Comment reconnaître et ressembler aux allergies chez les nourrissons: photos, causes et traitement des maladies dans l'hypersensibilité du corps de l'enfant

Les enfants de moins d'un an ont souvent des réactions cutanées négatives. Les éruptions cutanées, les rougeurs, les démangeaisons apportent un inconfort au bébé, aggravent son état général. Les symptômes négatifs apparaissent souvent sous l'action du stimulus, une réponse immunitaire aiguë se développe.

Les parents doivent savoir à quoi les bébés sont allergiques, pourquoi des symptômes désagréables se produisent, comment distinguer les maladies dermatologiques de l'urticaire, de l'eczéma ou de la dermatite de contact chez les enfants. Les conseils des pédiatres et des allergologues aideront à faire face au problème.

Les causes

Chez les enfants de la première année de vie, des réactions négatives se produisent dans les cas suivants:

  • prédisposition génétique. Une véritable allergie se développe dans le contexte de facteurs négatifs, si le père ou la mère (parfois les deux parents) sont hypersensibles aux stimuli;
  • dysbactériose. Attachement tardif au sein, imperfection du système digestif faible chez le nouveau-né, alimentation artificielle - facteurs causant des problèmes avec la microflore. Le manque de lait maternel ralentit le remplissage intestinal avec des bactéries bénéfiques, dans le contexte de problèmes digestifs persistants, des allergies alimentaires surviennent;
  • utilisation fréquente par la future mère d'allergènes potentiels. En cas de non-respect d'un régime hypoallergénique, la dépendance à un certain type d'aliments peut provoquer des réactions négatives chez le nouveau-né.
  • nourrir le bébé avec des mélanges nutritifs dès les premiers jours de la vie, refus de l'alimentation naturelle;
  • vaccination. Le corps des enfants affaiblis réagit négativement aux vaccins;
  • inhalation de pollen de certaines plantes. Les enfants allergiques peuvent endommager le pollen d'ambrosia, de bouleau, d'aulne, de loboda, de duvet de peuplier;
  • introduction de l'alimentation avec violation des normes, l'utilisation d'aliments hautement allergènes comme aliments pour bébés;
  • maladies infectieuses pendant la grossesse. Dans le contexte de la rubéole, l'hépatite, l'amygdalite purulente, les pathologies du développement fœtal se produisent souvent, parfois un enfant est né avec une sensibilité congénitale à l'action des allergènes;
  • utilisation d'antibiotiques. Souvent, une réponse immunitaire aiguë accompagnée de symptômes graves se développe pendant le traitement de maladies infectieuses dans les miettes. Les allergies aux médicaments provoquent souvent des réactions dangereuses, telles que l’œdème de Quincke;
  • médicaments anti-coliques. Les médicaments sous forme de suspensions et de gouttes facilitent l’état des miettes avec des manifestations douloureuses, mais contiennent souvent des parfums et des colorants. Chez certains bébés, le corps réagit négativement aux composants synthétiques.
  • produits de soins de la peau pour bébés de qualité inférieure, détergents à lessive pour enfants avec phosphates bon marché, agents de surface nocifs, produits chimiques ménagers sous forme d’aérosols et de poudres. Le parfum persistant, les désodorisants à l'arôme vif provoquent parfois une réaction négative des miettes;
  • mauvaise écologie. Dans les régions où l'eau, l'air sont pollués et où les radiations sont plus présentes, les médecins diagnostiquent les cas de maladies allergiques plus souvent que dans les zones prospères.

Consultez une liste de pilules d’allergie non somnolentes, peu coûteuses mais efficaces.

Comment l’allergie à Mantus après la vaccination se manifeste-t-elle chez un enfant et que faut-il lire à cette adresse?

Signes et symptômes caractéristiques

Comment l'allergie se manifeste-t-elle chez les nourrissons? Les médecins distinguent plusieurs groupes de symptômes négatifs. Avec un léger degré de réaction allergique, deux ou trois symptômes apparaissent, l'état du bébé est satisfaisant. La forme grave est une détérioration notable de la santé, la manifestation de nombreux signes (certains symptômes menacent la vie d'un enfant).

Réactions cutanées négatives:

  • cloques violettes (taille des formations convexes - de 0,5 à 12-15 cm);
  • petite éruption allergique: vésicules contenant du liquide à l'intérieur;
  • des taches rouges;
  • ampoules blanches avec une bordure rouge (urticaire géante au stade sévère);
  • petites taches rouge-rose ressemblant à une piqûre d'ortie;
  • papules avec fluide;
  • rougeur de l'épiderme sur les joues, le front, le menton. On observe également une hyperémie aux coudes, au cou, sous les genoux, aux fesses, dans les plis inguinaux;
  • érythème;
  • prurit et brûlure;
  • puits séreux d'eczéma;
  • des croûtes sur un fond rouge;
  • écailles jaunes séborrhéiques;
  • plaies, ulcères, suintement des zones à problèmes après avoir ouvert les bulles, exsudat qui fuit;
  • augmentation de la température locale, apparition d'une infection fongique ou bactérienne sur le fond du peigne.

Réactions négatives dans le tube digestif:

  • des nausées;
  • perte d'appétit;
  • vomissements;
  • coliques douloureuses;
  • la diarrhée;
  • la régurgitation;
  • constipation

Symptômes communs:

  • essoufflement;
  • bronchospasme;
  • chute de pression;
  • insomnie, humeurs sur le fond de démangeaisons sévères;
  • anxiété ou au contraire somnolence;
  • palpitations cardiaques;
  • augmentation de la température (rare).

Types de maladies allergiques chez les nourrissons

Les médecins distinguent plusieurs types d'allergies:

  • la nourriture;
  • médicament
  • contact (dermatite);
  • aéroallergie.

Par la nature du flux:

  • aigu. Les signes apparaissent peu de temps après le contact avec un irritant et disparaissent au bout de quelques jours (avec un traitement approprié);
  • chronique Les symptômes négatifs durent de quatre à cinq semaines ou plus, des rechutes se produisent après un contact répété avec l'allergène.

Chez les nourrissons, les médecins diagnostiquent des maladies de nature allergique:

  • dermatite allergique. La maladie avec des symptômes prononcés se développe avec une prédisposition héréditaire. La réaction allergique se produit dans le contexte de l'action de nombreux facteurs: de l'utilisation d'aliments inappropriés à l'action des rayons UV. L'eczéma chez l'enfant avec un traitement opportun et approprié a lieu au bout de deux à cinq ans, les mauvaises actions des parents provoquent le passage de la maladie à une forme chronique, la tendance à l'atopie persiste pendant de nombreuses années;
  • urticaire. Des taches et des cloques rose-rouge apparaissent sur le corps du bébé, ressemblant à une piqûre d’ortie. Le corps pique, l'enfant est vilain. L'urticaire aiguë se développe dans le contexte de l'action de divers allergènes. La forme chronique survient lorsqu'une pathologie auto-immune est détectée chez un bébé, des lésions sévères du foie, des maladies du système digestif, l'apparition de tumeurs;
  • dermatite de contact. La maladie avec des symptômes cutanés prononcés. Les symptômes négatifs apparaissent dans la zone de contact avec l'irritant. De nombreux noms font office d’allergènes: produits de soin de la peau de bébé, sous-vêtements, lavés avec une poudre de qualité médiocre. Les principaux symptômes sont les suivants: rougeur de l'épiderme, taches rouges ou éruption vésiculeuse, démangeaisons, gonflement de la zone touchée;
  • allergie alimentaire chez les nourrissons. Chez les bébés de moins de un an allaités, des réactions cutanées et des problèmes digestifs surviennent dans deux cas: une alimentation inadéquate du bébé (introduction précoce d'aliments complémentaires, consommation d'allergènes potentiels) ou une violation des recommandations de la mère qui allaite (la femme mange des aliments provoquant des allergies chez le nourrisson). Les enfants artificiels souffrent souvent d’allergies alimentaires aux mélanges nutritionnels contenant une intolérance au gluten ou au lactose;
  • Œdème de Quincke. Condition dangereuse dans le contexte d'une libération puissante d'histamine. La réaction éclair se développe après avoir été mordu par un insecte piquant, manger de la nourriture hautement allergique, prendre des antibiotiques. Le visage, les paupières, la langue, les lèvres et le palais gonflent. L'enfant suffoque, respire bruyamment et la suffocation se développe lorsque le larynx est pressé. Lorsque de tels signes apparaissent, une ambulance doit être appelée de toute urgence. Avant l'arrivée des médicaments, il est nécessaire de donner le médicament pour les allergies: Suprastin dans le comprimé de dosage ou Fenistil-gouttes - 3-10 gouttes.

