est dangereux pour les cordes vocales. Prendre des adaptogènes réduira l'incidence de la laryngite.