En savoir plus sur les symptômes de l'allergie à l'or, ainsi que sur le traitement de la maladie.

Cet article traite des symptômes et du traitement de la dermatite atopique chez les enfants à l’aide de remèdes populaires.

Allez à http://allergiinet.com/zabolevaniya/u-vzroslyh/narodnoe-lechenie-krapivnitsy.html et découvrez comment et comment traiter l'urticaire chronique à la maison.

Comment distinguer les allergies de la chaleur épineuse

Dans le tableau, les parents trouveront des signes sur la base desquels il est plus facile de comprendre quelle maladie se développe chez le nourrisson:

Comment une allergie alimentaire se manifeste-t-elle chez les nourrissons par rapport à une éruption cutanée au visage

Le problème le plus courant auquel les mères doivent faire face est l'apparition d'allergies chez les nourrissons. L'allergie apparaît sur le corps à différents endroits, vous pouvez le voir sur la photo.

Chez le bébé, une réaction allergique peut se développer pour la nourriture, les médicaments, les produits d’hygiène.

L'allergie chez le nouveau-né se manifeste par une éruption cutanée, une rougeur de certaines zones de la peau, une desquamation de la peau et éventuellement l'apparition de croûtes. Certains nouveau-nés peuvent avoir un gonflement ou un gonflement de petites zones du corps, ils peuvent répandre des taches écarlates sur tout le corps. Ces éruptions cutanées démangent, causant le sommeil du bébé est perturbé et il devient agité. Endroits éruption cutanée chez les nourrissons:

  • Sur les cheveux;
  • Sur les pommettes et les joues;
  • La zone autour de la bouche;
  • Dans des endroits de plis;
  • Dans la région de l'aine;
  • Sur les fesses.

Les maladies allergiques les plus courantes

  1. La dermatite atopique a le principal symptôme - démangeaisons. Apparaît sur le visage du nouveau-né et dans les régions fléchissantes, la peau devient sèche et contient un grand nombre de peignes. Les exacerbations reprennent souvent, ils peuvent tomber malades avec un facteur héréditaire.
  2. Urticaire - Les éruptions provoquant des démangeaisons se présentent sous forme de papules oedémateuses de couleur rougeâtre, en appuyant dessus, elles disparaissent. L'éruption est comme un contact avec l'ortie. Les causes de la maladie peuvent être l’utilisation de certains médicaments, piqûres d’insectes et produits alimentaires: noix, fruits, œufs et fruits de mer.
  3. Angio-œdème - une éruption cutanée ressemble à de l'urticaire, mais l'œdème occupe de grandes surfaces de la peau et pénètre dans les couches sous-cutanées. Les oedèmes peuvent être situés n'importe où: sur les membres, sur le visage ou dans les intestins. Le gonflement du larynx et son emplacement sur la langue sont un grand danger.
  4. L'asthme bronchique est accompagné de toux, d'essoufflement fréquent et d'asthme, surtout pendant le sommeil ou au réveil. L'asthme commence à progresser après une bronchite répétée.

Causes de l'allergie chez les nourrissons

  • Antibiothérapie. Lorsqu'un enfant tombe malade, on lui prescrit un traitement antibiotique. En prenant ces médicaments, sa microflore intestinale est perturbée et le bébé perçoit facilement divers allergènes.
  • L'alimentation n'est pas à l'heure. Si la mère applique son bébé sur le sein plus tard ou plus tôt que l'heure prescrite, la stérilité de l'intestin est perturbée. Cela conduira à la formation de microflore.
  • Mauvais génotype. L'enfant peut être hypersensible et avoir une propension héréditaire aux allergies. Chez les bébés, les réactions se répètent et ils réagissent aux mêmes stimuli que leurs parents. La nature du cours d'une allergie est également héritée.
  • Vaccinations Les médicaments utilisés dans les vaccinations peuvent être un puissant allergène chez le nouveau-né.
  • Rupture de régime de maman d'allaitement. Si la mère utilise des aliments allergènes dans son alimentation, il sera dans le corps du nourrisson et il aura une réaction.
  • Manière de se nourrir Pendant l'alimentation, le bébé reçoit des aliments pour bébé. Et dans les aliments pour bébés, l'ingrédient principal est le lait de vache, une protéine qui est contenue dans le lait et qui est un allergène puissant.

Il est important de déterminer le plus rapidement possible le principal allergène responsable de la réaction chez le bébé. En éliminant à temps le produit allergène du régime alimentaire de votre bébé, vous évitez les conséquences désagréables et ne laissez pas l’état de santé de votre enfant se dégrader.

Il existe des cas où les bébés sont allergiques aux herbes médicinales ou à la cueillette d'herbes pour le bain, la parfumerie, les cosmétiques pour enfants et les produits chimiques ménagers.

Allergies alimentaires chez les nourrissons, causes

Les systèmes digestif et immunitaire des nourrissons ne se sont pas encore formés et leur développement se poursuit jusqu'à cinq ans. Par conséquent, lorsque les «mauvais» aliments pénètrent dans l'œsophage, le corps de l'enfant peut faire défaut. Les symptômes commencent à apparaître lorsque le bébé est en contact avec l'allergène une deuxième fois. Lorsqu'il entre pour la première fois dans le corps, il ne s'en souvient plus. Plus l'enfant est en contact avec l'allergène, plus les signes d'allergie seront forts. Les principaux signes d'allergies alimentaires chez les nourrissons:

  • Sur le mélange de lait commencent les éruptions cutanées;
  • Si l'introduction d'aliments complémentaires était précoce ou incorrecte;
  • Si une mère qui allaite ne suit pas de régime.

Comment l'allergie chez les nourrissons

Le corps du bébé est couvert d'une éruption cutanée, il apparaît sur le visage. L'éruption cutanée a une couleur et une structure variées: elle commence par de petits nodules rose pâle et se termine par des taches rouge vif. D'autres symptômes l'accompagnent:

  • Le bébé a des démangeaisons;
  • La rhinite allergique commence;
  • Des troubles digestifs apparaissent: ballonnements, diarrhée, augmentation de la formation de gaz, coliques intestinales.

La température corporelle n'augmente pas. Lorsque les allergies non alimentaires, les éruptions cutanées n'apparaissent pas dans tout le corps, mais uniquement là où il y a eu contact avec l'allergène. Une éruption cutanée due à un allergène alimentaire peut apparaître après quelques secondes ou quelques heures. Une réaction allergique disparaît après quelques jours, sauf en cas de contact répété avec l'allergène.

Allergie sur le visage chez les nourrissons

Les allergies peuvent apparaître sur le visage d'un nouveau-né pour diverses raisons: des causes internes et externes peuvent en être la cause. Causes internes:

  1. Lait maternel
  2. Produits inclus dans les suppléments;
  3. Préparation pour nourrissons;
  4. La nourriture;
  5. Médicaments.

Causes externes:

  1. Articles d'hygiène et de parfumerie;
  2. Vaccins et sérums;
  3. Plantes à fleurs;
  4. Poussière et autres

Lorsque l'allaitement ne provoque pas d'allergies alimentaires, si la mère mange correctement, les aliments pour le bébé seront également corrects. Avec un régime rationnel de la mère au cours des six premiers mois, l’enfant recevra toutes les substances nécessaires au corps.

Alimentation artificielle et allergies

Si nécessaire, la transition vers une alimentation mixte ou artificielle doit être effectuée avec soin et compétence, car avec cette méthode, le bébé peut facilement avoir des réactions allergiques. Des éruptions allergiques sur le visage et la tête peuvent apparaître après avoir bu du lait de vache, ou plus précisément des protéines (caséine). C'est la base pour la fabrication de préparations pour nourrissons non adaptées.

Le lait maternel contient moins de protéines que celui de vache. L'enfant n'a pas complètement développé ses processus métaboliques et son système urinaire, et le lait maternel est nutritif et facile à digérer. L'utilisation de caséine peut provoquer les symptômes suivants:

  • Une éruption rouge apparaît sur le visage et la tête;
  • L'enfant a des éructations fréquentes, une régurgitation abondante et parfois des vomissements;
  • Chaise non formée;
  • Douleur abdominale, anxiété;
  • La température peut monter.

Comment traiter les allergies chez les nourrissons

Un allergologue et un immunologiste vous aideront à déterminer quels médicaments doivent être administrés au nouveau-né. Au stade initial de la maladie, il est nécessaire d’envisager la nutrition de la mère qui allaite et de choisir un régime individuel pour elle. Le régime ne devrait pas inclure des aliments contenant des allergènes. La liste de ces produits:

  • Poissons d'eau douce, toutes sortes;
  • Fruits de mer, y compris le caviar
  • Lait de compagnie;
  • Oeufs d'oiseaux;
  • Légumes et fruits jaunes et rouges;
  • Céréales, champignons;
  • Noix, chérie;
  • Cacao, chocolat, café.

Une fois que le médecin aura fait un régime, passez en revue tous les produits d’hygiène que vous utilisez pour le soin des enfants et les produits ménagers. Remplacez tout cela par d'autres produits, essayez de trouver des produits non allergènes.

Allergies chez les nourrissons - comment traiter?

Médicaments:

"Diazaline", "Diprazine", "Claritine", "Suprastine" - sont prescrits pour les poches, lorsque le bronchospasme commence. Pour un nouveau-né, il est préférable d’acheter ces médicaments au sirop. Si vous étouffez ou rougissez au visage, appelez une ambulance.

La dermatite allergique chez les nourrissons est traitée avec des médicaments prescrits par un médecin. Afin de réduire les démangeaisons et d’éliminer les effets de la diathèse, utiliser des antihistaminiques et, dans les cas graves, des glucocorticoïdes, mais uniquement sous contrôle médical.

Pour le traitement des éruptions cutanées, il est recommandé d'utiliser des onguents et des crèmes: Vondekhil, Gistan, Desitin, Skin-Cap, Protopic, Fenistil. Bien restaurer la peau des nourrissons contre les effets des onguents et des crèmes d'allergies: "Bepanten", "Bepanten plus", "De-Panthenol".

Dans le traitement des allergies chez le nouveau-né, il est bon d'utiliser l'adjuvant Smekta. Il élimine les substances toxiques, les bactéries et les virus du corps. "Smekta" est sans danger pour la santé du bébé et n'est pas absorbé par l'organisme.

Pour le traitement des allergies chez les nouveau-nés, il existe sur le marché des gouttes de Fenistil, qui éliminent les rougeurs et les démangeaisons. Vous pouvez le prendre à partir de cinq mois et à partir de huit mois, utiliser "Ceterysin" - il a un effet anti-inflammatoire.

Les bébés nourris au sein peuvent prendre des mélanges hypoallergéniques. Ils sont utilisés pour les allergies modérées et graves.

Suivez certaines règles pour réduire le risque de réaction allergique. Observez la réaction de l'enfant lorsque vous introduisez un nouveau produit dans son alimentation. Maintenir une vie hypoallergénique: nettoyage humide quotidien, surveiller la température et l'humidité de l'appartement, ne pas avoir d'animaux domestiques. Consultez un pédiatre et il vous recommandera individuellement des mesures préventives et vous prescrira le bon traitement.

A quoi ressemble une allergie sur le visage d'un nourrisson: photo d'une éruption cutanée, symptômes et méthodes de traitement

Les scientifiques ont commencé à observer et à étudier les réactions allergiques seulement au début du 20ème siècle. L'allergie sous diverses formes se produit dans 30% de la population des enfants. Ses causes sont des facteurs environnementaux défavorables, une prédisposition génétique, ainsi que le nombre croissant de maladies que les parents subissent avant la conception et l'accouchement. Le plus souvent, les nouveau-nés et les enfants de la première année de vie sont sujets à l'hypersensibilité.

Qu'est-ce qu'une allergie?

L’allergie est le processus immunopathologique provoqué par l’hypersensibilité du système immunitaire du corps. Une substance qui déclenche une réaction allergique, appelée "allergène".

Lorsque l'allergène est à nouveau exposé à un organisme préalablement sensibilisé, le système immunitaire, en réponse, produit des immunoglobulines E. Elles provoquent à leur tour un certain nombre de modifications qui contribuent au développement de symptômes caractéristiques.

Types d'allergies chez les nourrissons et les symptômes qui les accompagnent

L'hypersensibilité chez les jeunes enfants peut être divisée en trois groupes selon les types et les symptômes:

Lésions cutanées:

  • diathèse exsudative, gale lactée (peau du visage, du front, des joues, des seins, des fesses, ventre rouge, feuilletée, humide, démangeaisons) (nous vous conseillons de lire: qu’en est-il si l’enfant est mouillé derrière l’oreille?);
  • éruption cutanée, rougeur de nature diverse (des petites taches sur le front et les joues aux taches de l'urticaire sur tout le corps);
  • gneiss (séborrhée) sous les poils de la tête et des sourcils;
  • érythème fessier à durcissement prolongé (derrière les oreilles, dans les plis inguinaux, sous les aisselles);
  • perte de chaleur excessive même avec une légère surchauffe;
  • conjonctivite allergique.

Violations de la fonction du système digestif:

  • coliques intestinales - spasmes des muscles intestinaux, flatulences;
  • régurgitations fréquentes et abondantes; vomissements;
  • selles irrégulières irrégulières (liquide avec mousse, verdâtre, constipation);
  • dysbiose intestinale.

Manifestations du système respiratoire:

  • rhinite allergique (écoulement nasal prolongé, difficulté à respirer par le nez);
  • bronchospasme (étouffement de la respiration sifflante avec contraction des zones thoraciques souples), il est possible de passer à l’asthme bronchique.

L'angioedème (œdème angio-névrotique) est une manifestation particulièrement dangereuse d'une réaction allergique. Cette affection est caractérisée par un gonflement de la graisse sous-cutanée du visage, du cou, moins souvent des extrémités, du larynx et, par conséquent, de la suffocation. La forme extrême d'une réaction allergique est le choc anaphylactique.

Causes d'une réaction allergique

En raison de la présence d'allergies chez un nourrisson peut être la nourriture, le contact, la drogue. Les agents pathogènes sont les aliments, le lait maternel, les produits chimiques ménagers, les parfums pour enfants, les médicaments, les vaccins, les piqûres et le venin d'insectes.

Les allergies alimentaires chez les nourrissons sont les plus courantes et se manifestent principalement sous la forme de dermatite atopique exsudative, de troubles du tractus gastro-intestinal:

  • L'allergie aux joues résultante chez un enfant nourri au sein, dit à propos de la réaction alimentaire de ma mère au régime alimentaire, une intolérance individuelle au lait maternel.
  • Les préparations pour nourrissons - la cause d'allergie la plus fréquente chez les nouveau-nés recevant une alimentation artificielle (nous recommandons de lire: quelle est l'allergie au mélange sur le corps du bébé?). Dans ce cas, une allergie sur le visage d'un enfant peut également indiquer une intolérance aux ingrédients du mélange, un déficit en lactase.
  • L'allergie chez les enfants jusqu'à un an survient au moment de l'introduction d'aliments complémentaires. Selon les recommandations, les compléments alimentaires commencent à l’âge de quatre mois et n’essayent pas un nouveau produit au maximum une fois par semaine.

L'allergie de contact chez un bébé d'un mois se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée diversifiée. Des éruptions cutanées apparaissent sur la peau en contact direct avec l'allergène, puis se disséminent dans tout le corps. Dans ce cas, une hypersensibilité à la poussière domestique, à la laine et aux déchets d’animaux, ainsi qu’aux tissus en lin pour enfants, aux détergents à lessive, aux produits cosmétiques spéciaux pour enfants (crèmes, couches, lingettes humides) est possible.

Réaction allergique de type de contact

Une réaction allergique aux médicaments débute le plus souvent avec une petite éruption cutanée avec démangeaisons rouges, sujette à la perte de poids. Cela peut n'être qu'un effet secondaire des médicaments antibactériens, des complexes vitaminiques, des sirops antipyrétiques ou des vaccins.

Au printemps et en été, une allergie chez les nourrissons peut être une réaction à la floraison des plantes (pollinose). Dans ce cas, le pollen des arbres et des herbes joue le rôle d’allergène. La pollinose chez le nourrisson se manifeste par un nez qui coule, des éternuements, une conjonctivite, une saisonnalité prononcée.

Pollinose ou rhinoconjonctivite allergique saisonnière chez un nourrisson

Comment comprendre ce que le bébé a des allergies?

Le diagnostic des allergies et l'identification de l'allergène ne sont effectués que par des médecins spécialistes: un pédiatre, un allergologue immunologue. Examen obligatoire de l'enfant, tests sanguins, méthodes supplémentaires d'examen instrumental.

La présence d’éosinophiles dans le sang, associées à des niveaux élevés d’IgE, nous permet de comprendre et de reconnaître plus précisément la réaction allergique, ainsi que de déterminer le principal allergène. Identifier la relation entre les effets de certains facteurs, la consommation de nourriture et les symptômes d'hypersensibilité permet d'interroger les parents, en tenant un journal alimentaire.

Qu'est-ce qui est allergique aux nourrissons?

  • La complication la plus fréquente est l'asthme, une maladie à long terme de nature infectieuse-allergique avec des exacerbations fréquentes.
  • Peut-être le développement de lésions chroniques du système hématopoïétique - anémie hémolytique. Le principal symptôme de cette maladie est la destruction accélérée des globules rouges.
  • Cependant, l'œdème de Quincke et le choc anaphylactique sont reconnus comme les états les plus dangereux. Ces états apparaissent soudainement, se développent rapidement et ne sont traités que dans des conditions stationnaires.

Traitement de la pathologie chez les enfants de moins d'un an

Pour guérir les allergies chez un nourrisson, vous devez d'abord éliminer l'allergène. Lorsqu'elle allaite, une femme doit choisir avec soin sa nourriture. Les agrumes, le miel et les produits apicoles, les fruits et légumes rouges, les pâtisseries, le chocolat, les produits en conserve et fumés, le lait, les noix, le poisson et les fruits de mer sont complètement exclus du régime alimentaire.

Les produits cosmétiques pour bébé ne sont choisis que comme hypoallergéniques (nous vous conseillons de lire: quelle préparation hypoallergénique est la plus utile?). Il est important pour la pépinière d'aérer le plus souvent possible et de procéder à un nettoyage humide en éliminant les accumulateurs de poussière (tapis, rideaux, jouets souples).

Comment traiter, quel médicament donner à l'enfant, comment oindre les lésions cutanées? Les médicaments sont strictement prescrits par le médecin, tandis que les médicaments d’action générale et locale sont sélectionnés.

Utilisation d'absorbants

Les entérosorbants - Smecta, Polysorb, Enterosgel, charbon actif, charbon - sont plus couramment utilisés dans le traitement des allergies alimentaires. Il est possible d'utiliser à partir de la naissance, ainsi que dans 6-7 mois - avec l'introduction d'aliments complémentaires.

Les entérosorbants ne sont pas absorbés par le tube digestif. En passant dans le tractus gastro-intestinal sans modification, provoque des réactions toxiques et allergiques, aide à réduire la charge sur le foie et les reins, lie les agents pathogènes dans l'intestin, accélère leur élimination de l'organisme en activant le péristaltisme.

Utilisation d'antihistaminiques

Les antihistaminiques réduisent les manifestations d'hypersensibilité sous forme d'œdèmes, de démangeaisons, d'éruptions cutanées. Jusqu'à ce que l'enfant atteigne l'âge d'un mois, aucun antihistaminique n'est prescrit. À ce jour, il existe plusieurs générations de ce groupe de drogues.

Les premières générations (Dimedrol, Suprastin, Tavegil, Fenkrol, Diazolin), outre l’action antiallergique, ont un effet sédatif prononcé, elles doivent être prises deux à trois fois par jour. À la maison, ces fonds chez les nourrissons ne sont pas utilisés.

Les préparations des générations suivantes (I, II) sont mieux adaptées à l’utilisation par un enfant - Loratadine, Desloratadine, Cétirizine, Levocetirezin, Fexofenadine, Dimetinden. Posséder une action quotidienne dirigée et sélective, il n'y a pas d'effet sédatif. Si l'enfant a un mois, le traitement par gouttes, par exemple Fenistil, est autorisé. Une fois que le bébé a 6 mois, les gouttes de Zyrtec peuvent être utilisées.

Remèdes pour usage local

Tous les fonds pour une utilisation locale sont divisés en hormones et non hormonaux. Disponible sous forme de crème, gel, pommade.

Des moyens qui n'ont pas d'hormones dans sa composition, vous pouvez utiliser pendant une longue période. Ces crèmes comprennent Bepanten, Fenistil, Elidel, Vondekhil. Si l'enfant a déjà un mois, une allergie au visage, au front, aux joues est interrompue par un médicament comme Bepanten (pour plus de détails, voir l'article: utilisez la crème Bepanten correctement pour les mères allaitantes et les nouveau-nés). Il est également disponible pour les enfants sous forme d'émulsion et de liquide de refroidissement.

Les pommades et les crèmes, ayant dans leur composition des hormones corticostéroïdes, sont utilisés dans le cas d'inefficacité d'autres agents ayant de fortes allergies uniquement selon les directives du médecin. Ils réduisent activement et rapidement les démangeaisons et les manifestations cutanées, tout en étant absorbés dans le sang. Des préparations relativement sûres pour les enfants (Advantan, Mometasone) commencent à être utilisées à partir de six mois. Pendant combien de temps on peut les appliquer sur la peau, seul un spécialiste décide. Si vous arrêtez abruptement le traitement avec de telles substances, vous pouvez rencontrer le "syndrome de sevrage" et la récurrence de la maladie sous-jacente.

Recettes de médecine traditionnelle

Les bains, les lotions, les herbes à frotter avec des décoctions ne doivent pas être opposés aux méthodes traditionnelles, ils sont simplement un ajout à la thérapie principale. Après la guérison complète de la plaie ombilicale, une décoction de ficelle, de calendula, de camomille et d’écorce de chêne est versée dans le bain pour que le bébé hydrate et apaise la peau. Les lotions et le frottement du jus d'aloès réduiront les démangeaisons et les rougeurs.

Recommandations d'entretien général

Que doivent faire les parents lorsqu'un enfant est diagnostiqué avec une allergie? Tout d'abord, ne paniquez pas! Des méthodes non spécifiques de traitement et de prévention de la récurrence de la maladie sont faciles à appliquer à la maison tous les jours.

Pour prévenir les réactions allergiques chez les nourrissons, vous devez suivre scrupuleusement toutes les règles de soins pour le bébé.

  • observer le régime de consommation et maintenir l’équilibre hydrique du corps du bébé;
  • suivre strictement les recommandations diététiques dans le régime et le nouveau-né et la mère;
  • ne ramassez la literie de bébé que dans des tissus doux et naturels aux coutures extérieures; ne portez que des vêtements propres et secs;
  • aérer régulièrement la chambre des enfants, faire le nettoyage humide, en évitant l'accumulation de poussière;
  • à temps pour se baigner, laver le bébé, utiliser des couches uniquement marques vérifiées;
  • traiter les plis de la peau avec une crème protectrice; si au moins plusieurs éléments de l’éruption apparaissent, utiliser une crème spéciale (par exemple, Bepanten);
  • ne tardez pas à contacter un pédiatre en cas de suspicion de progression de vos allergies, suivez ses recommandations au bon moment.

Combien d'allergie traverser?

La rapidité de récupération de l'enfant est très individuelle et dépend de nombreux facteurs. Quel était l'allergène, combien de temps a-t-il fallu (voir aussi: produits allergènes connus qui sont nocifs pour l'allaitement)? Combien de temps après le début de l'allergie le traitement at-il été prescrit et était-il efficace?

L'ensemble des manifestations de l'allergie peut disparaître sans laisser de trace en deux ou trois jours et nécessiter un traitement à long terme. Si toutes les recommandations sont suivies, il est à espérer que l'allergie disparaisse d'ici cinq ans, car le système immunitaire et le tube digestif achèveront leur formation et leur amélioration. Vous bénisse!

Traitement efficace des éruptions cutanées chez les bébés

L’hypersensibilité aux influences environnementales négatives provoque des allergies quelle que soit l’âge. Une éruption allergique apparue chez le nourrisson signale la nécessité d'identifier la source et de l'éliminer de l'enfant.

Le système auto-immunitaire du nourrisson résiste mal aux lieux dangereux: air fortement pollué, poussière, poils d'animaux et régime inadéquat.

Quel est le danger d'une allergie aux bébés?

Une éruption cutanée chez un enfant ne peut pas être attribuée à des manifestations inoffensives. Une seule fois, une réaction non standard se passe sans laisser de trace, mais sa répétition occasionnelle peut provoquer de graves perturbations dans le fonctionnement des systèmes et des organes internes.

Les allergies ont tendance à se transformer en maladies bronchiques - bronchite, asthme. La maladie peut évoluer vers une forme chronique, après laquelle le bébé sera atteint de pollinose saisonnière. Anomalies graves de l’état conduisant à une pathologie Quincke, bronchospasme - en l’absence de soins médicaux d’urgence, cet état de santé menace de provoquer la mort.

Comment l'allergie chez les nourrissons

Les éruptions cutanées chez les bébés sur la peau peuvent être associées à des écarts dans la fonctionnalité de la section gastro-intestinale et respiratoire. Il existe une classification précise des formes d'urticaire:

  1. Aiguë - avec l'apparition de cloques d'une teinte rosâtre apparaissant soudainement. Les nouveau-nés deviennent agités à cause de démangeaisons et de sensations douloureuses. Dans le domaine des éruptions cutanées, il y a une augmentation de la température, les ampoules ont de grandes surfaces. Après 2-3 jours, les manifestations disparaissent.
  2. Chronique - caractérisée par une urticaire passagère ou parasite sur toute la surface du corps. Il est provoqué par des invasions helminthiques, des problèmes de tractus gastro-intestinal et des maladies du foie.

Éruptions cutanées

  • ampoules violettes - d’une superficie de 0,5 à 15 cm, pouvant rester au même endroit pendant plusieurs jours ou changer de localisation toutes les deux heures;
  • petites éruptions cutanées avec du liquide à l'intérieur;
  • taches rougeâtres;
  • vésicules blanchâtres, entourées d'une bordure rouge - importante pour la forme sévère d'urticaire géante;
  • rougeur de la peau sur le visage - sur le front, le menton, les joues.

Les éruptions allergiques peuvent être localisées dans les plis naturels, dans la région des fesses, du cou, des coudes, sous les genoux. Des croûtes se forment sous les cheveux, le derme s'écaille.

Les parents s'intéressent à la meilleure façon de maculer la peau pendant les allergies, de se débarrasser rapidement des symptômes de la maladie et de la rapidité avec laquelle l'éruption cutanée passe. Pour supprimer les signes cliniques, il est recommandé d'utiliser des médicaments locaux ayant un effet calmant, apaisant, réduisant les démangeaisons et l'enflure.

Symptômes respiratoires

Les bébés peuvent avoir les apparences suivantes:

  • éternuements récurrents;
  • écoulement des voies nasales - la rhinite peut durer toute la période des allergies aiguës;
  • type de toux sèche;
  • rougeur des membranes protéiques des yeux;
  • larmoiement involontaire.

En l'absence d'assistance, une éruption allergique prend beaucoup de temps - elle dure plusieurs jours en cas d'évolution aiguë ou apparaît périodiquement. Le problème est résolu de la même manière que pour d’autres manifestations - antihistaminiques et diurétiques.

Des taches et des cloques peuvent persister jusqu'à l'élimination de l'allergène à l'origine de la pathologie.

Troubles du tractus gastro-intestinal

La réaction à l'agent allergène est exprimée:

  • vomissements et nausées;
  • perte d'appétit;
  • coliques douloureuses;
  • la diarrhée;
  • la constipation;
  • régurgitations fréquentes.

Le problème ne peut pas disparaître tout seul - le corps du nourrisson doit être nettoyé des éléments toxiques accumulés. Smecta, Enterosgel, est recommandé aux bébés de moins de 12 mois.

Problèmes respiratoires et menace d'étranglement

L’urticaire chez l’enfant, partiellement ou dans l’ensemble du corps, est l’un des signes de l’allergie. Le non-respect à long terme des manifestations symptomatiques croissantes peut provoquer la manifestation la plus compliquée - l’œdème de Quincke. La pathologie affecte à la fois la peau et les voies respiratoires.

La boursouflure se caractérise par un développement rapide, prévaut dans la région cervicale et sur le visage, provoque des problèmes de respiration libre, provoque des accès de suffocation.

Lorsque les premiers signes cliniques d’œdème de Quincke apparaissent, vous devez appeler l’équipe d’urgence et lui donner un antihistaminique.

Les allergies chez les enfants sont souvent confondues avec l'exanthème, une maladie qui survient lorsqu'un virus de l'herpès est infecté. La pathologie est caractérisée par une éruption cutanée uniforme sur toute la surface du corps. Le médecin traitant doit déterminer la véritable maladie. Dans les deux cas, la consultation du pédiatre local est requise.

Que faire si les parents ont remarqué des allergies chez les nourrissons

Les symptômes primaires ressemblant à une éruption allergique nécessitent une recherche de la source qui l’a provoquée. Les allergènes présumés sont retirés un par un de l'environnement de l'enfant:

  • produits hygiéniques et cosmétiques - crèmes, poudres, pommades, savons;
  • les couches changent - vous devriez acheter un produit d'une autre compagnie;
  • toutes les plantes et tous les animaux sont retirés de la chambre des enfants, les rideaux et le tulle doivent être retirés;
  • nettoyage en profondeur à l'eau et aération de la pièce.

Si vous ne pouvez pas supprimer la source, et l'éruption continue de se produire, alors le problème d'une réaction allergique alimentaire. On peut se débarrasser de ce type de problème en révisant le régime alimentaire de la mère (si le bébé se nourrit de lait maternel) et le bébé.

Pour les enfants qui sont dans des mélanges artificiels, le traitement implique le remplacement de la nourriture sur un spécialisé, avec un effet hypoallergénique. Le remplaçant est nommé pédiatre de district, après une étude minutieuse du journal alimentaire tenu par les parents tout au long de la semaine.

Après avoir clarifié les symptômes, le médecin vous indiquera comment traiter une éruption allergique chez le nourrisson. Les traitements courants incluent:

  1. Médicaments locaux - soulagent les démangeaisons obsessionnelles, soulagent les éruptions cutanées. Selon la gravité de l’allergie, le spécialiste prescrit des bains spéciaux aux herbes, des antihistaminiques sous forme de crèmes, de gels, de pommades;
  2. Agents buccaux - ils éliminent les manifestations cliniques courantes des allergies. Les bébés sont invités à prendre des gouttes, des sirops;
  3. Vasoconstricteur - les gouttes nasales éliminent les manifestations de la rhinite: gonflement des surfaces muqueuses des voies nasales, difficulté à respirer librement par le nez, réduisent la production de sécrétions muqueuses;
  4. Sorbants - sont nommés à l'identification de la forme alimentaire de l'allergie. Avec leur aide, la quantité de substances toxiques accumulées est réduite, l'efficacité de la section gastro-intestinale est normalisée;
  5. Prébiotiques et probiotiques - recommandés lorsque cela est nécessaire pour restaurer la microflore digestive;
  6. Diurétique - rejeté chez les enfants gravement gonflés. Les médicaments peuvent réduire la quantité de liquide accumulée, en l'éloignant du corps avec l'urine.

Même avec de légères éruptions cutanées sur le derme, les parents doivent consulter le pédiatre du district et l'appeler à la maison. La détection rapide des causes de la formation de la maladie évitera le passage à une évolution chronique, l’apparition de complications graves.

Ne vous soignez pas vous-même et n'essayez pas de suivre un traitement antihistaminique. L'utilisation constante de ce sous-groupe pharmacologique peut provoquer une résistance de l'organisme aux substances antiallergiques.

Allergie photo chez les bébés

Eruption allergique chez le nourrisson:

Sur tout le corps:

Sur le visage d'un enfant:

À quoi ressemble l'allergie aux yeux rouges d'un enfant?

L'urticaire chez les nourrissons est un phénomène fréquent qui se produit lorsque les piqûres d'insectes, les mouches du peuplier, le pollen, le contact avec des animaux domestiques.

Crèmes, poudres, pommades, aliments pour bébés, diètes mal choisies - la liste des allergènes est très diverse.

Éliminer la cause de la maladie est la seule solution au problème de l'allergie chez l'enfant. Sans sa mise en œuvre, le traitement médicamenteux produira un effet temporaire.

Eruption allergique chez le nouveau-né

Contenu de l'article

"La peau est comme un bébé" - combien de fois entendons-nous cette expression! En effet, la peau des bébés dans les vidéos et sur les affiches est idéale, mais en réalité, les parents sont souvent sujets à des éruptions cutanées allergiques chez les nouveau-nés. Qu'est-ce que les mères et les pères doivent savoir pour ne pas paniquer et aider le petit?

Est-ce une allergie?

Tout d’abord, il est important de comprendre la nature de l’éruption cutanée apparue sur le corps de votre bébé. À première vue, les rougeurs, les irritations et les éruptions cutanées indiquent clairement des violations du corps. Cependant, il y a une éruption cutanée, ce qui est tout à fait naturel, et ne devrait pas en avoir peur.

C'est ce qu'on appelle "l'éruption de trois semaines", qui apparaît sur la peau le premier mois de vos miettes. Son apparence s’explique comme suit: le fond hormonal du bébé commence à revenir à la normale, les hormones de la mère, obtenues pendant la grossesse, quittent le corps de l’enfant. Au cours de cette reconstruction, une petite éruption cutanée rougeâtre apparaît sur le corps - le plus souvent sur le visage, parfois sur la partie supérieure du corps.

Maximum dans un mois cette éruption cutanée passe par elle-même. La seule chose que vous ne devriez pas faire est d'éliminer les petits boutons et d'essayer de les "enlever" avec un coton-tige.

Si la rougeur ne dure pas longtemps et s'accompagne de démangeaisons, de gêne pour le bébé ou si les éruptions cutanées deviennent abondantes, vous devriez consulter un pédiatre. C'est peut-être une vraie allergie.

À quoi ressemble une allergie?

Signes d'une éruption allergique chez un bébé

Chez les enfants de moins d'un an, les éruptions cutanées allergiques sont localisées sur les joues, le cou, les poignées (avant-bras) et les fesses. Au début - généralement à court terme (quelques heures à peine) - l’allergie ressemble à des points rouges se fondant progressivement en un seul point. La peau dans ces zones gonfle légèrement, gonfle. Ensuite, sur place des rougeurs, de petites bulles se forment, remplies de liquide clair.

Les vraies allergies ne se limitent pas aux éruptions cutanées. La rougeur de la peau et sa rugosité s'ajoutent aux symptômes. L'apparition de l'éruption s'accompagne de démangeaisons qui gênent l'enfant, parfois la toux commence. Le bébé devient irritable, ne dort pas bien, peut refuser de manger. Dans certains cas, les allergies sont accompagnées de selles liquides verdâtres.

Lorsque des soins d'urgence sont nécessaires

Si une éruption allergique chez le nouveau-né est accompagnée de larmoiement, de congestion nasale, de tuméfaction au visage, appelez immédiatement une ambulance.

Les symptômes peuvent indiquer un œdème de Quincke, avec le développement de l'enflure du larynx et de la langue, conduisant à la suffocation.

Pourquoi un nourrisson développe-t-il une éruption allergique: à la recherche des causes

L’opinion enracinée selon laquelle une éruption cutanée allergique chez un nouveau-né se produit uniquement à cause de sa nutrition, à cause du lait maternel, à tort. C'est certainement l'une des raisons. Cependant, avant de déclarer que votre bébé a une éruption allergique due au lait et de le transférer dans une préparation pour nourrissons, vous devez exclure les autres allergènes possibles.

Les facteurs qui suggèrent que l'enfant est sujet aux allergies sont:

· La présence de parents souffrant d'allergies, surtout s'il s'agit du père ou de la mère du bébé.

  • Maladies virales avec lesquelles le bébé a eu le temps de tomber malade avant l’âge de 1 an.
  • Acceptation des antibiotiques par un enfant ou une mère.
  • Mélanges d'alimentation artificielle.
  • Complications de la grossesse dues à une maladie maternelle pendant cette période.

Dans tous ces cas, le nouveau-né est très probablement prédisposé aux allergies. En prévenir l’apparition contribuera au respect de mesures préventives simples.

  • Les vêtements pour le nouveau-né doivent être de haute qualité et fabriqués à partir de matériaux naturels. La laine est une exception, elle peut provoquer une irritation de la peau.
  • Laver les vêtements doit être soigneusement, une poudre spéciale. Les éruptions allergiques chez les nourrissons peuvent être une réaction banale aux produits chimiques ménagers. Il en va de même pour les vêtements des parents et les autres tissus avec lesquels l'enfant est en contact.
  • Découvrez les cosmétiques pour bébé que vous utilisez. Peut-être qu'il contient des composants qui peuvent causer une irritation. Et mieux choisir des moyens fiables. Dans la ligne de "La Cree" présente des produits cosmétiques pour le soin des nouveau-nés: shampooing-mousse pour les enfants dès la naissance, gel nettoyant et émulsion. Tous les produits ont une composition naturelle, ne contiennent pas d'hormones.
  • Les mères qui allaitent devraient suivre un régime spécial: exclure les allergènes alimentaires des aliments. La réaction de l'enfant au fait que la mère a mangé peut se manifester dans une période de 4 heures à une journée. Un régime alimentaire approprié est généralement élaboré par un pédiatre qui observe l'enfant.
  • Une éruption allergique chez les nourrissons sous alimentation artificielle survient au moins. Dans ce cas, l'irritant est constitué des protéines contenues dans les mélanges de lait. Dans la nature, il n'y a rien de plus naturel que d'allaiter. Le lait maternel est en soi la meilleure prévention des allergies. Cela vaut la peine de refuser l'allaitement seulement après la conclusion du médecin, ce qui provoque exactement une allergie.

Que faire lorsqu'une éruption allergique apparaît chez un nourrisson?

Si vous ne trouvez pas l'allergène vous-même, consultez votre médecin. Un pédiatre sera en mesure de déterminer la cause de l'éruption cutanée.

Vous ne devez en aucun cas vous donner des médicaments ou des antibiotiques. Si nécessaire, un traitement médicamenteux et un antihistaminique seront prescrits.

Pendant la période de traitement, faites attention aux détails:

  • Surveillez attentivement l'hygiène du bébé et l'état de la peau. Des soins inappropriés peuvent provoquer une dermatite de la couche dans la région de la couche.
  • Essayez de ne pas trop sécher la peau du bébé.
  • Changez de vêtements mouillés à temps, n’enveloppez pas trop l’enfant, s’il fait chaud dans la pièce ou à l’extérieur - sinon, il pourrait avoir une chaleur piquante.
  • Utilisez des produits chimiques spéciaux pour le lavage de vos vêtements et de ceux de vos enfants, ainsi que pour le nettoyage en pépinière. Le meilleur moyen consiste à choisir des produits portant la mention «hypoallergénique».
  • Le meilleur de tous, si la maison n'aura pas d'animaux domestiques qui peuvent provoquer des allergies.
  • Contrôlez la nourriture et la nutrition de votre bébé. Avant que l'enfant ait six mois, la mère qui allaite ne doit pas manger de produits laitiers, de bœuf, de pois, de haricots, de pommes de terre, de betteraves, de pêches, d'abricots et de bananes. Essayez de supprimer tous les produits allergènes du régime alimentaire de l’enfant: œufs, poisson, fruits de mer, carottes, tomates, fraises, agrumes, ananas, cantaloup, café, chocolat, champignons, noix, miel.

Eruption allergique chez le nouveau-né: comment traiter

Une fois l'allergène trouvé et exclu, toutes vos actions doivent viser à éliminer les symptômes désagréables qui accompagnent l'éruption allergique.

Traitez la localisation de l'éruption avec une crème hypoallergénique à faible teneur en matière grasse. La crème pharmaceutique "La Cree" est un produit cosmétique naturel qui ne contient pas de composants hormonaux, de colorants ni de parfums. La crème élimine parfaitement les desquamations et les rougeurs, favorise la guérison et soulage les démangeaisons, y compris sur les jambes.

Il est important que les produits de "La Cree" soient autorisés pour les nourrissons - ceci est confirmé par le certificat de l'Etat et de nombreuses études. La marque de cosmétiques médicaux est vendue uniquement dans les pharmacies, ce qui est également un signe de la qualité des produits. "La peau est comme un bébé" - combien de fois entendons-nous cette expression! En effet, la peau des bébés dans les vidéos et sur les affiches est idéale, mais en réalité, les parents sont souvent sujets à des éruptions cutanées allergiques chez les nouveau-nés. Qu'est-ce que les mères et les pères doivent savoir pour ne pas paniquer et aider le petit?

  • Les mères qui allaitent devraient suivre un régime strict: exclure le chocolat, le lait, les noix, le miel, les agrumes, les fraises, les tomates et les autres allergènes éventuels. Le système alimentaire est généralement développé par un pédiatre qui observe l'enfant.
  • Une éruption allergique chez les nourrissons sous alimentation artificielle survient au moins. Dans ce cas, l'irritant est constitué des protéines contenues dans les formules de lait. La solution est simple: choisissez un mélange différent pour votre bébé.
  • Les vêtements pour nouveau-nés doivent être de haute qualité et fabriqués à partir de matériaux naturels. La laine est une exception, elle peut provoquer une irritation de la peau.
  • Laver les vêtements doit être soigneusement, une poudre spéciale. Les éruptions allergiques chez les nourrissons peuvent être une réaction banale aux produits chimiques ménagers.

Comment l'allergie chez le nourrisson est-elle une question passionnante pour les mères

Dans cet article, vous apprendrez comment l’allergie se manifeste chez les nourrissons (nouveau-nés et enfants jusqu’à un an), ainsi que les principales raisons de son apparition.

En matière de médecine, il est très important de comprendre: un enfant n’est pas un petit adulte, c’est un organisme très spécial dans lequel tous les processus se déroulent différemment. De cette affirmation découle une conclusion logique: la même pathologie chez l’adulte et l’enfant peut cliniquement être «différente». En outre, les maladies allergiques, en principe polymorphes, peuvent produire divers symptômes.

Afin de comprendre à temps que le corps d'un petit enfant réagit trop fortement à un allergène et de prendre des mesures pour interrompre le contact avec cette substance, vous devez savoir comment les allergies se manifestent chez le nourrisson.

Causes des allergies

Au cours de la première année de vie, seuls les anticorps maternels circulent dans le sang du bébé. Pratiquement toutes les substances sont étrangères au bébé, inconnues et donc potentiellement dangereuses.

Lorsque l'allergène pénètre pour la première fois dans le corps, les cellules sont sensibilisées, c'est-à-dire devenir sensible à lui. Des entrées répétées de cette substance entraînent la libération de produits actifs spécifiques - des médiateurs inflammatoires. À leur tour, ils agissent sur le corps, provoquant les symptômes d'allergies.

Comme on le sait, parmi tous les produits et substances, il y a plus et moins d'allergènes. Pour les nourrissons, la protéine de lait de vache - la caséine est considérée comme la plus allergène. Le corps ne peut pas supporter sa digestion et les résidus non traités provoquent une hypersensibilité (une allergie au lait sous sa forme pure, à un mélange inadapté).

Allergie aux aliments complémentaires, incl. sur le poisson, sur les œufs, sur la purée de fruits. Les allergies aux drogues se manifestent souvent.

Selon les données de recherche [1], les principaux allergènes alimentaires comprennent:

Photo: Les allergies alimentaires chez les nourrissons - la réaction la plus courante de l'organisme non formé

  • lait de vache;
  • œuf de poule;
  • des cacahuètes;
  • le soja;
  • les noix;
  • mollusques et crustacés;
  • poisson;
  • le blé.

Ils obtiennent soit du lait maternel, soit des aliments complémentaires.

En plus des allergies alimentaires, le contact est possible - sur les couches, les cosmétiques, le détergent à lessive et les vêtements.

L'allergie dite domestique se développe sur les poils et la salive des animaux, sur la poussière.

Manifestations de réactions allergiques

Il semblerait que tout le monde connaisse bien les symptômes de l’allergie: démangeaisons cutanées, démangeaisons, œdème de Quincke, éternuements, nez qui coule. Cependant, chez les nourrissons, d’une part, les symptômes peuvent différer et, d’autre part, leur variété est plus grande.

Quelle est l'allergie chez les nourrissons: photo

Combien de temps faut-il pour provoquer des allergies chez les nourrissons?

Une réaction allergique aux produits alimentaires, selon le type d'hypersensibilité, peut survenir quelques minutes après un repas (symptômes buccaux) et pendant 1 à 2 heures ou même le lendemain.

Les allergènes entrent dans le lait maternel en moyenne dans les 3 heures qui suivent l'ingestion.

Les symptômes de la réaction de contact se manifestent assez rapidement sur la peau, quelques minutes après le contact avec l’allergène.

Symptômes gastro-intestinaux

Comment une allergie chez les nourrissons aux produits les plus allergènes? Deux variantes du tableau clinique sont les plus courantes: l’hypersensibilité gastro-intestinale immédiate (HHG) et le syndrome allergique oral (SAOS).

Les douleurs abdominales et la formation de gaz accompagnent fréquemment les allergies alimentaires chez les nourrissons.

Dans le premier cas, les symptômes suivants apparaissent quelques minutes à quelques heures après la consommation de produits allergènes:

  • nausée
  • vomissements
  • douleur abdominale
  • diarrhée (apparaît après 2-6 heures).

Peut-être une combinaison de réactions cutanées, larmoiement, bronchospasme.

Le SLA est généralement associé à des allergies au pollen et se manifeste à son tour:

  • rougissement
  • démangeaisons
  • brûlant dans la bouche
  • gonflement des lèvres, de la langue et du palais.

Les symptômes apparaissent généralement immédiatement après la prise de certains aliments (le plus souvent des fruits ou des légumes). La sensibilisation se produit bien avant ce point pollen, la composition est similaire aux produits induisant une allergie (nous parlons de la soi-disant allergie croisée). Il convient de noter que, dans ce cas, une réaction allergique se développe dès le premier contact avec un allergène de fruits ou de légumes.

Les changements de couleur du mucus et des selles peuvent être des signes d'une réaction allergique.

Une proctocolite causée par des protéines alimentaires (une allergie au fromage cottage, au porridge au lait de vache et aux noix) est une manifestation plus rare. Elles font partie des aliments complémentaires et sont consommées par la mère.

Les symptômes incluent:

  • saignement rectal (rare);
  • la présence de mucus dans les selles;
  • la présence de sang dans les selles.

Vidéo de l'Union des pédiatres - ce qui se manifeste dans les allergies du tractus gastro-intestinal chez les nourrissons

Symptômes cutanés

Les manifestations cutanées peuvent être causées par des aliments, des allergies de contact, la dermatite atopique et se développer, le plus souvent, sous deux types: l'urticaire et la dermatite elle-même.

Allergies alimentaires

À quoi ressemble l'urticaire lorsqu'il y a des allergies alimentaires chez les nourrissons? C'est une éruption cutanée rose-rouge, le plus souvent sur le visage et sur la peau des mains, parfois irritante et, dans certains cas, sans démangeaisons, le plus souvent non pleurante.

Il se développe sur l'amidon, les bananes, les agrumes, le chocolat, les noix.

Bien moins souvent, il existe une allergie aux courgettes, au sarrasin et aux pommes, mais cela est possible et se manifeste de la même manière.

Les allergies alimentaires peuvent se manifester par un eczéma, comme le montre la photo à droite. Ses symptômes: démangeaisons, gonflement, croûtes sur la peau; il existe des formes sèches et pleureuses de la maladie.

Séparément, il faut mentionner l'allergie au miel. Il se développe sur le pollen des plantes à partir desquelles il est fabriqué, mais pas sur le produit lui-même; il n’est donc pas tout à fait légitime de l’appeler nourriture. Elle se manifeste par une éruption cutanée sur le visage, des démangeaisons, parfois associées à une rhinite allergique et à une conjonctivite.

Dans les cas graves, des symptômes gastro-intestinaux peuvent se développer, généralement du même type que l'IHH.

La dermatite

La dermatite se manifeste également par des symptômes cutanés. La dermatite atopique est causée par une prédisposition génétique. Ses exacerbations provoquent non seulement des allergènes alimentaires ou domestiques, mais également les facteurs physiques et chimiques habituels.

Photo: La manifestation d'une allergie de contact au latex chez les nourrissons (sur du ruban adhésif, qui a été scellé avec une hernie). Photo de: Amanda Kern

En d’autres termes, il est allergique au froid, au soleil, à la fumée du tabac et parfois même à l’eau (très, très rarement).

La dermatite de contact se développe en réponse au contact cutané de l'allergène. Ses manifestations sont similaires à celles de la dermatite atopique et sont:

  • une éruption cutanée;
  • peeling de la peau;
  • la sécheresse
  • sensation de brûlure;
  • l'apparition de fissures.

Ces symptômes sont inconfortables pour l'enfant. Ainsi, il devient de mauvaise humeur, agité, pleure et peut refuser de manger.

Allergies aux couches et produits chimiques ménagers

Une attention séparée (en tant que cause fréquente d'une réaction allergique) mérite une allergie aux couches. Il se manifeste par une éruption cutanée sur le prêtre, sur le dos et les jambes, dans la région génitale. La raison peut être, d’une part, des matériaux de mauvaise qualité, et d’autre part, un gel spécial imprégné d’une couche.

L'éruption résultante se présente comme suit: petites vésicules enflammées, remplies de liquide, atteignant souvent 2 mm de diamètre, provoquant souvent des démangeaisons.

Manifestations d'allergies cutanées aux détergents à lessive et à d'autres formes de vie. La chimie est différente - il peut s'agir d'urticaire, d'eczéma ou de dermatite de contact.

Les additifs peuvent provoquer cette réaction: phosphates, azurants optiques, arômes.

Si vous utilisez de la poudre ordinaire pour laver les vêtements des enfants, l’allergie de l’enfant se produira avec une probabilité de 95%, mais même l’utilisation de la poudre pour bébé hypoallergénique elle-même ne l’annule pas.

Médicaments contre les allergies

En plus de ce qui précède, les symptômes cutanés peuvent également être allergiques aux médicaments.

Une caractéristique de cette réaction est l'immensité des manifestations.

Il est important de savoir qu'en cas de réaction allergique aux médicaments, des symptômes graves, notamment un choc anaphylactique, sont possibles. Vous apprendrez à leur sujet ci-dessous.

Rhinite allergique et conjonctivite

La rhinite et la conjonctivite allergiques se développent généralement avec des allergènes domestiques, tels que les poils, la salive et la poussière d'animaux. Une allergie au pollen est appelée pollinose. C'est typique pour eux:

Photo: Le Dr. Komarovsky écrit qu'il pense à la relation "l'animal à la maison - une allergie chez un enfant" (peut être augmenté)

  • larmoiement;
  • gonflement des paupières;
  • des démangeaisons;
  • œdème de la conjonctive;
  • rougeur oculaire;
  • la photophobie;
  • nez qui coule;
  • maux de gorge;
  • éternuer;
  • sensation de distension dans le nasopharynx (chez un enfant se manifestant par une anxiété et un refus de manger).

De nombreuses momies s'intéressent à la manière dont les chats et les chiens allergiques se manifestent chez les nourrissons. Cette information est particulièrement importante pour connaître les parents allergiques.

Certains médecins pensent que les enfants qui ont été en contact avec des animaux depuis leur naissance sont moins susceptibles d’être allergiques à ces animaux.

Cependant, mes chères mamans, il convient de noter qu'il ne s'agit pas d'une protection à 100% contre les réactions allergiques.

L'enfant lui-même ne peut pas dire qu'il est inquiet, il faut donc surveiller son état de près. Si un enfant se frotte les yeux, qu’il a de l’eau, que le blanc de ses yeux devient rouge, il a le nez qui coule, une toux sèche, des cernes apparaissent sous ses yeux - il convient de prendre en compte le risque d’allergies aux animaux domestiques.

Il faut rappeler le phénomène de marche allergique - si la maladie n’est pas traitée à temps, elle peut évoluer vers des formes plus graves, notamment l’asthme bronchique.

Enfants et allergies aux animaux - l'opinion du Dr. Komarovsky

Dans la vidéo ci-dessous, vous apprendrez ce que Komarovsky pense des animaux de la maison.

Réactions systémiques graves - rares mais possibles

Le danger est que si le médicament (poison des insectes) pénètre dans le corps, en particulier par voie parentérale, en raison de l'apport continu de grandes quantités de celui-ci, une dermatite ou une urticaire peut se produire, mais aussi un œdème de Quincke ou un choc anaphylactique.

Photo: Réaction allergique à la pénicilline sous forme d'urticaire sur le corps du bébé

Symptômes de angioedema:

  • gonflement des muqueuses (yeux, bouche et gorge);
  • gonflement des organes génitaux;
  • gonflement, un peu de durcissement de la peau;
  • une augmentation de la taille des lèvres, des paupières, des oreilles, de la langue;
  • fièvre
  • des frissons;
  • vomissements;

Les symptômes apparaissent soudainement, en quelques minutes (beaucoup moins souvent - heures). Si l'œdème se propage au cerveau, des troubles neurologiques se développent - épipridation, paralysie, etc. Le principal danger de cette réaction est le blocage des voies respiratoires en raison d’un œdème, d’une asphyxie.

Symptômes du choc anaphylactique:

  • signes d'anxiété, de peur (pleurs);
  • engourdissement du visage et des lèvres;
  • sueurs froides;
  • angioedema;
  • l'urticaire;
  • attaque de dyspnée, bronchospasme, asphyxie;
  • vomissements;
  • des convulsions;
  • écume de la bouche;
  • le bleu des lèvres;
  • pâleur
  • perte de conscience

Si ces symptômes apparaissent, vous devez immédiatement cesser le contact avec l'allergène, appeler une ambulance et essayer de donner à l'enfant un antihistaminique (vous pouvez utiliser les comprimés en poudre Suprastin, Tavegil, Claritin).

Diagnostic différentiel

Le diagnostic différentiel est un terme médical qui implique:

  1. faire un diagnostic préliminaire;
  2. détection de maladies similaires;
  3. la raison pour laquelle le patient en question est la maladie envisagée, et non une autre.

De tels diagnostics d'allergies chez les nourrissons doivent être réalisés avec une intolérance alimentaire, des maladies du tractus gastro-intestinal (en ce qui concerne les allergies alimentaires), la chaleur épineuse, des maladies de la peau, d'autres conditions d'urgence (choc anaphylactique - crise d'épilepsie, etc.).

Différencier HGH (hypersensibilité gastro-intestinale immédiate) et une intolérance alimentaire à la maison est impossible. La différence entre eux ne peut être décelée qu’à l’aide de tests de laboratoire: les immunoglobulines, protéines immunitaires, sont nécessairement impliquées dans le NGG, alors que le système immunitaire n’est pas impliqué dans l’intolérance.

La proctocolite allergique se distingue des maladies inflammatoires ou infectieuses de l'intestin par le fait que les enfants ont l'air en parfaite santé et prennent bien du poids. La perte de sang dans cette pathologie est minime, cela ne modifie pas l'image du sang (anémie), il n'y a pas de perte de poids, pas de déshydratation, pas de douleur. La principale différence par rapport à toutes les autres maladies du tube digestif est le contact obligatoire avec un allergène spécifique.

Photo: plaie sur le corps d'un nourrisson

L'allergie est très similaire à la chaleur épineuse, mais cette dernière découle de soins inadéquats ou insuffisants de la peau au niveau des plis - du cou, des fesses, de l'aine et ne dépend pas non plus du contact avec l'allergène.

Le choc anaphylactique et l'œdème de Quincke se développent extrêmement rarement «en pleine santé» chez les enfants qui n'ont jamais souffert d'allergies. Habituellement, les parents sont conscients du problème et sont prêts à fournir les premiers soins à l’enfant. Dans tous les cas, les symptômes sont clairs et apparaissent après une longue interaction de la substance à l'origine de la réaction avec le corps de l'enfant, qu'il s'agisse d'une injection ou d'une piqûre d'insecte.

D'une manière ou d'une autre, vous ne devriez pas poser vous-même un diagnostic. Si vous soupçonnez des allergies (ainsi que toute autre maladie), vous devez contacter un pédiatre qui, après le test, diagnostiquera et donnera ses recommandations.

Traitement d'allergie

Le premier traitement est la cessation du contact avec l’allergène, qu’il s’agisse du rejet de certains aliments complémentaires, de la vie hypoallergénique ou du changement de marque de cosmétique pour bébé.

Le traitement des symptômes gastro-intestinaux comprend trois points:

  • l'utilisation d'antihistaminiques (par exemple, "Suprastin";
  • utilisation de sorbants (Enterosgel, Polysorb, Smekta);
  • l'utilisation de probiotiques.

Le traitement des manifestations cutanées repose sur l'utilisation d'antihistaminiques, d'anti-inflammatoires, d'émollients et de pommades antiprurigineuses:

Utiliser des émollients (Mustel Stellopati) pour adoucir la peau extrêmement sèche.

Lorsque la dermatite atopique est prescrite par un médecin, il est conseillé d’utiliser des pommades à base de glucocorticoïdes.

La rhinite et la conjonctivite sont traitées avec des gouttes ou des sirops pour administration orale (par exemple, le médicament "Zaditen" sous forme de gouttes est contre-indiqué chez les enfants de moins de trois ans et le sirop peut être consommé à partir de six mois).

Ces maladies se manifestent rarement pendant la petite enfance. Il existe donc peu de médicaments conçus spécifiquement pour cet âge et le médecin doit les choisir.

Une chose peut être dite avec certitude: se laver le nez et les yeux avec n’importe quel remède traditionnel provoque le développement d’une infection secondaire et d’autres complications graves.

En résumé, je dois dire que les manifestations des maladies allergiques sont nombreuses. Et quelle que soit la précision de leur classification proposée sur Internet, il ne sera pas en mesure de prendre en compte les caractéristiques individuelles de chaque enfant.

Des tests de laboratoire et un examen objectif sont nécessaires pour un diagnostic précis, que seul un allergologue ou un pédiatre peut fournir.